remy-33

Member
  • Content count

    64
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

23 Neutral

About remy-33

  • Rank
    Member
  1. Comment décoler un doublet

    Bonjour ! Bonne chance pour le chauffage. Bien entendu d'accord pour l'interdiction de coller sur dia 250 mm ! Reste qu'il faudra que je fasse des essais avec les liquides d'indice (il en existe en microscopie de différente viscosité) et aussi pour voir la possibilité de séparer les lentilles en cas de besoin. Merci pour le commentaire sur le projet ! Lyl et d'autres m'ont bien aidé. Bertrand
  2. Comment décoler un doublet

    Bonjour, Du coup les lentilles se sont elles decollees ? Happy End or not ? Bertrand Remy PS je pose la question car je vais me lancer dans la real d’un doublet BK7 - SF5 de dia utile 240 mm F/15 avec assemblage liquide d’indice et je recherche des infos sur les assemblages et leur décollement
  3. Mars par bonnes conditions avec le C14

    Je confirme ce que dit Marc2b a propos des Japonais. Mon fils travaille a Tokyo depuis 5 ans, un jour en sortant d’un magasin d’alimentation le sac en plastique qu’ils nous ont donne s’est dechire et une bouteille a en gros 10 Euros s’est cassee en tombant. Nous sommes retourne mon fils et moi au magasin, non seulement la dame est allee chercher une nouvelle bouteilles, mais elle s’est confondue en excuses. Selon mon fils, il y 7 niveaux croissants d’excuses au Japon, et elle a utilisee le niveau le plus eleve... Par comparaison, le livreur de Chronopost a jete par dessus mon portail de 1,6 m de haut mon paquet de 5 kgs d’accessoires Losmandy envoye par Ovision. Choronpost n’a jamais repondu a mes reclamations...
  4. Mars du 13 et 14 (en couleur) T460mm

    Magnifiques photos ! Je viens de refaire un petit calcul theorique de comparaison avec une observation visuelle. La vue de Mars du 13 sept mesure 32 mm sur mon Ipad et apparait bien nette lorsqu’on la regarde a 250 mm de distance. Rapporte au diametre apparent reel de 20,7 seconde d’arc, cela correspond a un grossissement de 1250 fois (32 mm a 250 mm sous tend un angle de 7,3 degres soit 7,3x3600 secondes d’arc a diviser par 20,7 secondes d’arc) 1250 fois cela commence a faire avec la turbulence... ceci me semble illustrer l’enorme gain apporte par le traitement et les poses tres courtes qui figent la turbulence. De ce que j’ai lu, et pour des diametres optiques de quelques dizaines de cm pres de 90 % de l’effet de la turbu sur le front d’onde est un tilt, ce qui explique qu’une image avec un temps de pose tres court, quelque ms, peut etre nette, mais un peu decalee lateralement sur le capteur. Un traitement pour les recaler apres selection, et les sommer ensuite et le tour est joue (en theorie, mais ces magnifiques photos montrent que cela fonctionne) Bertrand Remy
  5. Bravo Myriam, tu laisses rien passer : en effet mon verre CDGM est du ZF2 equivalent Schott du SF5 (qui veut sans doute dire Schwer Comme lourd Flint (on est en Allemagne) et non F5 comme je l’avais ecrit). Je ne connais pas le Bak1 mais de toutes facons j’avais un tres bon bank BK7. Et pour une longueur d’onde de repli de 556 nm dia 240 F 3600mm j’ai des spots monochromatiques bien sur, de rayon geo Zemax (rayon du cercle dans lequel tombent tous le points du spot diagram) mieux que 2 microns dans un champ de diametre 20 mm et mieux que 4 microns dans un dia image de 30 mm Ce qui est tres bon a F/15 (rayon premier anneau tache airy 10 microns. Et me permet d’envisager un barrillet non reglable. sinon ma combinaison finale assemblage liquide indice est : R1 = 2184 ep 23,5 bk7 R2=R3 = -1593,6 ep 19,5 ZF2 R4 = -4800 Bertrand
  6. En ce qui concerne les objectifs achromatiques du siecle dernier, n’oublions pas Clave (cocorico) ! Ma 150 f/15 me donne des superbes images sur la lune a 375x (Delos 6 mm). Franchement le chromatisme est a peine perceptible au niveau du terminateur. J’ai meme pousse a 640x par faible turbu avec Delos 3,5 mm. Helas je ne peux voir ce qu’elle donne sur Mars en raison d’une forte sciatique 😡😡😡 En ce qui concerne le 220 Istar, je ne comprends toujours pas le rms wave front voisin de 0,2 ((cl extrait du site Istar affiche par Lyl dans le message plus haut). Ce n’est vraiment pas bon du tout. J’ai pose la question a Ales decembre dernier, il m’a repondu qu’il allait demander a son optirien qui allait me repondre. Puis plus denouvelles. Or les verres optiques utilises pour cet objectif sont indiques dans le nom de fichier : verres chinois CGGM, avec un flint en F5. du coup, avec l’aide combien precieuse de Lyl (un tres grand merci !) j’ai optimise un doublet Bk7 -SF5 dia 240 F /15 avec assemblage liquide d’indice. Cette combinaison de verres est tres bien corrigee avec R2=R3, ce qui n’est pas le cas avec BK7 - F2. Je nAi aucun probleme de sphero chromatisme et donc ne comprends toujours oas le rms wavefront de 0,2 sur Istar 220. du coup j’ai approvisionne aupres de Cdgm un blank Dia 250 ep 26 (delai un mois malgre la civid en mars, reception du colis en moins d’une semaine.) Ayant deja le Bk7, j’ai fait ebaucher les rayons de courbure et vais me lance dans l’aventure d’une 240 repliee.
  7. Photos extraordinaires... je viens de faire un petit calcul approximatif. Plein ecran sur mon Ipad, soit 200 mm de large la photo est assez nette pour etre regardee a une distance de 200 mm (avec mon oeil myope). Le mur droit mesure environ 62 mm sur l’ecran. Sa mongueur reelle sur la lune situee en gos a 385000 km est de 120 km . Le rapport des angles sous tendu, soit (62/200) a comparer a (120/384000) correspond a un grossissement. Je trouve 1000 fois. C’est selon moi le grossissement du telescope qui equivaut a regarder cette image a 20 cm de oeil. Pas mal n’est çe pas ? Bertrand
  8. Jean Dragesco nous a quitté

