beaudoin

Member
  • Content count

    1017
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France

Everything posted by beaudoin

  1. Merci Pierre-Jean, super on converge pour de bon ! Et un grand merci à ton ami de son retour si rapide. Donc une bien belle lunette artisanale acier/laiton avec un bel objectif Coutard dedans... Pas si mal !!! Myriam, l'étoile n'était pas Arcturus bien entendu (là le 1er anneau ne pose pas de problème de visibilité hihi) mais la petite étoile de magnitude 6 juste au sud. Le 1er anneau était difficilement visible dans l'EDT mais facile dans la Coutard. Comme indiqué au dessus, probable que ce soit juste une question d'aberration sphérique. Le rapport de Strehl de ma Traveler est de 0.977. Je pourrai redemander à Gilles la longueur d'onde si ce n'est pas en LB (à mon avis si)... cette lunette est une bombe au-dessus de tout soupçon. J'ai interverti les deux doublets et mis en place dans la lunette celui de l'ancien coro. Je n'ai pas encore testé ce dernier. Vu l'utilisation semi-pro du coro il n'est pas impossible que ce doublet soit meilleur que le premier. Je vous dirai tout cela, sans doute pas tout de suite vu la météo actuelle...
  2. Ah oui stf8, effectivement ! Bon, ce n'est ni un 250, ni un Zeiss, mais quand même.. alors quid d'un Coutard 110mm??? Fred, merci d'être passé ! Tu as raison, j'avais du mal à croire que la différence était due uniquement à l'aberration sphérique, mais c'est très possible. Comparatif à poursuivre sur l'anneau de la Lyre par exemple. Je vous dirai.
  3. JM, la différence était effectivement franche sur le 1er anneau de diffraction de l'étoile (le petit compagnon d'Arturus), nettement plus lumineux dans un cas que dans l'autre, je n'ai regardé que ça par manque de temps... J'avais une Barlow sur l'EDT er un Vixen Lanthanum 6mm pour atteindre des forts grossissement, contre juste un Clavé (10 et 8mm) sur la Coutard/Doucet. La différence de transmission sur la chaîne complète doit être nettement au-dessus de 10% du coup ! Probable également que les aberrations sphériques envoient un peu plus sur l'anneau...Je ferai un Winroddier du doublet, pour Myriam... En tout cas ce doublet achro tient la route !
  4. Bravo pour ce super boulot collectif !
  5. Merci pour ces mesures !!! D'après ce que tu me montres, d'après mes petites connaissances sur Mr Doucet et vu les specs similaires (sans oublier les traits, y compris celui horizontal), ton objectif et les miens sont des Coutard identiques...
  6. D'accord Myriam ! Bravo d'avoir probablement retrouvé la formule : je peux demander à en refaire un si je le casse On va voir si les ultra spécialistes d'instruments anciens connaissaient Doucet et s'ils en savent plus sur sa lunette et son coro ! Voire savoir qui aurait taillé leurs excellents objectifs ! (son père dit qu'il n'a jamais taillé de lentille...)
  7. Donc d'après vos doutes les fameux derniers 110 F/15 de Coutard n'étaient pas des littrow ? Astrocapel, toi qui en as un, il n'a pas cette formule optique ? C'est sûr que ce n'est pas Doucet qui l'a taillé et sûr aussi qu'il ne l'aurait pas pris chez un gars qui n'aurait pas fait de la perfection.... Cela ne donne certes pas le nom de celui-ci ^^ Moi je pense qu'au vu de ses connaissances c'est Myriam qui les a taillés et qu'elle n'ose pas le dire... !
  8. Ok très bien ! J'espère que l'on va y voir plus clair avec l'aide de Pierre-Jean et d'Oliver qui ont des contacts. Myriam, tu fais bien plus que des supputations, puisque si j'ai à peu près compris, nous serions bel et bien en présence d'une formule littrow (parfaitement symétrique ou non). Cela devrait quand même aider à retrouver le nom de l'opticien qui a taillé ces cailloux...
  9. Anciens oculaires

