gklm

Member
  • Content count

    982
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 41413

Community Reputation

195 Good

1 Follower

About gklm

  • Rank
    Active Member
  1. Je me suis moi aussi inscrit... pour voir ! Ce qui tombe bien avec des jumelles... Mais j'attends de voir réellement ce qu'elles ont dans le ventre.
  2. Merci beaucoup pour ces explications fort claires. En fait, il faut penser en symétrie donc de manière inversée (j'ose à peine dire "en miroir" !!!) : le déplacement doit donc aussi être inversé par rapport au résultat visuel. Enfin, je me comprends... J'espère pouvoir tester cette collimation fine lors du long week-end qui approche, avec normalement du beau temps prévu. Si j'y arrive, je vous tiendrai au courant du résultat...
  3. Je plussoie la question de Foudemoto car je ne comprends pas bien : pourquoi faut-il centrer les étoiles de la zone opposée aux étoiles fines et ponctuelles, et non directement ces étoiles bien définies? Je ne dois pas être bien latéralisé, mais j'ai l'impression qu'en recentrant les étoiles opposées, on décale encore plus les étoiles fines hors du champ... Merci par avance de votre éclairage !!!
  4. OK, je comprends mieux la double manoeuvre. Merci Goofy pour ton "recadrage" (c'est de circonstance) ! Soit on peut tout faire en une seule étape en déplaçant par vis de collimation les étoiles de la zone floue jusqu'au centre, en direction symétrique des étoiles ponctuelles. Ou alors la même chose, mais en passant par le repérage d'une étoile brillante qu'il faut alors placer au milieu de la zone floue. Je pense que l'étape unique me convient mieux mentalement, c'est plus simple : il suffit d'être rigoureux dans son repérage. Il faudrait que je me fabrique un cache plastique (style transparent de rétro-projecteur) à placer sur mon écran de smartphone ou de tablette, avec un quadrillage ou, encore mieux, une sorte de graphique araignée centré sur l'écran et qui permette de suivre les déplacements en direct. A moins qu'il existe un moyen de faire apparaître (comme pour le focus du viseur de l'evscope, un tel graphique en affichage superposé à celui d'un écran sur Androïd ou IOS. Est-ce que quelqu'un connaît une appli qui ferait ça ?
  5. Les vacances approchent, et je vais enfin pouvoir remettre l'oeil à l'oculaire ! J'en profiterai pour refaire une bonne collimation et ta méthode, Goofy, m'intéresse évidemment au plus haut point... Il y a juste un enchaînement que je ne suis pas sûr d'avoir compris : l'étoile brillante qu'il faut mener (au joystick) dans la zone symétrique à celle où les étoiles sont ponctuelles, elle doit originellement faire partie des étoiles ponctuelles ? Et c'est ensuite que l'on ramène cette étoile ponctuelle au centre du champ grâce aux vis de collimation adéquates ? Merci par avance pour ton éclairage !
  6. Oculaire OSTARA 38mm en 2", Super Wide Angle 70° => 69€ Oculaire WILLIAM OPTICS 4mm en 1.25", Ultra Wide Angle 82° => 59€ => VENDU Oculaire WILLIAM OPTICS 3mm en 1.25", Super Planetary 3mm => 49€ Caméra ORION StarShoot planétaire couleurs 5 MP en 1.25" => 79€ Photos en haute résolution sur demande en MP
  7. De toutes les façons, si tu n'as pas d'imprimante 3D, les fichiers ne te serviront à rien. En revanche, si tu connais quelqu'un qui en possède une et peut t'imprimer l'objet, enregistre mes fichiers sur une clef USB (ou donne-lui le lien Astrosurf vers mon message), et il saura quoi en faire : il n'aura qu'à insérer la clef (ou tout autre support sur lequel il aura mis le fichier qui lui convient ; sur mon imprimante, c'est une carte SD) et imprimer le fichier tel quel. En revanche, si cette personne veut connaître mes paramètres d'impression, je pourrai te les transmettre. Si cela te semble du chinois, je t'assure que ce ne sera pas le cas pour une personne qui en a l'habitude, et l'utilisation d'un de mes fichiers lui évitera de reconstruire l'objet à partir de mon schéma, ce qui prend quand même un certain temps...
  8. Ce ne sont pas des liens mais des fichiers joints aux principaux formats utilisés en impression 3D : stl, obj, glb et svg. Mais sinon c'est le même objet 3D à chaque fois. Mais si tu n'arrives à en lire aucun, c'est ballot ! Je joins une image avec les cotes de l'objet... Pour la vis mâle, tout dépend de ce que tu veux fixer ! Moi j'ai choisi le standard 1/4, mais cela pourrait être un autre... Attention quand même : sur mon objet, le diamètre du trou traversant correspond excatement à ma vis, et son diamètre est légèrement inférieur au diamètre de ma vis pour que celle-ci rentre un peu à fort et reste en place même quand rien n'est fixé dessus. Il faudrait modifier le diamètre si l'on modifie la vis, mais aussi la hauteur de tout l'objet si ta vis est moins longue. Cela risquerait de poser problème pour le placement des vis de fixation latérale de la monture de l'eVscope.
  9. Pour éviter de multiplier le matériel astro à emporter en vacances, j'ai décidé d'adapter le trépied de l'eVscope pour accueillir du matériel (jumelles, appareil photo, etc.) monté sur vis Kodak au pas 1/4. Cela m'évitera ainsi d'emporter un pied photo dédié en plus du trépied astro... J'ai donc réalisé un petit adaptateur sur Tinkercad et acheté une vis mâle au pas souhaité (exemple ici) pour l'insérer dans l'adaptateur. Et voilà le travail ! Je vous le livre avec photos et l'objet 3D (en pièces jointes) sous différents formats. ENJOY ! adaptateur trépied eVscope vis 1_4 (Kodak).glb adaptateur trépied eVscope vis 1_4 (Kodak).obj adaptateur trépied eVscope vis 1_4 (Kodak).stl adaptateur trépied eVscope vis 1_4 (Kodak).svg
  10. Ou vous etes

