jm-fluo

Soumis à modération
  • Content count

    6848
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8
  • Country

    France

Posts posted by jm-fluo


  1. Tony, l'idée de "la pince en bois", pas mal, j'imagine assez bien le système et pour 2 euros ça ne mange pas de pain. Je vais essayer !!!!
    Claude, une série de photos de ton système m'intéresse, tu peux me les envoyer sur mon mail perso.
    Je possède la Perl-Vixen FLUORITE - FL106/920. elle est fixée sur la New- Polaris motorisée sur un seul axe, (monture qu'elle partage avec la Perl-Vixen 83/910).
    A+jm

  2. Bonjour
    En parcourant le forum certain d'entre vous utilise des grossissements de 300x, 400x et même 500x!!!!!! Comment réaliser une mise au point dans de telles conditions; Moi à G=180x ça tremble pas mal, dés que j'approche la molette de mise au point. Quel est votre secret? J'envisage d'utiliser le Pentax XO 2,5mm prochainement avec un G=368X je ne sais pas ce que cela va donner question mise au point manuelle. La monture est motorisée, mais dois-je investir obligatoirement dans un systéme électrique?
    Merci pour les réponses
    A+jm

  3. Bonjour
    Je me demande quel est l'intérêt d'utiliser en visuel un réducteur de focale.
    Avec la large gamme d'oculaires existante, il est aisé de trouver le grossissement souhaité sans faire appel à un réducteur de focale.
    Le flux lumineux doit alors traverser plusieurs lentilles, ce qui n'est jamais très bon pour l'intensité, le contraste le piqué ..ect!!
    Merci pour vos réponses
    A+ jm

  4. Qui posséde cette lunette de 25 ans et qui représentait le "sumum" au niveau qualité optique des années 1980?
    Qui à l'époque était assez "passionné et fortuné" pour ne pas hésiter à dépenser 8500 Francs (2x plus cher qu'un doublet 80mm Perl) pour une lunette de 80 mm, alors que pour 1500 Francs de plus il pouvait s'offrir la JUPITER SYW 106/1600 ?
    La lunette JUPITER SYW 83/1200 équipée d'une optique semi-apochromatique était la seule du catalogue PERL possédant un objectif à trois lentilles traitées.
    Cette lunette n'est pas à confondre avec la ROYAL JUPITER 83/1200 équipée tout de même d'une optique "Perl Royal", la plus belle qualité optique que Perl proposait à l'époque.
    Tout ça pour dire que la 80 semi-apo doit-être rare.
    Quelqu'un posséde t-il cet instrument?
    Existe t-il d'autres lunettes F15 ce cette époque, avec un objectif à trois lentilles, mais d'un diamétre supérieure?
    A+ jm

  5. Tyco "en visuel une lunette en F15 est plus sombre que pour une F5... à cause des oculaires."
    il faut réduire la pupille de sortie à moins de 1 mm , valeur pour laquelle l'oeil peut-être considéré comme optiquement parfait. Ps=fo/FD ce qui correspond au grossissement résolvant pratique : G=D ou G=1,05D
    Ma question reste posée à G=100x la F15 est-elle plus sombre que la F5?

    C'est trés important car les faibles contrastes sont moins facilement visible ou même disparaissent avec la chute de la luminosité.

    Donc si la F5 est plus lumineuse, à G=1,3D (oculaire 4mm) elle permetterait
    d'extraire de l'image d'avantages d'informations que la F15 avec son oculaire de12mm.

