spoutnicko

Member
  • Content count

    677
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France

spoutnicko last won the day on June 3 2020

spoutnicko had the most liked content!

Community Reputation

436 Excellent

1 Follower

About spoutnicko

  • Rank
    Active Member

Personal Information

  • Hobbies
    astronomie, optique, halos
  • Adress
    region parisienne
  1. j'avais moi aussi fait qq essais IR avec un apn défiltré total,en passant pas mal de cibles vite fait pour voir ce que ca donnait comme toi. les nébuleuses diffuses sont clairement les cibles d'intérêt pour l'IR car ca les change pas mal par rapport au visible, mais si elles sont globalement beaucoup moins denses. en particulier, M16 et M17 semblaient avoir du potentiel en posant plus, alors que M8 et M20 semblaient moins intéressantes à première vue.
  2. la pleine lune, c'est sympa aussi !

    pas grave si ca plait pas, personnellement ces nuances et micro-détails colorées me fascinent bien plus que les banales ombres du terminateur! je ne me lasse pas de me balader sur la full ! quant à la réalité de la couleur, @rené astro j'imagine que tu ne fais que du N&B pour la lune et le ciel profond ! montrer ce qu'on ne voit pas au premier coup d'oeil, c'est un peu notre quotidien en astrophoto! ici le but de révéler ce qu'on ne voit pas, ie la richesse des nuances de couleur de la lune
  3. ngc2174... Un singe à l'envers...

    superbe! arf, ben moi, je le vois dans le bon sens sur la première, et à l'envers sur la seconde ! je dois pas voir le bon singe alors !
  4. faute de ciel clair depuis plusieurs jours, semaines, mois, j'ai enfin bientot rattraper mon retard de traitement ! dans les fonds de tiroirs, cette pleine lune d'avril 2020. beaucoup de boulot au traitement, c'est une mosaique de 4 cadrans lunaires capturés au Sony a7s2 et C11 avec correcteur maison. le banding du sony m'a bien fait chier sur les couleurs de 2 cadrans, mais au final, on ne le voit plus trop au final, j'aime beaucoup le rendu, je vais peut être même me la faire imprimer en déco j'ai juste hate d'en faire une autre maintenant que j'ai un Z6, avec plus de Mpix et sans banding, ca devrait être encore mieux !!! Nico
  5. Démarrage du projet Sol'Ex

    pour info, les KG, sont tres opaques aussi en infrarouge thermique. https://www.pgo-online.com/intl/curves/optical_glassfilters/KG1-KG5_10004600KG.html il y a beaucoup moins d'énergie dans le spectre solaire au dela de 1.5µm que dans le visible. je pense que c'est l'énergie du visible (qui chauffe aussi!) plus que l'infrarouge thermique qui t'a brulé.
  6. verre optique et courbure de champ ?

    sisi, ça peut arriver en vrai! Sur des objos de bonne qualité très ouverts, c’est net. je l'ai vu très nettement avec un vieux clip filter un peu épais (plus de 2mm), utilisé dans un A7S avec le sigma Art 85mm f/D1.4. La qualité en bord de champ à pleine ouverture était nettement dégradée par le filtre. Au point que je suis passé maintenant aux filtres pleine ouvertures qd je veux travailler avec des f/D très très courts 😉 ! Biensur, c’est des conditions un peu exotiques ! si on parle des f/D de telescope, ca ne se verra jamais meme avec des mm de verre
  7. verre optique et courbure de champ ?

