jmr

Member
  • Content count

    2012
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

95 Neutral

1 Follower

About jmr

  • Rank
    Very active member

Personal Information

  • Hobbies
    Photométrie, astéroides, techniques astro...
  • Adress
    jm.rayon@wanadoo.fr
  • Instruments
    C6 / Vixen R200SS 200/800 sur monture Celestron Evolution
    SkyWatcher Stargate 450P
    Sony A6000

Recent Profile Visitors

2637 profile views
  1. J'aime bien cette description..., mais le problème c'est l'histoire... car est-elle racontable, existe-t-il des mots pour la raconter, ou encore comment décrire un labyrinthe,... Bon après il faut bien causer de quelque chose, alors je raconte mon histoire, je raconte des histoires, je blog, j'internet, etc... Il y a des trucs surprenant en homéopathie... sans explication "scientifique" mais c'est comme ça, par contre le travail des lobby pharmaceutiques et des agences est exemplaire pour ne retenir que des solutions "pertinentes" pour leur filière. Toute alternative doit être étouffée... A ce sujet le livre de Stephane Horel pose la question de l'information et même de la démarche scientifique http://www.bnfa.fr/livre?biblionumber=56097
  2. Ma fille ainée, pensant bien faire m'a offert un tome de la collection Cosmos : "La matière noire" La couverture est très bien faite, mais les graphiques et les photos à l'intérieur sont uniquement en noir et blanc ... Vous me direz concernant le tome sur la Matière noire ce n'est pas critique!!!! bien que le rayonnement fossile en couleur est tout de de mème plus explicite qu'en noir et blanc !!!! Dommage.... Il s'agit de cette collection : https://www.collectioncosmoslemonde.fr/#votre-collection
  3. Ci-joint le rapport d'observation de mon collègue Gérard Durant le montage du Dobson de 450 mm, les nuages élevés passaient dans le ciel, mais heureusement ils disparurent vers 05h00 TL et nous pûmes commencer notre rush vers les comètes. Nous vîmes d'abord facilement C/2017 T2 Panstarrs de mag v10.7, puis plus difficilement 155P/Shoemaker de mag v13.9. Nous nous attaquâmes à 2I/Borizov prévue de mag v15.6, à -12° de déclinaison dans la Coupe (Crt), vers 06h15 TL. Séparément, nous vîmes au même endroit, vide sur notre carte Guide, un petit objet rond très faible, quasiment limite dans le D450, avec un oculaire de 7 mm. La vision de 2I semblait confirmée à 06h23 TL, mais une série d'images furent prises par mon coéquipier vers 06h41 TL, dans l'aube naissante. La fusion de ces images nous confirma la présence de 2I sur sa trajectoire et l'absence d'objet lumineux dans la zone précise d'observation 20 mn plus tôt ! L'observation visuelle de 2I fut faisable par l'aspect presque stellaire du noyau de la comète, bien visible sur les images des observatoires professionnels. La coma de la comète ne pouvait être visible. Quelques rares autres observateurs par le monde l'ont aussi vue et estimé entre mag 14.9 et 15.6, vers fin novembre et début décembre (Comet Observation Database).
  4. Nicolas, un petit commentaire de mon collègue Gérard : Il ne faut pas oublier d'informer que le noyau de la comète ayant été assez ponctuel (voir images sur recherche Google et onglet images), la partie centrale de la comète était ainsi plus facilement visible. https://www.space.com/interstellar-comet-borisov-perihelion-telescope-viewin g.html On voit le noyau très marqué sur les images de ce lien : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/comete-interstellaire-nouvelles-images-comete-interstellaire-borisov-78589/ On a des magnitudes relevées par des observateurs sur les 3 comètes à : https://www.cobs.si/recent 2 observations visuelles au moins y ont été reportées (voir message du 06/12 à 05h55 sur : https://www.facebook.com/pg/Comets-and-Asteroids-140234731687/posts/ et aussi sur : La magnitude visuelle n'était pas mesurable le 30/11 et les données de la COBS database photographiques et même visuelles sont fort disparates. On avait cependant "décelé" tous deux un objet au même endroit... et vérifié par son absence sur image ultérieure. Ceci dit, l' image montre la comète plus faible que les 2 étoiles de mag 16,2 et 16.3 proches, mais les magnitudes USNO des 2 étoiles pouvaient être bien erronées ... Bon Noël ! Gérard
  5. Tout ça avec 155mm, il doit avoir un ciel d'enfer et un "traitement oculaire " exceptionnel . Je ne rigole pas car parait-il que le cerveau accumule les poses de 1/10s de l'œil pendant 6s... Personnellement je crois que j'aurai besoin d'une mise à jour pour mon "traitement oculaire" (stacking pictures) qui n'est pas terrible... Voir ce pdf : https://www.groupeastronomiespa.be/vision_nocturne.pdf
  6. M42 à traiter...

