jldauvergne

Member
  • Content count

    14268
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    28
  • Country

    France

Everything posted by jldauvergne

  1. La petite bête qui monte, qui monte...

    on dirait du Vjac, c'est super et original, bravo ! Comme quoi avec du matériel simple on peut sortir des sentiers. JLuc
  2. quote:Je pense qu'il va falloir que je passe par une datation faite au GPS plutôt que l'horloge PC même synchronisée, cela va être plus compliqué ... à creuser ... c'est toute la difficulté, mais l'enjeu en vaut la chandelle vu les résultats qui peuvent en sortir ! JLuc
  3. quote: alors qu'on trouve le 1000D à 500 E environ maintenant...c'est énervant ! non 350€, c'est très très énervant JLuc
  4. moisson d'images du Pic (Jupiter et autre :) )

    héhé, je disais Môsieur au sens noble. C'est un adulte ça c'est certain je l'ai vu d'assez près, mais un mal je n'en ai strictement aucune idée, je ne suis malheureusement pas du tout habitué à observer cette espèce (ou heureusement, comme ça on leur fou la paix )En parlant de les laisser tranquille, il faut savoir que c'est une des espèces les plus protégées de France. Il est formellement interdit de s'approcher à moins de 700m d'un nid sous peine d'amende ! C'est bien qu'il existe de telles lois, mais je ne sais pas si elles sont assez connues pour être respectées (c'est pour ça que je l'évoque ici). D'une façon générale, la reproduction de grands rapaces est toujours quelque chose d'extrêmement fragile. Il suffit parfois d'un type qui passe à proximité en escalade, d'un hélico, de promeneurs, d'un photographe indélicat (sachant qu'en principe, montrer des photos de nid c'est interdit par principe éthique chez les photographes animaliers), un parapentiste, etc, ... pour faire foirer la couvée d'une année. Sachant que de façon naturelle elle a déjà beaucoup de raisons d'échouer, et qu'il reste des gens pour plomber ce genre d'oiseau (et oui c'est encore arrivé il y a un an ou deux que l'un de nos rares gypaètes tombe par balle), ça fait trop d'obstacles pour maintenir l'espèce sans l'aider. Voilà où nous en somme rendus ... De plus, tant qu'il y aura des journalistes pour véhiculer de vielles peurs comme les vautours tueurs (discutez avec des éthologues ou des naturalistes éclairés sur la question, quand bien même le vautour voudrait être agressif il n'est pas physiquement équipé pour). Ca donne des articles hallucinants de bêtise comme celui-ci, aucune enquête, c'est du racolage : http://www.ladepeche.fr/article/2007/05/24/199-Hautes-Pyrenees-Vautours-Ils-n-ont-plus-peur-de-l-homme.html Genre, "Un quart d'heure de plus et les vautours avaient le dessus", ... c'est écrit noir sur blanc. Dans la pratique cherchez, vous verrez qu'il n'existe pas de témoignage crédible rapportant qu'un vautour ait tué une tête de bétaille, parce que c'est simplement physiquement impossible. Par contre pour réclamer des indemnités à l'état comme avec les brebis tuées par des chiens que l'on fait passer pour des loups, là, il y a du monde, ... Ce journal a je pense reçu beaucoup de réactions et a heureusement publié un contre point : http://www.ladepeche.fr/article/2007/08/01/10119-Vautours-tueurs-ou-allies-des-eleveurs.html Ce qui se passe, c'est qu'un retournement de matrice sur une vache ce n'est pas prévisible, mais fatale s'il n'y a pas d'intervention vétérinaire, et il arrive que les éleveurs laissent une vache en bonne santé apparente et la retrouvent 8 jours plus tard morte au milieu des vautours, c'est terrible et spectaculaire. De là à accuser celui à qui profite le crime, il n'y a qu'un pas allègrement franchi.Les vautours fauve se portent plutôt bien ces dernière années, mais ce n'est pas le cas de tous les rapaces ; c'est comme la protection du ciel, il y a encore du travail. Je discutais il y a peu avec un ami qui vient de se lancer dans des activités de natures pour les touristes sur la côte sud-est (escalade, canyoning, etc), et j'évoquais ces problèmes. Il a voulu me rassurer en me disant qu'ils n'ont pas le droit de pratiquer sur les lieux protégés entre telle et telle date (genre 15 nov-15 avril, ou 15 mai je ne sais plus), ... sauf que chez les grands rapaces typiquement, le petit ne va pas quitter le nid avant le 1er voir 15 juillet, soit en pleine saison touristique, ... Visiblement ils se coordonnent aussi avec des associations type LPO, heureusement ; il y a du progrès, mais il y a encore du chemin à parcourir. Juste pour mémoire, il faut avoir en tête que le désormais rare Aigle Royale vivait, avant que l'on ne l'en chasse jusqu'en foret de Fontainebleau, ... Aujourd'hui il n'occupe plus que des zones reculées. Qui a la chance d'avoir déjà vu le vol majestueux et la carrure imposante d'un aigle Royal (2,2 mètres d'envergure pour 6 à 7kg) ? Il ne reste plus que 250 à 300 couples en France, ... C'est dommage, au même titre que la Voie Lactée qui s'efface derrière la pollution lumineuse, ... Belle bête quand même, non ? JLuc[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 22-08-2009).]
  5. vraiment chouette, bravo ! Jluc
  6. En terme simplement de qualité d'image, le 1000D et le 40D doivent être équivalents en principe. Le 1000D a vraiment tout ce qu'il faut pour l'astro (anti-poussières et liveview). Ce que regrette peut être Jlucolas c'est d'avoir débourser 2 ou 3x plus pour un résultat équivalent sur le ciel, ... mais bon c'est ainsi. J'ai acheté un 300D à sa sortie en 2003, le 1000D fait nettement mieux pour 3x moins cher. Il faut dire qu'à 350€ le 1000D, Canon devient très agressif, ils comptent se rattraper sur les accessoires je pense, et mettre à mal la concurrence au passage bien entendu. J'ai acheté un 1000D pour Planète Sciences il y a peu, il est fraichement défiltré par Thomas Salomon. Sur les images, je n'ai pas eu de trame visible. A titre indicatif, voici le premier test que l'on a fait sur le ciel , c'est une pose de 30s à 1600iso, avec le 50 f/1,8 (volontairement laissé à pleine ouverture pour voir, lui aussi c'était sa première lumière sur le ciel) sous le ciel du Queyras à 2000m (Molines) : En haute def le même fichier, dans les deux cas juste un petit traitement rapide sous photoshop à partir du raw : http://astrosurf.com/eternity/temp/premierelumiereeos1000D.jpg + le fichier brut de décoffrage tel qu'il est sorti du capteur en jpg : http://astrosurf.com/eternity/temp/IMG_0051.JPG Pas mal non ? Ca devient trop facile de faire de la photo . Les jeunes se sont régalés avec sur ce séjour de vacances. Avec la batterie d'origine neuve, l'autonomie était assez importante. Il n'a pas tourné toute la nuit, mais il n'y a pas eu besoin de la changer (peut être 2h-3h de pose en tout). A+ JLuc http://www.astrophotography.fr/ [Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 21-08-2009).]
  7. Voie Lactée dans l'Aube

