PixInsight.fr

Member
  • Content count

    625
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Posts posted by PixInsight.fr


  1. Salut Stéphane

    Pour avoir vu l'autre jour le traitement en live, le résultat est joli aussi bien sur le HOO que le SHO. Mais je pense que le RGB est un peu trop présent et donne donc des étoiles plus grosses. Question de dosage.

    Bravo pour la NP mais il me semblait l'autre jour qu'il y avait un peu plus de OIII dedans, donc de bleu ?

    Philippe


  2. Jérôme
    Ce champ, tu peux le faire à toutes les focales, à tous les temps de pose que tu veux, tu auras des résultats. Tout dépend de ce qu'on recherche.
    Après, on peut comparer une image d'1h avec pas beaucoup de signal à une image Ha 3x plus résolue avec 70h de pose (Ha) ou SHO 205h en mosaïque. Quel intérêt ?

    Le RH200 est utilisé toutes les nuits où il fait beau. Donc on se fiche du nombre d'objets qu'on va faire dans l'année, l'important étant le nombre de poses. En 2015, on a fait avec lui la Méduse, le Cygne, et il y a un autre champ en cours d'acquisition qui devrait se terminer prochainement.
    On attaque en // une mosaique qui devrait durer 3 ou 4 mois mais la météo dans les vosges n'est pas top en ce moment.

    On a 4 tubes à notre disposition et on a largement de quoi faire sur la durée. 3 images sont en cours de traitement.
    Aussi, on attend vivement le retour du 500mm.


    Pour les poses d'1h, en nomade, je reste sur mon A7s astrodon et mon D810A. Ils me donnent plus de plaisir qu'une simple image Ha d'1h. en CCD

    Philippe


    PS : Jémôme tu as un RH200, ça serait bien de voir tes images Tu verras, ce tube est magique


    [Ce message a été modifié par PixInsight.fr (Édité le 07-12-2015).]

    [Ce message a été modifié par PixInsight.fr (Édité le 07-12-2015).]


  3. merci

    6 mois de pose impliquent des poses inégales en signal (on a commencé en avril assez bas sur l'horizon, l'été au zénith, puis encore bas en octobre), en température (dark -20, -25, -30), en FWHM, en gradients, en défauts optiques (on a eu 2 nuits entières sur son réglage), en flat (2 séries)... ce qui a fait que la calibration des 620 images a du être rigoureuse.
    Ensuite, l'alignement par correction de distorsion a d'abord posé de nombreux problèmes et il a fallu réfléchir à une autre méthode qui a plutot bien fonctionnée mais qui a demandée de nombreuses heures de calcul avec une bécane de course. Mais les ressources de Pixinsight sont élevées.

    La mosaïque a posé initialement beaucoup de problèmes. La nouvelle méthode a permis un alignement quasi-parfait (aux défauts originaux près), mais le peu de recouvrement de certaines zones donnait des différences de niveaux (surtout sur 1 quadrant). Il a fallu ramer pour cacher la misère.

    Pour le traitement, là aussi, un peu différent qu'habituellement (ou depuis les dentelles) et c'est aussi une méthode SHO pure mais en palette étendue. Aucune correction de bruit au vu du nombre de poses.

    Philippe

    [Ce message a été modifié par PixInsight.fr (Édité le 07-12-2015).]


  4. oui, si on veut comparer en totalité : 369€ la SW StarAdventurer en équatorial avec contre poids, 779€ la l'astrotrac avec VP.

    Donc typiquement le double. J'ose espérer que l'astrotrac est 2x meilleur en tout point

    Reste à ajouter le prix du trépied pour comparer avec d'autres montures entrée de gamme.

    La StarAdventurer a des qualités et pas mal de défauts, bien entendu. Mais est-ce qu'on lui demande de supporter un C14 et de faire des poses de 30min ? non.

    Elle fait le job avec un APN et un objectif <200mm sur des poses courtes (< 3 min) et excelle sur des courtes focales.

    Je pense que c'est sa seule utilisation vraiment viable. Après, il y a d'autres solutions. Et je ne suis pas sur qu'à près de 800€ l'astrotrac est le meilleur choix en rapport qualité/prix. On trouve mieux pour à peine plus cher (et encore, ça dépend car le trépied est fourni) et la limite sera la transportabilité en nomade.

    [Ce message a été modifié par PixInsight.fr (Édité le 23-11-2015).]


  5. Lu à basse vitesse, le bruit de lecture "pourrait" descendre entre 6 et 8 e- je pense...

    Ca peut faire une excellente alternative au 8300 et 4022 voire ICX694 mais un prix plus élevé.
    Et APS-H, ça passe sur pas mal d'optiques. Et c'est plus grand que le APS-C.
    Les 6µm ne sont pas encore trop contrainiants.

