patry

Member
  • Content count

    4279
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Posts posted by patry


  1. Le 28/11/2020 à 13:03, Thierry Legault a dit :

    la réponse habituelle : vous prenez une CMOS et vous faites du binning 2x2 (ou même du 3x3 si nécessaire) ! Avec des photosites de 2,4 ou 2,9 microns, on arrive autour de 5 microns

     

    Avec une CMOS standard cela ne fonctionne pas si bien que cela car on va simplement moyenner 2x2 (ou 3x3) pixels lus indépendamment.

    La CCD ne fait qu'une lecture d'un bloc de photosites (deux lignes et deux colonnes souvent), la sensibilité des objets faibles y gagne énormément (faire gaffe aux cibles brillantes du champ quand même).

    Faire la même chose en CMOS nécessite des pistes, relais et convertisseurs A/N supplémentaires. Pas impossible, mais forcément plus cher.

     

    Marc

    • Haha 1

  2. Il y a 5 heures, savoyard a dit :

    bon les étoiles qui scintillent à donf même au zénith, déjà c'est un signe assez défavorable!

     

    C'est assez commun chez moi ce genre de truc. Du coup je ne prend même pas la peine de sortir le mak 127 !

    Quand cela turbule encore vers 45°, c'est le C11 que je ne sors pas.

     

    Marc

     

     


  3. Mais la caméra ne verra plus rien aussi loin dans le spectre.

    Même si on dit que les capteurs sont sensibles à l'IR, ce ne sont pas des caméras thermiques, qui elles travaillent à plusieurs µm (3~5 µm pour l'IR thermique moyen) et voir, par exemple pour l'avoir essayé, un passant dans le noir, ou les roues "chaudes" d'un camion qui entre dans un site industriel, au contraire de ceux qui en sortent.

    Une ASI restera désespérément aveugle dans le noir  ! A moins de faire comme pour les caméras de surveillance, utiliser un éclairage à 800~900nm ... invisible pour nous, mais suffisamment "proche" encore pour la caméra.

     

    Marc

     

     

    • Like 2

  4. J'ai été très surpris par ce point qui m'a été conseillé quand j'ai monté mon premier i7 (première génération de i7, cela fait un bail) et effectivement l'alimentation est un budget pas anecdotique quand on monte son PC qui par nature est évolutif.

    L'alimentation, si tu peux, devait être modulaire et te permet de ne produire d'énergie que pour ce qui est branché (c'est le principe, dans les faits c'est pas toujours le cas) mais surtout limite la quantité de filasse dans le boitier => ++++ pour la ventilation. Bien sur, prendre une Gold ou mieux pour limiter les pertes si la machine reste allumée longtemps.

     

    Et puis parfois avec les éléments d'un PC on a de bonnes surprises avec le radiateur que j'ai pris à l'époque pour ce processeur qui devait dissiper ~130W (i7 920). Mon i7 actuel en dissipe pas tout à fait la moitié (moins encore si je désactive la vidéo intégrée) mais le radiateur est conservé et le fabriquant m'a même envoyé gracieusement la bride adapté au nouveau socket, 5 ans après mon achat. Du coup c'est laaaaargment surdimensionné.

    Par contre, les cartes- mères, ou plutôt les sockets ont une durée de vie assez courte et malheureusement suit rarement l'évolution des processeurs. Donc c'est un gros budget de changement.

     

    Les disques ne changent pas trop sauf pour le système qui de plus en plus est en M.2, format normalement destiné aux portables mais que l'on trouve dans les tours. L'avantage est de permettre le protocole NVMe bien plus performant que le SATA3. Alors ne pas s'en priver.

     

    Marc

     

    • Like 1

  5. Normal, les APN compressent fortement le flux vidéo. La compression se fait avec (beaucoup) de perte, et comme les logiciels travaillent ensuite image par image, c'est très exigeant coté capture, le résultat ne sera pas "terrible".

    Maintenant on arrive à sortir de trucs, mais une caméra qui donne un flux non compressé fera toujours mieux.

    Dommage car la taille des capteurs d'APN est intéressante pour de larges plans lunaires par exemple.


  6. Il y a 9 heures, LucaR a dit :

    J'avais 24 GB qand j'étais sous Windows 7 il y a encore 2 ans.  D'où te vient cette limitation?

     

    La limite maximale supportée par windows 7 home premium x64 est de 16Go. Tu devais avoir une version pro ou entreprise.

    https://support.microsoft.com/fr-fr/help/978610/the-usable-memory-may-be-less-than-the-installed-memory-on-windows-7-b

     

    Sous W10 x64, la version de base supporte 128Go et 512Go pour la version pro ou entreprise.

