Ledoux Philippe

Membre
  • Compteur de contenus

    132
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de Ledoux Philippe

  • Rang
    Membre

Informations personnelles

  • Centres d'intérêt
    astronomie
  • Adresse
    Toussaint 76400
  1. Eclipse de Soleil depuis le Wyoming avec une animation en prime

    merci à tous, je suis bien content de vous faire partager un peu de rêveet salut à toi Aymeric, auquel je réponds qu'on ne fait jamais le tour d'un tel sujet... je n'ai notamment pas de vidéo à vous montrer des ombres volantes ou de l'arrivée de l'ombre de la Lune sur l'horizon ou de la modification de la lumière du paysage ou de chapelet de l'éclipse ou de sténopé. Il y a tellement de choses à voir pendant une éclipse et si peu de temps... si peu... c'est ce qui fait tout le charme d'une éclipse...Quoique, pour le sténopé, j'ai reproduit ce que j'avais déjà fait lors de l'éclipse en 2006 : http://www.astrosurf.com/toussaint/dossiers/ec_soleil/ecs_290306/ecs_290306_e1.htm je savais que çà ferait rigoler mes amerloques. Mais je n'ai pas encore récupéré les photos faites par mes compagnons d'escapade Pour l'essentiel, lors de cette éclipse, vécue en famille, j'ai préféré me concentrer sur l'observation visuelle aux jumelles 15 x 70. Et rogntudjuuu, quelle splendeur !
  2. Eclipse de Soleil depuis le Wyoming avec une animation en prime

    Au risque de me répéter, je redis que cette éclipse est la plus belle qu'il m'ait été donné de voir depuis celle de 1999, en raison des magnifiques protubérances qui jouxtaient le limbe solaire au moment du 3ème contact. Jamais vu une telle merveille...............................
  3. Eclipse de Soleil depuis le Wyoming avec une animation en prime

    Merci à tous. Effectivement, ce fut un carton plein tant en visuel qu'en photo. J'ai également un faible pour la bague de diamant dont l'apparition annonce la fin de cet instant d'éternité suspendu entre ciel et terre. Je suis particulièrement heureux d'avoir pu faire l'animation où l'on voit la bague de diamant grossir et venir noyer dans son éclat la superbe protubérance qui a fait tout le cachet de cette éclipse, la plus belle que j'ai pu voir jusqu'à présent Et en fouillant dans la carte-mémoire de l'APN, j'ai retrouvé une photo où l'on voit les grains de Baily. Ayant complètement dépointé le Soleil en enlevant le mylar pour cause de geste un peu trop brutal (pas facile de garder la tête froide lors d'une éclipse totale...), je pensais avoir loupé le coche mais en fait, non, même si je n'ai pas eu le Soleil en entier le lien vers la full : http://astroclub.toussaint.pagesperso-orange.fr/ledoux-20170821-baily.jpg
  4. Eclipse de Soleil depuis le Wyoming avec une animation en prime

    Merci à tous. Effectivement, ce fut un carton plein tant en visuel qu'en photo. J'ai également un faible pour la bague de diamant dont l'apparition annonce la fin de cet instant d'éternité suspendu entre ciel et terre. Je suis particulièrement heureux d'avoir pu faire l'animation où l'on voit la bague de diamant grossir et venir noyer dans son éclat la superbe protubérance qui a fait tout le cachet de cette éclipse, la plus belle que j'ai pu voir jusqu'à présent Et en fouillant dans la carte-mémoire de l'APN, j'ai retrouvé une photo où l'on voit les grains de Baily. Ayant complètement dépointé le Soleil en enlevant le mylar pour cause de geste un peu trop brutal (pas facile de garder la tête froide lors d'une éclipse totale...), je pensais avoir loupé le coche mais en fait, non, même si je n'ai pas eu le Soleil en entier le lien vers la full :
  5. J'étais pour ma part à Douglas, dans le Wyoming, avec le groupe de l'AFA placé sous la houlette de Pierre Cruzalebes, au terme d'un déroutage depuis le Nebraska en raison d'un bulletin météo peu satisfaisant. Bien nous en a pris : à Douglas, pas un seul nuage du début à la fin de l'éclipse. première image : 1/3200 seconde à 100 ISO avec APN Canon 350D au foyer d'une lunette Takahashi FS-60 montée sur un simple pied photo. Image non traitée le lien vers la full : http://astroclub.toussaint.pagesperso-orange.fr/ledoux-20170821.jpg deuxième image : 1/15 seconde à 100 ISO avec la même configuration mais avec un peu plus de boulot informatique. Ondelettes sous Registax puis flux gaussien sous Photoshop CS2 pour atténuer le bruit. L'intérêt de ette image est de montrer comment la couronne solaire se structure en grands jets de part et d'autre de l'équateur, en ce début de montée de l'activité solaire vers son prochain pic maximal lien vers la full : http://astroclub.toussaint.pagesperso-orange.fr/ledoux-20170821-couronne.jpg et en prime, j'ai également bricolé une petite animation gif avec la rafale d'images effectuée juste à la fin de la phase totale, où l'on voit la bague de diamant grandir et venir noyer dans son éclat la belle protubérance visible sur la première image ci-dessus http://astroclub.toussaint.pagesperso-orange.fr/ledoux-20170821-anim.gif boujoux bien tout le mondePhilippe
  6. Comète 252P/ LINEAR à la 80ED