    Je pense que l'idée n'est pas mauvaise. Reste une techno ancienne qui n'évolue pas chez Kodak - ON semiconductors. Dommage.

    Mais bientot il ne restera qu'eux pour faire des CCD astro amateur !
    Les autres passent en CMOS

    [Ce message a été modifié par PixInsight.fr (Édité le 18-11-2015).]


  6. Hello
    Nouveau capteur astro révolutionnaire chez Kodak (ON semi)...

    Révolutionnaire ? bof

    datasheet : http://www.onsemi.com/pub/Collateral/KAF-16200-D.PDF

    en résumé :

    $2000 le grade 1
    $1330 le grade 2

    ... à voir si les constructeurs le proposeront pour le prix d'un KAI4022...


    [Ce message a été modifié par PixInsight.fr (Édité le 18-11-2015).]

    [Ce message a été modifié par PixInsight.fr (Édité le 18-11-2015).]


  7. comme je t'ai dit, on peut faire tout et n'importe quoi avec Pix (ou avec n'importe quel autre logiciel).
    Les anglosaxons d'outre atlantique n'ont pas la même vision que nous, européens, du traitement d'image. Ils se complaisent dans leurs traitements. On peut se prendre au jeu si on veut par exemple jouer dans leur bac à sable ou faire sa propre version artistique selon les rendus que l'on aime. Certains n'aiment rien faire de spécial, d'autres tout faire (pour que ça soit pas bôôôô ),

    l'accentuation... oui... la aussi, il y a plusieurs fonctions sous pix... Mais est-ce qu'une image astro a besoin d'une accentuation comme pourrait en avoir besoin une photo traditionnelle d'un animal ou un paysage ? La question se pose...


  8. Non Fred, la solution n'est pas forcément le 90°... Mais le HDR...
    Et puis raler sur l'absence de correction de blooming ne t'apportera jamais de solution. C'est con à dire mais c'est comme ça.

    TGVDenoise est puissant mais hyper compliqué à utiliser. Mais il est vraiment capables de belles réductions de bruit sans détruire le signal.
    La nouvelle mouture est encore meilleure. Mais très (trop) gourmand en ressources processeur. Mais les réglages que je fais avec ACDNR sont aussi 10 à 50x plus gourmandes en ressources processeur que les réglages de base de la fonction.

    HDRMT est puissante mais je ne l'utilise plus seule afin de garder détails et volume des nébuleuses ou galaxies. Subtil mélange...

    Je retiens surtout l'intervention de Thierry Demange et je suis en phase avec ses réflexions :
    1) une image "typée" Pixinsight trop boostée
    2) le traitement "simple" d'une image astro peut se faire facilement sous les logiciels type IRIS, ou Photoshop et beaucoup de personnes vont vouloir s'arrêter là. Pixinsight peut le faire, bien entendu, mais il demande un apprentissage supplémentaire.

    J'ajouterais que Pixinsight se veut comme une philosophie mathématique du traitement avec aucune place réelle à la touche artistique. J'adore Pixinsight mais j'aimerais aussi certaines fonctionnalités artistiques à la photoshop. Mais il a tellement d'autres possibilités mathématiques que ça lui donne un intérêt à continuer à l'utiliser et à persévérer. Après il faut trouver la limite où s'arrêter en fonction de l'image et du rendu que l'on souhaite faire partager.



  9. Non, Jean-Luc, aussi bien sur piles que sur alim externe USB, c'est la même chose. Parfois ça va bien fonctionner toute la nuit, parfois ça va merdouiller qulques minutes toutes les heures...

    Les 2 led qui clignottent 3x par sec indiquent un probleme de coincement moteur alors que le clignottement 2x indique un probleme d'alim.

    C'est peut-etre un soucis de la monture. Je vais contacter mon fournisseur au cas où...

    Merci, Philippe


  10. Oui, à toi de voir ce que tu trouves utile ou non dans Pixinsight. Il y en a pour tous les gouts.
    Après il y a des fonctions inutiles et d'autres qui sont puissantes.
    Certaines ne sont pas simple d'emploi et très lourdes en ressources matérielles.
    De plus, certains savent se servir du logiciel et d'autres ne veulent pas s'y pencher. Ils veulent pousser les curseurs et voir la magie de leur image apparaitre. Hélas ce n'est pas le principe de PixInsight.

    Le blooming n'est pas une fonction mathématique et de ce fait PixInsight ne le prend pas en compte automatiquement. Mais il existe des techniques de deblooming sous Pix. Elles sont purement mathématiques. Mais elles demandent une technique supplémentaire de prise de vue.
    Perso, je m'en fous car je n'utilise pas de vieux capteurs qui blooment
    Les autres logiciels le font "artistiquement" : on efface la misère et on comble avec du fond de ciel. C'est une technique et ça peut suffire dans la majorité des cas.

