christian viladrich

Member
  • Content count

    7025
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France

Everything posted by christian viladrich

  1. Bafflage sur maksutov

    Pour savoir si le baflage est utile ou pas, et quelle taille utiliser, il faut faire un tracé des rayons. Ou alors des essais comme Fred. Mais dire a priori que cela ne sert sans connaître le design de l'instrument me parait un peu osé ;-)
  2. Monture NJP 160 et MCMT2

    Jean-Marc, les montures sont faites pour cela ;-) Comme le dit Seb, il n'y a pas de soucis d'usure. Laurent a utilisé son NJP en pointage auto / remote pendant de nombreuses années.
  3. MCMT32 avec TheSkyX

    Pose la question sur la liste MCMTII. Tu auras plus de chance d'avoir une réponse.
  4. filtre astrosolar3.8

    Salut Bruno, La raison est très simple : il n'y avait pas assez de demande pour ce type de filtre. D'autre part, note que dans le lien que tu donnes, le diamètre libre max est de 180 mm. Si tu assembles deux filtres pour en faire un plus grand, tu auras un adhésif pour assembler la partie en recouvrement, par exemple sur 5 mm de large. Celle aura le même effet qu'avoir une araignée de 5 mm d'épaisseur.Ce n'est pas top ...
  5. Nouvelle petite tache :-)

    Comme Paul, il y a une bonne corrélation avec l'arrivée du mauvais temps :-(
  6. Démontage et nettoyage des filtres Schuler astro-imaging

    On connait malheureusement assez bien ce phénomène d'oxydation avec les filtres solaires (ITF). C'est l'humidité qui s’insérer dans les différences couches du filtres. C'est ce qui fait la différence entre les filtres soft-coated (= Schuller ou la plupart des Andover) et les hard-coated (Astrodon, certains Edmund Optics). Bon ... vous l'avez deviné, les hard-coated sont beaucoup plus chers :-( Bilan : il fait tester le stockage sous atmosphère d'azote ;-)
  7. cambriolage

    Salut Philippe, Mince alors :-( On va surveiller les annonces. Comme le dit Jean-Luc, c'est visible un M250. Amitiés
  8. Démontage et nettoyage des filtres Schuler astro-imaging

    Salut Christophe, La bague est peut-être juste montée à force ? Essaie peut-être de pousser le filtre avec le doigt dans l'autre sens. La manip a fonctionné pour démonter un gros filtre BF. Ce vaut peut-être la peine d'essayer ?
  9. Problème PO Moonlite

    Salut Elie, J'ai des focuser Monlite avec moteurs pas à pas depuis une éternité. C'est très précis ! Pour les pièces, tu peux également demander directement à Monlite.
  10. Nouveau telescope "APO Killer" concept

    Salut Jean, C'est clair que le wright a une obstruction plus faible (avec le primaire à F/6). Pour l'UV, il doit suffire de voir ce qui se passe à 350 nm, les caméras n'étant pas vraiment sensibles en-dessous. Il faudrait aussi peut-être vérifier la variation de la position du foyer avec la longueur d'onde ? Mais sur la base des spots que tu donnes sur 436 - 694 nm, cela n'a pas l'air de trop bouger. Il faudrait confirmer sur 350-400 nm. Dans tous les cas, cela devrait faire une bel instrument !
  11. Nouveau telescope "APO Killer" concept

    Salut Jean, Il y a mieux : le CDK, car cela te permet de couvrir la bande 300 à 900 nm (donc de Vénus en UV à Jupiter en CH4), et en plus le champ est plan :-) Voici le design en 355 mm : Le détail de l'analyse ici : http://astrosurf.com/viladrich/astro/instrument/sensitivity/sensitivity-analysis-CDK355F12.htm Je ne suis pas sûr qu' avoir un tube fermé soit une très bonne idée. Sauf si tu n'as pas d'écart de température entre jour et nuit. Rien ne vaut une structure complètement ouverte pour la HR. Après, il y a bien sûr la question de la facilité de la fabrication. Le correcteur du CDK n'est peut-être pas des plus facile à réaliser.
  12. C'est pas mal du tout vue la hauteur des planètes. Bravo !
  13. STL : problème de roue à filtres

    Salut Michaël, De mémoire, car cela fait longtemps que je n'ai pas ouvert la STL ... - vérifie si le moteur d'entrainement ne patine pas, il me semble que l'on pouvait régler le jeu ? - j'imagine que tu as vérifié qu'il n'y avait aucune partie de la roue / des filtres qui pouvait bloquer la rotation ? J'espère que d'autres auront d'autres piste.
  14. Meilleur Back focus en visuel pour un C9 Edge

    On a répondu en même temps ... et avec la même réponse :-)
  15. Meilleur Back focus en visuel pour un C9 Edge

