• entries
    53
  • comments
    11
  • views
    3375

Test de mon nouveau matériel – en condition réelle

devoniak

68 views

Bonjour,

 

Hier soir (05/10/2019), malgré les prévisions pessimistes je suis allé retrouver les amis astronomes avec lesquels j’ai coutume d’observer. Ainsi j’ai pu tester mes nouveaux accessoires sur le terrain.

 

POWERHUB

 

Le POWERHUB m’a permis d’alimenter :

·         Le HUB USB

·         La monture

·         Le moteur de mise au point

·         La résistance chauffante

 

Je me suis rendu compte que l’ensemble du matériel a bien fonctionné, mais la monture indiquait qu’elle n’avait pas assez de puissance lors des mouvements lors des pointages « GOTO » : Je verrai pour réduire la vitesse de ces derniers afin de tenter de réduire les pics de consommation qui se produisent à ce moment-là.

 

TREPIED ET POD / INSTABILITE

 

Je me suis retrouvé confronté à un problème de tassement du sol. Je n’avais pas pensé à utiliser les pods antivibration que l’on peut mettre sous chaque pied du trépied. J’y penserai la prochaine fois.

Le trépied étant en métal il se peut également que celui-ci se contacte. Si tel est le cas il faudra que j’achète un trépied en bois… …Cela sera faisable en 2020. Des tests complémentaires sont à effectuer pour savoir si cela sera nécessaire.

Quoi qu’il en soit j’ai pu utiliser mon matériel en faisant appel à la procédure de correction des effets des tassements du sol sur la mise en station avec le POLEMASTER.

 

TURBULENCE ATMOSPHERIQUE

 

Du fait de la turbulence atmosphérique importante, je n’ai pas pu faire la mise au point comme il faut, toutefois le moteur de mise au point piloter par l’USB FOCUS 2 a parfaitement fonctionné.

 

HUB USB et CABLE ACTIF

 

 J’ai pu imager avec la caméra GPCAM 3 à la cadence d’une image toute les 20ms et je l’ai même poussée à une cadence d’une image toutes les 10ms sans le moindre problème.

Seul le boitier CANON a eu des problèmes de déconnexion, je pense que cela est du à un problème de pilotage sous APT (mais cela reste à confirmer).

 

TIRAGE AVEC ET SANS REDUCTEUR

 

Lorsque j’ai utilisé le réducteur de focale avec la caméra, j’ai complètement oublié de respecter la distance préconisée entre la sortie du télescope et le capteur (tirage). Cela explique la forme empâtée des étoiles. Les tests de ciel profond, en mode « poses courtes (inférieur ou égal à 5 secondes) », réalisés avec cette dernière seront donc à refaire.

 

Je les ai effectués avec l’appareil photo en respectant les préconisations, vous trouverez le résultat à la fin de ce post.

 

En potassant le sujet relatif au tirage à respecter avec le réducteur de focale, je me suis rendu compte qu’il y en avait également un à respecter sans réducteur et que c’est celui-ci qui doit servir de base au calcul du tirage avec réducteur en voici les valeurs pour chaque type de SCT de marque CELESTRON :

image.png.3d54b1388e939aed1ce760bf4fd1ec92.png

 

CLIC LOCK

 

Je me suis rendu compte avant la séance que le boitier du moteur de mise au point me gênait pour visser, sans manœuvre complexe à faire, le « clic lock » (à cause de la vis qui permet de le verrouiller facilement). Pour l’installer sur ma configuration il faut :

·         Retirer l’adaptateur qui se visse en sortie du télescope et qui encastré dans le « clic lock » en desserrant les vis se trouvant sur le pourtour avec la clef fournie ;

·         Fixer l’adaptateur en sortie de télescope en le vissant ;

·         Placer le « clic lock » dessus ;

·         Visser les vis qui se trouvent sur le pourtour du « clic lock » avec la clef fournie.

 

Cette manœuvre étant complexe je la ferai une prochaine fois en pleine nuit quand la configuration que j’utiliserai ne nécessitera pas l’usage du réducteur de focale.

 

J’espère ne pas vous avoir trop endormi 😊

 

Vincent

PS : Pour la beauté du geste et vous appâter, vous trouverez une photo de M15 réalisés avec mon tube non colimaté au petits oignons (c’est mal et ça se voit sur l’image pleine résolution) et avec le 1300d

PS 2 : vous trouverez l’image d’un coucher de lune sur le relief réalisée par erreur lorsque je dégrossissais la mise au point avec le réducteur 0,63.

 

m15-5sec-1300d-c9-redcuteur1300d.jpg

Bout de lune qui se couche sur le canigou.jpg



2 Comments


Recommended Comments

Coucou Vincent, outre le back focus, tu as aussi l'ensemble des étoiles qui sont un peu allongées dans le même sens. Problème de registration probablement. comme les pauses sont très courtes, je ne pense pas que le suivi joue. A voir aussi avec la collimation faite lol

  • Like 1

Share this comment


Link to comment

je l'ai écrit elle était mauvaise (pas faite).

Lors de la prochaine tentative je vais m'appliquer. Et cette fois ci j'envisage de sortir en semaine pour maximiser mes chances d'avoir un bon seeing.

 

  • Like 1

Share this comment


Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now