    Pour la reduction du bruit, l'erreur est d'utiliser TGVDenoise pour corriger un semblant de bruit. Ces fonctions sont très puissantes pour des images très bruitées et les nouvelles versions (pas encore distribuées) de TGVDenoise et TGVRestoration donnent de meilleurs résultats. Mais elles sont toujous en développement et elles demandent des ressources en calcul.
    Pour un bruit assez léger, il y a d'autres fonctions plus classiques qui font le job et j'en reviens d'ailleurs toujours à ACDNR qui pour moi, lorsqu'on a les bons parametres, reste le meilleur en terme de rendu (mais hélas avec AUCUN des parametres par défaut)

    Après, si tu es plus à l'aise avec Photoshop, il faut l'utiliser... Il est puissant et permet beaucoup de choses. Je l'utilise aussi pour finir mes images prétraitées et traitées par Pix.


  11. pffff

    Je suis l'auteur de ce "décrochage"... Boxpoc, tu devrais le savoir depuis le temps que je réponds à tes questions sur les différents forum !!!! 'tain...
    D'ailleurs, la moindre des politesses serait que, quand tu poses des questions sur le forum, tu répondes à ceux qui ont pris le temps de te répondre... Parce que des questions, tu en poses, mais des remerciements à tes questions, là c'est moins fréquent !

    Bref, la star Adventurer ne supporte pas les 5 kg de charge en mode "FULL" avec contre poids. Et elle en est loin. Je suis soit avec A7s et samyang 135mm 2.0 soit A7s et Mamiya 200mm 2.8. Le A7s est alimenté par cable.

    Les moteurs coincent assez souvent malgré un bon équilibrage.
    En fait, ce sont les 2 LED qui clignottent rapidement (3x par sec) et c'est dû à un décrochage des moteurs. Mais ça va bien fonctionner pendant 1h ou 2 et ensuite ça merdouille. Plus de suivi. C'est assez erratique.

    C'est peut-être le cable alim de l'APN qui se coince (mais bon, en vérifiant, ce n'est pas probant), soit un truc trop serré dans la monture ?

    JL : non ça tombe pas par terre...


  12. Salut Fred

    Je suis très réservé sur le rendu de cette image. Techniquement l'acquisition semble parfaite et le piqué est bien au RdV...

    C'est bien sur une belle image et la critique ne s'adresserait pas à tout le monde.
    Le traitement est discutable. Sur la Full.
    1) le blooming... bon je sais... mais ça se voit et des étoiles en goutte... beurk...
    2) le débruitage semble assez boosté.
    3) les microcontrastes ou autre méthode a un peu écrasé l'image. Elle fait sortir des détails mais il ne reste que ça. A moins qu'une déconvolution est venu tout gacher. Il manque une dynamique ou un volume plus franc à cette nébuleuse.
    4) Les étoiles faibles semblent avoir été réduites. L'impression est bizarre. Limite pas naturel.
    5) l'accentuation est franchement accentué !!!

    Philippe


  13. Salut à tous

    Merci, au nom de CielBoréal, pour vos commentaires constructifs et petits mots sympas.

    On ne peut pas plaire à tout le monde, c'est certain. Je suis moi-même pas fana de tout ce qui se fait en HOO car la palette y est limitée mais quand c'est bien réalisé, il y a un intérêt dans l'image. Et c'est surement pour cette raison que nous avons pris le risque de la poster sur les forums.
    Je préfère le SHO pour pas mal de raisons et c'est cette SHO que nous retiendrons dans notre groupement CielBoreal.

    Certains vont forcément critiquer pour le plaisir de critiquer, que ce soit par jalousie ou par méchanceté ou tout autre raison et d'autres vont dire techniquement pourquoi ils n'aiment pas et c'est ce qui fera avancer le débat.
    D'autres, peuvent épiloguer sur l'inutilité de 100 pékins de base (merci pour eux) puisque 1 des grands noms de l'astro amateur française lui aura dit du bien de son image... Super...


    A CielBoreal, on partage nos images astro traitées un peu différemment et on accepte volontier toute critique constructive nous permettant aussi de nous améliorer voir de ne pas trop sombrer dans des univers artistiques parallèles
    On met de la passion à acquérir ces images, à merdouiller parfois, à améliorer sans cesse notre technique, à traiter les images avec 4 sensibilités différentes mais toujours en se marrant, et à partager nos techniques de traitement lors de stages AIP...
    Certes, le résultat a l'air facile, voire évident, mais je peux vous assurer qu'il n'en est rien. Ce sont des heures de traitement et parfois de grosses galères ! Pour ces dentelles, on a recommencé le prétraitement 2 fois (minimum) !

