Q

Member
  • Content count

    1856
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Q

  1. Bonjour/soir/nuit,Je me pose une question (sans doute bête) concernant l'expansion de l'univers, mais je vais tout de même la poser... parceque cela fait plusieurs jours que cela me trotte dans la tête !E. Hubble a été le premier à constater que la majeur partie des galaxies s'éloignent de nous (hormis certaines galaxies proches du groupe local). Pour ce faire, il a mesuré le décalage spectral de diverses galaxies de distance connue et a constaté qu'il existe une relation linéaire entre le décalage spectral (et donc la vitesse d'éloignement) et la distance de la galaxie, relation qui s'énonce par la formule :v = H . DAvec V, la vitesse H, la constante de Hubble d, la distance terre - galaxieEn clair, si une galaxie A est deux fois plus loin de nous qu'une galaxie B, alors A s'éloignera 2x plus vite de nous que B.C'est ici que quelque chose m'échappe. Mon raisonnement est le suivant :La vitesse de la lumière est une grandeur finie, plus on observe loin, plus on "remonte dans le temps", et la loi de Hubble nous dit que les galaxies les plus lointaines (et donc les plus vieilles) sont celles qui ont le plus grand redshit et donc qui s'éloignent le plus vite de nous.Si je continue le raisonnement, cela devrait donc dire que la vitesse d'éloignement est d'autant plus grande que l'univers est jeune, et donc que l'expansion ralenti.Qui peut me dire ou je fais fausse route ? merci !Cordialement, QuentinPS : ou bien le décalage spectral ne traduit pas la vitesse au moment ou la lumière a été émise ?[Ce message a été modifié par Q (Édité le 05-03-2014).]
  2. Salut tout le monde Je viens également de m'abonner à Astrouf Mag et je viens donc donner mon humble avis Le mag est dédié à la pratique de l'astro intrinsèque et c'est clairement ce que je recherchais sans l'avoir trouvé dans les autres revues (ou bien très partiellement). Que ce soit pour choisir son matériel (exemple, l'excellent article sur la 72ED) ou bien pour de l'aide technique au traitement ( exemple l'excellent article de C. Pellier sur AS!3)... et puis évidemment les éphémérides complets très utiles... bref du tout bon. Pour la forme, je trouve que le papier glacé utilisé est de toute beauté... les photos rendent très bien et c'est aussi agréable d'avoir un beau bouquin dans les mains. Merci à l'équipe et continuez dans ce sens Cordialement, Quentin PS : Comment faut-il s'y prendre pour proposer des images à la publication ?
  3. La Lyre en poses courtes

    Joli cet anneau, bravo. Question traitement : as-tu additionné toutes tes poses quasiment ? Ne serait-il pas préférable de faire une selection des meilleures avant addition comme en planétaire ? A quoi ressemble une brute à 750 ms ? Cordialement, Quentin
  4. Nouveau chercheur sur Mizar

    Ce sont en fait des chercheurs qui ne grossissent pas. C'est un point rouge ou bien un réticule qui s'affiche sur une petite vitre : Cordialement, Quentin
  5. Nouveau chercheur sur Mizar

    Il faut oublier les systèmes à 3 vis ou plus... c'est trop pénible... Personnellement j'aime les systèmes avec deux vis + une vis ressort automatique comme ca : https://www.telescopes-et-accessoires.fr/fr/chercheurs/176-chercheur-6x30-sky-watcher-avec-support.html?search_query=chercheur&results=203 Reste à voir si tu veux un chercheur classique ou bien un point rouge ou telrad. Cordialement Quentin
  6. Gégé, j'ai cru comprendre que tu utilises un disque externe ? Quelle est sa référence ? Est-il en USB 3 ? Et ton PC a il de l'USB 3 ? Cordialement, Quentin
  7. Ca fonctionne mais la caméra est largement bridée par le débit en écriture. On est ici à 40 FPS alors qu'avec les mêmes réglages je tourne à 150 FPS sur mon petit SSD externe en USB 3.0 40 images par seconde c'est déjà pas mal, mais quand il faut faire une mosaique lunaire par exemple, ca multiplie le temps d'acquisition par 3.5 tout de même. Autre conséquence, pour une accalmie de turbulence dans un film, on a 3.5 fois moins d'images capturée durant la période intéressante. En planétaire ca devrait être moins gênant car tu peux fenêtre et atteindre la cadence limite imposée par l'obtu A voir si ca vient du PC ou du disque ? Cordialement, Quentin
  8. Si le but est de savoir si ton PC peut encaisser le flux vidéo de la 224MC il faut faire le test avec un shutter plus faible (1ms) et surtout en pleine résolution, ce qui n'est pas le cas ici, donc pas moyen de te répondre vu les éléments fournis. Cordialement, Quentin
  9. Mon meilleur Mars 2018

    Alain, je pensais que c'était de l'Italien alors... je ne ferai pas de commentaire
  10. Eh M... j'ai pointé en vitesse sur google earth et il m'a envoyé sur "île de La Réunion, La Digue, Seychelles"... voilà l'erreur ! Mais.... le raisonnement était bon Donc en effet 45+20 = 65° d'élévation de plus qu'en France. 65+20 = 85° on est pas loin du zénith mais on y est pas
  11. Tu t'es fait avoir aussi donc DenB a raison... L'écart de latitude entre Métropole et Réunion n'est que de 50° approximativement ( 45°N Métropole ; 5°S Réunion). Hors en métropole Mars est à 15-20° d'élévation maxi. A la Réunion ca doit donc faire entre 65 et 70° d'élévation lors du passage au Méridien... du coup Mars culmine au Sud et pas au Nord, donc pas d'inversion, denB a raison. Et moi je me suis fait avoir en pensant que la Réunion avait une latitude bien plus grande que ca...c'est pas grave ca fait réviser la géographie Par contre, ceci n'est vrai que lors du passage au Méridien... en dehors l'inclinaison n'est plus du tout la même, surtout au lévé et au couché...là planète bascule alors de 50° entre les deux lieux d'observation... Je soupçonne une question piège de la part de notre ami jm-fluo, car il suffit de regarder dans stellarium ou n'importe quel autre planétarium pour avoir la réponse Cordialement, Quentin
  12. Mars se dévoile enfin !!!

