gklm

Member
  • Content count

    393
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

17 Neutral

About gklm

  • Rank
    Active Member
  1. Pareil ! Cela fait des années que je remets régulièrement le sujet de l'éclairage public sur le tapis dans ma commune : en tant que conseiller municipal, j'avais réussi à susciter un débat et nous avions fini par voter une extinction de 22h30 à 5h30 sur 80% de la commune (sauf le centre du bourg) et une réflexion sur le choix des luminaires : c'était déjà un bon début... surtout à Flamanville ! Cela doit vous dire quelque chose, l'EPR... J'essaie désormais d'aller plus loin, d'abord en traquant les zones où l'éclairage ne s'éteint pas aux bons horaires : comme par hasard autour de chez moi, probablement le seul astronome amateur de toute la commune avec un Dob 400, les lampadaires s'autogèrent ! Parfois ils s'éteignent à 3h30 du matin, parfois à minuit et demi, parfois... à midi ! Bref, je tire la sonnette d'alarme depuis plus de 6 mois, et j'en profite pour lancer une réflexion sur la nécessité de réduire encore les horaires, et d'éteindre toute la commune. Ce rapport, que je vais m'empresser de lire, risque de m'être fort utile, et donc encore un grand merci pour ton action, Frédéric !!! Je suis en quête d'un document précis sur les lampadaires souhaitables ou pas : couleur d'éclairage, rayon d'éclairage, puissance nécessaire, LED ou pas LED... pour pouvoir faire des propositions concrètes : je ne sais pas si c'est évoqué dans le rapport, sinon je suis preneur d'un lien utile !
  2. Yeux de hibou

    Merci pour ces liens ! La fabrication perso avec les téléconvertisseurs me tente réellement : est-ce que la qualité est au rendez-vous ou est-ce vraiment un pis aller par rapport aux jumelles du commerce (Vixen et autres) ?
  3. Yeux de hibou

