heliescope

Member
  • Content count

    511
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

66 Neutral

About heliescope

  • Rank
    Active Member

Personal Information

  • Hobbies
    beaucoup !
  • Adress
    sud de Rouen
  1. Les lames de schmidt n'étaient pas très transparentes en dehors du vert au millénaire dernier !
  2. Oui Christian. Je me rappelle aussi que Meade avait placé une série de baffles dans le tube du primaire de ses SC.Je ne sais pas si cette firme le fait tjrs sur ses modèles plus récents.
  3. A mon avis le feutrage du tube ne sert à rien puisque aucun rayon en provenant n'interfere dans le trajet optique. La seule partie génante est la surface interne du tube supportant le primaire. Faites donc l'essai que j'ai indiqué plus haut et vous verrez tout de suite d'ou viennent les reflets parasites. C'est évident.
  4. Avant 2000, les lames de schmidt était en verre à vitre ordinaire, pas tres transparentes, surtout dans le rouge et le bleu. La perte en lumiere et en contraste était notable.les nouvelles lames sont bien plus transparentes. Les traitements des miroirs starbright sont de 92%. Les XLT sont à 96% en moyenne dans le vert. Les lames starbright sont traités au mgf2 donc avec une transmission de 98,5% par face alors que les traitements XLT sont multicouches et transmettent 99,5 %. Pour deceler les reflets génants, il faut mettre un oculaire de longue focale dans le renvoi coudé et pointez le telescope vers le ciel de jour. Regardez la pupille de sortie, au besoin avec une loupe. On doit y voir un cercle blanc correspondant à tout ce qui est renvoyé par les optiques et rien d'autre. On s'aperçoit que c'est le baffle interne du tube sur lequel coulisse le miroir qui diffuse le plus de lumiere. J'ai trouvé ces reflets génant surtout lors d'occulatations quand la lune est juste hors du champ.
  5. Si j'étais espagnol ou italien, je ne dormirai pas tranquille cette nuit ! Ça va faire quand même de grosses éclaboussures si ça tombe dans le bol du petit dejeuner
  6. Apparemment les passages se font aux alentours de 1h, 3h, 5h heures locales...maintenez le doigt sur l'obturateur
  7. A 49º5 de latitude, je pense que mes chances sont minces. Il doit être très brillant maintenant qu'il se frotte sérieusement la tôle sur l'atmosphère...
  8. Peut on voir qqe chose chez nous ? Plein sud ? Vers quelle heure passe-t-il en france ?
  9. On attend les resultats de tes essais avec impatience
  10. "un "correcteur" pour lunette est un aplanisseur de champ (contre la courbure, principale aberration des réfracteurs). Donc inefficace pour la coma." Bien sûr mais le defocus dû à la coubure de champ augmente l'envergure de la coma. En rendant l'image plus nette, la coma devrait être moins perceptible. Enfin on peut tjrs essayer...dire que ce sera miraculeux...non, mais si le champ s'ameliore un peu, c'est déjà ça.
  11. Je me suis tjrs demandé si un correcteur de champ pour lunette pourrait donner de bons resultats sur un SC. C'est un essai que je n'aurais pas manqué de faire si j'étais vendeur de materiel astro. L'autre solution reste d'utiliser un autre instrument complementaire donnant un champ large et propre. Les Neo-achromats vixen en occasion ou une achro 100/900 pour les petits budgets. Une apo de 100-120 pour les budgets plus conséquents.
  12. Pour info j'ai un aero ed de 40mm qui me donne une image nette aussi sur les bords quand je refais la mise au point. Il serait donc possiblement corrigé de la coma. Cependant la courbure de champ reste la même. On pourrait donc le conseiller aux "jeunes ". D'après qqes lectures sur les forums outre atlantiques, la courbure de champ et l'astigmatisme semblent liés. On se retrouve avec l'un quand on essaie de corriger l'autre...
  13. Bonjour Olivufu J'ai été longtemps, et suis encore, à la recherche du graal concernant la correction du champ de mon SC 8. Je suis tombé sur une perle en definition au centre et n'ai pas l'intention de risquer d'y perdre en prenant un edge hd. Avec l'age, les aberrations hors axe commencent à sérieusement impacter l'image. La deteriorationn est quasi nulle au nagler 9 T6 et tres peu sensible au N13T6. Le morpheus 17,5 s'en sort mieux que le pano de 19 mais les aberrations de coma et de courbure de champ deviennent sensibles. Impossible d'avoir la lune entiere nette. Ne comptez pas trop sur le fameux reducteur, sois disant correcteur f/6.3. A grossissement et champ identiques, je n'ai pas trouver de difference. Cependant j'ai pu essayer une fois un maxvision de 20mm 68º et j'ai été surpris de voir des etoiles nettes jusqu'au bord ! Il faudrait que je l'essaie de nouveau pour confirmer. Les solutions sont soit de faire confiance aux retours d'experience des forums, mais la coubure de champ va impacter differement les observateurs suivant leur age, soit acheter tous les oculaires possibles et garder les meilleurs, mais il faut avoir la bourse, soit faire des echanges et des essais dans les regroupements amateurs, mais en ce moment c'est cuit, soit faire confiance aux vendeurs mais ils ont chacuns leurs marques privilégiées...
  14. perseverance

    Ne vous meprenez pas. Au delà de la recherche scientifique, au combien louable, c'est la possession de nouveaux territoires qui a relancé la "conquête" de Mars. Surtout depuis que les chinois sont sur la ligne de départ. Les politiques sont toujours embusqués derriere les scientifiques. Quand les ameriques ont été découvertes, tous les pays s'y sont précipités et pas souvent dans un but scientifique. C'était avant tout pour y planter un drapeau et dire " ici c'est à moi".
  15. Expériences avec les P.A.

    J'en connais un dans ma region qui revend pour se faire un petit benefice. Tant que ce ne sont pas des gros benefices, c'est peut etre toléré. Sinon il faudrait verbaliser la moitié de la population !