    Merci Sauveur, effectivement ça change, Pour info ,les offset ont bien été retirés des flats... Une variante en reprenant ton image et en jouant sur les seuils, on est loin de la classique M42
  7. M42 à traiter...

    Merci les amis Le lien pour récupérer les 20images RAW de M42 le masterflat et le masterdark (attention 708M chez WeTransfer) https://we.tl/t-0rHUczafTS PS : Le lien n'est valable qu'une semaine
  8. M42 à traiter...

    Voilà une brute de 24M ARW en RVB Merci jm _DSC0050.ARW
  9. M42 Le 05/12/2019 à 22h48 dans le Vercors 20x30s 800iso avec un Sony A6000 sur Quattro 250P et AZ-EQ6 en AltAz, Juste flats et darks en binning logiciel 2x2 donc si Fljb67 passe par là ou un autre je suis preneur...
  10. C'est super Mais comment tu fais ça ???? J'ai une M42 à traiter aussi ....
  11. Borisov : 15.6mg 155P/Shoemaker : 13.9mg C2017/Panstarrs 10.2mg Concernant le Stargate 450P Synscan : je crois qu'il n'y a pas meilleur rapport qualité prix,, il fait le job sans problème que ce soit au niveau mécanique ou optique, Mécaniquement rien à voir avec mon ancien Orion XX14g c'est bien pensé , et j'apprécie qu'il soit entièrement en métal c'est plus compact et donc plus facilement transportable . Maintenant au niveau optique je ne sais pas trop car il faut avoir des seeing approprié pour un 18" et ce n'est pas simple...mais j'aimerai bien la comparer avec celle d'un artisan car je n'ai pas le recul nécessaire... Par contre, pour moi le GOTO est essentiel dans ces diamètres car il permet d'avoir le temps d'observer à plusieurs, de comparer , de discuter, de rigoler... L'escabeau se révèle en fait bien utile car il permet d'être à la bonne hauteur pour observer et je pense particulièrement aux enfants . Pour les groupes, il est vraiment bien approprié
  12. La semaine dernière (le 30/11/2019) nous avons essayé en visuel 3 comètes avec un Dobson Stargate 450P, Nous étions à1472m sur le coté Sud du mont Ventoux, beau temps, température de -3°C mais avec du vent, Départ de Vaison La Romaine à 2h30, arrivée sur les lieux à 3h45 et premier objet à 5h. ...Je ne suis pas au top pour monter le Stargate la nuit Premier objet C2017/Panstarr facile... pour 155P:Shoemaker et Borisov ce n'a pas été aussi simple... j'ai du les apercevoir et encore... Par contre mon co-observateur "Oeil de Lynx" n'a pas eu les mêmes difficultés Vu la limite visuelle de ces objets l'entrainement est obligatoire, mais il y a toujours des aléas qui arrivent avec ces télescopes motorisés... comme par exemple un positionnement défectueux alors que l'aurore arrive... Ambiance : Eclairage de Carpentras... Ambiance : "Oeil de Lynx" sur 155P/Shoemaker et enfin Borisov (Trois poses de 10s avec un Sony A6000 à 800iso sur le Stargate 450P sans dark, ni flat). C'est le point lumineux à gauche dans le cercle rouge, les deux étoiles à droite sont à 15.9 mg USNO2.0), la comète était théoriquement à 15.6mg.
  13. Merci pour vos commentaires Elle était à 26° en Hauteur, la prise de vue a été effectuée au Col de l'Arzelier dans le Vercors, avec un Sony A6000 standard . L'avantage des poses courtes de 30s, c'est qu'elles permettent d'éliminer les trainées de satellites, des avions, et les vibrations éventuels,... sans tout perdre. Le traitement logiciel (ici Astroart 7.0) nous additionne et nous "dérote" tout ça d'une façon magique... Une observation visuelle compliqué de Borisov au Strgate 450P la semaine précédente :
  14. Ce matin avec un Newton Quattro 250P F4 sur une AZ-EQ6 en AltAz dans le Vercors à 1200m : Pas facile... Bien sûr invisible en visuel Première image 5h44 14x30s 800iso Deuxième image 5h54 16x30s 800iso Troisième image 6h16 32x20s 800iso