mathieu80

Member
  • Content count

    226
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by mathieu80

  1. Merci pour vos réponses et ce débat intéressant mais difficile à synthétiser. - la question concernait la photographie du CP en longue pose (imagerie artistique), et la finesse des détails que l’on peut obtenir dans les structures des objets, mais pas la détection de quasars, la mesure d’etoiles variables ou de transits d’exoplanetes... - Le RSB n’était pas un critère dans la question, de même que le rapport plaisir/emmerdement ni même le prix.
  2. Bonsoir à tous, En plein changement complet de setup je me questionne sur l’utilité, à l’heure actuelle des capteurs à petits pixels, de la longue focale en imagerie CP longue pose. (Planétaire et CP pose courte sont hors sujet). En effet : - avec une lunette de 700mm de focale et Cmos asi 1600 on obtient 1.12“/pixel - avec un RC 10“ f/8 ou un c11 edge HD + reducteur f/7 (même focale de 2000mm a peu près) on obtiens avec ccd g4-16000 : 0,93“/pixel - > dans les 2 configurations on aura un champ à peu près similaire et corrigé (peut être pas complètement sur le edge HD avec 36x36 je n’ai pas vérifié) ->dans les 2 configurations des échantillonnages comparables et largement suffisants dans nos contrées ou la turbulence dicte sa loi dans une fourchette de 2 à 4“ en longue pose grosso modo... -> mais avec un prix nettement supérieur pour les RC et SC et la monture qui devra les porter.... -> le pouvoir separateur n’entre a priori pas en ligne de compte puisque lui aussi bridé par le seeing en longue pose : diamètre de lunette 100mm donc suffisant (1,2“ de PS) Autrement dit une lulu ou même un newton de focale moyenne (600-800), voir même de focale courte en utilisant l’imx183, permettront d’atteindre la même résolution d’images qu’un RC 10 ou 12“ voir pourquoi pas 16“ ou un c11 ou même c14 edge HD tout en ayant le même champ et pour un budget plus contenu et un encombrement/transportabilité nettement plus abordables également. j’ai l’impression qu’il me manque une donnée pour comprendre pourquoi choisir un RC ou SC en CP longue pose plutôt qu’une lunette ou petit newton de bonne qualité ?? merci d’avance pour votre éclairage!
  3. Bonjour à tous, j’ai fait un 1er essai en pose rapide avec un c8 et asi 224. j’ai fait un film de 2h environ en poses de une seconde à gain 400 et un film dark, le tout en fichier ser. auriez vous un tuto sympa pour essayer de traiter tout cela avec siril que je ne connais pas du tout svp? merci d’avance Mathieu
  4. Je ne trouve pas sur le site de tutoriel sur le pretraitement des fichiers ser : comment créer le masterdark à partir du fichier ser de darks et comment soustraire ensuite ce masterdark aux images du fichier ser de lights? merci d’avance
  5. Merci pour vos réponses! Que signifie « lier » les ser et les darks ? j’ai l’habitude du traitement CP longue pose ou l’on soustrait le master dark à chaque brute mais je ne connais pas la notion de « lier » Mathieu
  6. Les avis semblent divergents mais toutes vos réponses sont très enrichissantes merci Jean pour le tableau Excel
  7. C’est exactement la petite phrase qui résume cette question initiale
  8. Merci pour les réponses Colmic, il semblerait quand même que si l’on met de côté le rapport P/E il y ait quand même un double intérêt au gros telescope : plus de RSB et plus de résolution, y compris en longue pose, et ce même à f/d et echantillonage égal... ce dont je doutais mais que beaucoup des intervenants ici ont démontré, théoriquement et avec des images. il faut admettre que le contraire serait étonnant puisqu’on s’acharne à construire des telescope de plus en plus gros (même si la aussi la notion de longue pose est sûrement à relativiser étant donné le seeing des lieux où sont implantés ces gros télescopes et les éléments tels que les optiques adaptatives utilisées etc...?) mathieu
  9. Effectivement c’est édifiant... il me semblait que Christiand travaillait en CP pose courte mais j’ai dû confondre avec une autre personne, merci bcp pour le lien et les explications mathieu
  10. Merci Nathanael pour ces réponses très instructives!
  11. Même en longue pose ou le seeing conditionne la finesse ?
  12. Non mais c’est sûrement intéressant à creuser... je ne suis pas assez pointu pour répondre à cela