    Il est bien rare de voir des images planétaires faites avec un tel instrument, cela étant le résultat est très bon. Cordialement, Quentin
  13. Salut Gérard, Tu as bien fait de le ressortir ! Le résultat est à la hauteur ! 3 champs c'est incroyable ! Avec la 224 il m'en faut 30 pour couvrir un quartier ! (Beaucoup de perte en prenant des marges de sécurité). Cordialement, Quentin
  14. Mon meilleur Mars 2018

    Awesome picture or Mars, congratulations ! Color balance is excellent as well as processing. Yours, Mister Q
  15. Mais alors... ca voudrait dire que la Terre n'est pas plate ???
  16. Sigma Art

    Cela dit... dans les deux objectifs cités ci-dessus il y a un Sigma et un Sigma EX... donc je vois mal pourquoi ART serait épargné par le problème
  17. Très belle animation Polo, bravo. Quentin
  18. Mars du 06/08/2018 à Bastia

    Bravo, superbe série ! Cordialement, Quentin
  19. Voilà tout est clair pour moi à présent Cordialement, Quentin
  20. Salut tout le monde Alors je vous préviens... dans ce post ca va être au ras des pâquerettes Pour faire court, j'ai acheté un Celestron Astromaster 130 ( Newton 130 F/5 sur CG3) à pas cher sur un site de petites annonces afin de récupérer la monture pour mon mak 90... J'ai remis la monture CG3 en état et je me disais que ce serait quand même dommage de ne pas exploiter un peu le Newton 130 qui va avec ! Donc hier soir je sors le 130...je pointe sur Mars et là... c'est la catastrophe : on aurait dit une comète... collimation complètement dans les choux : je pense que l'ancien proprio ne l'a jamais réglé... je comprends mieux la raison de la revente. Ayant toujours eu des télescopes Schmidt-cassegrain, je ne suis absolument pas habitué à la collimation du Newton et au réglage des deux miroirs ! Par ailleurs, je ne dispose pas de laser de collimation... Je me suis donc lancé dans ce réglage aujourd'hui, de jour ! J'ai simplement utilisé œilleton de collimation bricolé dans une boite de pellicule photo percée à 2mm en son centre : 1 - J'ai commencé par contrôler que le miroir secondaire était bien positionné en rotation (qu'il soit bien circulaire depuis le PO) et l'ai ensuite recentré par rapport au porte oculaire en resserrant la vis centrale afin de l'éloigner du miroir primaire. 2 - J'ai réglé l'inclinaison du secondaire ( à l'air des 3 vis à 120°) de manière à ce que le reflet du primaire dans le secondaire soit bien concentrique et qu'il n'y ait pas de lumière de perdue. 3 - J'ai joué sur les 3 vis du primaire afin de centrer le reflet du secondaire et de l'araignée... J'obtiens alors ceci, vu du PO : - Le résultat vous semble il à peu près bon ? - Cette méthode de collimation à l'oeil vous semble elle valable pour dégrossir ou bien faut-il impérativement passer par un laser ? Dans tous les cas j'imagine qu'on échappe pas au réglage sur une étoile. Merci par avance. Cordialement, Quentin
  21. Sigma Art

    Malheureusement oui... J'en ai fait deux fois l'expérience avec deux cailloux différents (monture CANON). Le premier était le sigma 18-70 f/2.8-4.5 : j'ai dû en acheter deux avant d'en avoir un correctement réglé... Le second était mon sigma EX 17-50 f/2.8 actuel... même topo, le premier donnait des images complétement molles en autofocus au viseur, mais bonnes en utilisant le liveview. J'ignore si cela affecte la gamme ART ou pas. Cela dit, le dock à 45€ permet de régler son autofocus sur mesure... c'est pas si cher que ca si on a plusieurs objectifs sigma... surtout vu l'économie réalisée à l'achat par rapport aux marques concurrentes. Cordialement, Quentin
  22. Merci pour ta réponse Bruno, C'est uniquement pour faire du visuel en mode nomade. C'est un second instrument qui vient en complément du Meade SC 254 sur EQ6 ( un peu lourd à balader !). Je connais bien la méthode de TL que j'applique jusqu'au bout (sur tache de diffraction) avec mon Schmidt-cassegrain pour faire de la HR planétaire... mais sur newton je suis un peu perdu car il y a 6 vis au lieu de 3 Sur SC, on centre l'ombre du secondaire à faible grossissement, puis à fort grossissement, puis on focalise sur une étoile et on rend la tache de diffraction la plus symétrique possible , pour peu que les conditions atmosphériques le permettent... tout cela avec trois vis, c'est très pratique. Donc en fait sur newton, lorsqu'on passe à la collimation sur étoile, on retouche juste au primaire ? ou bien au secondaire aussi ? Ce qui revient à se demander si le réglage du secondaire effectué de jour suffit ou pas ? Mon araignée (en plastique !) n'est pas réglable je crois sur ce tube. Cordialement, Quentin
  23. celestron C8

    Le plus simple serait peut-être de nous faire un star test ? Quentin
  24. En voilà une question renversante Ca devrait être bon dans ce sens, avec des yeux bioniques Evidemment vu que c'est à l'envers sans télescope, ca sera à l'endroit dans un télescope sans renvoi. Cordialement, Quentin