jackbauer 2

Member
  • Content count

    5730
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4
  • Country

    France

Posts posted by jackbauer 2


  1. https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/objet-interstellaire-comete-interstellaire-vraiment-2i-borisov-77559/

     

    Le site Futura-sciences commente les résultats cités précedemment :

    extrait :


    "...Une étude récente, menée par une équipe d'astronomes ayant utilisé des spectrographes équipant des télescopes, celui de 6,5 mètres de l'Observatoire MMT, situé sur le Mont Hopkins, et de 2,3 mètres de l'Observatoire national de Kitt Peak, tous les deux dans l'Arizona, a conduit à plusieurs résultats intéressants.
    Les chercheurs ont confirmé la présence de molécules CN mais surtout ont établi la présence de raies d'émission associées aux molécules de carbone diatomique (C2) dans le coma de 2I/Borisov. Il leur a alors été possible de faire une estimation du rapport des abondances de ces deux molécules. Il est similaire à celui trouvé dans le cas des comètes périodiques du Système solaire formant une famille que l'on associe à Jupiter, et dont la célèbre comète de Encke est membre (2P/Encke est une comète périodique avec une période de 3,3 ans).
    Les orbites actuelles de ces astres, dont les périodes orbitales sont inférieures à 20 ans, sont principalement déterminées par l'influence gravitationnelle de Jupiter, mais on a des raisons de penser qu'elles sont originaires de la ceinture de Kuiper. 2I/Borisov pourrait donc s'être formée dans l'équivalent de cette ceinture dans son système stellaire d'origine..."

    • Like 3

  2. Paru aujourd'hui dans les "letters" de Nature :

     

    https://www.nature.com/articles/s41550-019-0931-8.epdf?shared_access_token=N0BcB5hVbqjqOlsckdALHNRgN0jAjWel9jnR3ZoTv0Nm-3pwcybLYlQg09ra9RFFK3BAjLwx2mey50DPXDFIo8ErUvWshOKf3afy8xTeMhDKp7p725Iu0FsTjjJUQTdZUAeE6O2iMszZWJymoNrfPA%3D%3D

     

    Initial characterization of interstellar comet 2I/Borisov

    (Piotr Guzik & co.)

     

    "...Based on these early characteristics, and putting its hyperbolic orbit aside, 2I/Borisov appears indistinguishable from the native solar system comets..."

    • Like 4

  3. Je me réjouis avec tout le monde pour le Nobel obtenu par Mayor et Queloz.
    Mais à mon avis A. Wolszczan et son équipe auraient du être associés : en 1992, tout à fait par hasard, avec le radiotélescope d'Arecibo, ils ont détecté les deux premières exoplanètes autour, non pas d'une étoile, mais d'un cadavre d'étoile : le pulsar PSR B1257+12

    Le problème est que la découverte a longtemps été controversée avant d'être confirmée


    A. Wolszczan, D. Frail, « A planetary system around the millisecond pulsar PSR1257 + 12 », Nature, vol. 355, no 6356,‎ 1992

     

    Quelques faits concernant la découverte de 51 Peg b à l'OHP :
    - à l'époque Mayor ne cherchait pas des exoplanètes mais des naines brunes ! Les spectrographes n'étaient pas encore assez précis, y compris ELODIE, pour détecter des planètes en prenant en exemple le seul système connu en 1995 : le notre
    Notez que c'est à peu près à la même époque qu'ont été trouvées les premières naines brunes, mais c'est passé inaperçu...

    - 51 Peg b gravite à 0.05 UA de son étoile : à l'époque personne ne pensait qu'une planète géante pouvait exister si près de son étoile. Avant de publier, Mayor et son équipe ont demandé à des théoriciens, en toute discrétion, si les simulations étaient en accord avec les observations. C'est une fois l'avis positif reçu qu'ils ont envoyé leur papier à Nature...

    - Chez les concurrents américains, 51 Peg b figurait également dans leur mesures : mais eux n'ont pas publié, pensant qu'une telle planète ne pouvait pas exister si près de son étoile...

    • Like 5

  4. https://carnegiescience.edu/news/saturn-surpasses-jupiter-after-discovery-20-new-moons-and-you-can-help-name-them

     

    Ce n'est pas à partir des données de CASSINI, mais celles de l'équipe de Scott S. Sheppard avec le télescope Subaru qu'ont été découvertes les 20 petites nouvelles lunes (env. 5km de diamètre) de la planète aux anneaux ; Ce qui fait maintenant de Saturne la recordwoman du système solaire avec 82 satellites naturels devant Jupiter (79)
    J'imagine qu'il s'agissait de temps d'observation consacré à la recherche de la mythique planète 9 (Sheppard avait d'ailleurs découvert 12 nouvelles lunes autour de Jupiter)
    ça fait encore 20 nouveaux noms à trouver !!

