Ulysse

Member
  • Content count

    429
  • Joined

  • Last visited

    Never

Community Reputation

0 Neutral

About Ulysse

  • Rank
    Active Member
  1. astro-mb,Je ne sais pas si le terme collimation est le terme exact pour le réglage des prismes. Ce que tu décris ressemble plutôt à un élément optique monté de travers, qui altère la qualité de l'image, comme une mauvaise collimation d'un télescope. Tu es peut-être tombé sur un mauvais modèle et là je ne connais pas de solution. Le réglage des prismes n'a aucune incidence sur la qualité d'image (enfin, je crois...), mais uniquement sur le confort d'observation en évitant toute fatigue oculaire.Toutefois, si l'allongement des étoiles se produit en bord du champ, mais pas au centre, c'est normal ![Ce message a été modifié par Ulysse (Édité le 01-05-2005).]
  2. Au revoir Astrosurf ![Ce message a été modifié par Ulysse (Édité le 03-05-2005).]
  3. Jumelles Meade chez Lidl à 19�

    Ah, si tu as pu comparer, c'est interessant ce que tu dis là .[Ce message a été modifié par Ulysse (Édité le 02-05-2005).]
  4. Jumelles Meade chez Lidl à 19�

    "Cependant, j'ai des Nikon 10X50 Action (qui valent 10X plus) qui sont meilleures en plein jour mais qui ne sont pas 10X meilleures... "Voilà, c'est exactement ce que je pense.[Ce message a été modifié par Ulysse (Édité le 02-05-2005).]
  5. Jumelles Meade chez Lidl à 19�

    --->>> Toutiet,Pour mesurer l’ouverture effective, j’avais proposé ça : « On prend des bandes de carton (ou une feuille qu’on peut replier a volonté) et on les place successivement devant l’objectif. Si la largeur de la bande est inférieure à l’ouverture réelle des jumelles, on voit de part et d’autre de la pupille de sortie deux petits traits de lumière. Si la bande dépasse l’ouverture effective, on peut la déplacer quelque peu sans qu’aucune lumière n’apparaisse dans l’oculaire. Lorsque, en faisant glisser lentement la bande, un des deux traits lumineux s’éteint en même temps que l’autre apparaît, on est à l’ouverture effective des jumelles, il suffit alors de mesurer la largeur de cette bande. »Donc pour moi ça fait 39-40 mm. La mesure de la pupille de sortie me donne aussi 4 mm. Il se peut qu’il y ait plusieurs versions. D’ailleurs, moi je n’ai eu aucune notice ni aucun papier. En tous cas, même à 40 mm, cela n’enlève rien à leurs mérites --->>> Pour les apprentis bricoleurs :J’ai essayer l’amélioration de Thomas Payer, j’ai essuyé la graisse à l’endroit indiqué, puis j’ai collé à l’intérieur du tube d’objectif une bande de papier peinte en noir, sur la partie indiquée par Thomas Payer : Je n’ai pas touché aux prismes. Et bien l’effet est réel, surtout à contre-jour !Mais ATTENTION : le dévissage-revissage des tubes vous obligera certainement à régler ensuite l’alignement des jumelles avec les vis de collimation. Vous voilà prévenus. [Ce message a été modifié par Ulysse (Édité le 02-05-2005).]
  6. Jumelles Meade chez Lidl à 19�

