chlegrand

Member
  • Content count

    41
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

84 Neutral

About chlegrand

  • Rank
    Inactive member
  1. COLLECTOR Cause déménagement Rare Atlas Faulkauer / Photographic star atlas de Hans Vehrenberg / Edition de 1985 Edition Etoiles blanches sur fond noir Couvre Hémisphère Nord et Sud 3 volumes en classeur à anneaux avec couverture cartonnée plastifiée bleu foncée Etat impeccable Contact : chlegrand@free.fr 06 11 22 52 17 Prix: Prix des 3 volumes et documents annexes : 200 euros Envoi par Mondial Relais. Frais de port : 20 euros en sus
  2. Tube optique Mak 127 Skywatcher

    Bonjour Cause double emploi, je vends un tube optique Maksutov 127 Skywatcher en bon état. Il est livré "nu" sans chercheur ni viseur point rouge, ni porte oculaire, ni renvoi coudé, ni oculaire. Il comporte les bouchons avant et arrière, un support de chercheur et une queue d'aronde Vixen. Prix demandé : 150 euros + frais de port (à déterminer) Visible près de Rouen ou pour remise en mains propres sans frais de port Me contacter sur chlegrand@free.fr pour tout renseignement complémentaire ou modalités d'achat. Cordialement, Ch. Legrand
  3. Problème au limbe avec Atlas Virtuel Lune

    Bonjour Christian Ce que vous relatez n'est pas un bug de l'AVL. Cet affichage est inhérent à la gestion des textures par le moteur graphique de l'AVL par le biais de la librairie OpenGL. Il se produit quand on commence à afficher les détails de la texture de niveau 6. Le globe reproduit dans l'AVL est une texture equirectangulaire appliquée sur une sphère. Afin de limiter la sollicitation de la mémoire graphique parfois réduite dans certains ordinateurs, l'AVL utilise des "tuiles" qui sont des morceaux de textures. En effet, au niveau 6, la texture complète représente 1,4 Go. Elle est donc découpée en 12 000 tuiles. Toujours pour alléger l'affichage au niveau 6, l'AVL affiche à la résolution maximale sur 9 tuiles (3x3) et les tuiles adjacentes en basse résolution. Ceci est particulièrement visible lorsqu'on affiche les bords du limbe lunaire. Dans l'état actuel de la version, il n'est pas possible de retirer cet effet. J'en ai parlé avec Patrick Chevalley pour voir si une amélioration peut être envisagée dans une prochaine version. A priori, il est possible d'augmenter le nombre de tuiles HR puisque les ordinateurs actuels ont des capacités en mémoire graphique plus étendues. Rendez-vous aux RCE pour en savoir plus. Cordialement, Christian Legrand
  4. Transit Ganymede Europe au Newton 300

    Bonjour Bernard Comme pour Avani Soares, les formations visibles sur Ganymède le 30 août à 0h28 d'après l'Atlas Virtuel des Planètes. Pour info, la carte géologique de Ganymède est incluse dans l'AVP. Bravo pour cette image ! Ch. Legrand
  5. Ganymede Transit

    Bravo Avani ! Impressionante image avec un Ganymède particulièrement bien résolu. Pour info, les noms des formations correspondantes dans l'Atlas Virtuel des Planètes V2. Ch. Legrand
  6. Bonjour Michel, Superbe ! Voir l'info que j'ai fournie à Sauveur sur Ganymède grâce à l'AVP dans son post que j'ai lu en premier. Il y a de la compétition dans l'air entre astrophotographes jupitériens ! C'est super pour ceux qui n'ont qu'à admirer, mais il faut être conscient du travail nécessaire pour de tels résultats. On attend la suite... Ch. Legrand
  7. Superbe animation et images, Sauveur. Je suis très admiratif. Bravo pour les détails sur Ganymède qui sont maintenant à la portée des instruments d'amateurs grâce au progrès sur les caméras et les logiciels. Mais la maîtrise de la totalité de la chaîne d'imagerie par les astrophotographes reste la clef, bien sûr ! Pour info, d'après l'AVP, il semble que la tache blanche en bas soit le cratère Osiris et ses éjectas et la grosse tache sombre centrale Marius Regio. Sur certaines poses fixes, on distingue aussi en haut à droite, une partie de la tache noire de Edfu Facula. On en redemande ! Ch. Legrand
  8. Planètes au balcon : fini le bal musette

