Motta

Member
  • Content count

    3106
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    11
  • Country

    France

Everything posted by Motta

  1. Un article de Pierre Barthélémy, dans Le Monde. Extraits : Le prix Crafoord pour le spécialiste du Soleil Eugene Parker L’Américain, qui avait prédit l’existence des vents solaires, est le seul scientifique vivant qui ait donné son nom à une mission spatiale, destinée à étudier notre étoile. (...) Né en 1927, Eugene Parker est un géant de la physique solaire, au point que la NASA a décidé de donner son nom à sa mission spatiale Parker Solar Probe, partie en août 2018 vers le Soleil, hommage qu’elle n’avait jusqu’alors jamais rendu à un chercheur vivant. C’est en 1958 que l’Américain, chercheur à l’université de Chicago, entre dans l’histoire de l’astronomie en adressant à l’Astrophysical Journal une étude où il expose sa théorie du vent solaire, un flux constant de particules électriquement chargées qui s’échappe de notre étoile et emplit tout le Système solaire. L’histoire raconte que les deux experts chargés de relire l’article l’éreintent et le rejettent mais que l’éditeur de la revue, l’Indo-Américain Subrahmanyan Chandrasekhar (futur Nobel de physique en 1983), passe outre et le publie. Dès l’année suivante, les sondes soviétiques Luna mesurent la force du vent solaire et confirment la prédiction de Parker. Directeur de recherches du CNRS à l’Ecole polytechnique, Tahar Amari rappelle que l’apport d’Eugene Parker ne s’arrête pas là : « Il a aussi contribué à construire la théorie de la mécanique qui régit le magnétisme du Soleil. A l’époque, la physique solaire était essentiellement théorique, car il y avait très peu d’observations, contrairement à aujourd’hui, où plusieurs missions spatiales étudient le Soleil » ou vont l’étudier, comme la mission européenne Solar Orbiter, qui devrait s’envoler le 10 février. Eugene Parker est aussi l’auteur d’un des modèles tentant d’expliquer comment l’atmosphère solaire est chauffée à plus d’un million de degrés, alors que la surface de notre étoile n’a qu’une température de 5 500°C. « Il propose que ce chauffage soit dû à une myriade de nano-éruptions solaires qui convertissent l’énergie magnétique en chaleur », précise Tahar Amari. (...)
  2. Oui, pas forcément le top esthétiquement en effet, mais intéressant....
  3. Que penser de notre belle beltegeuse

    Ah oui, très intéressant ! Je ne la connaissais pas, je connaissais l'image ALMA, mais VLT, je me demandais ce que ça pouvait donner...
  4. Quelques images parmi celles de Spitzer : Resp : M81, 3.6 microns (blue), 4.5 microns (green), and 8.0 microns (red) Nuage moléculaire de Persée, jeunes étoiles Néb du Crabe, cinq télescopes : the VLA (radio) in red; Spitzer Space Telescope (infrared) in yellow; Hubble Space Telescope (visible) in green; XMM-Newton (ultraviolet) in blue; and Chandra X-ray Observatory (X-ray) in purple. Puppis A, rémanent de supernova Néb de l'Hélice
  5. Que penser de notre belle beltegeuse

    La fameuse image ALMA....
  6. Que penser de notre belle beltegeuse

    L'hypothèse de la poussière ne serait-elle pas en tête ? De toute façon, @Superfulgur a annoncé des observations avec de gros moyens en cours, et qui devraient permettre d'avoir le fin mot de l'histoire.... L'étoile qui tourne dedans j'avais pas entendu ça....
  7. Que penser de notre belle beltegeuse

    En fait tout le monde avait juste très envie que ça saute ce truc pour voir une belle supernova, même si tout le monde savait très bien que ça n'allait pas arriver....
  8. Un procès contre SPACE X ?

    c'est politique ton truc....réseaux d'influence cramoisis jusqu'à l'os....et peut-être des dollars sous la table encore un fois. Cela pue l'arnaque. A ceci près que le texte donné par @jackbauer précisément n'exclut pas la possibilité d'une condamnation en justice. Ceci étant, à partir de quelle juridiction ? Depuis la France ? Ce serait étonnant. Donc il faudrait intenter une action aux USA. Et avec les reins sacrément solides. Ça peut se réfléchir, mais ça n'est pas un petit truc, et si quelques-uns veulent se lancer, 1. il faut qu'ils réunissent beaucoup d'argent et 2. soient prêts à y passer cinq ans de leur vie...
  9. Que penser de notre belle beltegeuse

    Benjamin, il y a déjà un fil sur ça, ici :
  10. eVscope, Stellina

    Ceci dit Maïcé, merci du lien vers CRAO de l'Evscope, j'avais raté ce fil..... Et @gagarine, petit chenapan, tu m'avais promis de mettre ça ici, rhaaaa ......
  11. eVscope, Stellina