    Pour ceux qui recherchent les vis de collimation, j’ai noté en jaune leur position sur l’image de Thomas Payer (http://www.sternwarte-essen.de/meade/meade.html) : Aux endroits indiqués, le revêtement caoutchouc n’est pas collé sur le corps des jumelles, il suffit de le soulever. Les vis sont maintenues en position par une touche de peinture noire, qui s’en va facilement en grattant avec une pointe. Ensuite, je ne sais pas aller plus loin, mais je vais essayer car j’ai justement acheté ces jumelles pour découvrir ce genre de manips.[Ce message a été modifié par Ulysse (Édité le 02-05-2005).]
  7. Peut-être une autre façon de voir les choses :Si on raisonne à grossissement constant, il peut y avoir un intérêt à prendre le plus grand diamètre possible, même si le cercle oculaire dépasse la pupille de l'oeil.Si on raisonne à diamètre constant, il y a intérêt a augmenter le grossissement, et à avoir un cercle oculaire plus petit que la pupille.Pour nous astronomes, on est toujours dans le deuxième cas, c'est bien le diamètre qui est le facteur limitatif (prix, poids) et on choisit ensuite le grossissement. Mais on peut comprendre que pour certaines applications (jumelles militaires ?) on ait une limitation sur le grossissemnt, et pas sur le diamètre.Pour le cas de Régis, le Pentax 40 montre forcément moins de choses qu'un 30 mm, mais le confort d'observation est peut-être meilleur. C'est un choix [Ce message a été modifié par Ulysse (Édité le 29-04-2005).]
  8. Jumelles Meade chez Lidl à 19�

    Bon, j’ai fait quelques mesures Le champ réel est de 6,5° Le champ apparent est de 65° . C’est tout bon !Mauvaise nouvelle par contre: l’ouverture effective est exactement de 40 mm. C’est imprimé 10x50 sur les jumelles, les lentilles d’objectifs font bien 50 mm de diamètre, mais en réalité ce sont des 10x40 pour cause de vignettage important. Du moins les miennes sont comme ça. Fallait un peu s’y attendre. [Ce message a été modifié par Ulysse (Édité le 02-05-2005).]
  9. Jumelles Meade chez Lidl à 19�

    Tiens, c’est bizarre… Ca me fait penser que tu disais voir du chromatisme en bord de champ, et de la courbure de champ, alors que je n’ai vu ni l’un ni l’autre… (je suppose qu’on parle bien de la même chose : courbure de champ ==> le centre du champ et les bords ne sont pas nets en même temps. distorsion ==> les lignes droites s’incurvent vers les bord du champ) Il faut que je vérifie tout ça.
  10. Jumelles Meade chez Lidl à 19�

    Je les ai achetées aussi !Elles sont nettement meilleures que mes vielles 10x50. C’est un produit sérieux qui vaut beaucoup plus que 20€ ! [Ce message a été modifié par Ulysse (Édité le 02-05-2005).]
  11. Champ apparent des 11x70 : 4,6° x 11 = 50° (environ) ====> pas fameux ! Champ apparent des 15x70 : 4,4° x 15 = 66° (environ) ====> excellent pour l’astronomie !Après c’est sûr qu’on peut voir les 11x70 comme un compromis. Mais est-ce un bon compromis ? Pour moi, elles seraient trop grosses pour une utilisation terrestre, et pas assez agréables en astro (fond du ciel trop clair, étoiles floues à cause de la pupille de sortie très grande, champ apparent étroit, performances modestes…). Ma définition de la polyvalence serait plutôt des 10x50.Je sens qu’on t’a bien aidé là
  12. Une vraie curiosité ces jumelles ! : champ apparent énorme, combinaison de prismes et de miroirs, lentille asphérique… une derscription intéressante se trouve ici : http://fantao.home.att.net/bxw.htm
  13. Le champ annoncé pour ces jumelles est en effet vraiment impressionnant !!! A déconseiller aux porteurs de lunettes toutefois (tirage d'anneau trop faible)
  14. « Pour un télescope, plus le diamètre est important, meilleur c'est, mais pour des jumelles ? Il y a *vraiment* une différence entre des 50 et des 60 ? des 70 ? »On ne peut pas répondre à cette question si on ne parle pas du grossissement. A grossissement fixé, augmenter le diamètre va rendre les objets plus lumineux, mais le fond du ciel aussi. Le résultat peut être bof si le ciel est lumineux. Le nombre d’objets visibles sera plus élevé, mais pas énormément. Si le grossissement augmente par contre, les performances peuvent être grandement améliorées.Tout dépend si l’usage d’un trépied est prévu ou pas, car sans trépied on est vite limité en poids et grossissement.