    C'est vrai que ce groupe n'est pas archi-actif, mais je trouve qu'il y a des échanges sympas et stimulants. Pour ma part, j'ai créé ce groupe en janvier 2020 : je venais de recevoir mon eVscope et j'avais du temps et beaucoup d'envie de partage. Depuis plu d'un an, je n'ai quasiment plus de temps pour moi, et le peu qui me reste, je dois avouer que je préfère le passer derrière l'oculaire plutôt que devant mon écran. Mais je lis toujours tous les posts avec intérêt et participe de temps à autre. Mais je ne peux plus animer le groupe. Donc si quelqu'un est intéressé pour reprendre le flambeau, c'est un groupe ouvert, non seulement aux inscriptions, mais à toute évolution ! Et s'il faut pour cela confier la gestion à un-e volontaire autre que moi, j'imagine que ce doit être possible de demander aux administrateurs d'AstroSurf de désigner un-e autre gestionnaire...
  11. T'as raison, Polorider, pas obligé ! Je sais me fabriquer un filtre solaire, mais s'il faut une puce intégrée pour déclencher le traitement solaire par l'eVscope, on est coincés. Pour 250 balles, tu as un petit mak 90 (style Bresser MC 90) avec le filtre solaire inclus... Mais bon, vu la flambée des prix, on est à peine étonnés !
  12. Si c'est le cas, je trouve cette obligation d'acheter le filtre spécifique carrément dégueulasse ! On a l'impression d'être pris pour des vaches à lait...
  13. Pour ma part, je me suis fabriqué une petite clef triangulaire pour ouvrir la trappe en bas du lampadaire, et là je disjoncte... et je le remets à la fin de mon observation. A l'heure où j'observe, cela ne gêne personne.
  14. Belle initiative, Julien ! Pour ma part, je suis dans le Cotentin, à Flamanville (50). Gilles