Nicolas Z

Member
  • Content count

    858
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

45 Neutral

About Nicolas Z

  • Rank
    Active Member
  1. L'ostentation n'a pas de prix et c'est à cela qu'on la reconnaît
  2. Bonjour, J'ai un tube Newton Orion optic 300 f/4 (de bonne qualité, fabriqué en 2003) auquel j'ai adjoint un Parracor Televue de type I (diaphragmé par construction à 45mm...) Je souhaite lui construire une monture équatoriale, certainement à berceau, et remplacer mes oculaires à grand champ 80° par une gamme à 65°, à la formule optique moins complexe, pour différentes raisons : -celle que certains ont relevé sur le forum, à savoir que derrière un correcteur de coma des oculaires simples fonctionnent mieux que des oculaires déjà corrigé de la coma. -L'envahissement du ciel par les starlink me rend dingue : je ne pourrai continuer qu'à observer que sous abri pour ne pas les voir passer, et je préfère minimiser le champ réel de mes oculaires pour limiter le risque de mauvaise rencontre dans le champ observé. Et ne plus guère descendre en dessous du grossissement utile, pour que s'ils passent, ce soit vite comme l'éclair. J'ai toujours préféré observer et dessiner le ciel profond et aimé les faibles grossissements, mais je prévois d'observer à présent davantage le système solaire. Je cherche donc une gamme d'oculaires à champ moyen (vers 65°) de haute qualité et à grand tirage d'anneau, qui soient parfocaux ou presque (disons : qui n'obligent pas à ajouter ou enlever des rallonges et des adaptateurs.) -et pas chinois. J'ai pensé à des -Pentax XL d'occasion -Kitakaru neuf (mais peuvent-ils passer à f/d 4 +paraccor I ?} Par ailleurs je suis myope (-9 dioptries) et la presbytie ne va pas tarder pour moi. Auriez-vous une gamme à me recommander ? Vers quelle formule optique me diriger ? Quel nombre de lentilles minimum ? Merci
  3. Et oui, c'est le problème de tous les supertartuffes, quand la soupe médiatique est bonne...
  4. La Baie des arcs-en-ciel au Pastel.

    Belle attention portée à la représentation détaillée du "fond de mer". Je crois que c'est ce qui explique, au delà de la grande qualité générale du dessin, ce qu'il a de particulièrement convaincant et agréable. Bravo.
  5. Je l'espère de tout cœur, pour le ciel nocturne et pour que nous soient évitées les applications militaires de l'industrialisation de l'espace.
  6. C'est un de mes seuls espoirs. Les hommes ne reconnaissent que les limites qu'ils ont mésestimées.
  7. Moi non plus je n'avais pas d'essieu de deudeuche, c'est autour d'un moyeu arrière de GS (ou Cx, je ne sais plus) que j'ai fabriqué ma monture. J'ai aussi opté pour cette solution en m'inspirant du modèle pliant décrit dans "Mon Télescope mon observatoire, pourquoi pas ?" de Pierre Bourge. L'axe solidaire de la fourche venait s'emboiter dans le moyeu faisant office de palier sud. Comme palier nord, l'axe reposait sur deux roulements provenant de tendeurs de courroie de R5. Si je ne me trompe pas, je me souviens d'une photo de ce télescope-ci dans un des derniers numéros d'Astrociel !
  8. Récapitulatif de quelques événements solaires

    Magnifique bouquet !
  9. F/D = 1

    Oui, et puis depuis autrefois, nous connaissons à présent les nébuleuses IFN, qui couvrent de grandes étendues de ciel, peu étudiées par les amateurs, et qui seraient dans le champ d'application de tels montages. Et un 300 ou un 400mm à f/d 1 doit être assez simple à guider.
  10. Cette photo à quelque choses d'un, comme qui dirait, "vous n'avez pas le choix"
  11. Mais voyons, ce sont ses propres employés qui vont tester la réception en vue du pactole de fonds publics ... Bien sûr que ça marchera, même sans rien au foyer
  12. L'armée US est intéressée par le reseau starlink pour synchroniser des opérations militaires. Peut-être que 42000 satellites ne sont pas nécessaires pour cela... Peut-être que le lancement des quelques 500 actuellement en orbite va permettre de tester cette technologie, sans aller plus loin dans le civil... Peut-être que la personnalité psychédélique de Musk et ses annonces fracassantes n'auront alors servi qu'à attirer actionnaires et subventions publiques pour financer l'essai... Cela expliquerait peut-être l'absence de réaction des dirigeants des autres grandes puissances. Et aussi que personne ne s'inquiète de voir exposer le fonctionnement général d'internet, tel un tendon d'Achille de nos sociétés, si près des têtes des pirates de toutes sortes.
  13. Certainement pas moi

    Peut-être bien et je l'espère aussi... https://www.clubic.com/spacex/actualite-3728-starlink-dispose-d-un-delai-d-un-mois-pour-demontrer-la-faible-latence-de-sa-connexion-internet.html L'armée US est intéressée par le reseau starlink pour synchroniser des opérations militaires. Peut-être que 42000 satellites ne sont pas nécessaires pour cela... Peut-être que le lancement des quelques 500 actuellement en orbite va permettre de tester cette technologie, sans aller plus loin dans le civil... Peut-être que la personnalité psychédélique de Musk et ses annonces fracassantes n'auront alors servi qu'à attirer actionnaires et subventions publiques pour financer l'essai... Cela expliquerait peut-être l'absence de réaction des dirigeants des autres grandes puissances. Et aussi que personne ne s'inquiète de voir exposer le fonctionnement général d'internet, tel un tendon d'Achille de nos sociétés, si près des têtes des pirates de toutes sortes.
  14. F/D = 1

    Merci Toutiet pour ces explications. J'ose proposer une idée pour l'observation visuelle, au risque de passer pour l'idiot de service ; -Réduire comme le fait Roth le F/D d'un télescope à 1, -projeter l'image sur un écran très réfléchissant et de haute qualité de surface : au besoin, fabriquer cet écran (en plâtre douci ?) -observer l'image projetée avec une lunette, en mise au point rapprochée, ou même avec une paire de jumelles de bon diamètre, au grossissement équipupillaire. Ceci pour espérer surpasser la luminosité en visuel de l'instrument utilisé en vision directe.
  15. En fait, vu que tu vignettes déjà et que tu ne peux conserver que la partie centrale de tes images, c'est peut-être à tenter quand même... Je me suis aperçu qu'un cache circulaire, du diamètre de l'objectif, placé à quelque distance de celui-ci, en coupant les rayons marginaux, donne une image extrêmement piquée et propre sur mes jumelles (meopta 8x56), au prix d'un léger vignetage en visuel. Donc l'intérêt d'un diaphragme masquant les rayons marginaux dépasse l'usage premier qu'on en a fait dans la chambre de Schmidt sans lame (lensless Schmidt camera); apporter une correction de l'aberration de sphéricité. https://www.cloudynights.com/topic/93674-lensless-schmidt-camera/