Nicolas Z

Member
  • Content count

    850
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Posts posted by Nicolas Z


  1. Bonjour Eric,

    Tu peux trouver ces jumelles ici :
    http://www.kamera-express.nl/product/12183568/libra-4x22-wa-superview/


    Le prix change souvent, aujourd'hui elle sont à 9,9 euros...

    En tout cas, même si ce ne sont pas des Swarowski, ce ne sont pas des jouets et la qualité est bien là .Je dirais que c' est comparable aux 10x50 lidl : bonne tenue au centre, grand champ (65°)degradation progressive au bord. De tout façon il n' y a pas trop le choix à ce grossissement...

    J'ai déjà collé des montures de filtre 31,75mm vides sur les miennes à l' araldite, j' ai même une petite goutte qui est allée sur un des objectifs mais c' est sans conséquence sur l' image.

    [Ce message a été modifié par Nicolas Z (Édité le 29-06-2014).]


  2. Merci Serge,

    Je n' ai pas réussi à obtenir des étoiles brillantes plus grosses sans empâter les plus faibles avec Cartes du Ciel.

    J' ai très peu de temps en journée en ce moment, donc je laisse ça pour plus tard avec the Gimp, mais effectivement il y a quelque chose à faire.


  3. Merci.

    Oui le champ est pré-imprimé avec "Cartes du Ciel".

    Comme j' ai dessiné sur 3 feuilles A3, et que mon scanner est en A4, j' ai aussi utilisé un logiciel d' assemblage (Microsoft ICE, gratuit) de panoramas pour chaque feuille : Je scanne la feuille en deux fois, en conservant les reglages du scanner. Ca marche très bien, pour peu que les images aient une bonne marge de recoupement.
    Par contre aux endroits ou les feuilles sont collées entre elles, c' est plus délicat : outil de clonage, assombrissement, eclaircissement, etc...

    La dimension énorme de l' original n' est pas liée au niveau de détail dessinés, mais a seulement pour but de ne pas dérouter à l' oculaire par une disproportion entre la taille de l' image et du dessin.

    Mais vu le niveau de détail relativement grossier obtenu, je trouve qu'il vaut mieux voir la galaxie en une seule fois sur l' ecran du pc. Mais je vais poster une plus grande pour vous montrer.

    Avec ces petites jumelles 4x22, la voie lactée n' est pas résolue en étoiles, mais montre davantage de structures qu' à l' oeil nu.


  4. Bonjour à tous,

    Voici, toujours avec les jumelles 4x22, une vaste partie de la Voie Lactée d' été.
    J' ai complété la zone du Sagittaire et prolongé l' observation vers le haut.
    J'ai dessiné en très grand pour faciliter le repérage, mais la taille modeste que je donne à l' image me semble proportionée au niveau de détail.

    Je n' ai vraiment pas observé comme losque j' observe au télescope de 300mm : la voie lactée est très détaillée au 4x22, cela ne pousse pas à aller chercher des détails à la limite.



  5. Bonjour à tous,

    Voici un bout de voie lactée dessiné cette nuit, avec des jumelles libra 4x22 (17° de champ réel). Pour un prix modique (6 à 25 euros aux Pays-Bas), ces jumelles offrent des performances tout à fait décentes (à mon avis comparables à celles des fameuses jumelles Lidl) , un champ considérable et ne peuvent être comparées qu' aux Buschnell Xtrawide 4X21, qui au dires des amateurs américains sont beaucoup moins bonnes (et beaucoup plus chères)

    Malheureusement on voit la jonction entre les deux feuilles de papier...mais je poste quand même.


  6. Salut Eratosthène,


    J' ai fait en 1997 mes premières observations du ciel profond au télescope en Saone-et-Loire, dans le jardin et avec le télescope d' un ami.

    L' instrument était un cassegrain Vixen de 200mm, et le jardin était dans le village d' Issy-l'Evêque... Que de bons souvenirs ! Mes premières visions de M13 et M27 surtout ! Il y avait une belle voie lactée, ça s' est dégradé ensuite lorsqu' ils ont éclairé le village toute la nuit, mais depuis ils ont fait un peu marche arrière et tout est éteint à 1h.

    Par ailleurs, la campagne alentours est vraiment magnifique.

    Depuis la Côte d' Or, je pense que le ciel noir le plus proche c' est là où je suis dans le Jura, entre Champagnole et Nozeroy. 90km de Dijon et SQM 21.40 certains soirs...


  7. Bonjour à tous !

    Il a fait beau la nuit dernière !!!
    Et ce soir promet d' être dégagé également !!!

    L' occasion de jetter un coup d' oeil au couple M81-82 (la troisième était bien visible, mais ne rentrait pas sur la feuille A3)

    Quel beau contraste d' aspect entre ces deux galaxies ! Autant il faut arracher les spires à M81, autant pour M82 il faut arriver à trier les impressions si nombreuses à moyen grossissement...Et si on grossit trop, on ne voit presque plus rien.

    J' ai tenté le filtre Hbeta pour mettre en évidence les "éjectats" d' hydrogène de M82, sans succès. L' image est très assombrie ainsi, mais j' ai été surpris de continuer à voir assez bien le fuseau avec ce filtre. Il y a donc bien de l' hydrogène à profusion dans ce cigare.

