mariobross

Member
  • Content count

    1953
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5
  • Country

    France

Posts posted by mariobross


  1. il y a 10 minutes, Toutiet a dit :

    Hélas, beaucoup trop de turbulence ce soir, et tout juste pu observer et photographier le compagnon de la Polaire.

    L'astronomie est école de patience :D

     

    il y a 6 minutes, jo a dit :

    Mais une question , connais tu précisément la focale de ton instrument  avec l'équipement derrière afin de connaitre plus précisément encore ton échantillonnage, peut être sera tu encore plus près de 14.4 sec 

    Ici la focale n'intervient pas dans la détermination de l’échantillonnage car l’échantillonnage est calculé par astrométrie ( en gros on fait une image, les logiciels connaissent les positions des étoiles, ils mesurent combien il y a de pixels entre les étoiles et recalculent l'échantillonnage).

    Justement une fois cela fait on peut recalculer précisément la focale de l'instrument.

    jc


  2. Merci fljb.

     

    J'ai repris le calcul de l'écartement avec plus de précision:


    Les résultats de la calibration astrométrique de mon champ sont (dans le sens le plus large) : champ : 42' 21" pour 4008 pixels, donc (42 x 60") + 21 " = 2541 " pour 4008 px

    Mon échantillonnage précis est donc de 2541/4008 = 0.6334"/px

    En étant le plus objectif possible je mesure l'écartement entre les aigrettes à gauche et à droite des étoiles, les valeurs sont identiques à 20 pixels +- 0.5px
    Pour l'écartement en haut et en bas des étoiles, c'est aussi identique cela semble être entre 10 et 11 px, soit en moyenne 10.5 pixels +- 0.5px

    La valeur de l'écartement est racine carré de (20² + 10.5²)
    = racine carré de (510.25)
    = 22.589 px

    L'écartement en " d'arc est de 22.589 x 0.6334 = 14.307 "

    Je suis très proche de la valeur annoncée de 14.4" qui varie peu dans le temps du fait que la révolution du système se fait en 5000 ans.

    J'ai été très "honnête" avec l’appréciation visuelle du centre des aigrettes, je pense que si une autre personne la réalise, elle trouvera le même résultat, une autre solution serait de modéliser l'aigrette pour en trouver le centre en mesurant la valeur des pixels la composant et alors s'affranchir d'une impression visuelle.

    Un document sur le système complexe Mizar A , Mizar B, Mizar Ab, Mizar Bb : https://www.star-facts.com/mizar/

    Jc

    • Like 3

  3. Salut Alain, belle prise pas très haute dans nos cieux, j'y étais dessus également avec une Lune bien présente, et presque le même cadrage que toi mais surtout pour trouver une étoile guide convenable.

    Ton image est tout à fait correcte malgré la Lune.

    Jc.


  4. Bonjour Christian, je trouve cela pas mal du tout, la full vaut le détour, le fond de ciel est bon, un peu de bruit sur les galaxies de droite mais elles montrent de beaux détails.

    Et puis comme tu dis il faut trouver touts les petits réglages qui vont parfaire l'image,  je suis confiant :D.

    Jc


  5. Il y a 12 heures, lyl a dit :

    ici le détournement d'un outil filtre pour voir la forme des noyaux.

     Merci Lyl, au départ je ne reconnaissais pas mon image, c'est quoi comme filtre ?

     

    Merci aux autres intervenants, Sirius B j'avais tenté une fois mais sans résultats, il faut dire que mon ciel n'est jamais très stable aussi.

    jc


  6. Merci Marc, merci Sauveur,  en ce moment le ciel est dégagé, mais avec la Lune il faudrait faire du H alpha, sauf qu'il n'y a aucunes cible un peu étendue à faire, et oui c'est la période des galaxies......  c'est pour cela que je me suis tourné vers un amas d'étoile où les gradients et la perte de dynamique dues à la Lune sont moins gênants.

    Il y aurait aussi les globulaires à faire.

    jc

     

    • Like 1

  7. Bonjour, M35 et NGC 2158 sont deux amas ouvert situés dans la constellation des Gémeaux, M35 est distant de 2600 a.l pour un âge de 95 millions d'années, NGC 2158 est lui distant d'environ 16 500 a.l. et son  âge serait de 1,1 milliard d'années, leur proximité apparente n'est donc qu'une illusion. 

    Il est frappant de constater la différence de couleur des étoiles d'un amas à l'autre.

    Cette image à été réalisée avec le Lune d'hier bien présente, d'où des gradient à corriger au traitement, l'objet est assez bas dans le ciel mais c'est la seule cible que j'ai trouvé pour m'éloigner un peu de la Lune.

    TEC 140 + moravian G4 16000, montage de 11 poses en RVB bin 1 x 1 , pas de luminance c'est du RVB pur.

    L'image du champ croppé réduit à 1200 px :

    M_35.jpg

    Version full à la taille d'acquisition:
    http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/gemaux/M_35_full.jpg

    Jean-Claude Mario.

    • Like 6
    • Love 2