    Bonsoir, Je m'incruste du coup, pour participer avec ces oculaires "dernier cri"... Coulant 27mm. L'un d'eux est bien transparent, l'autre moins (ni le temps ni le courage pour l'instant de tenter de démonter et nettoyer). Origine sans doute plus facile à dire que celle du doublet de la lunette de mon post ??? Emmanuel
  10. Merci Myriam. Faces complètement égales je n'en mettrais pas ma main au feu, mais identiques à l'œil nu contre une règle graduée. Les cales d'espacement sont des petits morceaux de papier cartonnés très fins (0.1-0.2mm maxi). Les deux objectifs, lunette et coro se ressemblent comme deux gouttes d'eau en tout cas, la tranche de celui du coro est juste peinte en noir. Je mettrai ce dernier dans le barillet de la lunette pour le tester, je verrai vite si la focale est la même 😉 Merci Pierre-Jean, c'est super gentil !
  11. Ah génial ! Par contre je ne suis même pas inscrit en face... Aurais-tu la gentillesse de lui demander de jeter un œil à ce fil ? Il peut aussi me contacter en privé s'il ne peut pas intervenir ici (adresse mail sur ma page d'accueil astrosurf.com/beaudoin). Bon cela dit ici on a aussi quelques pointures qui font avancer sacrément le schmilblick (surtout stf8 ahah😁)
  12. Merci Oliver. Ça me semble être très clairement ça ! Les deux faces de la lentille avant épousent parfaitement la cavité de la lentille arrière, dont l'autre face est plane. Est ce que Coutard en aurait fait ?
  13. Lyl et co. : j'ai ressorti l'objectif de l'ancien coro... c'est exactement le même doublet que celui de cette lunette !! Même diamètre (113mm externe donc... 110mm utile), même config plan/concave // biconvexe bombé, non traitée. Ca peut être des Coutard en littrow ? Avec un peu de courage il y aurait moyen de faire une paire de jumelles 250x110mm spécial planétaire ahah... Ou à défaut mettre le meilleur des deux dans la lunette (plus simple !)...
  14. Excellent ! Alors un Coutard (les triangles ouverts sont bien présents)... de formule optique à préciser ? Voici de l'eau au moulin (je suis rentré, trop curieux de savoir) plutôt en faveur du littrow : La lentille frontale fait environ 6mm d'épaisseur au bord et 12mm au centre. Elle est bien bombée, cela se voit (un peu) sur la photo ci-dessous. La lentille arrière est plan-concave.
  15. Très bien Myriam... tu m'épates en tout cas !!! Je redémonte ce soir du coup et je regarde... STF8, justement, tu as retiré la fin de la phrase, ce n'est pas bien : lambda/41 pour la Traveler, c'est très factuel
  16. Ah oui Myriam les lentilles sont fines, surtout la biconvexe, j'ai été étonné (peut-être 5-6mm sur le bord, de mémoire et à vue de nez seulement). Je peux mesurer si cela peut permettre de trancher. Question luminosité, ce doublet 110mm est effectivement franchement devant mon EDT 105, qui est au contraire un gros triplet. J'ai été surpris à diamètre quasiment identique... En revanche la mémé est un peu moins bien corrigé des aberrations de sphéricité (bon en même temps l'EDT a été contrôlée à lambda/41 RMS par Optique et Vision... ça place la barre assez haut)
  17. Eh bien Myriam quel savoir ! Tu es opticienne de métier n'est-ce pas ? Ancien, pas totalement industriel, pas littrow... nous convergeons vers un objectif Coutard comme suggéré par Astrocapel, avec un objectif à 10 exemplaires que Mr Doucet aurait monté dans un tube fait lui-même (dans de l'acier, c'est ça aussi que je trouve étonnant, pourquoi pas de l'alu alors que son coronographe est en alu) ? Reste-t-il une possibilité que ce soit quand même un objectif Couder du coup ? Et le chercheur serait de Manent ?