    La mise en place des étoiles et des deux galaxies a été faite avec l' UWAN 28, et une fois de plus j' ai déformé l' angle entre les deux galaxies, comme ça m' était arrivé sur l' ellipse de M31. Je pense que c' est dû à la distorsion de l' oculaire. Je ne lui reprocherait pas car il remplit parfaitement son rôle de hublot sur l' univers (M81 et 82 dans le même champ avec de la marge). Il faut le savoir, et définitivement passer au champ préétoilé à ces grossissements.

    Voici donc le dessin.
    T300/4+paracorr, G= 50 à 180X
    Forêt de la Joux, Jura


  8. Bonjour Serge

    Un grand bravo et merci.
    C' est un des plus beaux dessins de nébuleuse que j' ai jamais vu, et il contient de précieuses indications pour rechercher les zones pourpres et jaunes dans M42. C' est un vrai travail de cartographie colorimétrique.

    Le rendu est parfait pour moi, les couleurs sont bien saturées sans être fluo, les filaments présents mais assez doucement rendus.

    Un seul petit regret : que M43 soit coupée par le cadrage


  9. Bonjour Serge

    Un grand bravo et merci.
    C' est un des plus beaux dessins de nébuleuse que j' ai jamais vu, et il contient de précieuses indications pour rechercher les zones pourpres et jaunes dans M42. C' est un vrai travail de cartographie colorimétrique.

    Le rendu est parfait pour moi, les couleurs sont bien saturées sans être fluo, les filaments présents mais assez doucement rendus.

    Un seul petit regret : que M43 soit coupée par le cadrage


  10. En diaphragmant hors axe un Newton très ouvert (dobson) on n' enlève pas sa coma. Et la coma ce n' est pas simplement des étoiles en hirondelles dans les coins, mais une dégradation de l'image dès qu' on s' éloigne de l' axe, même à fort grossissement.

    Quid des aberrations hors axe du Schiefspiegler ?


  11. Voire même une 3X dans le porte oculaire, ça repousserait encore davantage.

    Le secondaire aurait une taille ridicule, avec les avantages qui en découlent :

    -Obstruction infime

    -Très faible poids de l' ensemble miroir secondaire-support, donc possibilité de faire une araignée en fils de kevlar par exemple, donc aigrettes très réduites.

    -Faible coût du secondaire ce qui autoriserait à le prendre de la meilleure qualité possible.

    Le grossissement mini serait de 200X avec le nagler 16

    [Ce message a été modifié par Nicolas Z (Édité le 26-01-2014).]


  12. Bonjour à tous,

    J' ai dans mes étagères un beau miroir Arcane de 180 ouvert à 6...

    Je me dis qu' il pourrait faire un beau télescope planétaire à faible obstruction.

    Que pensez vous de cette idée : installer à demeure une bonne barlow 2X dans un porte-oculaire à cabestan court (j' en ai un) pour repousser le foyer de quelques centimetres et réduire encore la taille du miroir secondaire ?

    La mise au point serait impossible sans la barlow, mais ce serait un instrument exclusivement planétaire, et j' ai mon 300mm f/4 pour le ciel profond.


  13. Ca dépend, M 45 est sublime, tout comme le double amas, à 49x dans mon T300/1200+paracorr+Uwan 28...un vrai "richest field telescope" de grand diametre.

    Et effectivement les nébulosités sont difficiles mais intéressantes avec un miroir peu diffusant.

    Il ne faut pas décourager d' avance les observateurs, la tête de cheval est à mon avis bien plus difficile que ces nébuleuses par reflections.

    Ca ne m' empêche pas d' admirer les pléiades aux jumelles ou à la lunette courte.


  14. Bonjour et bonnes nuits à tous,

    Le ciel fréquement dégagé ces dernières semaines m'a permis de réaliser quelques dessins de nébuleuses et d' une galaxie.

    Les observations ont été menées au T300/1200 équipé d' un correcteur de coma Paracorr, quel que soit le grossissement.

    Le froid devient de plus en plus intense dans le Jura, m' obligeant à tenir les crayons à travers des gants. On pourrait penser que c' est difficile de dessiner par -10° pendant 2 heures, mais quand l' air est très sec et qu'on est bien couvert, c' est très supportable. Mais cela explique aussi que je m' en tienne à un seul dessin par sortie.

    Une belle nébuleuse à réflexion zébrée de nébuleuses obscures, NGC 1977, tout près de la grande nébuleuse d' Orion. Nagler 16mm, présence d' un quartier de lune.


    M42, la grande nébuleuse d' Orion, par turbulence assez forte, et donc pas aussi détaillée que je l' aurais souhaité. J' ai donc soigné le caractère évocateur du dessin. Il est représentatif de ce que tout le monde peut voir dans cette nébuleuse.

    M 33, la galaxie du Triangle, observée principalement avec un Ethos 10mm, certaines portions de bras lointains ont été vues au nagler 16mm

    NGC 7009, la nébuleuse planétaire "Saturn Nebula", avec l' oculaire TS planetary 2.5mm (G=550x). Résolution obtenue : 3.4"