    Après il faut voir aussi ce que supporte les cartes mères, mais souvent c'est 32 ou 64Go. 128Go il faut trouver des barrettes de 32Go unitaire ou avoir 8 slots ! Alors 512Go ce sont des cartes mères plus vraiment grand public.

     

    Il y a 9 heures, 6ril a dit :

    encore faut-il que le soft sache utiliser plus de 4 coeurs, ce qui n'est pas toujours le cas.

     

    J'ai vu une augmentation assez linéaire sur les logiciels que j'utilise communément (autostakkert), je n'utilise pas trop DSS je ne me prononce pas.

    Idem sous Studio, 7zip et d'autres. Mais bon au quotidien, web, mail, tout ça, un dual core suffit largement.

     

    Il y a 9 heures, 6ril a dit :

    En ce qui concerne la RAM, j'avais il y a quelques temps un i5 gen3 avec 16Gb de DDR3, je suis passé ensuite à 32Gb, ben pour être franc je n'ai vu aucune vraie différence, que ce soit sur du traitement d'images vectorielles (illustrator), photo (lightroom), audio (reason et cubase).

    Sous Studio (montage vidéo) c'est un peu visible, mais les traitements astro nécessitent beaucoup de volume de fichiers et avoir plus de ram signifie plus de cache.

    Maintenant 8->16 cela se voit beaucoup, 16->32 c'est peut être moins flagrant c'es vrai.

     

    Marc

    • Like 1

  7. Pourquoi pas un 200/1000 (https://www.telescopes-et-accessoires.fr/tube-optique-sky-watcher-200-1000-black-diamond-dual-speed-c2x30287100 ou sa version "low cost" chez orion https://www.telescopes-et-accessoires.fr/tube-optique-newton-orion-200mm-f-d-49-c2x30317238) juste dans ton prix.

    Avantages ; bon diamètre déjà pour du visuel & de la photo, porté facilement par ta monture, parfaitement achromatique,, crayford, peut aussi servir pour du CP (F/5).

    Inconvénients ; tube assez encombrant déjà (long ~1m), et un peu lourd si tu le déplace beaucoup (8~9kg). Nécessite une excellente collimation pour du planétaire. Mais bon ... 200mm !

     

    (beaucoup) moins encombrant et infiniment moins lourd tu trouve du maksutov mais dans ton prix tu sera limité à 127mm (30cm et ~4kg). La perte de diamètre est conséquente vis à vis du Newton.

     

    Le kepler cassegrain 150mm est déjà hors budget.

     

    Sinon tu trouve une lunette (https://www.telescopes-et-accessoires.fr/lunette-120-1000-sky-watcher-c2x30338339), mais c'est du long (>1m), pour autant pas trop lourde (5,5kg). Indéréglable, mais bon une lunette achro (un peu moins en apo) en visuel quand tu pousse le grossissement, tôt ou tard ça n'est pas trop plaisant coté couleurs. Mais c'est très plug and play et in(dé)réglable de toute façon. Et elle ne fait que 120mm (même sanction que pour le mak).


    Surtout qu'il te faudra une caméra certainement.

     

    Marc

     


  8. Idem que les autres ...

    i7 pour le traitement, presque tous les logiciels utilisent tous les coeurs. Un processeur avec 6 coeurs ou plus sera bien sur encore plus performant.

    De la RAM autant que tu peux (16Go max pour W7, je devrais passer à W10 pour pouvoir en mettre plus)

    GPU ... on s'en fout un peu, mais cela viendra bien un jour. A quand un Astrosurface sous OpenCL ?

    SSD 500Go (système + programmes), plus 3 HDD en RAID (5 pour les comptes users, 0 pour les datas), plus un HDD pour des backups interne.

    Un NAS avec 2x4 + 2x2 To pour l'archivage (à terme 4x4To).

    Quelques disques de spare pour le backup du NAS.

     

    Marc

     

    • Like 1

  9. Je ne connais pas cet oculaire, mais en planétaire tu cherche quoi comme focale ?

    Je trouve un 8-24mm c'est ça ?

    Je le retrouve aussi chez Meade et chez Omegon, ainsi qu'un 7-21mm apochromatique, peut être plus qualitatif ?

     

    Marc

     


  10. Oui mais cela n'arrive pas si souvent que cela. Un peu comme si tu disais je n'ai jamais vu le soleil depuis la métropole ... sauf le 11 aout 1999 lors de l'éclipse totale.

