gagarine

Member
  • Content count

    385
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

140 Good

About gagarine

  • Rank
    Active Member

Personal Information

  • Adress
    Hauts de Seine
  1. Bonjour, Je recherche une grosse lunette achromat avec diamètre supérieur à 150mm. Si vous en avez une qui dort dans un coin, n'hésitez pas à me contacter. Merci
  2. neptune - Uranus voir quoi avec quoi?

    Ah c'est marrant, ça me rappelle un ancien sujet de discussion mouvementé !
  3. Il ne reste aucun stock. C'est de la fabrication sur commande, c'est ce qui explique le prix. Intes n'existe plus, qui se cache derrière ces fabrications ? Mystère, peut être les anciens opticiens d'Intes. Tu peux demander à @lyl comment s'est passé sa commande de Maksutov Newton chez APM, ça te donnera une petite idée de l'organisation (ou l'absence d'organisation) derrière. Encore une fois, un prix de vente ça ne se décrète pas, c'est un prix qui met d'accord un acheteur et un vendeur.
  4. Il y a aussi 3 branches sur le 180. Ah... le 250 !! Je me demande si la qualité de fabrication optique n'est pas plus soignée sur ce tube que sur ses petits frères. Non ce n'est pas Markus, mais je pense que Markus est le relais pour ces instruments en Europe.
  5. Heu... je me méfierai des prix pratiqués par Markus Ludes... En tout cas je ne m'en servirai certainement pas de référence pour acheter un tube d'occasion. L'historique des prix des ventes sur les Rumak Intes de 150mm tournent autour de 500€ et des 180mm autour de 1000€ (voire légèrement en dessous). Le 715 est plus rare et peut certainement justifier un prix plus élevé, mais franchement là il est (très) cher. De toute façon, la seule réponse à cette question c'est (comme sur tout marché) celle de l'offre et de la demande. Cela étant dit pour répondre à ce post, je trouve les Rumak Intes excellents, avec une franche préférence pour les 180mm, le supplément d'ouverture par rapport au 150 est vraiment intéressant sur du planétaire (c'est une évidence). J'ai eu un petit Mewlon 180, très sympa, mais pas au niveau des Intes. L'araignée du Mewlon diffusait un peu trop la lumière à mon goût. Une bonne lunette apo, c'est un peu plus polyvalent, on se régale toujours de la finesse des détails, mais le supplément de diamètre avec le 180 rendra les détails nets, alors que la lunette les laissera deviner. J'ajouterais que sur du planétaire en visuel, ce qui, par expérience, fait vraiment la différence c'est la finesse du poli des optiques. Je vais en faire hurler, mais j'ai fait de très très belles observations planétaires avec une grosse achromat "haut de gamme" en utilisant certes un filtre baader fringe killer.
  6. colim mak 180\2700

    Tu as un avantage énorme avec ce type de tube, c'est que la collimation se fait à l'arrière en gardant l'oeil à l'oculaire. En ajustant une vis tu vois immédiatement la direction que prend ton étoile décollimatée. Donc tu vises une belle étoile bien brillante avec suivi de ta monture si possible, tu la centres bien et tu défocalises l'étoile. Et tu as une documentation ici, les vis ne sont pas regroupées de la même façon, mais elles ont le même rôle. http://www.company7.com/library/orion/Inst_makcasscollim.pdf
  7. Nouvelle lunette 156/7.8 par WO

    Une grosse erreur qui remonte à plus de 10 ans et qu'ils ont chèrement payé et qu'ils paient encore chèrement. Mais ce ne serait pas très fair play de ne les associer qu'à ce problème. Un peu d'eau a coulé sous les ponts. Beaucoup de fabricants ont commis des erreurs, ça ne doit pas discréditer tout le reste qui est bien, je cite pêle mêle : - APM avec ses premières 152ED - Intes avec ces derniers Maksutov - Takahashi et les traitements optiques sur certaines TOA - Hubble et sa myopie !
  8. Nouvelle lunette 156/7.8 par WO

    J'avais lu beaucoup de critiques sur la FLT132 à l'époque où Rohr parlait d'inversion entre les spacer des lentilles. En remettant les choses dans l'ordre on retrouvait une lunette très bonne. J'ai eu une FL132, probablement plus ancienne que cette production à problèmes et franchement c'était vraiment très bon et j'ai trouvé que la mécanique et la finition étaient excellentes. Seul défaut à mon goût, un peu lourde. WO s'est aussi un peu fait tailler en tranches parce qu'il mettait beaucoup l'accent sur l'esthétique de leurs lunettes (blanc, doré, noir brillant, ...), au détriment pour certains de la qualité optique, pour justifier des tarifs trop élevés.
  9. Bon après tu prends toujours un risque sur de l'occasion. Après j'ai lu quelque part qu'un gars s'était fait refourguer un C11 avec la lame de fermeture qui avait été échangée par un verre plan simple.
  10. C14 sur AZEQ6

    Oui je suis d'accord pour la photo, mais pas pour le visuel. Elle fait les deux, mode altaz et mode equatorial en retournant la tête de la monture.
  11. C14 sur AZEQ6

    Je suis désolé, je ne comprends pas la logique qui consisterait à dire que l'observation planétaire est moins exigeante en termes de stabilité que le ciel profond. Les détails sur le planétaire méritent beaucoup de concentration et la moindre vibration ruine l'observation. A moins qu'on parle de photo ?
  12. Effectivement Yoann, ce serait bien que tu précises ta pensée.
  13. C14 sur AZEQ6

    Pour avoir possédé l'AZEQ6 et l'avoir doublement chargée (en AltAz) à base de C11 et de lunette de 150mm, j'ai toujours été ravi de son suivi, de sa stabilité et de sa fluidité. En goto pas de problème, mais on sentait que l'arrêt des vibrations en fin de course prenait un peu de temps et qu'un peu de brise rendait les observations difficiles. Il me semble que la tête de l'EQ6 Pro est plus massive et peut être plus apte à supporter des charges lourdes, mais j'avoue que je n'aurais pas osé tenter le C14. Mais je comprends qu'on se pose la question, parce que ça doit être limite et que l'AZEQ6 est facilement transportable, alors que l'EQ8 + C14 en nomade...
  14. C'est vrai que 24Kg pour une 130, mais le tube en laiton explique pas mal de chose. La cellule de l'optique doit également peser son poids. Apparemment il fournit un adaptateur coulant 31,75. Bon c'est juste par curiosité, je ne suis pas particulièrement un nostalgique. Mais une lunette de ce gabarit à cette époque ça devait être un objet rare et cher.