    Là où c'est hors de propos, dans ce fil je précise, c'est qu'il a été très clairement posé que ces instruments ne sont pas du côté de la performance à ce stade, et qu'il y a bien entendu mieux (voire nettement mieux) en solution astrophoto. Ce qu'ils apportent c'est l'automatisation. Donc personne ici n'est à dire que c'est la panacée niveau performance, dans ce fil qui, précisément, est objectif. En outre, en réfléchissant ensemble plus haut, nous avons trouvé 6 usages précis possibles pour ce type d'instruments, compte tenu de leurs caractéristiques, à savoir précisément le rapport performance pas maximale / automatisation. De manière plus générale, il y a notamment une réflexion menée sur l'automatisation, ses intérêts et ses inconvénients, et j'ai pris la peine plusieurs fois de ramener des éléments d'autres fils intéressants en ce sens, comme les posts sur les images de la récente éclipse, qui a donné lieu à une discussion intéressante. En bref, ce fil justement sort du "je suis pour"/"je suis contre", qui a été le fonctionnement de nombreux fils à mes yeux totalement inintéressants sur le sujet, pour précisément donner de réels éléments de réflexion objectifs et des infos, et toutes celles et tous ceux qui sont intervenus ici en ce sens ont amené des choses très intéressantes, c'est-à-dire de vrais éléments de réflexion. C'est cela que je veux préserver, parce que dans ce fil j'ai appris des choses et la réflexion a progressé.
  12. eVscope, Stellina

    Il est vrai que j'ai peut-être réagi un peu vivement. Mais enfin sur plusieurs posts l'accumulation de 1. remettre une vidéo qui a déjà été mise cinq pages avant sans avoir pris la peine de regarder un peu si elle y était déjà, sur un fil pourtant court, et 2. le non-respect total du sujet du fil... Si j'ai été chatouilleux sur le point 2., c'est aussi que des fils Evscope et Stellina allant dans ce sens de l'avis perso non informé, il y en a déjà plusieurs, vers lesquels chacun est libre de se tourner, qui ont tout à fait leur légitimité, aucun problème. Mais ce n'est pas l'objet de ce fil, et j'aimerais justement préserver l'intérêt qu'il a à mes yeux, d'avancer vers des infos précises, sur ces instruments et sur l'automatisation en général.
  13. eVscope, Stellina

    Je m'en fous de ta réputation Roul ou du passé ou de je ne sais quoi, quand tu ne respectes pas l'objet de ce fil, tu trolles, point. Donc STOP.
  14. eVscope, Stellina

    Là aussi Roul t'es pénible avec ton trollage permanent. Lis le premier post qui lance le fil. L'objectif de ce fil est précisément de ne pas tomber dans ce genre de propos généraux et sans renseignements précis. Si tu veux raconter ce que tu racontes, vas sur les autres fils Evscope et Stellina, tu pourras t'en donner à coeur joie. Ici ce n'est pas le propos. MERCI
  15. eVscope, Stellina

    T'es chiant Roul avec tes interventions qui ne servent à rien. Oui, ça a déjà été posté, p. 2 de ce fil, par @jackbauer 2. Merci de regarder un peu avant d'intervenir, surtout que ce fil ne fait que 7 pages, ce n'est pas comme s'il en faisait 50...
  16. comète , objet celeste entré dans ....

    Ceci dit à mon avis, s'il devait se rapprocher, c'est pas la Terre qui aurait les jetons......... C'est vrai ça, on se met jamais à la place d'un pauvre astéroïde inexorablement attiré par un immense machin comme la Terre, Mars, Jupiter ou chais pas quoi, franchement j'aimerais pas être à sa place..........
  17. étoile ALF ORI variable chute baisse

    Je la trouve pô... Détend toi, ça va venir... Vi vi, ça va venir, c'est sûr.......
  18. C'est là : A 550 km ils feront 1 magnitude de moins que sur ma vidéo (donc encore bien visibles à l'œil nu), je n'ai pas d'info sur les inclinaisons des orbites mais comme l'idée est d'apporter internet à tous les endroits de la Terre (ou quasiment) y compris les plus reculés, je pense que les orbites vont avoir des inclinaisons très diverses et que les satellites seront visibles d'à peu près partout, comme les Iridium ou les GPS... La vidéo en question :
  19. Crois-tu ? http://stuffin.space/ Oui du coup ça ne fera pas trop anneaux..... Peut-être très loin des astronomes sur une exoplanète imageront la Terre, et ce demanderont ce que c'est que cette variété nouvelle de planète, une planète globulaire.......
  20. eVscope, Stellina

    Bon, j'ai conscience que j'exagère un peu là.... C'est un rapprochement un peu hardi on va dire...... Mais tout de même, regardez entre 9:00 et 9:10 (1) ................ "C'est une opération automatique, et extrêmement pratique" Bon, oui, par ailleurs, bien entendu, c'est de l'hyper technique, mise en place par quelqu'un capable de le faire, ça va de soi.... Mais précisément, on peut être capable de faire plein de choses d'un côté, et d'un autre être bien content de compter sur de l'automatique.... (1) : et regardez tout le film, c'est émouvant de voir quelque chose comme ça qui date de presque 40 ans....
  21. Une addition en sigma clipping, ou en calant bien des seuils de rejet et c'est parti. Et en imagerie à courte pose c'est un non problème. Rien de bien dramatique pour les amateurs. Tout de même, quelqu'un qui n'est pas précisément une clanche en matière d'imagerie amateur, tout le monde sera d'accord là-dessus, écrivait dans un autre fil consacré à ces constellations :
  22. Actualités de Curiosity - 2013

    Très accessible en édition française, par exemple :
  23. PL vous en pensez quoi?

    Empr. à l'ital. parapetto «id.» (dep. le xiiies. d'apr. DEI), comp. de para- (tiré de parare «protéger», cf. pare- et parer2) et de petto «poitrine», du lat. pectus (cf. pis2). Ben alors............