Los_Calvos

Member
  • Content count

    9
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

80 Neutral

About Los_Calvos

  • Rank
    Inactive member
  1. Autour de NGC-2020

    on peut le voir comme cela en effet ;-)
  2. Autour de NGC-2020

    bonjour, En attendant les traitements en cours, nous vous présentons encore une image réalisée pendant les tests de mise au point donc non totalement aboutie mais qui nous plaît bien et que aimerions partager avec vous : Autour de NGC-2020… Dans le Grand nuage de Magellan (un compagnion de notre Vor Lactée), dans la constellation de la Dorade, de nombreuses nébuleuses et amas parsèment le ciel. Nous avons choisi d’imager la très riche région autour de NGC-2020 et NGC 2014 et de NGC-2030, 2032,2035, et 2040. Cette région très riche est située à environ 170 000 années lumière. · NGC 2020 & 2014 : L'image révèle deux nuées ardentes de gaz : NGC 2014 (à gauche en haut) est de forme irrégulière et sa voisine (à à sa droite), NGC 2020, est ronde et bleue. Ces formes sont sculptées par de puissants vents stellaires d'étoiles très chaudes nouvellement nées. Le Large Nuage de Magellan est d'ailleurs le siège de nombreuses régions à sursauts de formation d'étoiles9. Pour NGC 2020, une seule étoile brillante et très chaude semble avoir commencé ce processus, créant une cavité qui semble entourée d'une structure en forme de bulle. La couleur bleuâtre de cette nébuleuse est créée par le rayonnement de l'étoile Brey 48, une étoile de type Wolf-Rayet10 très chaude qui ionise l'oxygène. · NGC 2032& NGC 2035, NGC 2030 et NGC 2040 : ces nébuleuses font partie d’un Complexe de nébuleuses et d’étoiles, ce sont des régions HII et de formation d’étoiles. On pourrait y voir le crâne d’un oiseau décharné… On trouve également des amas : · NGC 2004 : un très jeune amas globulaire comprenant des variables à courte périodes. · NGC 2011 : un amas ouvert · NGC 2021 : un amas ouvert associé à une nébulosité · NGC 2053 : un autre amas ouvert Full et détails sur Astrobin : https://astrob.in/full/k5cayt/0/ · FaceBook : https://www.facebook.com/Los-Calvos-Observatory-383526525524141 · Instagram : https://www.instagram.com/loscalvos.elsauce/ · Website :https://loscalvos-astrophotography.com/
  3. Pendant que nous traitons et acquérons d’autres cibles, nous vous proposons des images réalisées pendant que nous réglions et mettions au point le set-up, première d’entre elles une petite nébuleuse sans prétentions mais que nous aimons bien : IC-2220 – Toby Jug Nebula La plupart des nébuleuses par réflexion sont bleues mais peu d’objets du ciel profond montrent leur vraie couleur si évidement que Toby Jug Nebula. Cette nébuleuse par réflexion entoure la brillante étoile orange étoile HR 65750. La poussière que nous pouvons voir devrait être émise par l’étoile et réfléchit la couleur de l’étoile. Cette couleur orange brillante se repère facilement dans un champ pauvre en autres objets. La nébuleuse n’est pas simplement bipolaire mais biconique par nature. La nébuleuse Toby Jug est à environ 300 années lumière de nous dans la constellation de la Carène Les 3 plus grosses galaxies observables de l’image sont : en haut ESO-124-5 et ESO 124-2 et en bas 2MASX J077573795-5859263, les autres ne sont pas encore référencées. Full et détails sur Astrobin : https://astrob.in/full/ca07yn/0/ FaceBook : https://www.facebook.com/Los-Calvos-Observatory-383526525524141 Instagram : https://www.instagram.com/loscalvos.elsauce/ Website :https://loscalvos-astrophotography.com/
  4. NGC 5139 : Omega Centauri

