PascalD

Membre
  • Compteur de contenus

    4 614
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

514 Très bonne réputation

À propos de PascalD

  • Rang
    Membre très actif
  1. J'ai une question pour les auteurs: Une fois qu'on a résolu le délicat problème de la synchro des horloges à la femtoseconde près directement dans le détecteur, qu'est-ce qui empêche de timestamper les photons sur le détecteur et d'éloigner les instruments à des milliers de Km puis de faire tranquillement la synthèse de l' interférogramme virtuel peinard au chaud sur son PC de bureau ? Bon faut une bonne connexion internet pour balader les Tb de données ramassées par les capteurs, mais à part ça ?
  2. Trous noirs : bientôt la première image !!

    L'absence d'image est une validation de la théorie, qui dit que les trous noirs sont tous situés à t=+l'infini
  3. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Bon, la NASA ayant bien fait les choses, il existe de la doc de première main: https://ntrs.nasa.gov/search.jsp?R=20160000818&hterms=apollo+acoustic&qs=N%3D0%26Ntk%3DAll%26Ntt%3Dapollo%20acoustic%26Ntx%3Dmode%20matchallpartial%26Nm%3D123|Collection|NASA%20STI||17|Collection|NACA Les infos existent, reste à les digérer... PS: On dirait que les documents qui concernent les mesures acoustiques des lancements sont un peu "classified"... On peut voir là dedans ( https://ntrs.nasa.gov/archive/nasa/casi.ntrs.nasa.gov/20100042567.pdf ) que la structure de la fusée encaisse entre 130 et 150db dans la bande 100/200hz au liftoff ... Et on peut aussi lire que le "command module" des misions Apollo était 'achement bruyant tout le temps.Mais j'ai pas trouvé le niveau de bruit au décollage (à part que toute communication était rendue impossible). A creuser...
  4. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Les ondes de choc sont clairement visibles (d'autant plus clairement que le lien a été donné plusieurs fois), et on voit clairement aussi que la fusée y est soumise, ce qui ne la fait pas fondre ni exploser pour autant. Bref, j'ai comme un doute sur la véracité du texte qui accompagne la vidéo.
  5. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Les animaux sont tous sourds depuis belle lurette, j'imagine. Du coup, ça doit pas les géner beaucoup... Sinon, j'imagine que les intrépides passagers de la Saturn 5 en prenaient plein les oreilles aussi. Sans parler des vibrations.
  6. Actualités de Curiosity - 2013

    Mais alors, ça voudrait dire que y'a pas de xxx sur Mars ? ->[]
  7. Aller-retour Mars et relativité

    Je crois que tu as mal lu. Ce n'est pas ce qu'a écrit Tournesol. Il dit que la vitesse relative de 2 référentiels inertiels coincidant avec l'observateur terrestre pour l'un et le satellite pour l'autre, est de 2,6 Km/s. Les équations de la RR (ct = gamma ct' + ...) ne sont valables qu' entre 2 référentiels inertiels. Tu ne PEUX PAS les appliquer froidement entre un satellite et un observateur à la surface de la Terre. Il faut faire un changement de référentiel.
  8. Aller-retour Mars et relativité

    Oui, enfin son approximation en RR, puisque iblack se place dans ce contexte. Et seulement pour la coordonnée temporelle. Bref, j'y panne rien à ces trucs là mais j'ai comme l'impression que c'est pas parce que la vitesse relative entre un truc dans un référentiel inertiel et un autre truc dans un référentiel pas inertiel est nulle que le temps propre est le même pour les deux bazars, selon la RR. Mais je peux me tromper. Sûr que dg2 fait le calcul de tête, lui. Edit edit: je trouve un truc du genre tsat = (1 -(R²-r²)w²/(2c²)).tobs. R= rayon de l'orbite, r rayon de la Terre, w vitesse angulaire de la Terre, c vitesse de la lumière. Bref. Si dg2 repasse par là...
  9. Aller-retour Mars et relativité

    Oui mais celui qui tient le chrono n'est pas dans un référentiel inertiel, alors que le satellite geostationnaire, si, donc il doit y avoir un pouillième de correction de coriolis relativiste , non ? Je te laisse faire le calcul rigoureux, iblack.
  10. L'univers est-il "homogène"?

    Ben oui, il me semble plein de bon sens le monsieur du blog. Il ne va peut-être juste pas assez loin (par exemple, l'espace-temps, les vecteurs x et y et les fonctions F et T de son texte sont tout autant des objets mathématiques intermédiaires. La réalité, c'est ce qui reste quand on a supprimé toutes les représentations intermédiaires. Mu, je vous dit.
  11. L'univers est-il "homogène"?

    Pfff. Quand il s'agit de citer des obscurs proverbes chinois sur les sages qui s'endorment en montrant la Lune, y' a du monde, mais dès qu'on aborde les philosophies extrême orientales y' a plus personne, Mu comme https://fr.wikipedia.org/wiki/Mu_(zen) évidemment.
  12. L'univers est-il "homogène"?

    mu
  13. Détections des ondes gravitationnelles

    Apparemment c'est du côté des trous noir que c'est le plus surprenant : beaucoup plus de détections (10) qu' anticipé...
  14. Détections des ondes gravitationnelles

    Le conférencier cite le chiffre d'une détection tous ls 15 jours grosso-modo avec la techno initiale, donc 8 fois plus ça va faire une tous les 2/3 jours à la louche ... J'ai pas été vérifier...