Sign in to follow this  
Jose Rodrigues

NGC3226/3227 et NGC3728/3756

Recommended Posts

Bonjour à toutes et à tous,

Le lendemain de notre précédente soirée d'observation, nous avons remis ça!

Je suis monté après les entraînements de foot et suis arrivé vers 22h30, la nuit risquait donc d'être courte. En effet j'avais cours à présence obligatoire à 8h le lendemain...

Je me parque donc phrases éteints et décharge mon matériel pour tomber nez à nez sur Carlos avec sa frontale allumée. Il est également arrivé il y a peu de temps et est en train d'installer son matériel. Il s'est mis plus haut que d'habitude afin de ne pas être assis en pente, je me mettrai donc plus bas.

Carlos m'offre un cadeau qui l'a fait penser à moi: Une boîte de Caran d'Ache Graphwood. Je les testerai dès ce soir.

Je monte donc mon télescope et le collimate soigneusement. L'image est stable, c'est de bon augure. Le laisser toute la nuit dans la voiture ne fut pas une mauvaise idée: La mise en température se fait rapidement.

Je commence la soirée en pointant Jupiter qui montre de beaux détails dans ses bandes malgré sa hauteur encore assez faible. Carlos vient jeter un oeil et repart satisfait.

Je m'allonge ensuite dans l'herbe pour laisser ma vision s'acclimater puis me lève pour aller me balader dans le Lion.
Je commence avec le classique triplet puis enchaîne avec 2903.

Ma vision nocturne étant installée, je remarque un couple de galaxies dans le PSA et le pointe. C'est une cible sympathique qui montre 2-3 détails parfois assez fugaces. J'y passe un bon moment et finis le dessin en plaçant les étoiles vite fait. Malheureusement trop vite d'ailleurs, j'ai raté une 3e galaxie qui traîne dans le coin.

Voici donc NGC3226 et 3227:

Je me remémore ensuite un couple de galaxies dans la grande ourse que j'avais entraperçu le 18 février lors d'une soirée marquée par de nombreux passages nuageux. Je pointe donc 3738 et 3756, qui encadrent esthétiquement une chaîne d'étoiles. La vision est très sympathique. J'entame donc un dessin en commençant par les étoiles afin de ne pas être gêné par l'échelle sur le papier. C'est à ce moment que Carlos vient me voir. Il jette un oeil mais ne voit malheureusement rien, ou presque. En même temps il sort de devant son écran. Au lieu de repartir, il reste un moment pour qu'on discute pendant que je dessine et il jette à nouveau un coup d'oeil au bout d'une 15 aine de minutes et y voit enfin quelque chose! Je finalise le dessin et il regarde à nouveau, cette fois-ci en pouvant apprécier le spectacle.

NGC3738 et 3756

Il retourne surveiller ses poses pendant que je pointe M101. Ses bras sont bien visibles, c'est un bel objet. Pendant que j'essaie de le détailler, la fatigue commence à se faire sentir. Je pointe donc M51 qui est un peu plus facile.

La fatigue est bien là, je propose à Carlos que je plie car j'ai de la route à faire. Il me propose plutôt une pause café.

Je sacrifie volontiers ma vision nocturne car je ne suis décidément plus en état d'observer. Nous rentrons, buvons notre boisson caféinée et un bon verre d'eau fraîche et c'est reparti pour un tour!

Encore un fois je retourne sur Jupiter. Sa rotation est évidemment bien visible comparé à tout à l'heure et l'image est meilleure de part sa plus grande hauteur.

Je m'offre une balade aux jumelles puis repointe M51, qui est comme attendu bien plus pâle qu'avant du fait de la perte de ma vison nocturne. Je m'attarde un moment dessus jusqu'à ce que je me sente plus d'appoint.

Carlos vient à nouveau me rejoindre et, vu que sa vison nocturne est pour ainsi dire inexistante, je pointe M13 qui est déjà levé depuis un petit moment. Nous passons un bon moment dessus avant de partir sur M92 qui, comme me le fait remarquer Carlos, est quand même plus brillant. Pour recomparer, on retourne sur M13 et je lui montre la galaxie qui est à côté.

Histoire de continuer dans les globulaire, nous nous dirigeons vers M5 qui est l'un de mes préférés. Ses étoiles plus brillantes lui donnent une vraie impression de relief, c'est sympathique.

Je pars ensuite dans la direction de la chevelure de Bérénice, en commençant par M64 qui se montre sour un beau jour. Je remonte ensuite vers 4565 qui ravira Carlos, content de voir la bande d'absorption. Carlos part lancer ses darks tout en veillant à bien cacher sont oeil droit

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Salut, joli, beau contraste, surtout sur NGC 3226. Dessine nous M51 à l'occasion, je serais curieux de voir comment elle peut ressortir dans un 250 sous un bon ciel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello,
Merci beaucoup pour ton retour !
Je ferai volontiers M51 à l'occasion, merci de ta proposition.
Astronomicalement
José

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this