akhael

Member
  • Content count

    183
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

59 Neutral

About akhael

  • Rank
    Member
  1. Bonjour, j'ai fait mon petit comparatif sur le C6 hier soir sur Jupiter et Saturne et ce matin sur la Lune avec les oculaires suivant : Ils ont tous été mentionnés dans ce post donc ça peut servir... Malheureusement je n'ai pas l'Ultima 15 mm (mais je ne désespère pas de le trouver un jour dans les PA), aussi j'ai pris les focales approchantes. Les conditions n'était pas au top hier soir pour ce qui est de la turbulence, forte comme tous les soirs depuis au moins 3 semaines ici. Mais ça a permis de voir des différences entre les oculaires qui s'en sortaient et ceux qui n'y arrivaient pas ! Pour faire simple le 15 mm Skywatcher est assez confortable, le champ est net sur 80%, le piqué et le contraste satisfaisant. Dans les trous de turbulences l'image est correcte, les détails visibles à ce grossissement dans un SC, satisfaisants. Le 9 mm est beaucoup moins confortable. Le positionnement de l’œil est délicat. Il faut être collé à l'oculaire pour embrasser tout le champ et si on veut regarder ailleurs qu'au centre des ombres volantes apparaissent (kidney beaning). Pour ce qui est du "Long Eye Relief" on repassera. Et c'est pareil pour les trois (mais beaucoup moins flagrant pour le 15 mm qui est le meilleur des 3). Le contraste est moyen et le piqué bof bof dans le 9mm, surtout comparé aux Ultimas qui sont très précis. Toujours dans le 9 mm l''image est une bouillie sur Jupiter, on n'a jamais l'impression d'être au point, c'est un peu mieux sur Saturne (cible plus facile il est vrai). Sur la Lune c'est mieux mais le contraste et le piqué ne sont pas délirants comme sur le UO ou les CU. La netteté est limite. Toujours cette impression de ne pas être tout à fait au point (moins flagrant quand même). Le 6 mm est un peu meilleur en confort, en piqué et en contraste. Mince, je n'ai pas pensé à barlowté le CU 12.5 mm pour me rapprocher du 6 mm... Mais le CU 7.5 mm était plus flatteur (bon 200x au lieu de 250x ça compte aussi par forte turbu). Les trois SW ont une teinte plutôt chaude comparée aux Ultimas et UO qui sont très neutres, voire un poil froid. Le 9 mm UO écrase le SW en piqué et contraste, c'est un rasoir, surtout sur la Lune ! Les Ultimas sont peut-être un chouilla derrière l'UO et encore pas sûr, l'écart de focale peut être trompeur. Par contre le champ est riquiqui dans le UO, on ne peut pas tout avoir. Sans suivi (Le C6 est mon "Grab 'n' Go", il est sur une tête vidéo Gitzo) c'est une plaie ! Donc pour résumer (pour mon œil bien sûr, qui vaut ce qu'il vaut) : SW 15 mm oui pourquoi pas SW 9 mm non (mais il souffre de la comparaison avec les autres qui sont très bons, avec un meilleur ciel, qui sait ? Il est donné pour le meilleur de la série sur certains forum anglo-saxons, comme quoi...) SW 6 mm à re-tester dans de meilleurs conditions UO 9 mm oui mais avec suivi CU tous oui mais les focales ne sont pas les mêmes (elles sont quand même très bien adaptées au C6) Petit détail qui a son importance, les UO est le CU ne sont plus distribués, il faut les trouver en occasion (ou trouver des formules équivalentes chez d’autres fabricants). Voilà, c'est pas très scientifiques et très subjectif mais c'est toujours ça...
  2. Bonjour, concernant l'oculaire sur la photo de Lyl je l'ai ainsi que les 9 et 6 mm de la série. Et j'ai un C6. Si le temps le permet je teste les 3 ce soir et donne un avis demain matin...
  3. Serions-nous devenu tatillon ?

    Bonsoir, j'ai utilisé pendant pas mal d'années comme instrument principal une achro 127/1140 puis une achro 150/750 et je plussoie ! Elles ne m'ont jamais dégouté de l'astronomie, bien au contraire. J'ai même pris beaucoup de plaisir à les pousser dans leurs retranchements...
  4. AR2738 du jour

    Je n'ai pas R6 mais avec PS et son filtre "renforcement - accentuation" (et un peu de ton foncé/ton clair) ça donne ça… après le grain monte très vite ou je perd du détail dans le cœur de la tâche. Il faut que j'essaye R6… Merci à tous !
  5. AR2738 du jour

