Jijil

Member
  • Content count

    656
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

235 Excellent

About Jijil

  • Rank
    Active Member
  1. Extender USB Ethernet

    Higgins : alors donc, légal oui... Mais peut-être faut-il une licence d'émission (que ton boulot a, j'espère)
  2. Extender USB Ethernet

    Bah, un peu de patience: la 5G avec SpaceX et y'aura plus besoin de tout ça Est-ce que c'est bien légal? En terme de puissance, ce n'est pas standard, et sur ce magasin, je vois du matos avec des portées de 60km (sans restriction annoncée)...
  3. Connexion à Distance

    Je sais qu'on quitte les solutions "click&play" avec ça, mais pour les trucs genre bureau à distance qui ne passent pas les firewalls, je viens de voir ceci (en P2P comme je disais ci-dessus): https://github.com/aiminickwong/p2p (pas testé moi-même)
  4. Connexion à Distance

    A propos de Teamviewer, en version gratuite, il me semble que le client demande un code affiché sur l'écran du serveur. Donc, pas possible de s'y connecter sans qu'une personne physique ne soit devant l'écran du serveur... Non? Par contre, (puisqu'on se débrouille pour le télétravail), les bureaux à distance, Windows, VLC, SSH et cie, ça ne passe pas les firewalls de mon job (-> pas de connexion entrante depuis l'extérieur: il faut que ce soit initié de l'intérieur). Teamviewer, ça marche (parce que le "serveur" teamviewer est lui-même un client d'un serveur sur un cloud) mais avec cette foutue contrainte de code à obtenir. Donc c'est pas la panacée selon les restrictions du réseau utilisé. Tant qu'il y a un serveur physique, ca sera payant ou soumis à restriction (faut bien payer ces serveurs...). Par contre si ça passe par du peer-to-peer, ça pourrait être gratuit... Vous connaissez des solutions du genre?
  5. Pas testé moi-même, mais je pense qu'il y a quelques intéressés... https://www.thingiverse.com/thing:4392304
  6. bon ben voila, on va faire des trains-fusées à hydrogène sur Mars. Et si on n'y arrive pas, y'a toujours un implant cérébral pour nous persuader que ca marche depuis 100 ans.
  7. merci beaucoup @fljb67 (et ça rejoint en tous cas le peu de littérature dont je dispose (depuis peu)). Les réducteurs planétaires me semblent préférables également pour la question des erreurs périodiques. Mais s'il y a du jeu, c'est plus aléatoire... De manière générale, et je pense que je ne suis pas le seul, c'est difficile de trouver des informations "couple" qui soient complètes ou fiables...
  8. Ce sujet m'intéresse! Car je me penche sur les mêmes problématiques. Je me permets d'ajouter mon lot de questions (en remerciant d'ores et déjà ceux qui en ont posé et qui y ont répondu): - Si on peut fonctionner en fractions de pas, que devient le couple du moteur en fonction de la vitesse de rotation demandée? y a-t-il un comportement "générique" sur ce plan ou est-ce au cas par cas? - avec un réducteur planétaire comme celui présenté sur le lien omc-stepperonline à quoi faut-il s'attendre comme jeu (backlash)? - pas trop de risques de résonances avec le fonctionnement "haché" en pas plutôt qu'en rotation continue? - last but not least: les erreurs mécaniques apportées par ces réducteurs planétaires peuvent-elles être significatives dans ce genre de montages? (mieux vaut-il passer par des rapports de disques-galet moteur importants ou passer par ce type de réducteur?) - s'il y a une erreur périodique introduite, quels sont les moyens de la corriger? (correction dans l'implementation "Arduino"? ou obligation de passer par de l'autoguidage? ... ?) Merci... PS: @soulearth : si tu perçois mon intervention comme du "squat de topic" (et désolé si c'est le cas...), je peux en créer un autre...
  9. Si je ne me trompe, les photosites ont un petit intervalle entre eux, mais les microlentilles devant concentrent la lumière dans la partie sensible des photosites (en conditions normales). Donc on ne doit pas se soucier de ce gap.
  10. Et pourquoi pas en format T2 ou M42(photo), en s'équipant chacun de l'adaptateur propre à chaque marque?
  11. Merci beaucoup pour ton retour! De fait, pour la question de l'équilibre, je le sentais de moins en moins. Merci d'avoir confirmé ET proposé cette alternative sympa Tu parles bien de pâte époxy? C'est vrai que c'est super dur. Il y en a même des renforcées avec particules métalliques il me semble. Dans l'immédiat, apres calculs je dois trouver un réducteur de vitesse (correct) entre le galet tracteur et la motorisation. A la louche (tout est encore modifiable) d'un facteur 100:1 J'ai en stock un petit moteur EQ1, mais je ne sais pas trop s'il peut encaisser beaucoup de charge (contre-couple lié à un déséquilibre), "beaucoup" n'étant pas encore quantifié.
  12. ben... si on s'oppose à la 5G et Starlink, ça va pas aider (si ça ne se percevait pas, il y avait bien un sarcasme )
  13. il y a des vaisseaux spatiaux, dont la position est connue et par reconnaissance de leur plaque d'immatriculation, on finit par orienter correctement la monture? (j'aurais dit astronmétrie sinon?) Autre possibilité (et c'est une question sur le sujet): j'ai cru comprendre qu'il y a des softs pour faire du Bigourdan assisté avec une image camera (où le soft interprète les déplacements d'étoiles dans le champ avec grande précision et donne/fait les corrections nécessaires). vrai ou faux? Si quelqu'un peut lâcher quelques références (softs libres de préférence) ?
  14. Hauteur d'une montagne a l'horizon

    Quand je peux me rendre sur place et tester, je prends boussole, fil a plomb et rapporteur. Mais chouette découverte, ce peakfinder
  15. Merci pour ta réponse Serge. C'est bien cela que je voulais/voudrais objectiver De mon côté, je ne peux pas vraiment le "sentir", n'ayant jamais manipulé ce genre d'outils... Peut-être qu'on s'en satisfait facilement sur du visuel par périodes de 5 minutes (la dérive y est moins forte qu'1h30. Toujours d'après CES calculs). Et qu'on tourne machinalement un potentiomètre, accusant un défaut de.mise en station par.exemple. Je ne sais pas...