    A+ JM


  6. Bonjour
    Je viens de tomber sue deux phrases qui me fond réfléchir sur l'intêret d'une APO F/5 par exemple.
    1éré "j'ai longtemps utilisé une Perl 106/1600 et jamais je n'ai eu d'aussi belles images" (Serge.Valle. Sujet sur ce forum ; "Apochromatique: ED versus Fluorite")
    2éme "La capacité en G d'un 100F/5 FLUO n'est pas meilleure qu'une lunette achromatique classique F/15" (CHARLES Ichkanian)

    Quelle est l'avantage d'un rapport court en visuel et en poste fixe?
    A grossissement égale la lunette avec un rapport F/D=15 apport plus de confort, car elle se contente d'un oculaire ayant une focale plus longue.
    Ex ; a G=100x la F/15 utilise un oculaire de 16mm et la F/5 doit prendre un oculaire 5mm. (Takahashi FSQ106/530)
    A grossissement égale l'image est-elle plus lumineuse dans la Taka?
    Je ne pense pas, mais j'attends vos réponses avec impatience.
    A+jm


  7. Bonsoir
    Equipement d'observation FL106/920 +bino WO+corecteur WO x1,6 donc rapport F/D=15 (je dois vérfier ce coef de grossissement sur ma configuration car je place la barlow x1,6 avant le RC)
    Voila les deux oculaires qui me plaise bien pour compléter ma série de génuine qui s'arrête à 18mm.
    - oculaire university optic konig II 24 mm 60° de champ 31,75mm
    - oculaire university optic Abbe Orthoscopics 25 mm 47°?de champ 31,75mm

    Quelqu'un a-t-il pu comparer les deux?
    Merci d'avance
    A+jm


  8. Je possède les génuine 2x18mm, le 7mm, le 6mm,et le 5mm donc je recherche 2x12,5mm, 2x9mm, 1x7mm, 1x6mm et 1x5mm. POUR la BINO.
    J'ai écris "NB : Il doit être meilleur que le Génuine 12,5mm 42°" pour donner une réference de la qualité recherché, avec un champs plus grand pour une utilisation en ciel profond.Je suis habitué a la qualité des génuines et je souhaite la retrouvée avec des grands champs
    Cela ne m'empêche pas d'acheter le 12,5mm pour le planétaire!!!

    Les oculaires university optic konig II paraissent bien pour une utilisation avec une" bino" au niveau proportion. La qualité de cette série je ne la connais pas


    Merci
    A+ jm


  9. "Grossissement maximal-optimal c'est un peu paradoxal."

    Car au-dela, les faibles contrastes sont moins facilement visible ou même disparaissent du fait de la chute de la luminosité.
    Donc G= 1,4D avec une APO, c'est le grossissement maximal pour extraire de l'image un maximun d'informations!!!!
    A+jm

    NB "En tout cas, avec une apo de 150 mm,...... j'obtiens le meilleur ratio grossissment/détails mais à 180 x"
    On est d'accord!!!!! avec toi JD


  10. Finalement tout le monde est d'accord sur les formules
    La synthése
    Le grossissement résolvant théorique G=D/2
    Pour exploiter au mieux le pouvoir séparateur de l'instrument compte tenu du pouvoir séparateur de l'oeil nu

    Le grossissement résolvant pratique ("utile") G=1,05D
    Il faut" grossir" pour percevoir les faibles contrastes, avec une Ps=1mm, oeil optiquement parfait

    Le grossissement maximal optimal G=1,2D à1,4D
    Dépend de l'objet observé (qualité des contrastes), de la transmission globale de l'instrument et des caractéristiques physiologiques de chacun....
    A+jm


  11. Tout à fait d'accord avec toi Bruno!!!
    G =1,2D, c'est le grossissement maximal OPTIMAL.

    De plus il faut réduire la pupille de sortie à moins de 1 mm , valeur pour laquelle l'oeil peut-être considéré comme optiquement parfait. Ps=fo/FD ce qui correspond au grossissement résolvant pratique : G=D ou G=1,05D

    Si on pousse le grossissement, les contrastes se réduisent, après cela dépend de la luminosité de la planète, et fait intervenir des caractéristiques physiologiques.
    Le grossissement maximal OPTIMAL est très légèrement supérieur à 1D soit 1,2D à1,4D (Pupille 0,8mm à 0,7mm)
    A+jm