  18. Alors Coutard ? Couder ? Cou... autre chose ? On brûle non ??!! J'ai vu une photo d'une Manent de 110mm qui ressemble beaucoup à la "mémé" que j'ai récupérée comme dit Myriam... Cela ne m'étonnerait pas que l'objectif soit français, j'y crois plus que du Zeiss (même si ce serait bien ^^). (lien ici : http://www.astrosurf.com/harounastro/autres_manent.htm) Par ailleurs j'ai aussi un doublet très très similaire en objectif d'un ancien coronographe, diamètre utile environ 3mm de plus (il faudrait que je remesure exactement), là encore sans conteste d'excellente facture, mais l'instrument est à remettre en état (l'objectif est impeccable en tout cas). 113mm d'ouverture, ce pourrait être la même provenance ? C'est passionnant tout cela...
  19. Ah ben en effet cela pourrait aussi très bien coller ! Mr Doucet était à la SAF à cette époque et habitait Antony. Ce Monsieur avait manifestement une exigence et un savoir faire assez incroyables. Du coup, y aurait-il un signe distinctif à chercher pour en avoir le coeur net ? J'imagine que c'est de la très bonne qualité également ? Bon, peut-être pas autant côté que du Zeiss quand même ^^ Eh bien on avance grâce à vos connaissances, c'est vraiment sympa !
  20. Merci à vous ! Il est superbe Myriam cet objectif que tu nous montres là ! Et au moins son barillet est identifiable Tu penses qu'il pourrait s'agir du même doublet ? Comment en être sûr ? Je peux redemander ses archives à son père, il m'a dit n'avoir vu aucune info sur cette lunette, pour moi cela peut laisser dire que c'est un instrument qu'il aurait acheté, dans la mesure où il consignait surtout les plans de ce qu'il concevait et fabriquait... Mais bon va savoir ! Ah oui, un indice peut-être : là il y a bien des marques, en triangle, sur la tranche du doublet, pour recaler l'orientation des deux lentilles... Je ne sais pas si elles sont indispensables mais elles sont là ! Effectivement l'image de diffraction est vraiment superbe à 170x (Clavé 10mm, je n'ai essayé que ce grossissement) : ça pique les yeux autant que dans mon EDT 105mm (qui est un plus compacte et légère cependant ^^)...
  21. Merci Yohan ! En voici une à l'arrivée de la lunette, avant démontage et nettoyage. Rien n'est indiqué sur ou dans le barillet. Le serrage de l'objectif se fait avec une bague filetée qui appuie sur une bague intermédiaire.
  22. Merci de vos réponses ! Pas de bulle dans le verre, ni de traitement AR a priori. Le coulant est 27mm. Les deux hypothèses artisanale/commerciale restent donc sur la table ? Oui en AZ ça au moins c'est sûr. Amicalement, Emmanuel
  23. Bonjour à tous, Je tenais à partager avec vous la joie de la sortie de mon dernier livre "L'astronomie comme vous ne l'avez jamais vue", demain en librairie. Et à cette occasion, remercier les contributeurs de ce forum : Franck(astro), Gérard, Stéphane (Nuitsacrées), Thierry avec tout l'ApoTeam ! Avec Emmanuel Delort, illustrateur de génie, nous avons tout fait pour montrer l'astronomie pratique d'une façon très visuelle et insolite. Une petite idée du sommaire ici : https://www.dunod.com/sciences-techniques/astronomie-comme-vous-ne-avez-jamais-vue Et une petite idée du talent de nos contributeurs d'Astrosurf ci-dessous (facile de reconnaître la patte de Gérard, Stéphane et de nos APO) ! Bonne lecture, si le coeur vous en dit ! Emmanuel
  24. Merci à tous les deux ! On croise les doigts