    Salut à tous, Sur la série EdgeHD, la sensibilité au tirage est beaucoup plus importante que sur la série "classique". Cela s'explique par le fait que le EdgeHD a en plus un correcteur dans le baffle, et comme avec tous les correcteurs, la sensibilité au tirage est importante. Pour le C9.25" EdgeHD, le tirage nominal est effectivement de 146.05 mm. Au fur et à mesure où l'on s'écarte de cette valeur, la qualité de l'image sur les bords du champ décroît. J'ai mis dans les bouquins "planètes" et "soleil" la courbe de dégradation associée au C11 EdgeHD. Cette courbe est disponible sur le site de Celestron (je ne sais plus trop où). Pour les autres modèles, il faudrait faire les simu pour voir ce que cela donne. Pour le visuel, l'effet est identique, mais ce n'est pas trop gênant. Dans l'absolu, on a donc intérêt à respecter le tirage.
  16. Salut à tous, Voici maintenant les images du 21 août, toujours au Newton 300 mm et avec le filtre 396-5 nm. Toujours pas l'ombre d'une tache à l'horizon. Commençons par une région proche du limbe Est avec quelques facules. On devine également des zones plus sombres Le limbe N-W avec la granulation visible quasi au bord du limbe : On s'éloigne du limbe solaire, avec toujours quelques facules visibles : Vers le centre du disque solaire avec une guirlandes de points brillants intergranulaires (filigrees) vers le centre du champ : Quelques zones plus sombres qui pourraient être associées aux oscillations de mode p :
  17. Filtres et granulation

    Le profil de transmission de l'Astronomik 642 BP :
  18. Filtres et granulation

    Salut Paul, Les verres utilisés (par exemple BK7) restent transparent dans le proche UV (Ca K).
  19. correcteur dispersion atmospherique

    Salut Mars, Le correcteur de dispersion atmosphérique corrige, comme son nom l'indique, un défaut introduit par l'atmosphère. Puisque ce défaut est introduit par l'atmosphère, il ne dépend pas de l'instrument (télescope ou lunette), ni du capteur utilisé (œil ou caméra).
  20. Filtres et granulation

    Salut Philippe, La réponse est simple, c'est deux fois oui Le problème ... c'est le prix Dans le bouquin Astro Solaire, on montre par exemple le télescope solaire de 210 mm qu'avait François Rouvière dans les années 90. Il avait une lame de fermeture de 210 mm avec une transmission de 1/500.
  21. Filtres et granulation

    Le temps de pose joue donc également dans cette comparaison. Le temps de cohérence diminue avec la longueur d'onde. Autrement dit, quand la longueur d'onde diminue l'image est agitée plus rapidement. C'est donc la double peine quand on va vers le bleu : image plus agitée (il faudrait avoir un temps de pose plus court) et plus "floue". Pour la différence de temps de pose, cela s'explique car le continuum fait environ 8 nm de bande passante. L'IR742 lui laisse passer toutes les longueurs d'onde au-delà de 742 nm. Il y a donc beaucoup plus de flux : En fait, l'Astrosolar 3.8 est un peu trop dense pour le continuum. Idéalement, il faudrait un filtre de densité 2.8 ou 3. Mais cela n'existe pas :-( D'où l’intérêt d'un miroir non aluminé pour avoir des temps de pose plus courts. Mais cela oblige à spécialiser un instrument.
  22. Filtres et granulation

    Oui, bien sûr, c'est malheureusement l'effet de la turbu. La turbulence diminue quand on passe de l'UV à l'IR. Autrement dit, il vaut mieux travailler dans les longueurs d'onde "longues" quand il y a de la turbu. Le phénomène est d'autant plus marquant que l'on utilise des diamètres importants (comme le 300 mm ici). C'est la raison pour laquelle en lunaire, on va pouvoir jouer avec le filtre bleu avec un 200 mm, mais on va se contenter d'un filtre rouge avec un 350 mm, et d'un filtre 685 nm avec un 450 mm. Même chose pour les planètes. Cela explique aussi la raison pour laquelle il est beaucoup plus difficile de faire des images en K-line / Ca K qu'en Ha. Du coup, pour l'imagerie solaire en visible, c'est assez intéressant d'avoir une gamme de filtres sous la main (continuum, Ha deep sky, IR). Au fait, tu avais un temps de pose similaire avec le continuum et l'IR ?
  23. Solaire le 21 août au Newton de 300 mm / St Véran

    La nuit, c'était beaucoup plus compliqué avec de très nombreux passages de nuages.
  24. La tache du week end et sa granulation

    Bien joué ! C'est un exploit d'attraper un pore en ce moment (je ne parle même pas d'une tache).
  25. Logiciel cartographie solaire

    Un exemple, malheureusement en anglais : http://www.petermeadows.com/html/software.html