Maïcé

Member
  • Content count

    2854
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Posts posted by Maïcé


  1. En fait, tu t'orientes vers l'astrophoto et pas vers le visuel? le F/D peut être compensé par les oculaires, barlows, aplanisseurs de champ, correcteurs de coma, réducteurs de focale et le capteur utilisé. Mais là, je ne suis pas spécialiste loin de là.

    Sinon, en visuel, le F/D, on s'en fout un peu, c'est le pouvoir collecteur de lumière qui compte, plus tu as de diamètre meilleur c'est.

    La focale va surtout jouer sur le champ visible. En choisissant un oculaire de courte focale tu peux avoir un fort grossissement (favorable au planétaire) avec la lumière et le pouvoir séparateur d'un grand diamètre  et avec un oculaire de longue focale à grand champ, la possibilité de voir les nébuleuses dans leur contexte.

    Avec des bémols.

    Plus tu as de diamètre, plus tu verras la turbulence ( il n'y en a pas plus, mais les cellules de déformation de même taille seront plus nombreuses  sur une grande surface collectrice. Mais nos yeux sont de super outils qui permettent de prendre des instantanés dans les moments calmes et d'y voir des détails.)

    Les grands diamètres avec des F/D courts vont montrer plus de défauts optiques que les F/D longs, mais avoir un grand diamètre avec une longue focale, ça devient intransportable sauf avec les formules Schmidt-Cassegrain ou Maksutov.
    Je crois vraiment que le choix ne se fait pas entre planétaire et ciel profond (on peut pratiquer les 2 aussi bien avec un newton à F/D 4 qu'une lunette à F/D 7 ou un SCT à F/D 12) mais entre visuel et photo. Là, on a vraiment des besoins différents. Pour le visuel il faut de la lumière donc du diamètre, pour la photo il faut de la stabilité pour empiler les images proprement, donc une bonne monture.

     


  2. Il y a 2 heures, Aurelien21 a dit :

    J'ai lu les articles de Lepithec, qui sont vraiment bien faits. Mais j'avoue que plus j'en lis, plus j'ai de questions ^^.

    Pose tes questiosn une à une, il y aura toujours quelqu'un pour te répondre.
    La monture EQ1 est bien équatoriale mais tu peux oublier la photo avec.


  3. Bonjour et bienvenue dans le monde des mordus. Je ne suis pas du tout une théoricienne, mais comme mon pseudo l'indique, je suis purement contemplative. Tout d'abord pour le choix de l'instrument qui convient je te conseillerais le blog de Lepithec http://lepithec.blogspot.com/

    A la lumière de cette lecture reviens poser sur le forum toutes les questions que ça t'évoque. Ici, tu trouveras toujours des amateurs, même chevronnés prêts à te répondre.

     

    Quant à faire de la photo avec ta lunette, je ne voudrais pas jouer les rabat-joie, mais, dans la mesure où c'est la monture qui compte le plus pour l'astrophoto, je doute qu'elle soit suffisante surtout avec une longue focale, du porte-à-faux, sans soute pas de mouvement équatorial et pas de suivi automatique.


  4. Il y a 11 heures, mbnb24 a dit :

    Et les annonces de site spécialisés ne sont pas vierges d'arnaques non plus

    Ici ne peuvent poster une annonce que des membres ayant déjà un certain nombre d'interventions sur le forum. Ca limite les arnaques, même si le risque 0 n'existe pas.


  5. il y a 7 minutes, mbnb24 a dit :

    A mon sens, il faut farfouiller dans les annonces et partir d'emblée sur un dobson 200mm. Le gain de diamètre est très significatif. Avec ce type d'instrument, si le ciel le permet il y a de quoi se faire les dents.

     

    https://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/1769457165.htm/

    https://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/1766799190.htm/

    https://www.leboncoin.fr/image_son/1765723879.htm/

    https://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/1762176245.htm/

    https://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/1759129257.htm/

    Moi, je partirais sur les PA d'astrosurf avant d'aller sur le bon coin. Au moins ici, les annonceurs sont connus et astrams.

     

    • Like 1

  6. Pour un premier dessin, je trouve que tu t'es pas mal débrouillé. Peut-être que tu as un peu trop forcé les différences de luminosité entre les étoiles plus faibles et les "yeux" du hibou, mais je reconnais que c'est difficile à retranscrire.


  7. Il y a 2 heures, Kamino a dit :

    Que veux tu dire « le panoptique  fera double emploi avec mon plössl » ? Je pourrais combiner les deux c’est ça ? 