    très très bien l'idée sous la ligne HT, ça mériterait de refaire la même en cadrant horizontal pour ne pas avoir le bord en escalier, et ainsi faire une vrai image panoramique.
  8. Belle objet que l'on voit trop peu souvent. Tu devrais l'achever en couleur, ça vaut le coup ! +1 pour Vincent ciel trop sombre pour moi aussi.
  9. M8/FS60/U8300

    Non pas branché Kitty, simplement habitué de la liste Astrocam à la grande époque Tu l'as faite comment cette erreur de compositiage ? Parce que déjà 180° il faut le faire, mais là, c'est carrément une symétrie horizontale ! Et moi qui ait faillit faire une réponse m'étonnant des extensions autour de M20. J'ai faillit répondre naïvement, "tient c'est marrant il y a une nébuleuse qui ressemble à un fantôme de M8 sur ton image". J'aurais eu l'air fin !
  10. M8/FS60/U8300

    à y regarder de plus près je pense que c'est vraiment une blague en fait cette image. Ou alors il va falloir nous expliquer comment tu en es arrivé là Dernière possibilité, un pb au niveau du filtre ou de la caméra, mais alors là, ce serait grave !
  11. M8/FS60/U8300

    souvenir, souvenir les Kitty Sinon tu t'es pris les pieds dans le tapis ou bien c'est un canular ? Il n'y a rien qui te choque dans ton image ?
  12. Iris et astrométrie

    bonjour, Je ne suis pas certain de comprendre, si tu n'as pas de CCD, alors sur quel type d'image essayes tu de faire de l'astrométrie ? JLuc
  13. super la vidéo, on en voit rarement ici. JLuc
  14. petite vl bretonne

