Taapuna

Membre
  • Compteur de contenus

    743
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

15 Neutre

1 abonné

À propos de Taapuna

  • Rang
    Membre actif
  1. Bonjour De nouvelles candidates nébuleuses planétaires ont été découvertes très récemment et certaines ont une morphologie qui se prête bien à l’astrophotographie. Les objets que j'ai sélectionnés montrent pour la plupart un beau disque nébuleux avec une étoile centrale bleue. Ces objets sont à l'état de "Possible NP" ou de "Probable NP" dans la liste française n°I des candidates nébuleuses planétaire et dans la base HASH. Pour les classifier, un spectre est obligatoire, mais des images réalisées avec des filtres à bande étroite [OIII] et Halpha sont également demandées . Comme vous pouvez le constater, une grande partie de ces objets sont observables depuis l'hémisphère Sud et demandent une focale importante, mais je crois que quelques astrams (ou équipes d'astrams ) sont capables de relever le défi et sont armés pour tenter d'imager ce type d'objet. Belles images SHO en perspectives Cerise sur le gâteau, comme ces candidates viennent d'être découvertes, ces images seront certainement inédites Je n'ai pas contrôlé la période d'observation de chaque candidate mais vous trouverez ci-dessous des informations qui permettent de les situer avec des images issues de surveys professionnels (DECaPS, PanSTARRS, DSS). Détails des objets : Nom : Dr 1 Coordonnées : 07:59:49.12 -46:10:47.35 Dimension : 1.7 ' Nom : Dr 2 Coordonnées : 07:40:55.00 -33:33:22.84 Dimension : 1.4' Nom : Dr 3 Coordonnées : 08:11:58.34 -29:56:41.39 Dimension : 1.7' Nom : Pre 63 Coordonnées : 12:16:17.49 -57:22:25.66 Dimension : 0.4' Nom : Pre 59 Coordonnées : 12:09:10.24 -58:46:00.61 Dimension : 0.4' Nom : Ra 54 Coordonnées : 06:14:40.00 +18:49:15.00 Dimension : 1' Spectre Ra 54 Nom : Ra 30 Coordonnées : 06:04:32.00 +20:57:01.00 Dimension : 0.8' Spectre Ra 30 Nom : Pre 43 Coordonnées : 11:12:27.35 -59:58:38.00 Dimension : 0.8' Nom : Pre 44 Coordonnées : 11:12:42.90 -58:21:04.00 Dimension : 1.0' Merci de me communiquer vos éventuelles observations pour une transmission vers la base HASH. Amicalement Pascal Le Dû http://www.cielocean.fr
  2. Thomas, c'est le livre "Astronomie Astrophysique". Le chapitre consacré aux NP a été repris lors du colloque "Oléron" à La Rochelle en 2011 : http://www.cielocean.fr/uploads/images/FichiersPDF/FINAL_oleron_francais_fevrier2011.pdf
  3. Super, merci pour toutes ces infos, effectivement, je suis curieux de lire ton "petit truc" sur le sujet Pour les zones de binning, je me borne à les paramétrer pour que j'obtienne le maximum de signal sur les raies les plus fortes mais c'est vrai qu'il est important de surveiller les rapports obtenus, je note. En tout cas, tu as bien constaté que ce paramétrage des zones de binning est très délicat pour les objets que nous observons. Au traitement, c'est à ce niveau que je passe le plus de temps. Après, ça dépend du signal de l'objet. Si il "pète" bien sur une image brute et qu'il n'y a pas d'autres étoiles gênante, ce paramétrage est beaucoup moins contraignant.
  4. Spectre d'une candidate NP : Kn 68

