deome

Member
  • Content count

    76
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

140 Good

1 Follower

About deome

  • Rank
    Member

Personal Information

  • Instruments
    Nikon D5500 non defiltré sur un Newton 254 f/d4 sur NEQ6 Goto avec kit rowan, correcteur de coma Baader RCC I, filtre ES UHC
  1. NGC2174, la tête de singe

    voila, j'ai tenté un retrait de gradient et un petit lissage de l'image. Sur la deuxième, le lissage est un peu plus appuyé et fait disparaitres qq petits détails vos avis ??
  2. NGC2174, la tête de singe

    merci pour vos conseils, je vais tenter un retrait de gradient et lisser un peu pour réduire le bruit
  3. Bonsoir les astronomes confinés Je vous propose une petite Nébuleuse de la tête de singe capturée le 20 Mars sous un ciel absent de toute trace de la lune ce qui m'a évité de faire un retrait de gradient, le bruit s'en trouve bien réduit. Voici donc l'image finale, un empilement de 135 poses de 60 secondes à 800iso prises avec mon Nikon D5500 non defiltré avec Filtre UHC ES et correcteur de Coma Baader RCCI au foyer d'un Newton 254 f/d 4 sur NEQ6 goto modifié avec kit Rowan L'image est un peu excentrée mais la nébuleuse n'apparaissant que tres faiblement sur une brute, j'ai du un peu pointer au pif. Pre-traitement Siril (51DOF), traitement Siril et Photoshop
  4. Une balade dans la Grande Ourse

    Merci pour vos commentaires, oui, pour le matos, j'ai oublié, voici, c'est toujours pareil, Nikon D5500 non defiltré sur Newton 254 f/d 4 sur NEQ6 Goto sans autoguidage modifié avec un kit Rowan, correcteur de coma Baader RCCI et filtre ES UHC j'attends les températures un peu plus clémentes pour passer du temps a installer l'Asiair avec un DO et une ASI 290mini pour l'autoguidage Le filtre UHC a tendance a bleuir les images, et le CLS c'est pire, j'arrive a rattraper un peu au traitement, Pour ce qui est du bruit, c'est que j'ai bien galéré a retirer un gradient en parti du a de la buée sur le secondaire, mais je ne voulais pas jeter les 3/4 de mes prises, j'ai tenté le coup qd meme
  5. Je profite du ciel dégagé pour shooter qq galaxies de la Grande Ourse histoire de me refaire la main et de vérifier le réglage des jeux de la monture qui je pense méritent encore un peu que je m'attarde dessus. Il s'agit de M51, du duo M81/M82 et de M101, je voulais aussi tenter M106 et la nébuleuse de la chouette, mais les nuages sont revenus trop tôt. Le traitement a été un peu laborieux à cause d'une fine couche de buée venue se poser sur le secondaire Voici donc M51, 180 poses de 60 secondes avec 51 DOF, pré-traitement Siril, traitement Siril et photoshop suivi du duo M81/M82, 225 poses de 60 secondes avec 51 DOF, pré-traitement Siril, traitement Siril et photoshop et M101 pour finir, 235 poses de 60 secondes avec 51 DOF, pré-traitement Siril, traitement Siril et photoshop
  6. Bonjour a tous ! Ça fait un moment déjà que je n'ai plus posté de photos, Durant ces derniers mois avec une météo plus que médiocre, j'ai décide d’améliorer le setup en modifiant ma monteur Eq6 avec un kit Rowan, j'en ai profité aussi pour démonter le miroir primaire pour le nettoyer. En début de semaine les planètes se sont enfin alignées, ciel dégagé et temps libre pour imager. Je jette mon dévolu sur M42, je n'ai pas pu lui tirer le portrait convenablement l'année dernière car je venais tout juste de recevoir mon matos et n'avais jamais pratiqué, ni le visuel ni la photo. Ça fait tellement longtemps que je n'ai pas fait d'astrophoto que j'ai l'impression que c'est la première fois. Je commence par la MES qui va assez vite, l'alignement sur les 3 étoiles par contre est carrément dans les choux, ça tape a coté a chaque fois, et pas qu'un peu, qu'a cela ne tienne, je corrige, et pointe la cible, M42, qui tape a coté évidement. Par chance, la nébuleuse est facile a repéré dans le ciel et je me cale dessus et lance une pose de 1 minute => résultat un filé d’étoile de malade, comme si la monture de suivait pas. Je réduis le temps de pose et même à 10s, j'ai un filé d’étoile. Je suis dégoûté, recommence la MES, l'alignement, plusieurs fois et a chaque coup l'image est catastrophique. Je commence a bouillir intérieurement et là, je me tourne vers la grande Ourse et me rends compte que je n'ai pas fait la MES sur la polaire, j'ai envie de me pendre. Je recommence sur la bonne étoile cette fois, l'alignement est bcp mieux, je cible M42 qui est en train de passer derrière les arbres, (j'habite au pied d'une petite colline) et je lance des poses, les étoiles ne sont pas très rondes, j'ai un peu trop de jeu dans les VSF/ roues dentées, a régler plus tard. J'ai donc eu le temps de ne faire que 44 poses de 60 secondes sur cette brave M42, mais ça fait tellement longtemps que j'attendais de pouvoir ressortir le matos que je pose qd même la photo Donc 44 brutes de 60 secondes iso 400 au Nikon D5500 non defiltré avec correcteur de coma Baader RCC I, filtre ES UHC, au foyer d'un Newton 254 f/d 4 sur NEQ6 Goto kit Rowan 51 DOF, pre-traitement Siril, retrait de gradient PixinsightLE, Traitement Siril et Photoshop C'est pas nickel, mais ça fait un bien fou de sortir une image
  7. Serrage roulement AD