    Merci à vous pour votre passage ;-)
  5. NGC 5139 : Omega Centauri

    Merci à tous pour votre passage et votre visite. @spidercochon : oui les poses de 90 sont pour contenir la finesse des étoiles du centre
  6. Pour notre seconde cible nous sommes restés dans le Centaure NGC-5139-Omega du Centaure Le plus grand amas globulaire de la Voie lactée. Situé dans la constellation australe du Centaure, agé d’environ 12 milliards d’années, NGC 5139 se situe à 16500 années-lumière de nous. Son nom, Omega Centauri, fait penser à celui d’une étoile. C’est en effet ce que crut E . Halley quand il l’observa en 1677. Il s’agit en fait d’un amas globulaire constitué de plus de 10 millions d’étoiles âgées de plusieurs milliards d’années. Elles tiennent dans un volume apparent équivalent à celui de la pleine Lune. (36,3’) Depuis quelques années ce statut d’amas globulaire est remis en cause. Plusieurs indices laissent penser qu’Oméga du Centaure serait en réalité le noyau d’une ancienne galaxie Si son aspect visuel rappelle celui des amas globulaires, Oméga du Centaure présente quelques singularités : · D’une part il contient plusieurs populations d’étoiles. Leur formation étalée dans le temps et leur diversité contredit le scénario qui prévoit que les étoiles d’un amas globulaire ont le même âge et la même composition · D’autre part on a identifié un courant d’étoiles originaires de l’amas, courant qui est attiré par notre Voie lactée. Il pourrait s’agir des restes d’une galaxie naine voisine dont il ne subsisterait que le cœur, Omega Centauri · Il existe un dernier indice en faveur de l’hypothèse d’une galaxie naine, Une petite galaxie qui est tombée dans le piège que la Voie lactée lui a tendu par sa force gravitationnelle, il y a des milliards d'années, et qui se fait dévorer ses étoiles par milliers..., petit à petit, pièce par pièce, à l'instar de deux autres voisines célèbres et familières des habitants de l'hémisphère sud : le Petit et le Grand Nuage de Magellan.. Les astronomes ont mesuré les déplacements de 100.000 étoiles de l’amas. Leurs mouvements trop rapides ne peuvent s’expliquer que par la présence d’un trou noir. Un objet céleste exotique comme on en trouve au cœur des galaxies, pas des amas globulaires… Full et détails sur Astrobin : https://astrob.in/full/zd9ico/0/ FaceBook : https://www.facebook.com/Los-Calvos-Observatory-383526525524141 Instagram : https://www.instagram.com/loscalvos.elsauce/ Website :https://loscalvos-astrophotography.com/
  7. Enfin ! First Light du Chili, CENTAURUS A

    merci encore.... Trop de détails dans le coeur ne ferait pas très naturel... La couche Ha arrivera prochainement (faut qu'on désarchive ;-) !)
  8. Enfin ! First Light du Chili, CENTAURUS A

    merci à tous pour vos commentaires. (les "jets" Ha sont vraiment difficiles à capter avec un diamètre de 300 et un Fd de 8..., même 28h avec des poses de 1200sec, et aussi pas évidents à traiter)
  9. Presqu'un un an après l'envoi du matériel, enfin notre première lumière officielle du Chili (Fabio Mirra, Jean-Christophe Philippe, Didier REDIGER-LIZLOV) NGC 5128 : Centaurus A Centaurus A, également appelée NGC 5128, est une curieuse galaxie elliptique massive avec, en son cœur, un trou noir supermassif. Elle se situe à environ 12 millions d'années-lumière de la Terre dans la constellation du Centaure et a la particularité d'être la galaxie radio la plus puissante du ciel. Les astronomes pensent que le noyau lumineux, les fortes émissions radio et les détails en forme de jets de Centaurus A sont produits par le trou noir central dont la masse équivaut environ à 100 millions de fois celle du Soleil. La matière des parties centrales denses de la galaxie dégage une grande quantité d'énergie lorsqu'elle tombe sur le trou noir. Le rayonnement qui remplit la majorité de l'image vient des centaines de milliards d'étoiles plus vieilles et plus froides. Toutefois, contrairement à la plupart des galaxies elliptiques, la forme lisse de Centaurus A est perturbée par la large bande irrégulière de matière sombre qui obscurcit le centre de la galaxie. La bande sombre contient une grande quantité de gaz, de poussière et de jeunes étoiles. Les amas lumineux de jeunes étoiles situés en haut à droite et en bas à gauche des bords de la bande montrent le rayonnement rouge de nuages d'hydrogène à formation d'étoiles, alors que quelques nuages de poussière isolés se dessinent sur l'arrière-plan étoilé. Ces structures et les puissantes émissions radio constituent un indice fort indiquant que Centaurus A est le résultat d'une collision entre deux galaxies. La bande poussiéreuse est probablement le reste méconnaissable d'une galaxie spirale en train de se déchiqueter sous l'effet de l'attraction gravitationnelle de la galaxie elliptique géante. Deux groupes de filaments rougeâtres, pratiquement alignés avec les énormes jets proéminents sur l'image en radio, s'étendent de la galaxie vers le coin gauche de l'image. Les deux ensembles de filaments sont des nurseries d'étoiles contenant de jeunes étoiles chaudes. Les filaments internes s'étendent au-dessus du côté gauche de la bande de poussière, à environ 30.000 années-lumière du noyau. Les filaments extérieurs sont visibles plus loin vers l'extérieur, à environ 65.000 années-lumière du noyau de la galaxie et proche du coin supérieur gauche de l'image full et détails Astrobin : https://astrob.in/full/1arixx/0/ [Source ESA]¶ FaceBook : https://www.facebook.com/Los-Calvos-Observatory-383526525524141 Instagram : https://www.instagram.com/loscalvos.elsauce/ Website :https://loscalvos-astrophotography.com/