     

     

    satu.png

    • Like 4
    • Thanks 4

  5. https://www.cieletespace.fr/actualites/il-y-a-60-ans-l-humanite-decouvrait-la-face-cachee-de-la-lune

     

    Il y a aujourd'hui 60 ans, le 7 octobre 1959, la sonde soviétique Luna 3 photographiait pour la 1ère fois la face cachée de notre satellite

    Quel chemin parcouru en l'équivalent d'une vie humaine : aujourd'hui tout le système solaire a été exploré (enfin les principaux objets) et l'URSS n'existe plus, chose invraisemblable pour ceux qui ont plus de 30 ans...

     

     

    Luna 3.png

    • Like 2

  6. Sur le site du CNRS, un petit film pour nous expliquer la participation française sur ce projet :

     

     

     

     

    Un excellent reportage sur le site du télescope et le Chili en général (mais faut supporter le début et le mec qui se met en scène)
    Signé AstronoGeek, avec la participation de C&E (récent : juillet 2019)

     

     

    • Like 1

  7. Un article sur le site de Futura-sciences 

    Extraits :

     

    https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/objet-interstellaire-faite-comete-interstellaire-borisov-premiers-resultats-77559/

     

    Il y avait incontestablement des molécules de formule CN dans le gaz entourant 2I/Borisov. Elle est liée à la molécule (CN)2 appelée cyanogène. Il est probable que CN provient de la photodissociation de la molécule HCN par le rayonnement du Soleil, le tristement célèbre cyanure d'hydrogène. Cette hypothèse est d'autant plus plausible que l'on a trouvé du cyanure dans plusieurs comètes du Système solaire et dans les nuages interstellaires. Ainsi, lors du passage de la comète de Halley en 1986, le radiotélescope de 30 mètres de l'Iram qui venait d'être mis en fonction à Pico Veleta (Espagne) l'avait détecté dans cette célèbre comète périodique. Les données collectées avec le WHT ont été complétées par des images filtrées de la comète interstellaire obtenues avec le télescope Trappist-North au Maroc, et au final il a été possible de mesurer la quantité de poussière éjectée par la comète et d'en déduire une estimation de la taille du noyau central, entre 0,7 et 3,3 kilomètres.
    (...)
    Pour le moment 2I/Borisov ressemble beaucoup aux comètes du Système solaire mais on pourrait avoir des surprises bientôt, comme l'explique l'astronome Oliver Hainaut, membre de l'ESO et de l'équipe qui étudie la comète interstellaire : « L'année prochaine sera extrêmement excitante, car nous pourrons suivre l'évolution de 2I/Borisov alors qu'elle traversera notre Système solaire. En comparaison, nous n'avions que quelques semaines pour étudier 1I/'Oumuamua  avant qu'il ne devienne trop peu lumineux. »

    • Like 1
    • Thanks 3

  8. il y a 18 minutes, vaufrègesI3 a dit :

    Le lanceur "Super Heavy" (63 m de haut), tel qu'il est envisagé à ce jour, sera en acier également. Mais pour le moment il est totalement virtuel, et l'échéance demeure dans le domaine des vœux pieux. -_-

     Bin vois-tu Vauffy, construire le "Super Heavy" est de toute évidence pas plus compliqué que le Starship et c'est prévu pour 2020 après le Starship M4

    Seulement il va falloir beaucoup, beaucoup, beaucoup de moteurs Raptor. SpaceX ne les achète pas ils les fabrique !

     

    Un petit point parce que tout le monde ne suit pas forcément : 2 Starship sont en construction (celui de Boca Chica présenté hier soir, et un autre en Floride pas loin de Cap Canaveral) Ils ont chacun 3 moteurs et ne sont destinés qu'à faire des vols de 20 km d'altitude (1er vol dès cette année)

    3 autres vont successivement entrer en construction, avec des modifications importantes et seront dotés de 6 moteurs ; C'est l'un d'entre eux qui sera juché sur un "Super-heavy" pour un 1er vol dans l'espace (2020)

    A ce rythme on peut penser qu'il y aura un Starship en orbite AVANT le SLS : on comprend l'énervement du patron de la NASA

     

    Tu vois Vauffy, tu peux préparer un gros, énorme stock de jeux de mots piqués aux Frères Jaques  pour affronter 2020 :P