kds

Member
  • Content count

    262
  • Joined

  • Last visited

  • Last Connexion

    Soon available - 41562

Community Reputation

42 Neutral

About kds

  • Rank
    Active Member
  1. ... la propagande des régimes totalitaires est à mettre au même plan que celle des démocraties ? A faire du relativisme à tout crin on en perd ses propres valeurs. Non ça n'aurait pas du tout la même signification.
  2. Très bonne idée ! Je vois qu'il y a des stylos marqueurs dédiés à cet usage, même d'autres semblent aussi convenir. La question est effectivement d'enlever ensuite la couche encrée, apparemment à l'alcool. Je vais étudier la proposition et expérimenter ! Reste à trouver un miroir usagé qui fera office de cobaye.
  3. Bonjour, Sur le chemin périlleux de la désaluminure de mon 250, je souhaiterai garder l'aluminure sur la zone centrale du miroir afin de faciliter la collimaction laser. Que ce soit avec l'acide chlorihydrique ou le perchlorate de fer, quelqu'un a t'il accompli ce tour de force ? ex: grâce à un point protection de je ne sais quel produit visqueux que l'on pourrait retirer plus tard? ventouse ? autocollant ?
  4. vers cette discussion: http://www.astrosurf.com/topic/118915-asi224mc-au-secours-tout-plante/ Mon premier souci était d'accéder au paramètre USB Traffic ... Je n'avais pas compris qu'il y avait une différence entre le corps du bouton "plus" et la flèche d'ascenseur, l'un et l'autre menant à 2 menus différents. Sacré farceur ce Torsten : Par contre, la page suggérée par vos est effectivement riche d'information pour éviter les plantages, arrêt automatique de l'USB et améliorer les performances (59-60fps en capture plein format!). Merci !
  5. Merci beaucoup J'ai suivi vos indications et ça fonctionne très bien avec le driver ZWO ASI 3.19 et Sharpcap 3.2. J'arrive à quasiment à maintenir la vitesse théorique en capture de pleine trame 10bit (~58fps réels), même sur mon portable Asus U41S de 2011 muni d'un seul USB 3.0 (dont j'ai tout de même remplacé le DD 2.5" par un SSD Kingston KC600 de 512Go 520 MB/s...pour ceux que ça intéresse). En revanche, impossible de dépasser 18fps sur Firecapture 2.7 (... 2.6 m'est reporté comme infecté par mon antivirus, je passe)?! Je n'ai pas trouvé le réglage qui permette de s’affranchir de ce qui semble être une limite logicielle du débit USB. Si quelqu'un passant par là, connaît une astuce pour Firecapture ?
  6. Bonjour, Ayant fait l'acquisition d'une ZWO ASI 178MM, je voulais savoir si il y avait des recommandations d'installation de drivers pour cette caméra sur PC windows 10. Je n'ai rien trouvé à ce propos sur les forum mais j'aimerai éviter les écueils d'installation foireuse de drivers, versions buguées, difficiles à circonvenir a posteriori, ou au contraire la suggestion de versions alternatives. L'usage serait notamment l'acquisition haute vitesse pour le solaire en lumière blanche et h-alpha, si cela est déterminant pour le choix de driver...si choix il y a.
  7. Canon 15x50 IS ou 18x50?