    Bref,... merci à tous

    Philippe (ciel boreal, ccd1024, pixinsight.fr, astroccd.eu )


    PS : Bradisback, tu vas être content, on prépare un gros truc au RH200... le traitement a commencé hier soir sur des ordi qui vont calculer jour et nuit Je vais couper le chauffage chez moi, le PC suffira à chauffer la barraque pendant plusieurs jours


  14. Hello

    Je aussi suis persuadé que cette image est quasi-authentique avec peu de traitement.

    Le gars a un certain sens artistique et ses compositions sont très intéressantes car il se met souvent dans des conditions difficiles de prise de vue et ses cadrages sont parfois bien choisis.
    Le probleme reste qu'il semble faire des traitements assez grossiers ou applique certains filtres un peu violemment.

    Sa photo Apodisée reste très intéressante au regard de la sensibilité et de l'effet de reflet. La "finition" de l'image est effectivement "limite" mais c'est peut-être aussi ce qu'il a voulu montrer en poussant les curseurs à fond.

    Certes, il doit avoir un bon ciel la-bas !

    Après, pour l'APOD, y eu mieux, ya eu pire, et ça sera surement toujours comme ça.
    Aussi, certains peuvent se sentir frustrés de ne pas avoir été retenus par les gus d'apod... c'est la vie...

    [Ce message a été modifié par PixInsight.fr (Édité le 27-10-2015).]


  15. quote:
    Bonjour. Moi aussi, j'ai bien aimé l'article mais je reste sur ma faim concernant le passage sur les gros et les petits pixels. Après l'affirmation "...le paramètre fondamental devient la taille du capteur qui conditionne la quantité totale de lumière recueillie...", je me demande s'il y a une différence de résultat entre les Sony Alpha 7R et 7S. Pourtant, les tests de DPReview semblent montrer un net avantage au 7S en photo de nuit. Quelques explications supplémentaires seraient les bienvenues. Merci d'avance.

    Déjà, pas mal de tests trainant sur les forums photo classiques vont comparer des photos de nuit prises à 100000iso ou 400000 iso !!!!
    Rien à voir avec l'astrophoto longue pose. On est, en astrophoto, à des ISO assez bas (2000-6400iso) qui sont accessibles à tous les APN actuels.

    Le nouveau A7R-II (avec le nouveau CMOS BSI) devrait bien se comporter en astrophoto.
    Le A7s est une solution facile, gros pixels adaptés à quasiment n'importe quel "cul de bouteille" alors que le D810A et le A7R-II vont être plus restrictifs dans le domaine.

    Après, il faut comparer à échantillonnage égal et non à focale égale. Et là, les différences se resserrent.
    Mais défiltrer un A7R-II doit poser un énorme souci supplémentaire : le capteur est sur un support de réduction de vibrations. La manip doit donc être délicate pour que cette fonction (non utilisable en astro) reste active ou n'empêche pas le fonctionnement normal du boitier si elle se trouve désactivée matériellement.


  16. quote:
    @ fifi : vouloir faire différent à tous prix est ce un ticket gagnant pour faire n'importe quoi ?
    sujet du bac 2016 ^^


    Arffff, pourquoi ? tu crois que je suis à l'origine de ces couleurs ??? on devait pas forcément publier cette version-là qui ne faisait pas forcément l'hunanimité. Celle-là, as-tu essayé de la regarder avec des lunettes 3D rouge/bleu . Elle s'adressait surement à un autre public outre-atlantique

    On regardait aussi pour une autre version plus proches des couleurs plus réelles. Mais entre temps on est passé au traitement des images suivantes... Et j'ai pas eu le temps de proposer ma version au groupe.

    Néanmoins, je vais voir si on peut publier une version plus classique. Le SHO est déjà suffisamment parlant pour de pas faire marche arrière en publiant une image qui donnerait moins de nuances.


    [Ce message a été modifié par PixInsight.fr (Édité le 26-10-2015).]


  17. quote:
    - Par contre, je reste très critique sur la finesse des détails... pour moi, il manque beaucoup de détail. Et c'est de mon avis uniquement du au traitement. Pour comparer, je ne regarde que votre couche HAlpha, et je la compare avec cette image: http://www.astrosurf.com/bernasconi/T500-2013/DENTELLES1_Halpha.jpg


    Laurent, tu oublies qu'on n'a pas acquise cette image sur un 500mm mais seulement sur une AP155 sous un seeing très moyen.
    On ne peut pas avoir la résolution de ton image, même en faisant des miracles de déconvolution (ou autre méthode).

    Il faut donc aussi relativiser sur les détails.