christian viladrich

Membre
  • Compteur de contenus

    6 653
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1
  • Pays

    France

christian viladrich a gagné pour la dernière fois le 22 décembre 2017

christian viladrich a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

257 Très bonne réputation

7 abonnés

À propos de christian viladrich

  • Rang
    Membre hyperactif
  1. Poster votre Refracteur favori !

    JM-Fluo : oui, c'est celle-là que je veux aussi
  2. rayon vert ou jaune ou bleu.....

    Bien reçu Xavier :-) Salut Bruno, il me semble qu'il y a un petit bout de vert sur ton image ?
  3. rayon vert ou jaune ou bleu.....

    Magnifique !!
  4. Merci Fred et Jean-Yves :-) C'est aussi grâce à la qualité de ton télescope :-)
  5. GIF animé , en quelques secondes

    Merci pour l'info. C'est bien pratique :-)
  6. Decalage de mise au point avec filtres Baader ?

    Quel est l'instrument utilisé ? Si c'est une lunette, il se peut que le foyer dépende de la longueur d'onde. Cela dépend du modèle de lunette. Sur une télescope, le foyer ne dépend pas de la longueur d'onde. Le plus simple pour faire l'étalonnage, c'est de faire une focalisation avec chacun des filtres. Une fois que c'est fait, on a une fois pour toute la valeur du décalage d'un filtre l'autre :-)
  7. Centaurus A en LRVB avec le telescope Janus SUD

    Magnifique ! C'est marrant, on voit des petits zones poussiéreuses même loin de la bande centrale.
  8. soleil en Ca K du 7 mai et du 2 juin

    Merci Gilles et Paul :-)
  9. Merci Pascal, Polo, Robert, Guillaume et JL :-) Bruno : Michel Bonnin a fait un miroir dont la précision est redoutable. Cela fait une différence énorme.
  10. Interet d'un achro courte en solaire/Champs d'applications

    Norma : sur une lunette, l'aberration de sphéricité dépend de la longueur d'onde. Sur une lunette à petit rapport F/D, on peut très bien avoir des images limitées par la diffraction dans le vert (si c'est la longueur d'onde de conception), et être limitée par l'aberration de sphéricité dans le rouge. Un filtre monochromatique ne résout que la question de l'aberration chromatique longitudinale (foyers pas au même point) et transversale (taille des images différentes en fonction de la longueur d'onde). mais cela ne résout en rien la question de l'aberration de sphéricité, que l'on a tendance à oublier. Donc si l'instrument est limité par l'aberration de sphéricité dans une longueur d'onde, il le sera même si on ajoute un filtre monochromatique (c'est un peu une tautologie ;-)). Pour ce qui est des spot diagrams, ce que l'on cherche à mettre en évidence, ce sont les performances théoriques de l'instrument. Si par exemple, elles sont mauvaises dans le rouge, les performances pratiques le seront au moins autant ...
  11. C11 , problème astigmatisme

    Tu peux essayer un truc en double épaisseur. D'abord, une protection de parebrise : et puis tu emballes le tout dans une couverture de survie : C'est ce que je vais quand je laisse le tube dehors. Ne mets la banche que lorsqu'il y a un risque de pluie. La bâche ... ça chauffe beaucoup :-(
  12. C11 , problème astigmatisme

    Effectivement, si tu avais a possibilité de mettre le C11 au frais, ou du moins à l'ombre, pour la journée, ce serait beaucoup mieux.
  13. Venus dans l'UV et l'IR et une petite Jupiter au flextube 254.

    Très bon tout cela !!
  14. C11 , problème astigmatisme

    Salut Bernard, Quand tu dis "3h de mise en température", quelle est la température initiale (= de l'endroit où se trouve le C11 au début) et la température ambiante au bout de 3 h ? Trois heures, cela ne me parait pas très long pour un C11 ;-) Sur le C14, j'avais jusqu'à 6 h (mais tout dépend de la température extérieure). D'où l'intérêt de monter des ventilateurs.
  15. Interet d'un achro courte en solaire/Champs d'applications

    En soit, le fait d'avoir un petit F/D en astronomie solaire n'apporte pas d'avantage particulier. A part qu'il est plus facile de manipuler un tube qui n'est pas trop long ;-) Ensuite, les questions à se poser sont les mêmes que sur les autres lunettes : quelle est la qualité optique ? pour quelle longueur d'onde l'optique est corrigée ? Il ne faut pas rêver, avec un rapport F/D aussi petit pour un diamètre de 150 mm, et seulement deux lentilles, la plage de longueur d'onde où l'objectif est limité par la diffraction doit être assez étroite. Ce serait intéressant d'avoir les spot diagrams.