    Belle performance Lionel Non, je n'avais pas fait cet objet, il était dans ma liste mais pour moi, depuis quelques jours avec la météo, c'est terminé au niveau observations Le signal [OIII] est vraiment intense, ça me rappelle Pre 8. A+ Pascal
  5. C'est bizarre, dans son livre Agnès précise que ce rapport est centré sur 2.9 . Maintenant, je pense que comme dans toute mesures physiques il y a systématiquement un biais comme on peut le voir sur les spectres pros (les rapports sont proche de...) Ainsi , sur une source très faible, entre une mesure effectuée à partir d'un un très bon site, avec un télescope de plusieurs mètres de diamètre, un spectrographe à haute résolution et un télescope de 20 cm au niveau de la mer ce biais ne doit pas aller en s"améliorant
  6. Oui, ce rapport est toujours de 2,9 sur le doublet [OIII] toutefois, certains spectres de NP avérées réalisés par des professionnels ne le montrent pas (image jointe). J'en ignore les raisons. Quant aux autres raies, pour ce type d'objet très ténu, il est souvent illusoire de pouvoir les détecter avec nos setup . Avec Ra 30, je détecte la raie He II. Avec Ra54 le bruit est trop présent, difficile de statuer. l
  7. Alain, Olivier, pas de souci pour Calern, on aura du travail Super Lionel, j'ai hâte de voir le résultat
  8. Salut Gérard, oui j'ai mis à jour mon post. J'utilise une ATK 414EX Merci Jean-Pierre pour la pub vers le CALA. Très belle mission chaleureuse au Pic en effet Oui Thomas, ces objets sont certainement de vraies NP. Toujours une grande émotion lorsque l'on découvre sur le premier spectre brut la trace infime des raies en émission de l'[OIII] et/ou du Halpha Amicalement Pascal
  9. Bonjour Profitant du beau temps breton, j'ai pu réaliser les 25 et 26 février derniers les spectres inédits de deux candidates NP découvertes par Thierry Raffaelli : Ra 54 (06:14:40.00 +18:49:15.00) Ra 30 (06:04:32.00 +20:57:01.00) Les caractéristiques de ces objets sont consultables dans VizieR ou dans la base mondiale de NP HASH Ces candidates NP sont très faibles et j'ai dû poser plusieurs heures pour dévoiler leurs raies nébulaires avec mon setup. Pour ce type d'objet, la position de la fente est déterminante, ça se joue à quelques pixels Raies observées Ra 54 montre les raies en émission Hß(4861), [OIII](4959/5007), Halpha(6563), [NII](6583) et [SII](6716) Ra 30, plus discrète, montre quant à elle essentiellement les raies du doublet [OIII](4959/5007) et Halpha(6563). Ces objets sont certainement de vraies nébuleuses planétaires. Détails techniques Monture : G11 Optique : Newton 200/1000 CCD : ATIK414EX Spectrographe : ALPY600 avec fente de 23 µm Poses unitaires : 10 min 180 min de pose pour Ra 54 240 min de pose pour Ra 30 Acquisition : Prism Traitement : ISIS Les images Ra 54, image DSS Red Fente sur Ra 54 Spectre 2D Ra 54 Spectre 1D Ra 54 Ra 30, image DSS Red Fente sur Ra 30 Spectre 2D Ra 30 Spectre 1D Ra 30 Amicalement Pascal Le Dû
  10. Camera spectrometrie

    Salut Jean-Luc La dernière liste est disponible dans la revue "Observations et travaux" de la SAF. Il faut les contacter pour l'avoir. Sinon tu n'as qu'à passer à la maison. je reviens de vacances jeudi prochain, je te contacte à l'issue. A bientôt Pascal
  11. Bonjour Pour confirmer la véritable nature d'une candidate nébuleuse planétaire, il est nécessaire de réaliser son spectre. A cette fin, je me suis déplacé à Calern avec Olivier Garde, Pierre Dubreuil et Alain Lopez pour profiter d''un télescope de 1 m de diamètre lors de la nouvelle Lune de septembre. La météo a été clémente sur les 4 nuits d'observation et nous avons pu observer 21 candidates et 2 étoiles Be. L'ensemble des travaux réalisé à cette occasion est décrit ici http://o.garde.free.fr/RapportMissionCalern2017.pdf Amicalement Pascal Le Dû
  12. Amas de galaxies : Abell 1314

    Quelle profondeur! On se retrouve bien petit en regardant cette image. AmicalementPascal
  13. Le Cygne, NGC7000, Rho Ophiuchi... au A7s "astrodon" 135mm f/2

    Belles prises Philippe. Le setup est bien rodé!AmicalementPascal
  14. ngc3953 ngc3917 ugc6840

    Belle prise Nicolas. Les objets sont superbes (amas de galaxies compris en bas à droite). Juste une petite remarque au niveau du cadrage, je l'aurais pris un peu plus au Nord-Est.AmicalementPascal
  15. Quelle finesse! Le traitement est remarquable. Bravo à toute l'équipeAmicalementPascal