    Ha ouai, c'est dingue dit donc. Il n'y a pas trop de pollution en plus on dirait. Elle a été faite comment exactement cette image ? .
  15. Jupiter, Ganymède et compagnie

    re, dommage que ce ne soit pas concluant ces histoires de film, l'idée ne manque pas d'être séduisante. En solaire (puisque c'est la même base que l'astrosolar) sa qualité optique est pourtant reconnue. C'est peut être juste par effet de contraste par rapport aux filtres en verre qui sont mauvais et les polymère noir et autre Mylars de base également loin de la qualité optique nécessaire. Est ce qu'il y a déjà eu des tests comparatifs faits entre l'astrosolar et l'hélioscope par exemple, ça donnerait une idée plus précise de sa qualité. Comment se fait il que le temps de pose diminue ? Il fait l'effet d'un filtre neutre ? Est ce que tu as quantifié la perte de lumière pour donner un ordre d'idée ? Côté contraste, il serait quand même intéressant de faire des vrais tests optiques (peut être sur un petit diamètre pour que ce soit plus facile), et voir si ce n'est pas simplement un problème de montage. Normalement le film devrait être tendu de façon parfaitement homogène et donc ne pas battre au vent comme le décrit Fred
  16. Jupiter, Ganymède et compagnie

    il n'est plus là JJP ?
  17. moisson d'images du Pic (Jupiter et autre :) )

    quote:ce qu'il y a c'est qu'il me semble que les estimations de turbulence selon le système de Danjon sont bien oubliés. Il y a ce FWMH que l'on aperçoit dans les softs astro et qui sont pour les connaissants. Stan, effectivement l'échelle de Danjon n'est plus forcément très usitée. Quant aux fwhm, c'est surtout une caractérisation des images en ciel profond. Le résultat sur 10 minutes de pose sera éloigné de l'indication d'un seeing monitor sur 1s de pose. Là au T1M la seule solution pour donner la qualité d'image au moment de la prise de vue serait d'avoir un seeing monitor, car ça varie souvent fortement dans le temps. Avec l'échelle de Danjon pour donner une valeur il faudrait surveiller constamment. Le truc, c'est que si en moyenne le R0 est de 300mm et que tu utilises un 200mm, tu ne pourras pas détecter si dans la pratique le R0 fluctue entre 200 et 400mm. Mais là là c'est facile de donner une estimation selon l'échelle de Danjon. Avec un T1M, il y a souvent des images très bonnes, mais c'est quand même rare que le R0 se rapproche de 1 mètre, et donc il y a un seeeing qui généralement est relativement fluctuant. quote:Il y a un diamètre équivalent de 400mm au vue du résultat, cela signifie quoi? que la résolution obtenue est supérieure à ce que l'on pourrait y voir en visuel simple. Le post précédent de moi estimait un gain de 2x à la louche, comme le reste, mais sérieux, qui ne peut s'attribuer simplement par ces effets de seeing, mais par aussi le gain des softs de traitements (compositage et améliorations diverses) et le temps de pose sur une camera. Est-ce plus clair?Je comprends ce que tu veux dire, mais là où je parle d'échelle empirique c'est en ce sens que la valeur de seeing est rarement très stable dans le temps. Sur les nuits où j'ai observé elle variait d'un facteur 3 sur des échelles de temps très courtes. Admettons que cette image corresponde à ce que pourrait sortir un 400, je ne crois pas que la résolution soit supérieure à ce que l'on verrait en visuel, car en visuel l'œil,du moins le cerveau mémorise les détails perçus dans les "trous" de turbu, où le RO devient peut être 2 fois plus faible l'espace d'une seconde ou deux. Quant au traitement d'image il permet d'augmenter sérieusement les contrast et d'accentuer les détails simplement, donc il est toujours délicat de comparer imagerie et visuel dans ce domaine. quote:Il reste maintenant ces affaires de résultat de sondes. Cela affecte-t'il nos observations amateur? Car semble-t'il tout est recordé, et nos pauvres reports semblent bien inutiles devant. A titre perso je n'y vais pour voir ce qu'il faudrait y voir et rapporter. Cependant je crois et pense qu'il y a un domaine où ces objets n'y sont pas c'est la photométrie et la polarimétrie dans le long time. Je suis à vouloir comprendre ce que des observations depuis le sol aussi résolues soient-elles peuvent contribuer dans ce domaine? Suivre Jupiter c'est dans tous les cas intéressant pour les pro car il n'y a pas de sonde. Pour Mars je ne sais pas si des données amateurs sont encore utilisées par les pro avec toutes les sondes qui sont autour ? JLuc
  18. moisson d'images du Pic (Jupiter et autre :) )

