• billets
    4
  • commentaires
    2
  • vues
    231

À propos de ce blog

Je suis à la recherche de personnes avec qui partager ma passion pour la photo, l'astrophoto et l'observation visuelle.

 

Je suis l'heureux possesseur de :

un dobson de 300 (skyvision)

un celestron 9 sur monture az/eq6

d'une 80ed et d'une GM8

bientôt possesseur d'une star adventurer

 

J'image avec un canon 1300D et bientôt avec mon tout nouveau 6D. Et je compte me lancer en ciel profond rapide et en planétaire avec une camera GPCAM3 dotée d'un capteur IMX224C.

Le SQM de l'endroit ou je réalise le plus souvent mes images est de 20,50/20,60. La commune d'arles sur tech ayant investi dans des éclairages de bonnes qualités il est probable que le SQM augmente un peu. Quand je vais au terrain de rugby de la commune (a 10 minutes à pied) le SQM grimpe a 21.

 

Je ferai part sur ce blog des mesures SQM et des emplacements des sites ou je me rend avec mes amis pour faire du visuel.

 

Au plaisir de vous rencontrer :)

Vincent

abbaye sainte marie orion - depuis salon - 2018-01-23 - hd.jpg

Billets dans ce blog

devoniak

La lune ce matin avec le 6D prise avec l'objectif 24/105mm réglé à 105mm.

 

Cette image est créée à partir de 3 photos et d’un traitement HDR sous LIGHTROOM. J’ai ainsi pu obtenir une image avec des détails sur la lune et des éléments de paysage exposés correctement.

Il ne s’agit pas de mon premier cliché de ce type et j’arrive maintenant à reproduire ce genre d’image assez facilement !

 

Je suis content.

 

L'appareil était réglé de la façon suivante :

·         Sensibilité à 800 ISO

·         Priorité ouverture avec l'ouverture fixée a 5,6

·         Fonction autobracketing activée

·         Autofocus activé

·         Stabilisation activée

 

L'ensemble était posé sur le trépied. La mise au point et le réglage de la luminosité se sont fait sur la lune.

 

Vincent

lune_et_arbre-105mm-1080p-hdr.jpg

devoniak

Au vu des résultats d’hier soir avec ma star adventurer, j’ai décidé de faire cette nuit un test en conditions d’observation.

 

J’ai acheté en complément de ma monture :

1.      un trépied berlebach report 112 avec une capacité d’emport de 25kg et un encombrement réduit en vue de préparer de futurs voyages ;

2.      les cercles gradués de chez astrokraken (merci pat cizirf pour ta vidéo) pour faciliter le repérage ;

3.      l’adaptateur pour le polemaster afin de faciliter la mise en station ;

4.      j’utilise APT pour gérer la MAP avec le moteur de l’objectif et les prises de vues.

 

Pour alimenter l’ensemble j’utilise une batterie et un convertisseur CD/AC victron phoenix.

 

La star adventurer m’accompagnera lors de mes sorties avec le SKYVISION 300 au stade d’ARLES SUUR TECH (SQM de 21 les bons soirs, mesure obtenue sur les 4 points cardinaux à 45° d’inclinaison plus le zénith) ou dans la région de CORSAVY.

 

Je joins la première image réalisée hier soir à la va vite : une capture d'orion en 10 x 60 secondes a 3200 ISO avec le canon 6D et l'objectif 24/105  IS STM ouvert à 5,6 sans dark flat ou offset...

capture-session-star adventurer.PNG

20190212_192506.jpg

orion-10x60sec-3200-iso-1080p.jpg

devoniak

Bonsoir,

En me promenant après être rentré du travail, j’ai été ébahi par la beauté du ciel au stade de rugby d’arles sur tech : la falaise sur domine le village avec orion qui commençait à être visible juste au-dessus.

Je suis rentré, je me suis dépêché de manger et je suis revenu avec mon appareil photo et le trépied.

Voici l’une de mes deux prises : La falaise, les buts, ORION et sa nébuleuse (sur l’image plein format, à côté d’alnitak en zoomant, on peut deviner NGC 2023), et la constellation du grand chien.

L’image est constituée d’une pose unique de 8 secondes réalisée avec le 6D et l’objectif 24-105 réglé sur 24mm et ouvert à 5,6 . ISO réglé à 12800. 

L'autofocus et le stabilisateur étaient coupés.

Le SQM dans cette zone du ciel était de 20,92 et de 20,96 au zénith.

Lien vers la full : https://1drv.ms/u/s!Av0AgEx_bcdckOAHXn-LV1ERTAT8dA

 

Bonne soirée

 

orion-8sec-12800-24mm-f56.jpg

devoniak

Je me suis rendu compte que les étoiles sur mes photos donnent l’impression que la mise au point est loupée (grosse taille) alors qu’en réalité je réalise celle-ci en mesurant la FWHM dans mon logiciel d’acquisition (APT ou BACKYARDEOS).

 

Lors de cette dernière, je constate souvent l’existence d’un palier plus ou moins long où la variation de la FWHM ne peut plus être évaluée correctement (malgré le fait qu’elle soit calculée sur une moyenne de 30 ou 40 images).

 

J’en suis arrivé à la conclusion qu’il fallait que je mesure le seeing de mon lieu favori de prise de vue pour pouvoir me faire une idée de ce qui se passe. J’ai alors calculé la FWHM moyenne de plusieurs séries d’images à l’aide du SUBFRAMESELECTOR de PIXINSIGHT.

 

J’ai compris que le seeing de mon lieu de prise de vue favori est compris entre 6 et 12 secondes d’arcs. Ce qui correspond à ce que j’observe en visuel : en effet, il y a des nuits ou je ne peux pas voir les anneaux de SATURNE ou les satellites de JUPITER.

 

Mon SQM étant bon (supérieur à 20,50 avant que la commune n’opte pour des lampadaires qui éclairent le sol), je désire continuer à faire des photos depuis cet endroit. J’ai donc cherché à déterminer les paramètres de prise de vue idéaux en fonction du seeing.

 

En fouillant sur internet j’ai lu que les étoiles sont saturées devaient avoir une taille de de 2 à 3 photosites. J’en ai déduit le tableau suivant :

image.png.1c36e0a4e3bd9801b54421a3886de38c.png

Ayant acheté récemment un canon 6D, je me rends compte que les bonnes nuits (seeing estimé à 6 secondes) celui-ci sera adapté à la prise de vue avec la lunette 80ED.

 

L’objectif photo (300mm de focale maximum) que j’envisage d’acheter, quant à lui, sera adapté aux nuits les plus mauvaises (seeing à partir de 12 secondes).

 

Il me faudra acquérir très certainement une lunette pour combler le fossé qu’il existe entre 600mm et 300mm et permettre la prise de vue en grand champ avec le 6D. La 72ED avec son réducteur serait-elle le candidat idéal  (elle semble adaptée pour un SEEING de 10 secondes)?

 

Celle-ci faisant uniquement 420mm de focale, il manquera un instrument pour pouvoir réaliser une prise de vue les nuits ou le SEEING sera compris entre 6 et 10 secondes (ce qui je pense est le cas le plus fréquent). Quelle sera la solution ?

 

Je joins le fichier permettant de faire soit même ses propres calculs :)

 

Vincent

calcul focale ideale.xlsx