    Bonjour, bonsoir, pas mécontent de pouvoir enfin tirer le portrait de notre astre... une sortie matinale pour attraper AR2738. Lunette : tube FrTelescope avec objectif Istar Optical de 100mm F12 avec Quark combo Ha, Tele extender Explore Scientific x2 (et réducteur de focale x0.5 pour la première), caméra ZWO 120mm, le tout sur HEQ5. Logiels : Firecapture et AS3!
  6. Ben après le passage du faisceau dans le quark, il ne reste que le Ha non ? Ou le filtre du Quark a lui aussi une fuite ? Ahem... le bout du doigt sur le métal, ça compte ou pas dans le protocole ? Parce que j'ai bien pensé à un thermomètre infrarouge mais j'en ai pas... Pas tant que ça, si il y a un risque, ça orientera Yohan de fait vers une solution plutôt qu'une autre. Et ça évitera à d'autres, comme moi, de faire des bêtises.
  7. Un Baader UV/IR cut... Voici ce que dit la notice du fabricant Daystar : For telescopes under approximately 150mm of aperture, a screw in UV/IR cut filter can be employed in front of the telescope diagonal. The UV/IR cut filter reflects UV and IR light back out the front of the telescope, reducing temperatures inside. Do not use a UV/IR cut filter with a telescope with an integrated rear field flattener or Petzval lens. The UV/IR cut filter must be the first optical element to encounter concentrated light. Je me suis lancé après avoir épluché les posts dédiés sur CN et Solarchat, beaucoup utilisent un uv/ir cut, quelqu'uns un ha 35nm mais le consensus c'est de suivre les recommandations du fabricant et personne n'a rapporté d'explosion ou de fusion de quark... J'ai contrôlé à maintes reprises le RC au cas où mais je n'ai jamais constaté d'élévation de la température. Petit exemple : https://www.cloudynights.com/topic/602127-daystar-combo-quark-on-120mm-refractor-filter-and-focal-length/
  8. Je ne suis pas un spécialiste mais de ce que j'en sais il faut un faisceau avec des rayons le plus parallèles possible pour que le Quark fonctionne correctement. Mon Quark combo marche très bien à F/D 24 avec un tele extender télécentrique X2 sur réfracteur F/D12. Pas vu de différence franche avec F/D 36 (tele extender x3), c'est un poil plus contrasté mais c'est moins lumineux, l'un dans l'autre... Il me faudrait un X2.5 pour être à F/D 30 et être sûr mais je n'en ai pas. Par contre c'est sûr que le disque solaire ne sera pas entier. Quant à l'ERF je n'en ai pas, je mets un filtre anti UV/IR de 2" à l'avant du RC (lulu de 100 mm, mais aussi testé avec 150 mm). Pas de surchauffe jusque-là mais j'observe rarement plus d'une heure d'affilée. Avec du public, au delà de 100 mm, je ne jouerai pas...
  9. transport telescope en avion

    Non pas avec le C6, pour la photo j'utilise un Mak-newt de 150F6 la nuit et une lulu 100F12 le jour pour le soleil... mais ça ça rentre pas en cabine dans l'avion !!! Le C6 c'est grab'n'go et voyage voyage.
  10. transport telescope en avion

    Hello, j'ai emmené mon C6 à la Palma en cabine dans un sac à corde d'alpinisme rectangulaire aux dimensions pile-poil autorisées, avec tous les accessoires en calant tout ça avec de la mousse compacte. Aucun problème. Comme monture j'avais pris un trépied photo un peu robuste dans le bagage en soute (c'était un sac à dos, le pied a pris un vilain coup sur un tube).
  11. Astronomie solaire : la bible arrive !

    Le mien est arrivé abîmé (coin carrément cassé au niveau de la reliure et pages froissées sur la tranche, il a du prendre un gros colis sur le râble pendant le transport) mais je n'ai pas remarqué de problème de pagination jusque-là. En tout cas j'ai juste eu le temps de le feuilleter et c'est impressionnant la somme d'informations qu'il y a. Bravo pour le boulot !
  12. enfin arrivée!!!

    Ouiiiiiin ! Moi les postiers sont en grève depuis la semaine dernière, j'ai 2 colis de matos astro et qui doivent être coincés quelque part... Bonne lecture !
  13. Meade 8" ACF, léger pour la taille et image au top à mon goût, avec un pare-buée souple pas de buée, la collimation ne m'a pas embêtée outre mesure jusque-là et je l'ai trimballé jusque dans les Pyrénées espagnoles. Sinon un quattro 8S mais ça j'ai pas essayé...
  14. J'utilise mon Quark combo principalement avec un extender x2 ES télécentrique sur une lunette Istar 100F12 soit à F24 et ça marche très bien. Le Quark est très flexible, je l'ai aussi testé sur mes autres lunettes notamment la 127F9 avec ES x2 et x3 et ça marche aussi... Je n'utilise pas d'ERF en ouverture mais un filtre UV/IR Cut en 2" à l'entrée du RC.
  15. Aujourd'hui non. Mais il y a eu par le passé un correcteur appelé "chromacorr" développé par Valery Deryuzhin d'Aries Optical (Ukraine) qui réussissait cet exploit à la condition d'un positionnement très précis voire critique… et d'un prix conséquent ! Il y avait différente version selon que l'optique était sur ou sous-corrigée (ou neutre). Je crois qu'il a été arrêté car le verre entrant dans sa fabrication n'était plus disponible. https://www.cloudynights.com/articles/cat/user-reviews/accessories/abberation-correctors