    Cette comète a connu un burst out le 19 mars dernier, passant de la magnitude 11 à la magnitude 6 en l'espace d'une semaine, alors qu'elle était visible depuis le ciel austral. Selon certains observateurs, elle est ensuite montée jusqu'à la magnitude 5, voire 4 mais au moment de la Pleine Lune du 24 mars et au moment où elle passait de l'hémisphère sud à l'hémisphère nord, et donc dans des conditions de très faible hauteur au-dessus de l'horizon pour les observateurs de chaque hémisphère : celà explique peut-être le peu de "buzz" de cette comète sur les forums ? Mes sources : BAA COMET SECTION https://www.ast.cam.ac.uk/~jds/#hilites ALPO COMET SECTION http://www.alpo-astronomy.org/cometblog/?cat=4 WEEKLY INFORMATION ABOUT BRIGHT COMETS http://www.aerith.net/comet/weekly/current.html Pour ma part, j'estimais aux jumelles 15 x 70 sa coma à pratiquement le diamètre de la Pleine Lune (30' d'arc) et sa magnitude aux alentours entre 6 et 6,5 lorsque je l'ai observée depuis Fécamp (49,75° N) ce 7 avril. Seiichi Yoshida, sur le dernier site internet cité plus haut, l'annonce à 8,7 ce week-endamicalement et bonne chasse pour celles et ceux qui ont du beau temps
  7. Comète 252P/ LINEAR à la 80ED

    Cette comète a connu un burst out le 19 mars dernier, passant de la magnitude 11 à la magnitude 6 en l'espace d'une semaine, alors qu'elle était visible depuis le ciel austral. Selon certains observateurs, elle est ensuite montée jusqu'à la magnitude 5, voire 4 mais au moment de la Pleine Lune du 24 mars et au moment où elle passait de l'hémisphère sud à l'hémisphère nord, et donc dans des conditions de très faible hauteur au-dessus de l'horizon pour les observateurs de chaque hémisphère : celà explique peut-être le peu de "buzz" de cette comète sur les forums ? Mes sources : BAA COMET SECTION https://www.ast.cam.ac.uk/~jds/#hilites ALPO COMET SECTION http://www.alpo-astronomy.org/cometblog/?cat=4 WEEKLY INFORMATION ABOUT BRIGHT COMETS http://www.aerith.net/comet/weekly/current.html Pour ma part, j'estimais aux jumelles 15 x 70 sa coma à pratiquement le diamètre de la Pleine Lune (30' d'arc) et sa magnitude aux alentours entre 6 et 6,5 lorsque je l'ai observée depuis Fécamp (49,75° N) ce 7 avril. Seiichi Yoshida, sur le dernier site internet cité plus haut, l'annonce à 8,7 ce week-endamicalement et bonne chasse pour celles et ceux qui ont du beau temps
  8. 252P Linear avant un grain