    ca peut dans certaines applications. la courbure de champ/astigmatisme due à la traversée d'un verre (lame à face parallèle) dépend du: - du f/D du faisceau traversé par le verre (évolue dans l'inverse du carré du f/D) - de l'angle d'incidence du "chief ray" (axe du cone de rayons) sur la lame (évolue dans le carré de l'angle) - de l'épaisseur de la lame (directement proportionnel) donc si le verre a une épaisseur très faible, jamais aucun problème. si la lame est épaisse, les problèmes dépendent de ta configuration: - si tu as un système ouvert, avec des angles fort des rayons au bord de ton capteur (pupille de sortie proche du capteur), alors tu auras des soucis. c'est le cas des objectifs photo très ouverts - si tu as un f/D court, mais peu d'angle de chief ray, (pupille de sortie située loin), ou un f/D pas trop fort, tu n'auras pas de soucis
  8. j'ai une vieille basler ethernet, je l'utilise de temps à autres. firecapture (gratuit) la gère, avec des galères de réglages des bits par packet et autres. si ta basler est USB ca doit passer plus facilement si tu veux traiter des gros paquets de tif sur AS3, il faut "drag and drop" tout le dossier qui les contient sur l'interface. si tu les charges via le boutton "open", ca plante quand il y en a trop.
  9. Star eater a7s, une synthèse ?

    @Philippe Bernhard, tu m'interesses la, ce banding me casse bien les c******s sur pas mal de mes images, de quels softs et plugins tu parles?
  10. Superbe! Ça fait rêver de voir mars comme ça! Je confirme que ds le cas de l'oa sur source étendue, c'est l'ensemble de ce qui est dans le diaphragme de champ de l'analyseur de front d'onde qui sert a faire la mesure. Donc on voit uniquement les aberrations "moyennes" du champ de l'analyseur. Si on était capable de corriger la turbu, on corrigerait la turbu "moyenne", donc moins performant qu'en un point mais plus étendue. Ça reviendrait sûrement a corriger uniquement les plus basses couches de turbu près du sol (qui sont quasi constantes sur le champ), et quasi rien de la turbu en haute altitude
  11. il y a tout un tas de softs qui font plus ou moins ca: https://skylum.com/fr/blog/image-sharpening j'en ai essayé certains, et on voit des choses un peu comme sur l'image de Peach, avec par endroit des détails "trop fins" pour être réels. mais l'appréciation visuelle humaine est souvent nettement améliorée: les bords sont plus nets, les surfaces plus homogènes, les continuités reconstituées, les détails linéaires plus fins, etc...
  12. c'est hyper intéressant cette comparaison de 3 images, ou les details devraient etre quasiment les memes! je fais pas de planétaire, mais je fais pas mal de traitement d'image notamment au boulot. sur les images de Peach, le fait d'avoir une amélioration de la continuité des détails, des bords de détails nets et fins, et une homogénéisation des surfaces me fait beaucoup penser à du traitement par IA/réseaux de neurones...
  13. Comment décoler un doublet

    pour décoller la colle UV, au boulot, on met à l'étuve, et on commence à 60°C, puis à 70°, etc... en général, on arrive a décoller les optiques chauffées à 70°C ou 80°C je crois Nico
  14. Noewise, résultat traitement étonnant

    Superbe Laurent ! On voit bien les détails la!!! Oui tu peux refaire les flats a posteriori. Comme tu n'as pas de poussières mais juste du vignettage a corriger, ça va bien fonctionner
  15. C/2020 F3 (NEOWISE) - demande d'observation

    de mon coté aussi, je commence à dépiler les images ! une planche avec les images du 12 et du 13 juillet, depuis le finistère nord, dans un ciel sans pollum autre que la lune. j'ai essayé de séparer les différentes queues de la comète, en particulier la queue rouge, en soustrayant les différentes couleurs de l'image RGB. on voit pas mal de choses interessantes! - la forme de la queue rouge semble avoir notablement changé entre les deux jours, devenant moins intense mais dédoublée le 13. - dans la queue de poussière, les synchrones se sont décalées en l'espace d'une journée, tout en gardant la meme forme - dans la queue de poussière, les "petites" poussières (partie supérieure de la queue) semblent etre plus bleues/moins rouges que les "grosses" poussières (partie inférieure de la queue) j'espère que ca va repartir au beau temps rapidement pour pouvoir encore profiter de cette visiteuse exceptionnelle !!!