    Non pas du tout, c'est juste que tu vas avoir un grossissement très peu différent, le panoptic t'offrira plus de champ autour de ta cible et les défauts seront moins importants mais tu n'auras ni plus de lumière ni plus de détails.

     


  8. Bonjour et bienvenue sur ce forum. Pour tes observations qui ne t'ont pas permis de taquiner les nébuleuses du ciel profond (nébuleuses et galaxies), rien d'étonnant avec le phare qui éclaire la nuit en ce moment. En présence de la lune, inutile de tenter autre chose que des amas d'étoiles, des jolies doubles, du planétaire ( mais là en effet, il faut grossir) et des petites nébuleuses planétaires brillantes.
    Pour tes oculaires, un panoptique 24 fera double emploi avec ton plössl 25, même s'il est meilleur et offre plus de champ. Le Nagler 13 est un excellent choix s'il est dans ton budget, confortable, de focale intermédiaire très passe-partout pour le ciel profond.
    Il sera un peu long pour des observations planétaires détaillées, il te faudrait une focale autour de 8 mm. Après je ne te conseillerai pas de marque, mes oculaires ont déjà de l'âge et je sais que de nouveaux venus sont apparus sur le marché qui ont, paraît-il, d'excellentes performances.


  9. il y a 50 minutes, xavier2 a dit :

    le meilleur conseil .... va dans un club avant TOUT ACHAT..... 

    Ca m'a fait rire, en ces temps de confinement. C'est évident que c'est une très bon moyen de choisir mais c'est difficile en ce moment. Le conseil Lepithec est judicieux en première approche. Après il faudra demander l'avis des utilisateurs du modèle choisi.
    Ma première question est : "Que veux-tu faire? Visuel ou photo car c'est bien là que se situe la grosse différence  dans le choix d'un instrument."


  10. Bonjour, je ne suis pas photographe, mais en ciel profond, ce n'est pas le télescope le principal, mais LA MONTURE, et pour 200 ou 300€, il ne faut pas rêver, tu n'auras pas une monture suffisante pour faire de la photo du ciel profond. Maintenant attends d'autres échos d'astrophotographes, et pas seulement des pros suréquipés ;).

     


  11. Bonsoir,  il s'agit d'un télescope à miroir sur une formule Newton, avec un miroir primaire parabolique qui collecte la lumière venue du ciel et la renvoie vers un petit miroir plan incliné à 45 degré qui la réfléchit sur le côté vers le porte oculaire.

    On donne les caractéristiques du télescope par le diamètre de son miroir primaire en mm et sa longueur focale (c'est à dire la distance du foyer, là où l'image se forme par convergence des rayons qui "partent" du primaire.)

    Dans le cas d'un 130/650, le miroir fait 130mm de diamètre et 650 mm de focale.

    th?id=OIP.J13YEAUgccGV0Pii35Y9IAHaDQ&pid


  12. Jilil, je ne peux que te renvoyer sur WA où le sujet a été abordé en long, en large et en travers, jusqu'à plus soif. Au delà des affirmations du constructeur, il y a les retours des clients qui font état de malfaçons inadmissibles chez un artisan (qui se vante de faire du haut de gamme qui plus est). Son design (directement inspiré d'amateurs américains)  peut séduire mais au niveau optimisation, je trouve qu'on peut faire mieux.

    Tu peux aussi t'inspirer de ce design pour ta construction personnelle, je ne doute pas que tu en tireras satisfaction. ;)

    • Thanks 1

  13. il y a 1 minute, BL Lac a dit :

    Maintenant, tout en restant sur une construction bois, il fait appel à un sous-traitant pour une découpe CNC. Cela lui permet de réduire le temps d'attente avec des pièces bien découpées. Cela permet aussi pour ceux qui s'en sentent capables de construire eux-même leur Dobson ; c'est le solution "kit" dont tu parles. Ce n'est sans doute pas une mauvaise idée.

    Ca sous entendrait que finalement, c'est seulement la découpe qui fait la plus-value d'un instrument artisanal... C'est faire fi du savoir faire qu'il faut pour réaliser l'assemblage, réussir le vernis... Et de ce que j'ai vu ce n'est pas seulement de faux-ronds que souffraient les productions DF.

    • Like 2
    • Haha 1

  14. Je crois que la grande satisfaction clientèle est affichée surtout par le concepteur ou ses admirateurs qui ne possèdent pas de ses instruments mais les clients que j'ai rencontrés n'ont pas du tout exprimé "leur grande satisfaction".

    • Like 2
    • Haha 2