CATLUC.

Member
  • Content count

    3078
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France

CATLUC. last won the day on October 10 2020

CATLUC. had the most liked content!

Community Reputation

1545 Excellent

3 Followers

About CATLUC.

  • Rank
    Very active member

Personal Information

  • Hobbies
    Astronomie
  • Adress
    MAZAN 84380
  1. JM 600 DVD ! Moi je n'ai qu'un livre et un DVD. Comme j'oublie quand j'arrive à la fin je les recommence. Je parlais de quoi au fait ? Bonne journée. Luc
  2. Bonsoir En 2008 pour la même question j'avais écris ça sur WA. Je recopie tel quel car je ne me souviens plus trop de cette époque. Pour moi tout a commencé en 1980 pendant une mission de renseignement près de la base d’Engels (très très près), une base de l’aviation russe vers Volgograd, au sud de Moscou. Je cherchais à avoir des informations sur un nouvel appareil ou plutôt une nouvelle version du Sukhoï 24 (un genre de F111 bombardier à géométrie variable) que j'avais aperçu se posant sur cette base (qui était plutôt équipée de bombardiers lourds à cette époque) avec un appendice sur le nez. Je venais de voir le premier bombardier léger russe équipé d'une perche de ravitaillement et il me fallait des photos de cet appareil car cela allait chambouler les stratégies envisagées pour ce type d'avion son rayon d'action venait de fortement augmenter. Il y avait un endroit où les bois étaient relativement près de la piste, 500m mais avec des fourrés très épais. Autour de la base le périmètre était déboisé sur 300m et des patrouilles de deux ou trois popovs à pieds le plus souvent, en faisaient le tour espacées régulièrement de 15mn. J'étais donc planqué tranquille avec mon équipement habituel, habillé chaudement, quelques provisions, la température était clémente 5°, le sol un peu humide, c'est normal il dégelait un peu. Il était 17 h locale quand l'activité de la base se calmant je décide de lever le camp. Je range le matos en gardant l'appareil photo avec son objectif catadioptrique de 500mm à la main car c'est toujours quand on s'en va que le zinc attendu décolle (tous le matos était russe je ne pouvais pas me promener avec mon Nikon F1). Au moment de me lever gros barrouf. Trois camions convergent vers mon bois. Je vérifie la présence de mon Walther PP dans ma poche gauche. Si je me fais prendre vivant je suis mal. Je jette mon sac sous un épais fourré. Les gars descendaient hurlant comme d'habitude en se précipitant vers le bois. Je les avais déjà vus de loin faire ce genre d'exercice mais là pas de chance ça tombait sur ma planque. Je m'enfonce plus profondément dans le bois bien accroupi, car je sais qu'au début ils font du zèle mais ils se calment vite. Je n'ai fait que deux photos de Tupolev 95 et un Mig 25 de passage dans l'après-midi. J'espère simplement que c'est bien un exercice. Je vois un passage fait par un animal dans un fourré touffu pas possible. Ni une ni deux je m'allonge me glisse dedans et je me retrouve au milieu des fourrés dans un espace ouvert vers le ciel. Je me mets sur le dos l'appareil photo sur le ventre et le Walther PP dans la main en vérifiant de mon index que le picot indiquant la présence d'une balle dans la chambre est saillant. Le sol exhale une légère odeur de décomposition provoquée par le petit dégel de la journée mais il ne va pas durer. La troupe se rapproche en tapant sur les fourrés. Un lapin s'enfuit, les gars s'excitent et une rafale d'AK47 le tue pas trop loin de moi. J'ai encore en mémoire le cri qu'il a poussé en boulant. Je calme rapidement un tremblement de mon corps sous la surprise des coups de feu. S'il est encore en un seul morceau ils auront de la viande à manger ce soir. Maintenant ils sont tout près. L'un deux raconte une histoire salace à son collègue en fouillant le buisson à ma droite. Je vois juste le sommet de sa toque dans la pénombre. S'il se penche il prendra un pruneau de 7,65 en plein dans son étoile rouge que je vois briller sous la Lune montante. La nuit tombe. Il commence à faire très froid. j'essaie de ralentir ma respiration et je tourne ma tête pour souffler l'air de mes poumons dans le fourré car des faisceaux lumineux passent encore au-dessus de moi et pourraient me faire repérer par le nuage de condensation de ma respiration. Je frémis de froid et par la pensée que pour une fois ils n'ont pas de chiens avec eux. Les bruit s'éloignent, déjà deux heures que je suis là. Le froid m'engourdit lentement et j'ai aussi envie de pisser mais pour le moment pas question de bouger. La Lune au premier quartier me surplombe. Je l'observe un peu l'oreille aux aguets. L'appareil photo pèse sur mes abdos (et oui j'étais bien équipé en ce temps là). Je range le PP dans ma poche. Mes doigts malgré les gants ont du mal à bouger. Les bruits maintenant sont loin. L'ordre est donné de rentrer "Мы возвращаемся". Je prends lentement le téléobjectif, enlève le cache et je le braque vers la Lune. Instantanément le viseur se couvre de buée. Zut, avec le bout du gant je l'essuie. Je revise la Lune et là je me prends une de ces baffes. Jamais je n'aurais pensé ça. Les cratères les mers, malgré les tremblements de mon corps, il doit faire -10° maintenant je reste un bon moment à observer ce spectacle. L'appareil a beau m'écraser le visage je fais le plein de cette vision en me promettant que plus tard si je suis encore vivant je me payerai un télescope. Voilà maintenant j'ai un télescope, vous comprenez facilement pourquoi je regarde sans arrêt la Lune avec un 625mm. Bonne nuit. Luc
  3. quelle résolution dans ptolémée ?

