Nuitsacrées

Membre
  • Compteur de contenus

    1 259
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Tout ce qui a été posté par Nuitsacrées

  1. Bonsoir, Retour sur le 7 août 2017, en préambule de la totale solaire du 21, une petite partielle de Lune alsacienne au-dessus de la Chapelle du Bollenberg à Orschwihr. Nikon D800E - Nikkor 200mm/2 @ f/8 + doubleur TCEII - 1/40s - 1000 ISO 1) mode Hitchcock 2) mode Chapelet : 3) mode vidéo : Stephane
  2. Août 2017, le mois des éclipses ...

    Merci beaucoup polo0258 et René d'apprécier Stéphane
  3. La Pleine Lune épinglée par l'Empire State Building

    Bien joué Thierry, allez je me lance ... Stevens Institute of Technology ? Stéphane
  4. Autour de l'éclipse ...

    Merci beaucoup aux derniers intervenants . Muller et Patrick, effectivement les ours ne sont pas un mythe, il faut y faire très attention. J'avoue que malgré ma témérité, j'ai esquivé pas mal d'endroits à cause d'eux. Comme toi, Patrick, j'ai été époustouflé par la beauté du Yellowstone, je pense y retourner en hiver, en autonomie totale, ski de rando et pulka, une grande aventure en perspective ... Stéphane
  5. Autour de l'éclipse ...

