Jijil

Membre
  • Compteur de contenus

    326
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

81 Neutre

À propos de Jijil

  • Rang
    Membre actif
  1. (désolé, elle était facile )
  2. attention tout de même avec le "sans prisme": l'écart entre les yeux n'est pas réglable... celui entre les optiques oui, mais il y a donc un minimum . Ca tourne autour de 6cm, ce qui limite aussi le diametre utilisable dans cette config (à moins d'accepter de devenir un cameleon, mais mal de tête garanti pendant un certain temps ). Et malheureusement, une lunette de 60mm fait un peu plus que 60mm de diametre, donc c'est très proche de la limite supérieure utilisable...
  3. Concernant les prismes, comme leur utilisation est basée sur la réflection totale, n'y a-t-il pas un angle d'acceptance maximum? Puis il y a aussi le chromatisme... Ce qui complique l'utilisation de courtes focales à grande ouverture... non?
  4. mes optiques souffrent...

    Un fil qui doit bien résumer la question (pas sur les objectifs "huilés"): Pour les gels de silice, moi j'utilise des déshumidificateurs pour voiture: de petits sachés d'1/2l remplis de Silicagel, avec un indicateur colorimétrique. Ca coute - de 10eur, et je les "regénère" simplement au micro-ondes durant 3-4 minutes (comme préconisé dans la notice).
  5. Diamètre maxi - speckle - traitement

    Pas de regret à avoir, du tout! Une idée même imparfaite, c'est toujours constructif! Et si ceci pouvait déboucher en un projet collaboratif pour nous par nous, ce serait top!
  6. Diamètre maxi - speckle - traitement

    Du moment que le diamètre apparent soit le plus possible sous la limite de résolution donc? Sinon, en effet pour Octave (même si c'est bien souvent encore plus lent que Matlab)
  7. Diamètre maxi - speckle - traitement

    Quelqu'un a déjà testé? sur d'autres sujets moins ponctuels (planètes?) ? Effectivement, ca vaut la peine de pythoniser ca Merci pour le partage (et merci d'avance aux développeurs de Scipy )
  8. Ces valeurs de 95% , 99%,... concernent-elles tout le spectre visible ou une (gamme de) longueur d'onde très restreinte ? Inversement, ça couvre quelle largeur spectrale, de telles valeurs? De même, pour ceux qui jouent avec l'IR, est-on toujours dans des réflectivités du même ordre? (avec un coating basé sur de l'aluminium. Après, y'a toujours l'argent (l'élément) dans les fonds de tiroirs.) PS:C'est juste une question, ça n'a normalement rien de sarcastique
  9. Certains d'entre vous ont-ils noté une différence sensible dans le sens d'insertion de l'objectif? (baïonnette/monture vers le telescope vs lentille frontale vers le telescope). De mes essais, du 55mm au 28mm, ca fonctionnait bien, en visuel en tous cas. Mais c'est plus difficile de trouver des focales courtes dans les objectifs de reflexes. Il y a les objectifs de compacts (petits capteurs), mais la pupille et le cercle image ne sont pas forcément avantageux...
  10. monture efficace légère pas chère

    Si c'est pour zieuter la voisine, une azimutale suffit
  11. Lunette ou telescope...

    Merci pour vos réponses... Je n'ai aucun mal à vous croire... mais est-ce similaire pour des instruments de 250-300mm de diamètre? Quand je dis "fort grossissement", on parle de 1.5x-2x le diametre, donc ici 600x. Très loin de ce qu'on peut ajuster facilement à la main+chercheur ou lunette guide, non? Un Dobson de 250-300mm est plus léger et j'imagine plus sujet aux vibrations... d'où mon interrogation... Actuellement, et je sais que la comparaison est bancale, j'utilise un téleobjectif Maksutov (f=1000mm parfois 2000 avec TC 2x) sur une rotule pendulaire Manfrotto 393. Il est équilibré, mais côté friction, ca n'est pas vraiment compatible avec des mouvements doux + *suivi* à fort grossissements. Ok en statique ou en mouvements rapides sinon.
  12. du montage d'un 300 Canon F4 IS sur platine fiable

    Tiens à part de la découpe de capuchon ou de l'impression 3D, y a-t-il des adaptateurs EOS-> oculaires 1.25" ? Y'a assez de place derrière la derniere lentille côté boitier pour glisser un oculaire? (ou une camera spécifique). Pour la fixation, tu peux toujours ajouter un berceau avec des triangles (ou carrément des demi-cercles) en bois ou imprimés 3D (ou ...) ainsi, aucun risque de dépointer si l'ensemble venait à tourner autour de la vis de trépied à cause du poids (pas si élevé oui).
  13. Lunette ou telescope...

    Oui, désolé, c'était bien diaphragmer. Merci pour la rectification, guilaume. (90% du temps *d'observation*, mais du coup, la question ne se posait plus ) Les 450 et 500mm sont des tubes serrurier oui, mais sur monture à fourche, motorisés et l'un d'eux n'est pas un Newton (Cassegrain ou RC). Je passe les détails mais ce ne sont pas des instruments comparables à un truc à 1000EUR ou même 2000EUR... Et dans tous les cas, pour l'instant, c'est "si j'ai de la chance". Sinon, oui bien sûr, l'idéal serait de pouvoir tester un Dobson 250 ou 300mm sur un site proche ou comparable à chez moi. Je ne me rends pas compte si un Dobson, à grossissement élevé, est facile à pointer et à maintenir sur une cible... en comparaison avec un instrument sur monture équatoriale allemande.
  14. Lunette ou telescope...

    Je n'ai malheureusement pas de Dobson dans mon entourage connu (tout de suite une monture EQ5 ou supérieure). Et ce sont des membres de clubs, donc j'ose espérer qu'ils me l'auraient dit... Avec un peu de chance, je pourrais observer dans un 450 ou un 500 dans les mois qui suivent, mais ce ne sont de toute façon pas des Dobson non plus... Oui, moi aussi je me pose la question des 150mm... Au pire, on peut collimater, même si c'est dommage. Apres, c'est sûr que si c'est pour le faire 90% du temps, c'est dommage...
  15. Mais voila une idée qu'elle est bonne Merci pour le partage! Au fait, et pourquoi ne pas avoir imprimé directement dans du PLA noir? (au passage, j'avoue ne pas avoir vérifié ce qu'il absorbe en IR...) PLA ou autres bien sûr. A ma connaissance, le noir est souvent du noir de carbone (comme les pneus) et devrait empecher les IR (proches) de passer.