jackbauer 2

Membre
  • Compteur de contenus

    4 473
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

443 Très bonne réputation

3 abonnés

À propos de jackbauer 2

  • Rang
    Membre très actif
  1. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Nouveau succès ce matin avec le lancement de Telstar 19V (et récupération du 1er étage comme d'hab. sur la barge) :
  2. La compétition scientifique dans le monde

    Le Monde daté de vendredi 20/07 consacre un dossier de deux pages à la fraude scientifique titre : "Alerte au business de la fausse science" La présentation est en ligne : https://www.lemonde.fr/sciences/article/2018/07/19/alerte-mondiale-a-la-fausse-science_5333374_1650684.html extrait : Le savoir, lui non plus, n’échappe pas à la contrefaçon. La part prise par la « fausse science » dans la production scientifique mondiale augmente de manière considérable depuis une dizaine d’années et aucun signe de pause ne semble poindre à l’horizon. Au sein d’une collaboration baptisée « Fake science » et formée d’une quinzaine de médias internationaux, dont la Norddeutscher Rundfunk (NDR), la Süddeutsche Zeitung, The New Yorker ou encore l’Aftenposten, Le Monde a enquêté sur l’ampleur et l’impact de ce phénomène, qui n’épargne pas la France. A quoi peut ressembler de la science contrefaite ? Depuis une décennie, des dizaines de maisons d’édition peu scrupuleuses comme Omics et Science Domain (Inde), Waset (Turquie) ou encore Scientific Research Publishing (Chine) ont créé des centaines de revues en accès libre au nom ronflant, ayant toutes les atours de vraies revues savantes. Mais contrairement à celles-ci, ces journaux ne disposent pas d’un comité éditorial, ils facturent des frais aux chercheurs – de l’ordre de quelques centaines d’euros par article – et publient les « travaux » sans contrôle et très rapidement. Ils ne soumettent pas les manuscrits des comptes rendus de recherche qu’ils reçoivent à la « revue par les pairs » (peer review, en anglais). Ce processus de contrôle qualité, préalable à toute publication savante, est l’une des étapes clés de la construction de la science. Le même mécanisme existe pour les conférences scientifiques : souvent sollicités par courriel, des chercheurs s’inscrivent, moyennant finance, pour présenter leurs travaux. Mais il n’y a bien souvent personne – ou pas grand monde – pour écouter ces simulacres de conférences
  3. L’ESO tient une conférence de presse jeudi prochain, 26 juillet. Cela concerne «des observations uniques du centre de notre Voie lactée" S’agit-il de Sgr A*, le trou noir géant ? Est-ce en rapport avec le projet Event Horizon qui a pour objectif d’en faire une image pour la première fois ? https://www.eso.org/public/france/announcements/ann18056/?lang=&utm_source=Twitter&utm_medium=social&utm_campaign=SocialSignIn ESO will hold a press conference on 26 July 2018 at 14:00 CEST, at its Headquarters in Garching, Germany, to present unique observations of the centre of the Milky Way and their significance
  4. Blue Origin : 1ère fusée réutilisée avec succès ?

    Nouveau test réussi hier pour le New Shepard (le 9ème) : (aller à 35'00)
  5. MUSE encore plus performant sur VLT

    Nouveau communiqué de l'ESO (en français) illustré par une spectaculaire photo de Neptune https://www.eso.org/public/france/news/eso1824/?lang Un nouveau dispositif d’optique adaptative installé sur le VLT génère des images d’une très grande résolution Le Very Large Telescope (VLT) de l’ESO vient de capturer sa première lumière au moyen d’un tout nouveau dispositif d’optique adaptative baptisé Tomographie Laser – et d’acquérir des images tests particulièrement résolues de la planète Neptune, d’amas d’étoiles et d’autres objets célestes. L’instrument pionnier MUSE positionné en mode Champ Etroit et combiné au module d’optique adaptative GALACSI, peut désormais utiliser cette nouvelle technique de correction de la turbulence en diverses altitudes atmosphériques. Il devient dès lors possible de capturer, depuis le sol et dans le domaine visible, des images dotées d’une résolution supérieure à celle des images acquises par le Télescope Spatial Hubble du consortium NASA/ESA. La combinaison d’images particulièrement résolues et des capacités spectroscopiques de MUSE permettra aux astronomes d’étudier les propriétés d’objets astronomiques en des détails bien plus fins qu’auparavant
  6. 12 nouvelles lunes autour de Jupiter