    Mais pour en revenir à Mercure, à l'ancienne, tu va être de jour, donc point d'étoiles pour te guider. Il reste le soleil (attention, je ne t'apprends rien), la lune ou venus. Avec une monture avec de vrais cercles utilisables (=> monture à fourche ?) précis si possible à 2 ou 3 minutes en AD et si possible moins que le degré en Dec, tu met en station (la veille, de nuit), tu pointe ton astre de référence, renseigne ses coordonnées sur les axes, et tu te déplace "là où il faut". Si tout es bien en place, neuf fois sur dix c'était dans la boite.

    Nota; c'est pour cela que je n'aime pas trop les montures allemandes (celles qui sont dans nos prix), les cercles de coordonnées ont une piètre résolution (à la lecture) car **beaucoup** trop petits.

    Tout pour t'inciter à faire du GOTO en fait !

     

    il y a 6 minutes, jm-fluo a dit :

    rapprochement Venus-Mercure

    Bin alors tu l'a vu déjà !

     

    Marc

     


  11. C'est vrai que c'est une vraie émotion de voir Uranus et Neptune pour la première fois et d'imaginer la distance qui nous sépare.

    Mais ce n'est pas particulièrement difficile, car même en ville on les trouve au chercheur une fois qu'on a pointé la zone.

    Et comme indiqué plus haut, à x50 l'aspect "planétaire" ne fait absolument aucun doute au C8. Avec la 80ED cela doit être un peu plus délicat.

     

    Marc

     

    • Like 1

  12. C'est la GTR qui te botte ? 

    Avec un C11 plébéien, pas d'ADC, dans l'IR, traitement monopoint probablement et une MDK21AU04. Ho non, j'ai aussi des détails dans la GTR dans l'IR, zut alors !

    Si j'avais les fichiers sources (je ne crois pas) cela mériterait de faire du multipoint avec un soft de traitement plus moderne.

    dmk%2010-07-28%2006-05-59_wav.jpg
    Je ne vois pas tant de différence avec ton µ250 + ADC + caméra moderne. Ha si, tu a de la couleur :)

     

    Mais bon, j'ai peur que la discussion soit stérile alors je préfère te laisser à tes certitudes on ne sera pas d'accord sur ce point précis. Et puis cela ne fait pas avancer le fil sur le Kepler je crois.

     

    Marc

     


  13. Avec le C8 (et surtout ses cercles de coordonnées gigantesques et précis), la fourche mise en station, tu pointe une étoile, tu indique ses coordonnées, et tu de déplace "là où il faut" pour trouver les gazeuses ... et c'est dans le champ du C8 (immédiatement reconnaissable comme une étoile bleue/bleu-vert non ponctuelle à x50), ou au moins pas loin du centre du chercheur.

    Avec une lunette de 180, ce sera pareillement facile. A la limite, trop d'étoiles est presque plus gênant pour les trouver (identifier le champ je veux dire).

     

    Mercure c'est effectivement beaucoup plus compliqué. Au printemps, toujours en différentiel mais sur l'EQ6 en partant du soleil (de son ombre plus exactement). Ca a été difficile. J'ai appliqué une correction en pointant d'abord Venus (son très fin croissant, pas facile non plus), et j'ai fini par trouver mercure. Comme les cercles de l'EQ6 ne sont précis qu'à un ou deux degré en dec et à quelques minutes en AD, il faut fouiller un peu (beaucoup) au chercheur quand même.

    Sinon le goto ca marche bien aussi, mais j'avoue ne jamais m'en servir, et je ne sais pas si la base de données de l'EQ6 est à jour pour les planètes.

     

    Marc

     

    • Thanks 1

  14. Pour information, la première image a gagné le concours SCT Users Contest de 2008 avec une .... PL1M. Alors oui, l'exposition était à 50ms ... c'est 5 à 10x plus que ce que je fais avec une ASI178 aujourd'hui. Et alors ? C'est pourri ? Donc il faudrait jeter toutes les images faites avant 2018 c'est ça ?

     

    La seconde est réalisée avec une DMK21.

    Est-ce que celle ci à l'ASI178mm (je devrais les échantillonner à l'identique pour ne pas biaiser le résultat) est meilleure ?

    image3.jpg.d130da3dbc1f193179015fe461905b92.jpg

     

    Ce n'est pas certain. Pourtant il y a plusieurs générations (pas loin de 12 ans) qui les séparent. Les logiciels ne sont pas les mêmes non plus ; Registax3 contre AutoStakkert (ou Astrosurface je ne sais plus). Cela compte énormément. Bien plus que la naissance de la caméra !

