Maïcé

Member
  • Content count

    3064
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Maïcé last won the day on October 27 2017

Maïcé had the most liked content!

Community Reputation

683 Excellent

5 Followers

About Maïcé

  • Rank
    Contemplative

Personal Information

  • Hobbies
    Astro visuelle

Recent Profile Visitors

9933 profile views
  1. Personnellement, j'ai peu de plaisir à voir des images de ce type, quand le plus petit télescope offre bien mieux en termes de piqué et de contraste. Quid des nébuleuses qui pourraient éventuellement mieux s'en sortir, j'ai juste cru voir M17 et des structures de la voie lactée (que je peux percevoir à l’œil nu sous un bon ciel) Je ne suis donc pas convaincue.
  2. je cherche moyen un télescope polyvalent

    Les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Il ne veut pas un instrument pour faire joli dans son appart, il veut un instrument pour OBSERVER? Et un SC à 250 sur sa monture, ça doit pas être formidable. Si tu en as un, parle-nous plutôt de tes observations avec.
  3. je cherche moyen un télescope polyvalent

    Niveau encombrement, un dobson de 200 posé verticalement sur sa base, ça prend moins de place au sol que n'importe quel trépied de monture équatoriale, même pour une lunette de 60. Pour le transport, le dobson de 200 tient sur le siège arrière d'une petite voiture. Il existe des versions optimisées de dobson 200 qui tiennent dans une mini valise mais à faire soi-même (voir Strock). Pour les jumelles, c'est un instrument qu'on finit toujours par acheter quand on fait de l'astro, la vision est différente d'un télescope mais les grands champs d'étoiles, la Voie lactée avec ses taches floues ou sombres sont fascinants. Mais dire que c'est plus adapté au ciel profond qu'un 200, je ne suis pas d'accord. Si tous les Messiers ou presque leurs sont accessibles il ne sera jamais possible de les détailler faute de grossissements suffisants. Dans un 200, ces mêmes objets seront visibles, avec des détails pour certains et bien d'autres s'y ajouteront. Et puis des 20x80, il faut un trépied et une monture spéciale sinon leur poids et l'angle des oculaires les rendent difficiles à utiliser. Lourdes à bout de bras, les tremblements rendent l'image illisible surtout à 20fois de grossissement, et plus on pointe haut, plus on se casse la nuque pour observer. Et je suis une fervente adepte des jumelles en astro, j'ai une paire d'yeux de hibou pour booster la vision nocturne quasi sans grossissement et accéder aux nuances de la Voie lactée, condensations, nébulosités, nuages de poussières sombres... et une paire de stabilisées pour débusquer des objets plus petits, identifier des détails qui permettent de reconnaitre la nature de l'objet, flâner et trouver un élément qui pourrait être une cible intéressante au télescope...
  4. Conseils d'achat jumelles astronomiques

    Les vagues dont tu parles et qui ressemblent à ce qu'on voit au dessus d'une route chauffée au soleil c'est les mouvements de convection de l'air entre les couches chaudes et froides. Il y en a au niveau du sol particulièrement quand il a été chauffé au soleil et qu'il rayonne (cas typique de la dalle en béton) mais il y en a aussi dans les couches supérieures de l'atmosphère. Près des horizons, la couche d'air est telle qu'il est très difficile d'y avoir une bonne stabilité. Un moyen de voir si le seeing est correct ou mauvais, c'est de regarder les étoiles brillantes assez haut ; si elle scintillent beaucoup, ça signifie une grande fluctuation et tes images seront souvent floues, si tu as le sentiment que c'est stable à l'oeil nu, tu auras de meilleures chances d'observer des détails car l'image restera bien précise plus longtemps à l'oculaire. Le gros avantage de l'oeil par rapport à la caméra c'est la capacité de notre cerveau à capter ces moments stables où tout apparaît d'une grande netteté même s'ils sont rares.
  5. Il existe des correcteurs d'astigmatisme pour les oculaires télévue, si c'est le souci. https://www.maison-astronomie.com/fr/complements-pour-oculaires/186-correcteur-d-astigmatisme-visuel-dioptrx-tele-vue.html En voici un exemple.
  6. Inutile d'investir dans des oculaires grand champ avec une bino et aucun 2".
  7. Avec une tête bino, sur notre newton, on préfère les plössls de bonne facture, on à des 24 et des 15. C'est pas très cher et leur qualité est excellente. Et sur une tête bino pas d'oculaire en 2". Es-tu à l'aise avec des jumelles. si la vision dans des jumelles te gêne aussi (différence dioptrique entre les 2 yeux et surtout strabisme même faible) la tête bino risque de te faire mal à la tête autant que la vision mono. Je serais toi, je testerais lors d'une soirée publique, un rassemblement astro, avant d'investir une telle somme.
  8. Bonjour, je ne saurais répondre pour l'usage d'une tête bino sur un instrument à longue focale et petit champ, mais sur les têtes bino, il faut des jeux de 2 oculaires identiques et si tu veux plusieurs grossissements, il te faut plusieurs jeux d'oculaires. Le doubleur de focale n'est pas du tout utile avec un SC ! tu as déjà une longue focale.
  9. 1,25 ou 2 pouces