    Effectivement, c'est une idée...!
  4. Quelqu'un a-t-il imaginé, voire essayé... de monter cet accessoire sur une paire de lunettes ou un support de type masque de plongée pour avoir les mains totalement libres (de se plonger dans les poches par temps froid !) ?
  5. Suite à deux précédents posts (choix d'étoiles... & carte ciel...), je mets à disposition une carte du ciel de l'hémisphère nord totale (toutes saisons confondues) avec l'identification des étoiles utilisées par la raquette SynScan (v.3) pour l'alignement des montures, ainsi que les constellations (sous leur forme abrégée : UMA = Ursa Major). Légende détaillée au bas de la carte. Attention, pièce jointe un peu lourde (3.7Mo) pour garder la meilleure définition possible de l'image sous forme modifiable : j'aurais pu la joindre en pdf mais c'est moins évolutif. Gilles
  6. Merci pour ce lien : je cherche une carte brute du ciel Nord entier, sans limitation de zone observable selon la saison. Je n'arrive pas à trouver quelque chose qui me convienne sur ton lien car le site semble un peu fouillis... mais très riche ! Ceci dit, je crois avoir trouvé ailleurs une carte qui aille, même si elle n'a pas une super définition ; je vais tenter de faire avec. J'essaie tout simplement de me fabriquer une carte de tout l'hémisphère nord étoilé, avec uniquement les noms des étoiles qu'utilise la raquette Synscan (v.3) pour ses alignements. Je vais éliminer toute autre info "parasite" pour faciliter la lecture (à part l'abréviation des noms de constellations).
  7. Je suis sans doute un peu Neuneu, mais je n'arrive pas à trouver en téléchargement une carte de l'hémisphère nord en entier, d'un seul tenant : je tombe à chaque fois sur des applis ou des sites qui me proposent le ciel visible à telle date, pour tel événement. Mais je voudrais la totalité du ciel visible sous nos latitudes toutes saisons confondues. Savez-vous où je peux trouver cela ? Merci par avance.
  8. Pour être exact, la Bague de fiançailles forme un astérisme en anneau autour de Polaris, d'où mon raccourci... Encore une fois, ce classement est subjectif : je sais m'y retrouver, mais ce ne sera pas forcément le cas pour tout le monde, d'où une formule ouverte, constamment modifiable. Merci pour tes encouragements !
  9. Suite à des posts d'ici et d'ailleurs où je demandais des conseils pour l'élaboration d'un catalogue d'objets observables, j'ai cumulé plusieurs sources de données pour réaliser un catalogue personnel évolutif, assorti de cartes adaptées. Je vous livre donc le fruit de mon travail, pour celles et ceux à qui cela pourrait être utile : j'ai mis le catalogue avec ses cartes en *.pdf [~2Mo] pour des raisons de poids de transfert, mais je tiens les documents bruts à disposition de qui le voudra : catalogue en *.odt [10Mo], catalogue *.xls total [160Ko] ou par page [~30Ko /page] correspondant aux cartes, cartes séparées en *.jpeg [~600Ko /carte]. Pour la méthode, voici ce que je me suis fixé : - compilation en un fichier *.xls des objets Messier, NGC, IC... mais aussi des étoiles et des astérismes intéressants : chaque objet est identifié par ses coordonnées, sa constellation, sa ou ses cartes de référence (voir ci-dessous), sa période d'observation, son type, sa magnitude, sa distance, le tout assorti d'évaluation d'intérêt, de facilité d'observation et de précisions sur l'objet lui-même (forme, particularités...) ; - tri personnel des objets par intérêt (donc subjectif... mais surtout évolutif !) et par régions du ciel correspondant aux excellentes cartes de l'Astro-Club de la Girafe, puis personnalisation de ces fameuses cartes par ajout des objets supplémentaires qui m'intéressent ; à noter : un petit défaut à corriger (pour amélioration plus tard) pour la lecture de certaines couleurs à la lumière rouge ; ce tri relève de mon entière subjectivité, aidé en cela par les données et évaluations d'autres astro-amateurs (Bruno Salque, Alain Gérard/Halebopp, Thierry Rémy, Albireo_oc, Astro_007, les sites de l'Astro-Club de la Girafe et de Dinastro, JR Gilis) ; - réalisation d'un fichier (traitement de texte) mettant en corrélation cartes et catalogue (sous forme de tableaux) trié par régions, que j'ai imprimé en paysage (ou plus exactement en 2 portraits affrontés = impression en 2 pages par feuille : voir photos jointes) avec carte et tableau en vis-à-vis, le tout relié en spirale afin de tenir sur le couvercle incliné de ma boîte d'accessoires pour une lecture facile lors des soirées d'observation. Le catalogue est imprimé recto-verso : sommaire + légende + test magnitude + cartes 1 à 7 d'un côté, visibilité constellations + cartes 8 à 14 de l'autre (cela permet de limiter l'épaisseur, l'ensemble est plastifié mais je ne suis pas gêné par des reflets parasites). J'ai prévu d'améliorer le catalogue dans le temps, en ajoutant des informations (par exemple les noms des étoiles... ce qui peut être long !) : le catalogue est assez fourni (près de 500 objets) mais comme on peut trier ce que l'on veut imprimer... c'est tout l'avantage d'un fichier *.xls ! Je n'ai cité nommément que les personnes dont j'ai utilisé les travaux, mais un grand merci à tous les autres contributeurs pour la disponibilité de leurs conseils ! Je mets quelques photos d'utilisation sur le terrain... et je suis preneur de vos remarques et suggestions !!! Gilles astro-cat-gklm-12-2018.pdf
  10. Bonne idée : je leur ai envoyé un courriel...
  11. Je voudrais motoriser le PO de mon Dobson Orion XX16 Go-to : je ne sais pas si n'importe quelle motorisation fait l'affaire, ou s'il faut un modèle précis selon le type de monture, le diamètre... Je suis assez bricoleur, mais pas suffisamment (surtout en temps) pour en fabriquer une moi-même (j'écris cela pour les possibles renvois vers des propositions de ce genre). En revanche, s'il s'agit d'adapter un peu une motorisation existante (notamment pour la fixation sur le PO), c'est de mon ressort. Merci par avance de vos conseils, liens, remarques... Gilles
  12. Merci pour ce lien : j'avais déjà ce document, mais je le trouve lourd à manipuler avec ses 12 cartes différentes. Il faudrait que je prenne le temps de cumuler tout ça en une seule carte...
  13. Merci pour vos réponses : peut-être ne faut-il pas que je me prenne effectivement trop la tête à chercher la perfection... Ceci dit, et cela peut toujours s'avérer utile par la suite, je vais essayer quand même d'identifier par leur nom les étoiles proposées par la raquette, histoire d'en mémoriser davantage et de savoir où se trouve celle que me propose la raquette pour pouvoir la centrer... car même si c'est la plus brillante de la zone, j'ai parfois eu des doutes tant la 2° étoile pointée automatiquement par le go-to était loin de sa vraie cible. Je crois que c'était aussi dû à un défaut de mise en station : je n'avais pas assimilé que l'instrument devait pointer globalement la polaire avant de commencer l'alignement...
  14. Et les 90° que tu proposes, c'est à la fois en AD et en DE ? Et si tu parles d'un minimum, j'imagine qu'un plus grand écart est meilleur: on peut par exemple pousser jusqu'à 180° en azimuth ?
  15. Pour aligner mon go-to sur 2, étoiles (méthode plus précise que l'alignement simple sur une étoile brillante), la raquette Synscan propose une série d'étoiles (cf.ci-dessous) : existe-t-il quelque part une classification indiquant lesquelles choisir par paire en priorité pour obtenir le meilleur alignement selon chaque mois de l'année, voire le moment de la nuit ? Une recherche sur internet ne m'a pas fourni les informations souhaitées... Je crois savoir qu'il faut en effet choisir deux étoiles qui diffèrent d'ascension droite et d'azimuth : savez-vous selon quelles règles précises ? S'il existe un classement quelque part, cela m'intéresse car s'il me faut repérer les coordonnées de chacune d'elles à partir de leur nom d'usage, les trier selon leurs coordonnées et me faire un calendrier... ça va être long ! Merci par avance. Pour info, la liste des étoiles proposées : Véga, Sheratan, Tsih, Menkar, Markab, Scheat, Phad, Merak, Enif, Alderamin, Mizar, Caph, Almach, Schedar, Sadr, Eltanin, Rasalhague, Mirach, Kochab, Alpheratz, Algol, Polaris, Hamal, Diphda, Menkalinan, Alkaid, Mirfak, Dubhe, Alioth, El Nath, Denab, Fomalhaut, Aldebaran, Altair, Capella