    Essaie de traiter une image lunaire en mono-point avec Iris ou avec Registax 3 pour comparer.

     

    Alors oui une caméra moderne est plus "facile" (plus rapide, moins de bruit, plus sensible, ... tout ce que tu veux) mais c'est plus utile pour lutter contre les conditions adverse. Et tu sais comme moi que l'élément primordial dans la qualité d'une image c'est pour plus de la moitié la qualité du ciel. Et je parie un café que sous des conditions moyennes avec une caméra moderne, on aura un moins bon résultat que sous de bonnes conditions avec une PL1M ! Donc le gain reste assez marginal tu en conviendra !

     

    Et là ... 2010, Jupiter haute dans le ciel avec une DMK21 et un filtre rouge ? C'est sur qu'en 2020, Jupiter au raz des arbres (quand c'est pas dedans) c'est moins facile ... même avec une 290 ou une 462, ou une je-sais-pas-quoi.

    Jupiter20100728bis.gif

     

     

    Du coup "l'absolu" la phrase "il faut une bonne caméra" est vachement à relativiser, par rapport au même absolu sur l'ADC par exemple qui lui est vraiment utile pour améliorer les images.

    Pour preuve, un ADC déréglé (ou pas d'ADC du tout) et une bonne caméra versus un ADC révisé sur la même caméra ou une moins bonne, le résultat est immédiatement visible. Pas la peine de se poser la question.

     

    Maintenant je ne dis pas qu'il faut revenir aux webcams, mais changer de caméra devrait répondre à un besoin, une impossibilité de réaliser quelque chose (p.ex manque de sensibilité en CH4 => oui), changer pour changer parce que ca fait mieux, c'est une réflexion d'ado pour un téléphone ca non ? Et c'est pas parce que ta caméra à 5 ans, qu'elle est plus capable de rien !

     

    Marc

     

     

    • Like 4

  15. Les planètes les plus faciles (Venus..Saturne) ont été vues étant gamin chez mes parents L60/900 "la redoute", soit avec un vieux 115/900. Mercure et les deux dernières avec un C8 orange en différentiel pour mercure.

    Les deux dernières géantes sont visibles dans un chercheur en ville, Mercure est autrement plus difficile !

     

    Pluton, c'est magnitude 15 ... en visuel c'est pas à la portée de mon C11 sous mon ciel de banlieue Toulousaine ! Bon après je n'ai pas vraiment essayé non plus !

     

    Marc

     


  16. Attention, je ne dis pas qu'une 290 n'est pas une bonne caméra, mais simplement que malgré toutes ses qualités, est-ce qu'elle produira de meilleures images ?

     

    Allez un quizz.

    Cette image a été capturé au C11, mais la caméra ?

    image1.thumb.jpg.acd9bc12fb6a81dbed87129dc42a4078.jpg

     

    Idem pour celle ci ?

    image2.jpg.e37f44462279e04cf347b3037e6d912f.jpg

     

    C'est aussi pris au C11 ... mais la caméra ? Une DMK 21 ? DMK 31 ? Une webcam monochrome ? Une PL1M ? Une PLA-Mx, QHY5-L2, ASI178mm, ASI 290 ?

    C'est pas si facile non ?

     

    Alors oui une ASI290 ou une ASI178 c'est certainement mieux qu'une simple PL1M ... mais est-ce que les images produites seront meilleures ?

     

    Marc

     


  17. il y a 25 minutes, 6fab a dit :

    Ce que je critique ce sont les positions péremptoires du style "si tu n'as pas le correcteur 8 lentilles à l'americanium tu ne peux pas faire de bonnes images" ;-)

     

    Fort heureusement, on peut faire de bonnes images avec des instruments de moins de 1000€ aussi , mais il est vrai que certains accessoires sont rapidement assez indispensables.

     

    L'ADC pour commencer, vu la hauteur des planètes, dès que tu dépasse 100mm de diamètre (peut être même moins ?) le gain est tellement important que c'est difficile de s'en passer. Tu me dira, comment faisait-on avant ? Et je répondrais, à la même hauteur de planète on faisait des images (souvent) pas terrible. Déjà que la majorité de images de Jupiter actuelles (avec ADC) égalent à peine ce que l'on faisait d'excellent avec 150 à 200mm quand Jupiter était au plus haut ... et oui l'ADC n'est pas un correcteur de turbulence ! L'ADC n'est pas un élagueur non plus (mon cas perso :) ).

