jackbauer 2

Membre
  • Compteur de contenus

    5 116
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2
  • Pays

    France

jackbauer 2 a gagné pour la dernière fois le 5 octobre 2018

jackbauer 2 a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1 394 Très bonne réputation

2 abonnés

À propos de jackbauer 2

  • Rang
    Membre hyperactif
  1. LUCY & PSYCHE, futures missions de la NASA

    https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/asteroides-nasa-envisage-explorer-protoplanete-pallas-ceinture-asteroides-75458/ D'après Futura-Sciences, la NASA étudie la possibilité de lancer en même temps que PSYCHE une petite sonde (ATHENA) qui irait explorer Pallas !! extrait : "...Athena sera lancée en même temps que la sonde Psyché qui ira inspecter un astéroïde de la ceinture principale (16-Psyché), dont tout semble indiquer qu'il est métallique. Pour rejoindre Pallas, la sonde utilisera l'assistance gravitationnelle de Mars, ce qui lui permettra d'atteindre l'astéroïde seulement un an après son lancement.."
  2. http://www.ca-se-passe-la-haut.fr/2019/03/decouverte-dune-deuxieme-galaxie-sans.html Une deuxième galaxie sans matière noire découverte (par la même équipe) Intro de l'article de "ça se passe la haut" : Il y a un an, souvenez-vous, une équipe d'astronomes annonçait la découverte d'une galaxie ne contenant pas du tout de matière noire : NGC1052-DF2. Cette découverte a soulevé pas mal de controverses, certains tentant d'expliquer qu'il ne s'agissait pas vraiment d'une galaxie, d'autres expliquant que la méthode utilisée était biaisée, et d'autres tentant de montrer qu'une erreur aurait été commise sur la distance de la galaxie, ce qui renverserait complètement la conclusion. Aujourd'hui, la même équipe, menée par Pieter Van Dokkum, annonce la découverte d'une deuxième galaxie sans matière noire, qui est située dans le même groupe de galaxies...
  3. Lancement de OSIRIS-REx le 9 septembre

    c'est renversant...
  4. Lancement de OSIRIS-REx le 9 septembre

    oui. L'image était légendée ainsi : Bennu limb detail This image shows a view across asteroid Bennu’s southern hemisphere and into space, and it demonstrates the number and distribution of boulders across Bennu’s surface. The image was obtained on 7 March by the OSIRIS-REx PolyCam camera from a distance of about 5 kilometers. The large, light-colored boulder just below the center of the image is about 7.4 meters.
  5. ExoMars Rover (ESA) 2020

    https://www.esa.int/Our_Activities/Human_and_Robotic_Exploration/Exploration/ExoMars/ExoMars_landing_platform_arrives_in_Europe_with_a_name Les russes ont donné un nom au lander qui va déposer le rover à la surface de Mars : ‘Kazachok’ Voila de quoi ressortir Rika Zarai des oubliettes !!
  6. Croix d'Einstein

    Le papier est en accès libre sur arXiv : https://arxiv.org/pdf/1902.10964.pdf A new Einstein Cross gravitational lens of a Lyman-break galaxy
  7. Une mission vers Uranus et Neptune ?

    https://www.nytimes.com/2019/03/19/science/triton-neptune-nasa-trident.html A en croire cet article du New-York Times, une mission vers Neptune (et surtout Triton) va être présentée d'ici la fin du mois à la NASA par un groupe de scientifiques La sonde, dénommée Trident, entrerait dans la catégorie Discovery (coût de moins de 500 millions de dollars, hors lancement je crois) extrait : To get to Triton, the spacecraft would fly in a fast, straight trajectory after an orbital assist from Jupiter, similar to the flyby that was used by the New Horizons spacecraft to visit Pluto in 2015. It would rely on a payload of scientific instruments to conduct ocean detection and atmospheric and ionospheric science. The spacecraft would photograph the entirety of Triton, which is the largest object in the solar system that has not yet been fully imaged.
  8. Un atterrisseur pour la mission Europa

    (Il me semblait qu'il existait un fil sur Europa Clipper mais je ne le retrouve pas… Je poste ici en attendant, on a le temps d'ici 2023...= https://www.nature.com/articles/d41586-019-00945-w?utm_source=twt_nnc&utm_medium=social&utm_campaign=naturenews&sf209630043=1 Consternation dans la communauté : la NASA veut supprimer (ou plutôt remplacer) un des instruments les plus important de la mission Europa Clipper, pour des raisons de coûts. Surprenant quand on sait que le budget de l'exploration du syst. solaire est en augmentation, et que le Rover 2020 martien voit lui aussi sa facture augmenter sans que visiblement cela pose problème... extraits : The magnetometer, known as ICEMAG, was intended to collect data that could help to determine whether Europa’s ice-covered ocean is capable of hosting life, in part by measuring the water’s salt content. But on 5 March, NASA said that it had cancelled plans to build ICEMAG, citing increased costs. “This is a critical instrument that’s been central to Europa science forever,” says Britney Schmidt, a planetary scientist at the Georgia Institute of Technology in Atlanta who is on the Europa Clipper science team. “Why throw it off?” (…) Several scientists at the planetary-science conference questioned why the Europa mission was losing out even as the budget of another flagship NASA mission, the $2.4-billion rover planned to launch to Mars in 2020, has ballooned, mostly because of delays in instrument development. “The [Europa] mission as a whole is doing great,” said Kurt Retherford, a planetary scientist at the Southwest Research Institute in San Antonio, Texas, to Glaze. Yet “you didn’t say anything about the cost problems on Mars2020”. Glaze said that Mars2020 had overrun its budget by less than 15%, but woudl not give an exact figure. The added cost probably amount to hundreds of millions of dollars, compared with increases in the tens of millions for the Europa magnetometer. (NASA has not set a final cost for the Clipper mission, but the Government Accountability Office estimates it at between $3.1 billion and $4 billion.)
  9. Olivier Sauzereau et son projet anéanti...