    Pour info, d'après l'AVL, le 23 juin vers 2h TU et le 9 juillet vers 1hTU, Loki sera sur le bord du disque. Io ne sous tendra que 1,2". Effectivement ça risque d'être du sport !
  9. Planètes au balcon : fini le bal musette

    Salut Jean-Luc Magnifique ! Respect ! Si ça peux t'aider, pour Ganymède, l'Atlas Virtuel des Planètes montre que tu as réussi à fixer la tache brillante du cratère Tros (450 km de diamètre / Gros point brillant presque en haut à gauche) Tu as aussi la tache brillante du cratère Cisti (Point blanc en bas à gauche). Ganymède faisait 1,6" pour 5260 km à ce moment là. Il faut essayer Io, maintenant ! Encore bravo. Christian
  10. Composition géologique lunaire

    Je comprends mieux le but. Effectivement, il y a de splendides images de Lune aux couleurs accentuées sur la Toile. J'ai notamment le souvenir de celles d'Alain Paillou qui sont bien représentatives. https://www.galleryastro.fr/-/galleries/auteurs/alain-paillou Je n'ai pas pour l'instant d'étude qui montre une corrélation rigoureuse entre la couleur de la surface lunaire et sa composition pétrographique. Je suis preneur.
  11. Composition géologique lunaire

    Bonjour Norma, Effectivement la plupart des cartes de la surface lunaire montre soit l'âge des terrains(Copernicien, Imbrien...), soit l'abondance des éléments (Titane, thorium...). L'AVL en présente déjà plusieurs dizaines. Mais à ma connaissance, les seules données lunaires publiées détaillant la composition pétrologique (Et non l'âge) des terrains lunaires sont celles relevées avec l'instrument "Mineral Mapper" de la sonde japonaise Kaguya. Elles ne concernent que 4 variétés de roches et sont assez grossières. La sonde LRO a également un "Moon Mineralogy Mapper" à son bord, mais je n'ai pas trouver de cartes de composition qui en sont issues. Je suis en train de travailler dessus pour inclure les Kaguya dans les overlays de l"AVL version 8. Je joins à ce post des "previews" qui peuvent peut être déjà répondre à votre demande (Celles de l'AVL8 auront une définition quatre fois supérieure). La barre de légende montre les couleurs des valeurs de 0 à 100%. D'après Wikipedia, le basalte est une roche magmatique volcanique caractérisée par sa composition minéralogique : plagioclases (50 %), pyroxènes (25 à 40 %), d'olivine (10 à 25 %), et les Plagioclases apparatiennent à la famille des feldspaths. 1) Clinopyroxene_Kaguya 2) Olivine_Kaguya 3) Orthopyroxène_Kaguya 4) Plagioclase_Kaguya 5) Echelle d'abondance 0 > 100% Je continue mes recherches et reposterai si je trouve du nouveau. Cordialement, Ch. Legrand
  12. Hyginus et ses formations volcaniques