    Juste pour vous présenter quelques paysages astronomiques, pris lors de notre périple en Amérique, autour de l'éclipse totale solaire du 21 août 2017. C'est sans prise de tête et en mode vacance, le potentiel est tellement énorme que d'autres voyages plus sérieux vont suivre ... 1) Panoramique 360° sur l'embarcadère du Lac Magone dans l'Oregon : c'était le point de vue initial pour l'éclipse, mais la foule et le caractère mouvant du quai nous a fait renoncer à cet endroit Nikon D810A - Sigma 8mm/3,5@3,5 - 30 secondes - 12800 ISO - pano de 6 images mode fish-eye - 17/08/2017 2) Une vue plus classique avec l'occasion de tester l'excellent et nouveau Sigma 14mm ... Nikon D4 défiltré - Sigma 14mm/1,8@1,8 - 20 secondes - 4000 ISO - 17/08/2017 3) Sur une colline surplombant le lac, pendant que le D810A engrange la circumpolaire de la composite de l'éclipse (Cf image n° ) Nikon D4 défiltré - Sigma 14mm/1,8@2,2 - 20 secondes - 4000 ISO - 20/08/2017 3) 4) Conjonction Lune-Jupiter sur les Grands Tétons avec les dernières lueurs du jour. Sony a7s défiltré - Nikkor 24mm/1,4@2,2? - 1,6 secondes - 100 ISO - pano de 4 images - 25/8/2017 5) La même chaine montagneuse, juste avant l'aube avec de l'airglow plein nord ... Sony a7s défiltré - Nikkor 24mm/1,4@1,4 - 8 secondes - 6400 ISO - pano de 4 images - 25/8/2017 6) Le fameux Old Faithful dans le parc national du Yellowstone. Son éruption est régulière, toute les 90 minutes en moyenne, la première de la nuit ... Sony a7s défiltré - Nikkor 24mm/1,4@2,2? - 1 seconde - 1250 ISO - pano de 4 images - 26/8/2017 7) Toutes les autres éruptions du Old Faithful ont été "massacrées" par un terroriste du light-painting, heureusement pour la dernière de la nuit, ce brave "illuminé" est allé se coucher Sony a7s défiltré - Nikkor 24mm/1,4@1,4 - 2,5 secondes - 5000 ISO - 26/8/2017 8) Blue Star Spring en circumpolaire ... Celle-là, n'a pas été une sinécure, des dizaines de frontales sont passées devant l'objectif, et oui, le Yellowstone est surfréquenté de jour comme de nuit Nikon D4 défiltré - Sigma 14mm/1,8@2,8 - 20 secondes - 4000 ISO - 26/08/2017 - 340 images 9) Coucher de lune sur le Norris Bassin ... Nikon D4 défiltré - Sigma 14mm/1,8@2,2 - 8 secondes - 5000 ISO - pano de 3 images - 27/08/2017 9) 10) Couleurs dans la nuit, toujours au Norris Bassin ... Sony a7s défiltré - Nikkor 35mm/1,4@1,4? - 8 secondes - 5000 ISO - pano de 9 images - 27/8/2017 11) Le Canyon de la rivière Yellowstone qui donne son nom au parc ... Sony a7s défiltré - Nikkor 35mm/1,4@1,4? - 8 secondes - 5000 ISO - pano de 9 images - 28/8/2017 12) Dans le même Canyon, mais à l'opposé, les premières lueurs du jour avec la lumière zodiacale ... Nikon D4 défiltré - Sigma 14mm/1,8@2,8 - 20 secondes - 6400 ISO - 28/08/2017 13) Et pour le plaisir et finir en beauté, les 3 images de l'éclipse ... : Nikon D4 défiltré - Sigma 14mm/1,8@2,8 - 1/6 secondes - 640 ISO - 21/8/2017 14) Sony a7s défiltré - Nikkor 24mm/1,4@2,8? - 1/6 secondes - 640 ISO - 21/8/2017 14) Composite Nikon D810A - Sigma 8mm/3,5@5,6 - 0,4 secondes - 640 ISO - pano de 4 images mode little planet - 21/08/2017 et Sigma 8mm/3,5@3,5 - 30 secondes - 5000 ISO - circumpolaire de 500 images - 20/8/2017 Stéphane
  6. Bonjour Mikito, Le secret pour voir des aurores, c'est d'être mobile, surtout en Islande où la météo est capricieuse. Cela, sous-entend qu'il faut faire son itinéraire au jour le jour, et "booker" son logement au dernier moment, là où, çà coince, c'est que l'Islande est devenu une destination très prisée et trouver, au dernier moment, un hébergement dans les zones touristiques est quasi-impossible surtout à 4 personnes. Néanmoins, 2 solutions, aller au Nord de l'île, moins fréquenté, mais court sur une semaine, où dormir dans sa voiture (cela implique une voiture spacieuse et de l'équipement grands froids). Je te conseille plutôt la semaine de mars, car tu seras plus proche de l'équinoxe de printemps (période statistiquement plus favorable pour les aurores) et la lune diminue très sensiblement la visibilité des aurores. Quelques conseils en vrac : le 4X4 est très fortement conseillé à cette époque, les pages indispensables pour gérer son voyage : http://en.vedur.is/weather/forecasts/aurora/ (prévisions de la couverture nuageuse et intensité probable des aurores), http://en.vedur.is/weather/forecasts/areas/ (prévision du temps), http://www.road.is/travel-info/road-conditions-and-weather/entire-iceland-road-conditions-map/ (les conditions des routes), essaye de capter dans un office de tourisme, le guide gratuit des hébergements, il existe aussi en carte, très utile pour trouver et appeler en dernière minute ... Sinon, je te conseille fortement cette carte, elle vaut tous les guides : http://international-photographer.com/fr/cartes/islande/ Stéphane
  7. Le Gegenschein vu depuis le Pic du Midi

    Bravo Jean-Luc, il est plus qu'évident ! Çà rappelle de bons souvenirs ... Stephane
  8. Autour de l'éclipse ...

    Pour le fun, je vous joins un timelapse d'une éruption du Old Faithful (14M) ... temps réel d'environ 6 minutes OldF-vimeo1080.mov Stéphane
  9. Autour de l'éclipse ...

    Merci les amis . Il faut dire que les Etats-Unis et en particulier les parcs nationaux offrent des paysages fabuleux ... Stéphane
  10. Aurores en Islande

    Superbes dessins, Serge, pour moi, une première ... Stephane
  11. Magnitude78 sous le ciel vert islandais

    Bravo pour l'animation, c'est exactement ce qu'il faut faire, poses courtes et accélération pour un rendu "temps réel", juste un peu de fusion entre les poses et c'est parfait . Pour diminuer le bruit, un objectif plus lumineux, of course ... Stephane
  12. Météor ? Not at all...