    Communiqué de presse d'origine : https://carnegiescience.edu/node/2367 Ce qui est étonnant, c'est que ces nouvelles lunes de Jupiter ont été découvertes par un programme consacré à trouver des indices pour l'existence de l'hypothétique "planète X" aux confins du système solaire ! Il y a donc 12 nouveaux satellites représentés ici : - en rouge foncé : 9 dans le sens rétrograde - en bleu foncé : 2 dans le sens de rotation de Jupiter - en vert : un kamikaze qui va à contre-sens Tous ces nouveaux venus ont une taille de 1 à 3 km Cela porte à 79 le nombre de satellites de Jupiter !
  7. On a trouvé l’origine des rayons cosmiques !

    Je me demande si ça sert à quelque chose tout ce temps que je passe à alimenter ce putain de forum...
  8. Blue Origin : 1ère fusée réutilisée avec succès ?

    https://www.reuters.com/article/us-space-blueorigin-exclusive/exclusive-jeff-bezos-plans-to-charge-at-least-200000-for-space-rides-sources-idUSKBN1K301R?feedType=RSS&feedName=topNews&utm_source=twitter&utm_medium=Social L’info n’est pas officielle, mais des chiffres commencent à sortir pour le prix à payer pour une petite ballade dans le quasi-espace (100 km d’altitude) 200 à 300.000 dollars pour chacun des 6 passagers qui occuperont la New Shepard… Les premiers billets devraient être mis en vente en 2019 ; Pour l’instant des nouveaux tests vont être effectués. Il y a suffisamment de gens riches dans ce monde pour être tentés par l’aventure ; Mais gare au premier accident mortel !!!
  9. L' Antarctique c'est fantastique !!

    https://www.nsf.gov/news/news_summ.jsp?cntn_id=295955 IceCube vient de faire une découverte fondamentale, confirmée par des télescopes au sol et dans l'espace, dans différents domaines (neutrino, gamma, X, ect...) Une source (un blazar, donc un TN géant) produisant des rayons cosmiques
  10. Hayabusa 2 à l'assaut de Ryugu

    C'EST INCROYABLE ! Les japonais viennent de scanner la surface de Ryugu et... Regardez ce qu'il y a sous le couche de poussière !!!! J'en ai des frissons.....
  11. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    https://www.teslarati.com/elon-musk-shanghai-tesla-gigafactory-china-500k-production/ Pendant ce temps Elon signe un important contrat avec les chinois. Une usine produira sur place (Shanghai) 500.000 Tesla par an !!
  12. Hayabusa 2 à l'assaut de Ryugu

    Alors (une fois) je précise pour nos amis belges (une fois) qu'il suffit de cliquer sur le lien (une fois) que je ne manque jamais de mettre en début de post (une fois). Sans rancune pour hier soir ?? A part ça deux nouvelles photos prises le 30 juin à une vingtaine de km de Ryugu Mais c'est en 620x620...
  13. Hayabusa 2 à l'assaut de Ryugu

    http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180710je/index.html Enfin quelque chose de nouveau ! Quand je pense qu’on se plaignait avec la mission Rosetta du manque de photos de bonne qualité rendues publiques au jour le jour… Au moins on en avait une nouvelle chaque jour ! Avec cette mission, les japonais n’ont rien donné d’autre que cette malheureuse vue (512x512 !!) postée plus haut lorsque la sonde est arrivée à 20 km de la destination. Depuis rien !! Magnanimes, les nippons nous délivrent cette animation montrant Ryugu en rotation : (lien en haut)
  14. La compétition scientifique dans le monde

    https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/07/04/la-science-francaise-va-etre-plus-accessible_5325793_3234.html La science française va être plus accessible Un plan ministériel « pour la science ouverte » oblige les chercheurs financés sur fonds publics à publier leurs travaux dans des revues ou des archives en accès libre.