    Bonjour J'en ai une autre plus récente avec un éclairage différend un peu moins favorable. Bonne journée. Luc
  4. quelle résolution dans ptolémée ?

    Bonsoir J'ai repris une image faite en 2015 avec Astrosurface j'ai gagné un petit peu en détails les conditions ce jour là étaient bonnes mais prise avec ma vieille Flea 3. Pas mal de cratères ici aussi image faite avec un filtre rouge 610. Bonne soirée. Luc
  5. quelle résolution dans ptolémée ?

    Bonjour L'image du T1M était traitée très soft en poussant plus fort je ne veux pas avoir à compter les cratères. Sur l'image de Savoyard juste le centre est net. Je vais voir ce que j'ai fait sur ce cratère. Bonne journée. Luc
  6. Tests HD sur Platon

    Guy si tu vois que pendant les acquisitions disons en filtre vert il n'y a pas de détails visibles passe au rouge. Si au rouge idem passe au 642 ensuite 685, 742 après va au lit. Tu oublies que la caméra elle voit l'infrarouge comme de l'autre côté l'ultraviolet. Sur qu'à travers un filtre IR on ne voit rien avec nos petits yeux.
  7. Tests HD sur Platon

    Sonne c'est pour ça que pendant mes acquisitions je fais toujours un petit peu varier la MAP dans un sens et dans l'autre en fonction de la turbu basse fréquence (les grosses vaques).
  8. Tests HD sur Platon

    Je crois que les images de Bruno avec le télescope de Ludiver m' convaincu d'avoir un 600 en 2004. Je les ai toujours dans mes disques durs avec d'autres. Non je dis que si vous voulez imager il faut choisir le filtre en fonction de la turbulence (et aussi en fonction du télescope certains étant plus efficace avec certaines fréquences). Si avec un filtre vous n'avez rien d'exploitable soit vous allez vous coucher soit vous monter vers l'IR vous perdrez de la résolution mais la turbulence diminuera soit vous grossissez moins c'est un choix à faire. Si petit diamètre il peut suffire de passer bleu > vert > rouge pour avoir de la stabilité si gros diamètre on monte plus haut puisqu'on voit mieux la turbulence. La turbulence est la même pour tous les diamètres sauf que comme les détails on la voit de plus en plus proportionnellement au diamètre. Personnellement je grossis beaucoup (autour de 2000 fois pour les cratères ou mars) mais si je grossis comme une petite lunette je peux imager dans les mêmes fréquences qu'elle. Je viens de dire plusieurs fois la même chose de diverses façons. Démonstration de l'effet des filtres :
  9. Tests HD sur Platon

    Bonsoir Je vois qu'on parle du 625 mm (en fait le miroir fait 630 mais je parle toujours de la surface aluminée). La limite théorique avec le tableau affiché plus haut est de 430m et non pas 320m. Je tourne régulièrement autour de 500 m et par moment à 450m mais les derniers m sont les plus durs à gagner. Je suis dans la Vallée du Rhône c'est pas optimal pour les turbulences et le laminaire. Platon est un cratère très dur à imager pour moi parce que : 1/ Je travaille beaucoup avec les filtres IR pour contrer la turbulence, en plus je fais très souvent des films en rouge ou même vert en tests mais là la turbu haute fréquence des hautes altitudes est trop forte. La basse fréquence par contre ne me gêne pas. L'IR empâte les images en partie compensé par le diamètre. 2/ Je suréchantillonne, donc les logiciels de compositages ont beaucoup de mal à accrocher des détails dans Platon, j'ai plus de détails à l'extérieur du cratère qu'à l'intérieur. 3/ J'ai un peu d'astigmatisme et l'astatique n'est pas optimisé dans ses réglages. 4/ Il n'y a qu'une courte période optimale pour avoir un maximum de détails dans Platon il faut tomber dessus avec tous les paramètres bons. 5/ plus une images est précise plus les détails sont fins. Je pense avoir encore une petite marge de progression il suffit de voir l'amélioration de mes images de plus en plus précises chaque année. Je vais faire des test sans astatique. Je ne vois pas trop d'autres images faites avec un 600 pourtant il y en a d'autres. Cela prouve que c'est pas si évident que ça de sortir de bonnes images avec ces diamètres et ceux nettement plus gros. J'ai l'avantage d'avoir le télescope dans mon jardin qui peut être opérationnel en quelques minutes. Si certains veulent faire des mesures, cette image de Clavius en jpg reprise avec Astrosurface est pas trop mal. Pensez à cliquer plusieurs fois dessus. J'ai réussi une mars qui bien que très nettement moins précise que celles admirables faites avec les T1M, est quand même dans le peloton suivant. Bonne journée et mes meilleurs vœux pour 2021. Luc
  10. Quand une corneille attrape la lune

    J'adore bravo. Bonne nuit. Luc
  11. SIRIUS, la splendeur australe

    Bonjour Prise au mois de mars pas facile si mauvaises conditions. Bonne journée. Luc
  12. Iss le 28/11/2020

    Bonjour Un vrai plaisir de revoir tes images ça faisait un bon moment que tu nous manquais. Belle prise bravo. Bonne soirée. Luc
  13. Bonsoir J'ai ouvert le post en page 2 et je suis tombé sur le Copernic et je me suis dit ah la vache c'est superbe ça ! Et je suis allez en page 1 bien sûr c'est William, merci pour le plaisir de ces images superbes. Bonne nuit. Luc
  14. Bonsoir Belle série mais le nombre de cratères dans Platon est impressionnant. Bravo. Bonne soirée. Luc
  15. Vénus du 26 novembre 2020

    Bonsoir Les UV sont superbes bravo bien détaillés. Bonne soirée. Luc