    J'espère pour lui qu'il était couvert par son assurance ??
  10. Lancement de OSIRIS-REx le 9 septembre

    https://www.nasa.gov/press-release/nasa-mission-reveals-asteroid-has-big-surprises Grosse surprise à la NASA : Bennu perd de la matière !! extrait : Peu de temps après la découverte des panaches de particules le 6 janvier, l'équipe scientifique de la mission a augmenté la fréquence des observations et a par la suite détecté des panaches de particules supplémentaires au cours des deux mois suivants. Bien que de nombreuses particules aient été éjectées de Bennu, l’équipe a suivi certaines particules en orbite autour de Bennu avant de revenir à la surface de l’astéroïde. L’équipe OSIRIS-REx a tout d’abord repéré les panaches de particules en images alors que la sonde était en orbite autour de Bennu à une distance d’environ un mille (1,61 km). Après une évaluation de la sécurité, l’équipe de la mission a conclu que les particules ne présentaient pas de risque pour l’engin spatial. L'équipe continue d'analyser les panaches de particules et leurs causes possibles ça va pas être facile de collecter des échantillon vu la surface :
  11. Après une recherche sur arXiv, deux papiers de l'équipe en question et l'exemple d'une planète géante (et ses satellites) transitant Sirius observée avec le réseau CTA : https://arxiv.org/pdf/1805.06078.pdf Optical long baseline intensity interferometry : prospects for stellar physics https://arxiv.org/ftp/arxiv/papers/1810/1810.08023.pdfIntensity Interferometry revival on the Côte d’Azur https://indico.ecap.work/event/1/contributions/73/attachments/50/105/Astroparticle_school_2018.pdf
  12. J'espère que vous avez acheté le dernier n° de Science & Vie (ou que vous êtes abonné comme moi) car le principe est quelque peu complexe à décrire quand on est pas spécialiste. Un certain Serge Brunier y a pondu un article de 8 pages concernant un programme de recherche, I2C (Intensity Interferometry at Calern), qui se déroule depuis 3 ans à l'obs. C2PU sur le plateau de Calern. Parmi l'équipe figure un certain David Vernet, cela fait 2 membres du forum qui pourront en dire plus Selon cet article, ce n'est ni plus ni moins qu'une révolution dans l'observation astronomique qui se profile d'ici peu... Trop beau pour être vrai ? L'interférométrie optique (comme le VLTI ou Chara) est au point depuis des années mais son extrême complexité pour la faire fonctionner limite l'espoir d'aller plus loin dans cette voie (qui permet toutefois un grossissement de cent mille fois) Pour un grossissement de un million de fois, il faut autre chose, appellé "interférométrie d'intensité" Citation de l'article : "Dans le foyer de chacun des deux télescopes du plateau de Calern, l'équipe a installé un photodétecteur associé à un convertisseur numérique qui enregistre et date l'arrivée des photons à quelques picosecondes près. Ils n'ont eu ensuite qu'à relayer ce signal par des fibres vers un calculateur ultrarapide pour fusionner les données des deux télescopes, et calibrer le tout avec une horloge atomique. Dès les premières manips, les astrophysiciens d'I2C ont validé la technique. Ils ont résolu plusieurs étoiles brillantes, donnant lieu à la publication de trois articles scientifiques successifs. "La vraie surprise , explique JP Rivet, c'est que ça a marché tout de suite !" Apparemment cela semble convaincant pour la communauté puisqu'ils ont signé, d'après l'article, un protocole d'accord avec l'équipe du CTA (Cherenkov Telescope Array) un gigantesque projet d'une centaine de telescopes juste à côté du Paranal au Chili (astronomie gamma). Chaque instrument sera équipé d'un photodétecteur et un convertisseur numérique. Objectif : obtenir des grossissements de un million de fois, permettant de caractériser les étoiles Mais leur rêve ne s'arrête pas là : pourquoi ne pas joindre au CTA les télescopes du VLT au Paranal qui se trouvent à quelques kilomètres, et le futur ELT, à peine plus distant ? Cela permettrait d'obtenir des grossissements de dix millions de fois, permettant de mesurer le diamètre des étoiles à neutron et des exoplanètes, voir leurs satellites, leurs anneaux. Et plus tard, avec des miroirs plus grands, voir la surface des exoplanètes, leur nuages, océans... Tout cela est-il trop beau pour être vrai ?
  13. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Pour en revenir à OneWeb (discussion p 83) Arianespace vient de faire une annonce :