    Jean Dragesco illustre parfaitement l'expression favorite d'un de Professeurs de Physique il y a plus de 40 ans : "Il y a des gens devant lesquels on se sent tout petit." C'est en tout cas exactement ce que je ressens à la lecture du passionnant article de Philippe Tosi.
  9. Jean Dragesco nous a quitté

    Un grand homme en effet, qui a nous beaucoup apporté dans plusieurs disciplines (dont la photographie animalière, il me semble d'ailleurs que son fils, grand photographe animalier, porte haut le flambeau ) . J'ai moi aussi eu la chance de l'avoir au téléphone il y a plus de 20 ans : il m'avait parlé longuement de ses expériences avec les nombreux instruments qu'il avait testés et le souvenir de cet échange est encore vivace. Mes condoléances à ses proches Bertrand Remy
  10. Centres mécanique et optique...

    Remarque de CPI-Z : "Pour moi c'est clair. mais comme tu dis la perpendicularité n'est pas assurée." Il y a une solution théorique que je n'ai pas encore essayée pour assurer la perpendicularité entre plan appui des oculaires et axe optique. Il suffirait de mettre en appui sur le porte oculaire un petit miroir plan (la face d'appui sur le porte oculaire doit être bien parallèle à la surface réfléchissante). Puis on place l’œilleton (rappel : plaque en carton percée d'un trou circulaire de diamètre 2 à 4 mm) située à une distance du PO égale en gros à la focale du miroir primaire de telle sorte que le reflet du trou soit vu centré sur le miroir plan plaqué contre le PO lorsque l'on regarde à travers le trou. Si on a bien réglé, l’œilleton est alors sur l'axe mécanique du porte oculaire. Puis, toujours l'oeil regardant à travers le trou, et en enlevant bien entendu le miroir plaqué sur le PO, l'assistant règle le miroir secondaire Newton en sorte que le diamètre 31,7 ou 50,4 du PO se projette centré sur le miroir primaire (intérêt de mettre devant le primaire si c'est possible un carton ou on a tracé des cercles concentriques de diamètre environ deux fois 31,7 ou 50,8 selon le diamètre du PO. En effet la distance Primaire - PO est proche de la focale F du primaire et la distance PO - œilleton d'observation est voisine de F également, la diamètre PO vu à F de l'oeil et projeté à une distance 2xF est donc le double du diamètre réel du PO). Puis reste à enlever le carton de devant le primaire et à demander à l'assistant de régler le primaire pour que l'image du trou (que l'on voit bien l'oeil derrière l'oeilleton, surtout si on est myope comme moi...) revienne sur elle-même. Voilà... Bertrand
  11. Centres mécanique et optique...

