astrild

Member
  • Content count

    1203
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

7 Neutral

About astrild

  • Rank
    Very active member
  1. Bonjour, Une animation faite à partir d'images prises dans la nuit de samedi à dimanche, la comète Iwamoto passait à proximité d'IC405. Le champ est trop faible pour voir la totalité de la nébuleuse, mais une partie apparaît en bas de l'image. Les poses unitaires sont de 120s CCD SBIG ST10 XME optique C5 à 925mm de focale.
  2. Ben oui, il y a quand même une certaine ressemblance avec le spectre de cette comète : http://www.spectro-aras.com/forum/viewtopic.php?f=6&t=2241 mais le profil est noyé dans le bruit. Il faudrait recommencer cette fois ci en posant une grosse heure ; ça tombe bien, il fait beau. Hubert
  3. Comment afficher plus de deux spectres ?

    Je vois que tu as su le faire. Évidemment, si tu ajoute des contraintes ! Pour moi ce que tu as produit répond à ta question initiale, tu n'avais pas exprimé d'autres exigences que d'afficher plus de deux profils. Le plus efficace serait de bien préciser qu’est ce qui rendrait le graphique plus désirable puis de contacter Valérie Desnoux qui est la personne qui a crée Visuelspec. Elle saura facilement te dire si Visualspec sait le faire ou non. Bons amusements avec les profils de spectre Hubert
  4. Comment afficher plus de deux spectres ?

    Bonsoir, Visualspec permet de faire cela. hubert
  5. Bonjour Gerard33, Il me semble que tu pourrait améliorer un peu la lisibilité de ton profil de spectre . 1/ Au niveau de l'affichage, tout ce qu'il y a en dessous de 3860 Å n'est pas vraiment significatif, c'est du bruit fortement amplifié par la division par la PLU et la réponse. En découpant ton profil en dessous de 3870 Å, l'échelle va se re-normaliser et tu verras mieux la plage 5000-7000 Å. 2/ Lors du traitement, coches la case "normaliser" en ayant défini une plage de normalisation dans un zone où il n'y a pas de grande raie, exemple 6650-67500 Å. cela mettra cette plage du spectre à 1 et re-normalisera tout par rapport à cette valeur. Cela ne fera pas de miracle, mais on devrait voir apparaitre les raies d'émissions à 4700 Å et 5200 Å.
  6. Tu as raison apricot, l'effet montré par Christian Buil est réel, mais les exemples qu'il montre pour mettre en évidence le phénomène sont des cas extrèmes. En principe on place la fente perpendiculairement à l'horizon, on prend les spectres quand l'objet est assez haut dans le ciel quand la turbulence n'est pas trop forte et enfin on prend soin de caler l'autoguideur sur les mêmes coordonnées x et y du capteur entre le spectre de l'étoile de référence et celui de l'objet dont fait le spectre. Je n'utilise plus beaucoup de réducteur sur mon SC avec mon LISA car je trouve que les inconvénients qu'apporte le réducteur en terme de qualité optique sont plus importants que les gains qu'il peut procurer. Enfin sur des poses multiples utilisées en spectro qui sont longues (plusieurs minutes), les petites fluctuations de positionnement de l'objet sur la fente en x et y lissent les écarts et au final une fois toutes les images additionnées cela doit quand même assez bien corriger. Mais surtout un principe de réalité, car même avec un newton, il y reste les optiques du spectro qui apportent leur lot de chromatisme donc on n'a pas pas trop le moyen de le supprimer totalement alors il faut bien faire avec :).
  7. Pour la seconde équation, OK, il est facile de voir que Vr aura la même unité que C, mais j'attirais surtout ton attention sur la dernière formule. Dans cette formule l'on calcule une distance à partir d'une vitesse et de Ho, il y a deux choses qui peuvent perdre le lecteur : 1/ pour Ho tu n'a pas donné l'unité correcte. La dimension de Ho c'est l'inverse d'un temps T-1 et pas le mégaparsec qui est une longueur (même si l'on exprime Ho en km/s/Mpc, cela a bien la dimension de l'inverse d'un temps). 2/ tu fais un raccourci en calculant directement la distance en Al en introduisant dans la formule, sans le dire clairement, une constante de conversion qui permet de passer des Mpc aux Al. Cela peut dérouter quand on n'est pas habitué à utiliser cette formule.
  8. Bonjour, En règle générale, on fait une correction qui prend en compte l'atmosphère+l'instrument en utilisant une étoile de référence dont on compare le spectre obtenu à ce qu'il serait en l'absence d'atmosphère. Comme les deux spectres (étoile mesurée et étoile de référence) sont fait dans quasiment les même conditions, même hauteur sur l'horizon et presque le même moment, on peut espérer que cela va corriger le chromatisme du ciel.
  9. Bonjour Olivier, L'article sur cette mesure est intéressant, et cela donne envie de refaire le calcul. Mais pour être vraiment clair, il faudrait définir ce qu'est lambda1 et quelle est l'unité utilisé pour Vr dans la dernière formule, pour Lambda 0 et Lambda 0bservé, cela peut se deviner. Bien sûr en cherchant on trouve assez facilement, mais bon tant qu'à être pédagogique autant aller au bout de la démarche. En tout cas bravo pour ces petit articles qui illustrent bien ce que l'on peut faire avec la spectro.
  10. Bonjour, Il y a quelques jours, à l'occasion d'une mesure sur une comète, il y avait deux belles galaxies dans le champ. La comète 74P est loin du soleil 3.5 UA et de la terre 2.9 UA, rien de spectaculaire, heureusement son déplacement apparent étant très faible 1""/min, la régistration des images, 12x300s, sur la comète n'a pas rendu les galaxies floues. mag 16.6. Comme il n'y a pas de belle comète lumineuse ces derniers temps, il faut bien regarder un peu à côté pour le spectacle.
  11. Bonsoir, Si la gravure est en creux, tu peux essayer de bruler une partie d'un bouchon en liège, puis tu frottes doucement le verre gravé avec le côté brulé du bouchon, cela doit remplir la gravure de noir de carbone tu essuies doucement et tu remonte sans toucher aux gravures. Cela marchait pour les gravures de thermomètre.
  12. Bonsoir, On en parle ici:: https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/les_cometes/conversations/messages/8054 En espérant que cela t'aide
  13. comète C/2017 K2

    Bonsoir Nicolas, Le lien que tu cites (wikipédia) écrit "K2, est une comète à trajectoire hyperbolique et à longue période" Si la trajectoire est hyperbolique n'est-il pas étonnant de parler de période ? Sauf à considérer qu'une période infinie reste une période. D'autant plus que quelques lignes plus loin il est écrit "La comète C/2017 K2 (PANSTARRS) est une comète non périodique qui suit une orbite hyperbolique". Hubert
  14. Merci, je viens de faire quelques essais ; selon le soft que j'emploi pour lire l'entête et la version de FireCapture utilisée , j'arrive ou non à lire la date dans l'en tête du fichier, étonnant. Maintenant, je sais lesquels employer pour que cela marche.
  15. Bonsoir, L'heure de la prise de vue est-elle dans l'entête du fichier fit ou dans un fichier texte différent du fichier fit image ? Sur mon firecapture, je n'arrive pas à faire dater les images directement dans l'entête fit, il n'est donc pas possible pour moi avec ce soft d'exploiter les séries d'images en automatique pour faire des courbes de lumière par exemple. Cela m'intéresserait beaucoup de savoir comment tu paramètres firecapture pour y arriver.