    @ndesprezLes LX200, il me semble bien que ce sont des SC. Donc avec une longue focale et un champ restreint. Le grand champ peut être bien utile dans ce cas même avec le suivi, pour embrasser les objets étendus dans leur ensemble, je pense à la Rosette, Hélix, les Dentelles, NG7000... La remarque sur les dobsons est gratuite, un dobson motorisé n'a rien à envier à un newton sur monture allemande. Si tu me parles de la rotation de champ, en visuel on s'en fout et garder le PO dans une position confortable n'est pas négligeable; si c'est pour l'imagerie, en "lucky" les logiciels semblent bien rattraper le coup.
  10. 1,25 ou 2 pouces

    Bonjour, les longues focales d'oculaire à grand champ sont en 2 pouces. Donc si tu envisages d'investir dans un 17 ou plus avec 80 ou 100° de champ, tu dois avoir un PO en 2". Et qui peut le plus peut le moins, il y a des bagues d'adaptation pour mettre un oculaire en 1,25 dans un PO 2".
  11. Le parking des PK

    @yapo tu vas avoir tout le temps voulu pour cela, le beau temps n'est pas au programme des prochaines semaines.
  12. Le parking des PK

    J'ai porté avec bonheur des lentilles de contact jusqu'à l'attaque de presbytie, mais ma presbytie est très accentuée par mon hypermétropie préalable. Mon ophtalmo m'a proposé un essai de lentilles pour presbyte, 2 types différents : Une paire avec une correction de près d'un œil et de loin de l'autre... Comment dire... Tu ne vois JAMAIS correctement! Une paire de lentilles progressives, deux corrections différentes sur la même lentille. J'ai beaucoup pleuré sans arriver à lire avec. Qui plus est, ma presbytie m'a rapidement empêché de mettre les lentilles, je ne les voyais pas! Impossible de savoir si elles étaient dans leur étui, ou de les pincer correctement sur l’œil. A voir si tu es plus à l'aise que moi avec la vision différenciée.
  13. Le parking des PK

    On n'a pourtant pas tous les mêmes aptitudes pour retranscrire une observation, et je ne parle pas spécialement du "talent" de dessinateur mais plutôt de la qualité de nos yeux, leur adaptation à des modifications d'éclairement entre la feuille et l'oculaire. A tire d'exemple, je suis presbyte et je porte (en journée) des verres progressifs. A l'oculaire, aucun souci pour faire une mise au point qui me permet de saisir des détails, mais sur une feuille sans lunettes, je suis totalement incapable de discerner une ligne aussi contrastée soit-elle, alors je ne parle même pas de dessiner dans ces conditions.
  14. Conseils d'achat jumelles astronomiques

    Je te conseille la lecture du blog de Guillaume Blanchard et Jean Luc Dauvergne pour savoir ce qui se fera de correct dans ta gamme de prix. Il te faut la possibilité d'orienter le tube dans toutes les directions, alors un simple trépied photo n'ira pas. Il te faudrait au minimum une tête fluide. Il faut savoir aussi que la longueur focale d'un mak est grande donc le moindre mouvement d'oscillation d'un pied trop frêle va avoir bien plus d'amplitude à l'oculaire. J'ai regardé un peu les prix ici et là, la version Azimutale (super simple à utiliser) est systématiquement goto, mais le prix n'est pas supérieur à la version eq 2. De toute façon, tu n'es pas obligé d'essayer de voir tous les objet sur la raquette. L'avantage sera le suivi automatique pour peu que tu ne te sois pas trompé dans les étoiles d’initialisation. Par contre, il semble difficile de faire des achats astro actuellement.
  15. Conseils d'achat jumelles astronomiques

    Vu ton cahier des charges, je pense qu'une paire de jumelles "légères", genre 10X50 à utiliser sur un transat + un mak (même 90 pour peu que ton ciel soit correct) te donneront accès à tout ce que tu recherches. Pour du ciel profond détaillé, de toute façon, il faut du diamètre, donc de l'encombrement. Pour de la photo, la problématique est tout autre aussi.