    Bonjour, Le schéma de CPI-Z est limpide et résume parfaitement le problème ! Il me rappelle une méthode que j'avais utilisée avec succès il y a bien longtemps pour parfaire la collimation de mon 320 F/6. Après un réglage grossier (sans visée sur une étoile) j'utilisai un oeilleton (simple trou de 3 mm de diamètre environ réalisé avec une perceuse dans une plaque de carton). Je fixai sur un escabeau cette plaque de carton en gros perpendiculaire à l'axe optique en sorte d'avoir : - L'oeilleton centré sur l'axe reliant le centre du primaire (je supposais alors qu'il était confondu avec le centre optique, cf débat actuel) et le centre du porte oculaire - La distance oeilleton - primaire (OUPS : j'ai envoyé le message incomplet !!) (mesurée approximativement avec un mêtre ou une ficelle) égale au double de la focale du miroir. Pour la première condition il faut déplacer latéralement la plaque de carton en mettant l'oeil derrière le trou en sorte de voir l'ouverture (sans oculaire) du porte oculaire centrée sur le miroir. On y arrive vite, l'idéal est de pouvoir placer devant le primaire un disque centré avec des cercles tracés sur ce disque pour être plus précis Ensuite on regarde à travers l'oeilleton en demandant à un aide de règler le miroir primaire jusqu'à ce que l'image en retour du trou soit centrée sur le trou (sur un miroir, ce Centre de courbure COC est sa propre image). Avec cette méthode, centre du primaire, centre du porte oculaire et centre de courbure (COC) sont alignés. Donc, en théorie et si le centre optique est confondu avec le centre mécanique du primaire l'axe optique passe par le centre du porte oculaire. Il n'est simplement pas forcement perpendiculaire avec le plans d'appui des oculaires. Je ne suis pas sur d'être clair.
  12. Centres mécanique et optique...

    Bonjour, Le schéma de CPI-Z est limpide et résume parfaitement le problème ! Il me rappelle une méthode que j'avais utilisée avec succès il y a longtemps pour parfaire la collimation de mon 320 F/6. Après un réglage grossier (sans visée sur une étoile) j'utilisai un oeilleton (simple trou de " mm de diamètre environ réalisé avec une perceuse dans une plaque de carton. Je fixai sur un escabeau la plaque de carton en sorte d'avoir : L'oeilleton centré sur l'axe reliant le centre du primaire (je supposais alors qu'il était confondu avec le centre optique, cf débat actuel) La distance oeilleton - prima
  13. Je vois la division de Encke !!!!!

    Je viens de trouver par hasard sur Internet une photo de Saturne (présentée comme très récente, mais le site yahoo.fr n'est pas un site de référence dans le domaine scientifique...) prise par Hubble. Au vu de cette photo on comprend qu'il doit être bien difficile de voir Encke sur tout le tour de l'anneau avec une 200 mm, fut-elle Apo.
  14. FEDEX me fatigue sérieusement ...

    Bonjour, Il devient difficile de trouver un transporteur en qui on peut avoir con,fiance... J'ai commandé mi-mai du matériel Losmandy à Ovision. Commande passée mercredi soir colis parti jeudi matin en Chronopost : bravo Ovision. Le livreur a appelé lundi matin pour dire qu'il arrivait, a sonné 2 mn après et le temps que j'arrive au pas de course (allée de 70 mètres) il était reparti juste après avoir jeté par dessus mon portail de hauteur 1,60 m le carton de 5 kgs. Le service réclamation de Chronopost a été NUL !!! Et je pèse mes mots. Triste époque. Après voilà ce qui arrive avec des livreurs soumis à une cadence infernale, mais bon de la à jeter des colis par dessus bord pour gagner 30 secondes !
  15. Bonjour ! "Munch" signale avoir essayé 3 ou 4 lunettes Admiral 21 (dia 76 focale 1250). J'ai moi-même eu en cadeau en 1969 (eh oui, j'avais 13 ans...) une Admiral 21 achetée 1040 Francs (= 1280 Euros avec l'inflation) à Photo Europe Rue de Londres à Paris. Images en effet très bonnes, je l'ai d'ailleurs toujours. Par contre je me suis aperçu il y a quelques années que le bafflage du tube diaphragmait nettement l'objectif (difficile à mesurer, mais moins de 70 mm utiles). J'aurai bien aimé savoir si toutes les Admiral 21 étaient diaphragmées ?