    Merci Nunky, Antoine 80 Rastaman, oui tu as bien vu, c'est Monsieur Gypaète. Il passe là de temps en temps, mais c'est là première fois que je le vois là haut. Il faut dire que l'on est pas tout le temps dehors en journée. Je ne l'ai pas croisé souvent, mais c'est toujours aussi émouvant de le voir ! Pour ceux qui ne le connaissent pas, c'est le plus grand rapace d'Europe (3 mètres d'envergure), mais aussi le plus menacé. Je n'ai pas les derniers chiffres pour les Pyrénées, mais il doit en rester en ordre de grandeur 30 couples dans les Pyrénées françaises, ... Sa fragilité tient au fait qu'il arrive en fin de chaine alimentaire, car il se nourrit en grande parti d'os. Il n'élève qu'un jeune à la fois lorsque la nichée réussi, et pour se reproduire, il faut qu'il arrive vivant à l'âge de sa maturité sexuelle soit 7 ans !Merci Patry, oui tu as raison, lorsque les conditions sont mauvaises avoir du diamètre ça fait une belle jambe Ce qui facilite les choses par contre en temps normal c'est d'être au pic
  19. peut pas tout faire, et le visu fais moins parti de mes centres d'intérêt qu'avant, mais à mon sens, les beaux dessins méritent d'être montrés ici pour être largement vus
  20. moisson d'images du Pic (Jupiter et autre :) )

    quote:En gros selon des estimations il y a au dela de 250-300mm une divergence entre les résultats sur images et les prévisions en tenant compte du seeing, et du reste. c'est difficile à recouper. C'est important de le savoir car par exemple sur mars, un voile atmosphérique présent peut-il être rapporté dans de telles conditions (déja sur le papier). Je cherche une réponse autre que celle d'un mars express par exemple publiée chaque quinzaine et qui n'est que partielle et interprétée.j'ai du mal à te suivre Stan, qu'est ce que tu cherches à établir exactement et qu'est ce que Mars Express vient faire avec les histoires de seeing ? Si tu veux simplement établir la résolution théorique d'une image a partir des conditions météo et du diamètre de l'instrument ça reste très approximatif. Tout ça ne te dit rien sur le type de turbulence, l'angle d'isoplanétisme, la qualité de l'alignement optique, l'influence de la réfraction atmosphérique (chromatisme), la qualité de la mise au point, la qualité de l'optique, la qualité du traitement. Ca fait tellement de paramètres en équation que finalement le seul critère c'est le résultat final je pense. JLuc
  21. Jupiter, Ganymède et compagnie

    Elle sont vraiment superbe, c'est du bon boulot. L'ovalisation de Io mériterait d'être corrigé par une registration sur son disque je pense. Ca te permettrait peut être même de sortir des détails dessus qui sait. 1,3" ce n'est pas beaucoup plus petit que son voisin La Lame apporte un plus c'est évident. Question bête : avant de te lancer dans la fabrication délicate d'une lame, est ce que tu as étudié la piste du turbofilm de Baader (pour ceux qui ne connaissent pas c'est comme de l'astrosolar mais sans la couche métallique). J'ai vu assez de retour sur ce produit et la simplicité de la solution semble séduisante en théorie. Néanmoins même en fermant le tube il y a toujours une différence avec une lunette, c'est le fait que le faisceau fasse un aller retour dans le tube. Mais bon peu importe, car personne ne peut se payer une lunette de 350mm ni même de 300 .
  22. ALors ça ! Un dessin animé de Jupiter, c'est pour le moins original ! Bravo pour cette réalisation. JLuc
  23. ngc891 à l'arrache au C8

    C'est déjà pas mal. Plus qu'à la refaire lorsqu'elle est haute et qu'il fait beau. Pour la buée c'est facile à éviter avec un par buée (que tu peux confectionner avec un tapis de sol) ou bien une résistance chauffante.
  24. N7814 "the needle" LRGB au C8 du Nord

    Belle image, on la voit trop peu souvent en photo celle là ! Jluc
  25. MAP sur 350D

    C'est quoi comme Dobson, il est motorisé ? Tu n'as pas à "avoir les boules", de toute façon, mettons qu'il soit ouvert à 5 ton télescope, en atteignant le foyer, tu aurais une Jupiter de 70 pixels sur le capteur, soit 0,45mm, c'est peu, qui plus est sur un capteur couleur. Donc non seulement une Barlow te permettrait à priori d'atteindre le foyer mais en plus elle s'offrirait un échantillonnage plus adapté. Dans tous les cas, le reflex numérique reste peut adapté, mettons que tu mettes une Barlow 2x, avec le tirage de l'appareil, elle deviendra une 2,5x mettons, tu utiliseras alors seulement 0,025 millions des 8 millions de pixels générés à chaque déclenchement, donc au final un gros volume de donnés long à traité pour rien. Et il se pose plein de problèmes annexes comme évoqué plus haut, du type vibration du miroir et du rideau, cadence de prise de vue faible, etc, ... Si en plus tu n'as pas de motorisation tu as vraiment tous les ingrédients pour ne pas réussir une seule image regardable. JLuc http://www.astrophotography.fr/