    en congés + un de mes chats qui me réveille à 5 h du mat' pour aller pisser + une éclaircie dans le ciel de Normandie + une comète annoncée = une image à l'arrache juste avant que les nuages ne reviennent et ne se délestent d'un grain...aux jumelles, la comète est très facilement visible, seul le manque d'étoiles repères brillantes dans Ophiuchus venant ralentir un peu sa localisationL'image arrachée aux nuages : Les paramètres de la configuration et du traitement : alignement de l'EQ6 dans l'urgence donc cadrage approximatif (dommage pour M14, visible en bas de l'image !) mise au point sur Mars (seul astre suffisamment billant entre 2 nuages lors de la MAP...) avec masque de Bathinov bricolé dans un boîte de camembert, Normandie oblige Canon EOS 350 D du temps jadis au foyer d'une Taka FS-60 7 poses seulement exploitables avant l'arrivée du grain, à 800 ISO. Temps total d'exposition : 7 mn 25 s darks, flats et bias effectués une fois la coupole refermée, bien au sec pendant que le grain tambourinait sur le toit prétraitement avec DSS ajustement des couleurs, courbes et niveaux avec Totoshop CS2 afin de limiter autant que faire se peut la couleur orange du ciel. Car j'ai oublié de vous dire qu'Ophiuchus se actuellement trouve pile poil dans l'axe des raffineries pétrolières de la vallée de Seine. Ce qui n'arrange que moyennement mes bidons...
  9. Des milliers d'exoplanètes ont été découvertes ces dernières années autour d'autres étoiles que notre Soleil. L'Union Astronomique Internationale a eu la bonne idée de consulter les astronomes amateurs du monde entier afin d'organiser un vote pour donner de vrais noms à plusieurs de ces planètes (voir le site http://nameexoworlds.iau.org/) Pour lancer la campagne d’opinion en faveur des propositions de noms faites par la communauté des astronomes amateurs français, les astams normands sont cordialement invité-e-s à une réunion publique dédiée au monde fascinant des exoplanètes : Samedi 3 octobre 2015 à 20 h 30 à la salle de l'Épinay de Toussaint, 76400 avec Alain Lecavelier, astronome professionnel à l'Institut d'Astrophysique de Paris
  10. jupiter du 26/01/2014 cette fois de l'autre côté de la GTR:)

    juste une question : à gauche de l'ombre du satellite, on distingue comme deux ombres disposées en hémi-coupoles symétriques. S'agit-il de détails authentiques de l'atmosphère jovienne ou bien d'un artéfact de traitement ?
  11. C/2014 Q2 amour et joie par 49°44' de latitude Nord

    Mais si Bertrand, elle est fastoche à repérer tant elle est brillante (dernières estimations : mag 5,1). La première paire de jumelles venue fera l'affaire, même en Normandie. Après, la photographier relève bien sûr d'une autre paire de manches. Mais pour l'observation visuelle, c'est du bonheur pour pas cher. Il est pas beau ce réveillon ? Bonne année à toutes et tous !
  12. C/2014 Q2 amour et joie par 49°44' de latitude Nord

    à F135 mm, avec un ciel tout pourri par la pollution industrielle, un vieil objet Sigma tout déglingué, une latitude toute élevée (près de 50°) je pense pouvoir m'estimer heureux. A mon avis, 80 % des astams de France et de Navarre devraient pouvoir faire largement mieux sans forcer leur talent, avec des appareils de niveau modeste. J'espère avoir suscité ce genre d'envie avant l'arrivée de la Pleine Lune ! Allez, zou, foncez dans toutes les fenêtres météorologiques des 48 h à venir !
  13. just for fun : la comète C/2014 Q2 Lovejoy vue depuis Fécamp, à 49°44' de latitude Nord. Au ras des pâquerettes, en plein dans l'axe des industries pétrochimiques de la vallée de Seine avec un max de passages de brumes à l'horizon qui diffusaient la pollution à grandes lampées gouluesBref, c'est plutôt flou, la couleur du FDC est infâme, mais j'm'en fous, j'ai eu la queue de la bête. 28 poses de 30 secondes soit 14 mn de pose totale avec un APN Canon 350 D , 800 ISO, objectif Sigma réglé à 135 mm de focale, sur monture Vixen PolarieBonne chasse/ bonne chance à celles et ceux qui sont mieux placés et mieux outillés que moi !
  14. C 2014 Q2 amour et joie à 49°44' Nord

    just for fun : la comète C/2014 Q2 Lovejoy vue depuis Fécamp, à 49°44' de latitude Nord; Au ra
  15. Lovejoy C/2014 Q2

    l'image de cette comète est fidèle à ce qu'on peut en voir aux jumelles 12 x 80. Seiichi Yohida la donne à mag 5,1 ce 27 décembre