gklm

Member
  • Content count

    516
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

45 Neutral

1 Follower

About gklm

  • Rank
    Active Member
  1. CROA eVScope Unistellar

    Il est crô mignon ton avatar, Lyl ! Un(e) petit(e) croisé(e) siamois(e) ?
  2. CROA eVScope Unistellar

    Comme je l'ai déjà écrit, ici et ailleurs, je suis sur un site très pollué : moins d'1 km à vol d'oiseau de la centrale nucléaire de Flamanville, et le ciel est... orange ! Très joli comme sapin de Noël, mais détestable pour les objets du ciel profond. J'ai donc revendu le 400, car sous utilisé (et je ne peux pas le transporter). Donc, comme Gagarine, je compte me faire plaisir avec l'eVscope en visuel uniquement, avec des objets enfin accessibles, en nuances de couleurs et sur un instrument facile à mettre en place et à transporter qui plus est... Je serai forcément gagnant.
  3. CROA eVScope Unistellar

    Pour ma part, quand je dézoome mon écran pour tenter d'obtenir la taille réelle des images, comme le suggère Gagarine (et je n'arrive pas suffisamment avec ma souris), et bien ces images me font VRAIMENT envie, surtout obtenues en quelques poignées de secondes ! Notamment pour les nébuleuses et galaxies : je n'ai jamais vu ça , même à l'oculaire de mon Dobson 400 ! Chacun trouvera donc midi (ou plutôt minuit, en l'occurrence) à sa porte...
  4. CROA eVScope Unistellar

    Le fait que nombre de paramètres soient numériques laissent envisager de nombreuses possibilités d'amélioration, au fur et à mesure des mises-à-jour du logiciel. Evidemment, ces améliorations seront toujours limitées par les spécificités matérielles de l'instrument : conception, capteur, écran... mais cela laisse tout de même un peu de marge d'évolution potentielle.
  5. CROA eVScope Unistellar

    Pour des résultats rapides, sans avoir trop eu le temps de maîtriser parfaitement l'instrument, je trouve cela assez bluffant ! Mais il faut dire que je reste aussi sur des images décevantes dues à mon site pollué... Il ne me reste plus qu'à patienter ! Moi aussi j'ai reçu un mail pour confirmer mon adresse le 27 novembre... Je vais guetter Chronopost !
  6. CROA eVScope Unistellar

    A moins que j'aie loupé un échange dans ce post, peux-tu nous dire, Jean-Luc, s'il est prévu un article dans C&E consacré à un test complet de l'eVscope, comme tu l'as fait le mois dernier pour le Stellina ? Ce serait en effet vraiment intéressant d'obtenir ton éclairage, en comparatif de l'autre instrument, et avec un oeil différent et complémentaire de celui des béta-testeurs...
  7. CROA eVScope Unistellar

    Merci pour cette photo qui permet quand même d'évaluer la bonne qualité de vue à l'oculaire. Effectivement, cet instrument n'a jamais été recommandé spécifiquement pour des planètes : à FD4, il se destine vraiment au ciel profond. D'où probablement le fait, Revol, que personne n'aborde le sujet... Je suis cependant toujours un peu surpris des sempiternelles critiques en boucle sur cet instrument : - certes, il a un coût non négligeable, mais comme dit Gagarine, mettons bout à bout chaque élément séparé pour constituer cette config et le prix ne sera pas non plus ridicule ; - l'utilisation de cet instrument est clairement ciblée : du tout-en-un, facile d'utilisation, avec du plaisir visuel à la clef s'il tient ses promesses ; il ne prétend pas rivaliser avec d'autres types d'observation (photo astro par exemple) mais mettre des objets à la portée de ceux qui ne peuvent pas manipuler de lourdes configurations, et n'ont pas une bonne qualité de ciel... Je m'arrête là, sinon on tourne en rond : à chacun son type d'observation préférée, en fonction des finances bien sûr ! Pour ma part, j'attends avec impatience un instrument qui me permette de poursuivre l'observation dans des conditions qui me conviennent...
  8. CROA eVScope Unistellar

    Un grand merci pour ce premier compte-rendu que j'attendais avec impatience suite à notre échange sur un autre post le mois dernier. Ce que tu expliques est conforme à ce que j'avais compris du système, et semble prometteur en terme de qualité. Bien évidemment, on a envie d'en savoir plus à partir d'observations sur des objets précis, avec photos et tout et tout... Merci par avance de continuer à nous tenir au courant !!! Gilles
  9. Cadran solaire original

    Avec quelques manipulations génétiques, un clepsydre, croisement de chihuahua et de couleuvre, ça doit être faisable... Pas encore croisé l'animal dans mon Cotentin !
  10. Cadran solaire original

    Pour être super précis (je pinaille), cela signifie : "quelle que soit l'heure, lorsque tu la demandes, elle s'en est déjà allée". Les Romains avaient une foule de sentences du même acabit, toutes plus joyeuses les unes que les autres : "toutes blessent, la dernière tue" (en parlant des heures, bien sûr), "le temps s'enfuit comme l'ombre", ou la plus célèbre "cueille le jour" (= profite du temps présent). Mais cela se voulait bien plus une invitation à profiter de la vie qu'à compter le (peu de) temps qu'il nous reste. Le verre (ou la clepsydre) à moitié plein(e), en quelque sorte !
  11. Cadran solaire original

    Original, mais pas si curieux : pour m'être pas mal intéressé à ces cadrans, il existe une grande variété de formes originales ! Voici, pour celui-ci, un lien explicatif : effectivement au Brésil, à Rio de Janeiro.
  12. Si tu en as une à débarrasser, jm, je suis ton homme !...
  13. J'habite aussi en Normandie (ni haute ni basse désormais...) du côté de Cherbourg, et je n'ai pas connu d'automne pareil depuis 20 ans dans le coin ! L'an dernier, baignade en maillot de bain dans la Manche jusque fin octobre... et cette année jusque mi-septembre seulement ! Bref ! Côté astro, c'est pas génial ! Et je n'ai pas pu tenter de collimation, mais c'est prévu à la première vraie nuit valable... Il faut dire que je veux en plus me dégoter un instrument pour du planétaire à la pire période d'observation des planètes.
  14. Alors le "Monsieur du Post" a fait un choix "raisonnable" : un C6 d'occasion sur monture Go-To à prix lui aussi raisonnable, agrémenté d'une série d'oculaires Baader ortho... pour voir ce que tout ça peut donner en planétaire. Malheureusement, l'instrument n'est sorti pour l'instant que deux fois en un mois, et encore dans des conditions désolantes : vent, ciel voilé par intermittence, atmosphère très humide... le tout avec des Jupiter et Saturne très basses... et même pas de Lune sur laquelle me faire plaisir ! Cet automne est réellement pourri. J'attends des cieux plus propices...
  15. Effectivement, on trouve ce test sur leur site : merci Alain ! J'aimerais bien la même chose sur l'eVScope...