    OK, Thierry, je note ce point. L'article de AM parlant des IMP, je n'avais pas mentionné la présence du dôme dans l'arène d'Hyginus. Je suis d'acord avec JP Brahic sur le fait qu'on découvre constamment de nouveaux dômes, les travaux du GLR et de Rafaello Lena f& Christian Wohler font référence sur le sujet, tout comme l'ALPO. Ce dôme d'Hyginus mesure dans les 700 m de diamètre d'après l'outil "Mesure de distance" de l'AVL et aussi celui du site LROC. Il est donc théoriquement accessible à des instruments de 250-300 mm. L'IMP elle-même est plus petite. Elle est située dans une dépression d'environ 300m de diamètre et la partie IMP blanchâtre ne mesure que dans les 200m dans sa plus grande longueur. Je vous mets 2 images LROC. La première montre le dôme à gauche et la dépression avec l'IMP à droite, et la seconde un gros plan sur l'IMP pour mieux montrer sa vraie nature. Les IMP sont des structures vraiment intéressantes à étudier et à imager, les plus faciles étant Ina et celle de Sosigenes.
  13. Hyginus et ses formations volcaniques

    Bravo Alvstar pour cette performance ! Je vais devoir corriger mon article en mettant "photographiable avec des instruments de 400 mm et plus". Mais je doute que ces deux formations "hyginiennes" soient observables à l'oculaire, sauf peut être par turbulence nulle. Et bravo aussi à JP Brahic pour les détails dans l'iMP de Sosigenes. Finalement, cet article va peut être générer quelques challenges instrumentaux. J'ai bien fait de l'écrire !
  14. Dôme lunaire ?

    Bonjour à tous, Captures d'écran en gros plan d'après la texture LRO, puis la texture LRO / Kaguya et la texture LAC de l'Atlas Virtuel de la Lune V7. J'ajoute un crop d'une image prise par Apollo 16. Il n'y a pas grand chose d'autre à glaner. C'est apparemment une montagne criblée de craterlets qui semble être un des sommets de la petite chaîne de montagne adjacente émergeant de la lave marine. Sans doute une vestige de la croûte lunaire primitive sous-jacente. Mais je peux me tromper. Bon WE
  15. Bonjour à tous, Je reposte dans ce forum, l'ayant par erreur mis dans "Astronomie pratique". Voilà un sujet qui ne va pas nous rajeunir (Comme le post sur les webcams) ! De 2004 à 2007, j'ai assuré la traduction française du site "Lunar picture of the day" (LPOD) initié par le planétologue américain Charles Wood sous le nom de "Image lunaire du jour" (ILUJ), pour mettre ces informations à la portée des amateurs français non anglophones. Après une interruption due à des raisons personnelles, cette traduction a été ensuite reprise par Jocelyn Sérot assisté de Gérard Coutte, Claude Navarro et Alexandre Moutet de 2007 à 2014 avant de s'arrêter suite à la clôture du site LPOD par Charles Wood lui-même pour raisons personnelles également. Ces pages très informatives sur notre satellite ont trouvé un nouvel hébergeur par la suite à la nouvelle adresse Web suivante : https://www2.lpod.org/wiki/ Par ailleurs, Jocelyn Serrot a pu assurer la continuation de ces nouveaux liens vers les pages ILUJ de 2007 à 2014 à la nouvelle adresse Web suivante : http://www.astrosurf.com/iluj/ Mais les pages initiales d'ILUJ de 2004 à 2007 que j'avais traduites avaient complètement disparu de ces deux sites et ni Charles Wood, ni moi-même n'en avions de sauvegarde préservée. Après une recherche approfondie sur l' "Internet Archive", j'ai pu reconstituer pour l'instant près de 200 de ces pages francophones et, après les avoir sauvegardées, je viens de les remettre en ligne. J'ai le plaisir de vous annoncer que vous pouvez de nouveau les consulter à l'adresse suivante (cf capture d'écran ci-desssous) : http://destiunivers.ap-i.net/ILUJ/ Au fur et à mesure que je retrouverai de nouvelles pages ILUJ, je les mettrai en ligne. Vous noterez notamment que les pages 2006 / 2007 sont pour l'instant absentes. C'est la prochaine étape si j'en retrouve suffisamment. Je vous tiendrais bien sûr au courant. En espérant que cela sera utile à tous les "Sélénites" du forum. Bien cordialement, Christian Legrand