    J'ai testé pendant plusieurs jours les 2 modèles jour/nuit avant de faire mon choix final (retour sans frais....), sur l'un ou l'autre des modèles que j'avais en main. J'avais fait part de mes test en cours mais je ne retrouve plus le fil. Certes je n'ai pas fait de test sur mire ou autre expérience permettant de quantifier plus objectivement les différences, mais contrairement à JLD cela a été bien difficile de les départager malgré des tests exhaustifs ( (dirune: billebaude, relief montagneux, avions, nocturne: lune, jupiter, saturne, amas ouvert, nébuleuses). Je dirai que la stabilisation fonctionne très bien à 18x... mais... c'est légèrement plus exigeant pour l'utilisateur qu'à 15x. C'est une lapalissade, mais à 15x et 18x en fonction de la propension qu'à l'utilisateur à trembler, l'un voire les deux modèles atteindront leur limite. Cela dépend donc surtout de toi. Pour tenter de départager la qualité optique en mode diurne -juge de paix selon moi, j'ai notamment fait des tests avec trépied. Mon idée était de savoir si je voyais vraiment plus de détails (résolution effective vs aberrations optiques) : antennes tv lointaines, tronc d'arbres, oiseaux nicheurs, lecture des panneau de signalisation routière lointains, etc. Alors oui on voit plus, mais ce n'est pas le jour et la nuit non plus. De même pour les franges colorées présentes sur les deux modèles avec le ciel diurne en arrière plan, légèrement plus présentes sur les 18x -faut pas rêver... Difficile de quantifier objectivement les écarts, sauf peut être sur l'exercice de lecture des panneaux de signalisation : on peut déchiffrer les inscriptions...ou pas (faut commencer par les 15x ), et ouf les 18x font leur office. Par contre sur la lune... la 18x emporte clairement le morceau en grossissant généreusement 20% de plus. Je me suis finalement décidé pour les 18x50, pour "voir le plus en détail", et j'en suis satisfait depuis 4 ans (?) pour l'usage en diurne pour la billebaude surtout, les amas ouvert, et surtout la lune. C'est de loin mon instrument le plus utilisé, quasi quotidiennement. Mais à moins d'avoir en main un modèle 15x et un modèle 18x, dont tu puisses garder l'un et retourner l'autre, je ferai le choix raisonnable du 15x.
  8. Sublime ! Je suppose que cela demande beaucoup de travail mais quel résultat éblouissant !
  9. ATTENTION RISQUE DE DÉBORDEMENT COMPLOTISTE MAIS JE ME LANCE: Question de néophyte qui me taraude depuis le début de ce projet : les starlinks sont-ils purement à destination commerciale ou il y a ouvertement une capacité militaire à la clé... ou les 2. ça rappelle furieusement le réseau de communication cablé militaire à l'origine d'internet aux US, afin de se doter d'un réseau de communication spatial ubique, rendant caduque la démonstration brutale de la Russie il y a quelques mois. Merci aux habitués du café du commerce de ronger leur frein et laisser, les férues de question de défense et de spatial s'exprimer. (je presse le bouton envoyer..avec une certaine appréhension de ce qu'il pourrait se passer après...)
  10. Certes, mais dans l'infra-rouge une magnitude de 11 est envisageable d'après le blog / article. La gamme d'infra-rouge n'est cependant pas indiquée... est-ce atteignable par les caméras des amateurs ?
  11. Bien joué ! Et belle délicatesse dans le rendu très agréable à l'oeil. Bravo.
  12. Existe-t'il un programme de recherche coordonnée, basée sur les contribution des astronomes amateurs...avec leur propres instruments ? A supposer que ce soit dans la limite de sensibilité de instrument+caméra amateur. Je ne parle pas des programmes de contributions pour lesquels il est demandé à des bénévoles de se détruire la rétine en passant en revue des centaines d'épouvantables clichés d'instruments professionnels (https://www.zooniverse.org/projects/marckuchner/backyard-worlds-planet-9 ...déconseillé aux rétines sensibles), mais bien de scanne du ciel par des amateurs.
  13. Qui croire ?

    Perso, je me cantonne à Meteoblue, car un peu comme lambda, c'est les prévisions de paramètres "bruts" donnés par les météogrammes que j'utilise avant tout. A moi de comprendre et d’interpréter ce que je lis. Après je n'ai peut être pas les mêmes objectifs que toi: je veux surtout m'éviter les grosses galères avec des points de rosée/humidité intenables, ciel bouché, rafales de vent, forte turbulence, etc... J'ai un ciel de montagne alors, c'est un général assez binaire question transparence et couverture nuageuse... Par ailleurs Meteoblue a un véritable modèle de tentative de calcul du seeing, dont je n'ai pas vérifié rigoureusement l'efficacité (j'ai un fort biais de confirmation là dessus car je ne sors pas sans des index 1 et 2 à 5 et 4 minimum...or en montagne il suffit d'attendre un trou de turbulence qui viendra forcément).
  14. J’en reste pantois d’admiration. Quelle maîtrise !