    en tout cas, merci a tous pour vos commentaires
  8. Serrage roulement AD

    j'y suis aller a taton, plus je serre, plus il m'est difficile de tourner l'axe, j'ai donc fait comme sur les roulements de roue de ma vieille bagnole, serrage jusqu’à sentir une légère résistance à la rotation, puis j'ai desserré d'un quart de tour ça tourne librement et il n'y a pas de jeu, même en chargeant les contre-poids (15kg) et le tube, a voir en fonctionnement mais c'est qd même bizarre d'avoir 2 recommandations de pro complètement opposées
  9. Bonjour a tous ! Devant la médiocrité de mon ciel en ce moment, j'ai décidé d'ugrader ma monture NEQ6 avec un kit Rowan J'en viens au moment du remontage de l'axe AD et là gros dilemme au niveau de la pre-contrainte du roulement conique situé juste derriere le viseur polaire Chez Rowan, ils disent de le serrer léger jusqu’à ne plus sentir de jeu, ok, mais voila que chez Pierro-Astro ils disent de le serrer fortement me voila bien embête, 2 avis diamétralement opposé, d'habitude sur mes bagnoles je serre ce type de roulement vraiment léger, mais la monture ne tourne pas a la vitesse d'une roue Pour ceux qui on déjà démonté/remonté leur monture, quel avis suivre ??
  10. Reglage du jeu de la monture

    la monture est une NEQ6 oui, j'ai oublié de préciser merci pour la réponse, je vais checker tout ça mais je pense que je dois pas être loin des 1mm, j'ai reglé tout ca dans mon garage ou il devait faire dans les 12°, je reverifierai un fois dehors qd je pourrais shooter j'ai tenté ce soir, mais le vent glacial n'a pas faibli et apres la MES, j'ai perdu l'usage des mes doigts,
  11. Bonjour a tous !! Devant la mediocrité de mon ciel depuis septembre, nuages, humidité, indisponibilité, j'ai décidé de démonter la monture pour lui ajouter un kit courroie Rowan. J'en ai profité pour remplacer les rondelles de calage en plastique par des rondelles en acier. Au remontage, j'ai lu a plusieurs reprise qu'il était conseillé de laisser un léger jeu pour éviter une usure prématurée de la couronne et de la VSF, mais qu'entend t-on par léger jeu ??, le jeu sur l'axe DEC est quasi imperceptible, mais sur l'axe AD ont le sens un peu, Des retours d’expérience sur le réglage de ce jeu ? Merci d'avance
  12. ok, je comprends, j'ai du lire ca aussi dans un bouquin sur l'astrophoto, je devrais peut etre le relire pour imprimer un peu mieux.....
  13. Merci Alain, Dur de pratiquer en ce moment, ça fait 2 mois que le matos prend la poussière dans le salon, a part photographier le plafond, y a rien a faire, si ça continu je ne saurai même plus faire une mise en station... la météo est vraiment pas de mon coté en ce moment
  14. je croyais que plus t'avais d'images mieux c’était, visiblement non, pourquoi ?? Je pars sur un DO, j'arrive à la limite de poids pour la NEQ6 avec le 254, j'ai trouvé un DO de marque Hercules (bon compromis taille/rigidité) dont les retours étaient positif et le pris intéressant, couplé avec une asi290mm ça devrait faire l'affaire, le tout piloté par un Asiair
  15. Devant la météo plus que moisie depuis un moment qui parait une éternité pour moi, entre nuages, pluie, neige cette nuit et une humidité de dingue, je n'ai pas ressorti le matos depuis la mi-septembre Je me résout donc a traiter 2 sessions que j'allais mettre a la poubelle car prises dans des conditions vraiment difficiles, une PL très très très présente, et une atmosphère très humide La première est la nébuleuse NGC1491 dans la constellation de Persée. L'image est la résultante de 700 poses de 50" à 800iso, je sais ça fait bcp, j'ai fait ça sur 2 nuits et j'ai empilé toutes les images, la flemme de les trier une a une, tout ca pris avec mon fidele Nikon D5500 non defiltré, au foyer de mon Newton 254 f:d 4 sur une NEQ6 Goto sans autoguidage. J'ai un correcteur de coma Baader RCCI et un filtre UHC Explore Scientific J'ai vraiment galéré a obtenir un FDC homogène, les étoiles ne sont plus très rondes, il va être temps de revérifier la collimation du scope et le backfocus du correcteur, heureusement l'hiver arrive..... La deuxième est l'amas NGC 7129 dans la constellation de Cephée L'image est un empilement de 300 poses dans les mêmes conditions que précédement Pas très satisfait du traitement mais j'ai pas réussi a obtenir mieux, pas eu envie de m'attarder dessus non plus... J'arrive a qq mois de ma première année d'astrophoto, première année d'astro tout court en fait, et je la résumerais surtout par l'excitation du début, sortir le matériel dès que le ciel parait dégagé, même si les conditions ne sont pas au top, quitte a sortir des photos moyennes. J'ai fait qq beau cliché dont je suis vraiment satisfait, comme les dentelles du cygnes, la bulle, le croissant et même une belle andromède qui ne rentre pas entière dans le champ, et d'autres moins bonnes, ça me laisse une grosse marge de progression comme ça Cet hiver, je compte faire évoluer un peu le setup en ajoutant un autoguidage et en modifiant la monture avec un kit Rowan et des pièces de meilleur qualité. Pour le prochaines photos, je vais essayer de passer outre l'envie de shooter dès que possible et mieux sélectionner mes cibles et mes soirée de shoot (ça fait un peu drogué dis comme ça),