     

    Après la prise de vue, je suis plus circonspect, car on faisait de très très belles images avec un DMK21 ou une PL1M, je ne suis pas certain qu'on puisse raisonnablement distinguer leur production d'une image faite avec la dernière ASI-qui-casse-tout (à commencer par ton compte épargne).

     

    Les outils eux ont terriblement progressé ! Et c'est vrai qu'entre le mono-point de Iris (qui reste un excellent logiciel pour apprendre et pour faire des trucs "impossible") et le multi-point d'Astrosurface, il y a un "monde" ! C'est plus "facile" et accessible maintenant. On dit plug & play non ?

     

    Enfin, on trouve aussi plus d'instruments prestigieux (et donc forcément chers) voire même du pro/semi-pro (Pic, Calern, ...) autour de 1m de diamètre. Cela n'a plus rien d'amateur et c'est uniquement "démonstrateur" pour moi et bien évidemment que cela fait rêver mais bon, on se contente de son jardin au quotidien non ?

     

    Mais bon, pour faire ses courses ou aller au boulot tu n'a pas besoin d'une supercar non plus.

     

    Marc

     

     

    • Like 2

  18. Il y a 20 heures, gruon11 a dit :

    2   Sans roue, sur un montage Sc/Réducteur 6,3/M48 10 mm/M48 30 mm/Bague M48/Eos, où et comment doit on le(s) mettre ?

     

    Je pensais avoir déjà répondu à cette question là ...

     

    Le 12/11/2020 à 18:53, patry a dit :

    Je pense que toutes les RaF peuvent être utilisées en T2/T2. C'est le cas de mon ATIK (5x1"1/4) mais que je retrouve dans tous les clones que l'on voit aujourd'hui. Avec des filtres 2" c''est probablement du M48/M48 et il faudrait alors faire sur le C8 ...

    réducteur

    bague SC/M48

    * RaF M48/M48

    * bague allonge en M48 (longueur à calculer en fonction de l'épaisseur des éléments marqués d'une *)

    * bague M48/T2

    * Raccord photo

    APN

    ...

     

    Sur la page de Pierro Astro, il résume assez bien les configurations possibles :

    https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/accessoires-sct/réducteur-de-focale-0,63x-pour-schmidt-cassegrain-c1191-célestron_detail

     

    Marc

     

    Marc

     


  19. Bin aujourd'hui su tu n'a pas ton mewlon tu n'a pas réussi ta vie ... c'est pareil non ? :) 

    Le pire c'est qu'il y a eu des sujets fleuves du genre "que prendre après un mak 127" et cela fini avec un 350mm (parce que non, vraiment le 400 ou 500mm en équatorial cela "semble" déraisonnable) d'artisan, sur une monture qui coute le prix d'une jolie voiture ! Et je ne parle pas des oculaires dont il FAUT avoir toute la série de 40 à 2,5 de mm en mm !

    Heureusement qu'il y a des instruments pour tout et pour tous !

     

    Marc

     

     

    • Like 3
    • Love 1

  20. C'est pas plutôt sur le filetage extérieur qu'il faudrait regarder ?

    Première photo, le fut semble (?) avoir un filetage où on peut mettre vraisemblablement l'adaptateur qu'évoque fljb67 non ?

     

    C'est ça qu'il faut refaire pour pouvoir mettre n'importe quel oculaire plutôt que de devoir bricoler tous les oculaires que tu devra mettre dedans à mon avis.

     

    Marc

     


  21. Le réducteur, il est en amont du tout. Le click lock il te sert à quoi au juste ? Mettre des oculaires en 2" ... et tu en a besoin pour faire des images ?

    Basta, tu le laisse dans sa boite !

     

    A mon avis, comme il faut un peu de tirage en sortie du réducteur, la Raf tu la met juste après le réducteur.

    Sur la page de P.Astro, la RaF peut se placer à la place de l'allonge (en T2 ou M48) quitte à y mettre une bague plus petite (~10mm, il faudrait 30mm en tout et une Raf fait ~20mm) pour compléter.

    Par contre focuseur là c'est la tuile ... tu n'en aura pas le loisir dans ce qui reste. A moins ... à moins de trouver un focuseur hélicoïdal au format SC/SC monté juste avant le réducteur.

    Un peu comme ça (https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/mise-au-point-focus/bague-de-focalisation-helicoidale-t2-male-femelle_detail) mais en SC ?

    Attention, si tu l'utilise après le SC, ton refocus change le tirage ... c'est pas terrible !

     

    Marc