  13. En gros j’ai maintenant compris grace à certains intervenants que le rapport f/d n’est pas le seul critère de rapidité photographique mais qu’il faut tenir compte aussi du diamètre à lui seul. —-> bon ok par contre pour ce qui est de la question de départ qui concerne les détails obtenus sur des objets et non pas le RSB obtenu , la réponse est moins Claire car difficile de concevoir qu’un setup amene plus de détails que l’autre alors que l’échantillonnage est le même dans les deux setups 🤔
  14. Certes oui mais cela dépasse le cadre de la question de départ qui est : un c11 edge HD + red f/7 avec pixels de 9 microns (éch d’environ 1) apportera t’il plus de détails qu’une lunette triplet 100mm f/7 avec capteur pixels 4,5 microns (ech d’environ 1 aussi) , et cela en ciel profond LONGUE POSE avec seeing d’environ 3“ en moyenne et indépendamment d’autres critères comme la technologie de capteur, l’emmerdement, le temps de pose ou autre ...? une réponse claire sans que d’autres critères soient évoqués est peut être utopique mais on s’en Approche avec certaines réponses 😉
  15. Bonjour colmic je m’attendais A ton passage car j’ai suivi tes explorations de ce sujet 😉merci pour cette réponse d’apres les Reponses les plus pertinentes apportées dans ce fil de discussion il semblerait quand même : 1- que le diamètre (indépendamment du f/d et de l’ech) apporte du flux et donc un meilleur rsb et donc permet de poser moins longtemps 2- que le diametre apporte plus de détails à echantillonage égal (ce que j’ai encore du mal à concevoir étant donné que la turbulence limite quoiqu’il en soit les détails et que le pouvoir de résolution d’une lunette semble donc suffisant en longue pose)
  16. Au final on met en avant le rapport f/d quand on parle de « rapidité photographique » mais le diamètre a lui seul aurait une importance finalement plus grande? par exemple un 300 f/5 serait plus performant (rapidité/flux/rsb) qu’un 200 f/4 si l’on suit ce raisonnement ?
  17. Pas tant que ça... car si tout le monde est au clair sur le fait que le f/d détermine le temps de pose ce n’est pas le cas concernant le facteur diamètre pris isolément (pour preuve les nb de personnes qui se posent la même question)
  18. Oui bien sûr c’est pour cela que dans la question j’ai adapté les capteurs aux instruments pour retomber sur le même échantillonnage (c11 edge HD f/7 + kaf 16803 Vs lulu 100 f/7 + asi 1600)
  19. Ok donc je crois en comprendre qu’a F/d et echantillonage égal un gros telescope n’apportera pas plus détails qu’une Lunette mais permettra de poser moins longtemps. autrement dit on peut tout faire avec une lunette, y compris des petites galaxies, du moment qu’on Est prêt à poser longtemps
  20. Donc autrement dit s’il Faudra poser moins longtemps avec un c11 edge Hd à f/7 et éch=1“/p qu’avec une lulu à f/7 et ech=1“/p en admettant que les capteurs aient les mêmes caractéristiques de rendement etc... (sauf de taille de pixel évidemment)
  21. Laurent, la constante de la question cést à dire ? la question si on peut la résumer ainsi est de savoir si le diametre seul a une influence sur le RSB des images, à échantillonnage et f/d égal ?
  22. Merci Alef pour ta réponse. Le rapport f/d n’est donc pas le seul critère qui va déterminer le RSB de l’image? Le diamètre pris de manière isolée (a même echantillonnage et à même f/d) aura à lui seul une influence sur la rapidité photographique? Et on semble bien d’accord sur le fait que le télescope n’apportera pas plus de détails (en longue pose) que la lunette du moment que les échantillonnages sont les mêmes grace aux petits pixels des nouvelles caméras ? merci d’avance
  23. Le rapport d'ouverture n'a pas d'importance quand on considère l'échantillonnage. Merci pour ces réponses Frederic. Je sens bien que tu as la réponse à ma question mais je ne comprend toujours pas. Pour résumer : a même f/d et à même echantillonnage (donc avec des capteurs différents forcément), le gros diamètre du télescope a lui seul va permettre de diminuer le temps de pose? (Sans tenir compte des caractéristiques des capteurs sinon on ne s’en sort pas ;-) ) il y aura besoin de poser moins longtemps avec un C11 edge HD à f/7 que avec une lunette à f/7 pour obtenir le même signal bien que le f/d soit identique ?? autrement dit le f/d ne serait Pas le seul critère de rapidité photographique ? car c’est bien cela la question... étant donné que l’échantillonnage donc les détails obtenus seront les mêmes dans les deux configurations, il n’y a bien que la rapidité qui puisse être en faveur du télescope plutôt Que la lunette ?