    Juste un avion ... sur la première image, on voit clairement les feux de signalisation, la dernière, avec le flash, correspond certainement à un virage avec phare d'approche dans la brume. Stephane
  13. m33 à 200mm de focale

    Belle "tachouille", Pierre-Alain. Ah! Enfin défiltré Stéphane
  14. Quand la foudre monte au ciel ... (post XL)

    @Petit ren@rd : merci beaucoup Bertrand, dommage que tu n'es pas pu profiter de la "fiesta" du 28 mai, mais ce n'est que partie remise, je pense qu'il y a de belles choses à faire de Paris avec les "red sprites" @Alain MOREAU : merci beaucoup @cbuil : merci Christian oui, Taranis est un magnifique projet, on attend impatiemment sa mise en orbite, content de savoir que tu fais partie de l'aventure. Stéphane
  15. C'est le titre d'un article sur les "red sprites" dans le dernier Science&Vie et l'occasion de vous parler un peu de ma passion pour ces phénomènes transitoires lumineux. Tout a commencé avec cette prise en juin 2016 avec le Sony A7s sur une pose de 10 secondes : 1) A partir de là, j'ai décidé de me consacrer à leur captation, c'était aussi le moment de recycler le matériel vidéo pour les aurores (enregistreur 4K Atomos Shogun). La plus intéressante survient le 21 janvier 2017 avec un orage sur la Sicile et une prise de vue au Grand Ballon soit 850 km de distance. Ici, la technique de prise de vue change, car cette image est issue d'une vidéo ( 1/25 s - 80000 ISO - Sony A7s - Nikkor 85/1,4 ) 2) La technique consiste à viser un orage multicellulaire ( c'est eux qui génèrent les red-sprites) en se trouvant dans une zone avec un ciel dégagé entre l'orage et le lieu d'observation). Sachant que ces phénomènes lumineux transitoires (TLE = Transient Luminous Event ) peuvent s'élever entre 20 et 80 km au dessus des orages, on peut espérer les photographier à plusieurs centaines de kilomètres. Le 28 mai 2017, un puissant MCS ( MesoScale Convective System) sévit sur le sud de l'Angleterre, je suis au Hohneck (Alsace - 550km) et durant plusieurs heures, c'est une déferlante de TLEs, l'image la plus significative est celle d'une salve de sprites dansants (Dancing Sprites) 3) Sony a7S - Nikkor 85mm/1,4 - stacking frame 1/25s - 80000 ISO Ici en vidéo : temps réel et ralenti : 20 juin 2017, en Croatie, on change de focale avec un 24mm, car ici, l'orage n'est qu'à 200 km. Pas besoin d'être en altitude pour photographier des TLEs : 4) Le 29 juillet 2017, au 35mm, depuis un sommet de la Forêt-Noire (HochBlauen) avec un orage sur l'Italie du nord (300 km), certainement la prise la plus détaillée ... 5) Quelques jours plus tard, c'était la fête sur nos crêtes vosgiennes avec des orages proches sur Nancy et Francfort, l'occasion de voir des formations inhabituelles ... ici avec une étoile filante : 6) Nikkor 24mm/1,4 Avec l'éclair générateur ... 7) Nikkor 24mm/1,4 Pour finir, l'image, la moins spectaculaire, mais celle dont je suis le plus fier, un ELVES ( Emission of Light and Very low-frequency perturbations from Electromagnetic pulse Sources ). Le 27 juin 2017 au Ballon d'Alsace avec des orages sur Neuchâtel en Suisse (Nikkor 14-24@14/2,8) 8) Voilà pour 2017 . En 2018, on remet çà avec pour objectif d'intégrer du paysage ou de l'architecture avec les TLEs Stephane
  16. classique...

    ... Classique, mais bien jolie ! Bien joué, Pierre-Alain Stephane
  17. Le Gegenschein au Pic du Midi

    Bien belles images du Pic, bravo pour le Gegenschein Stéphane
  18. Fabuleux ! Bravo les amis Stephane
  19. la lune, au matin du 05/10/2017 (31515 rawjpegas)

    Sympathique prise de vue, GG Stephane
  20. Quand la foudre monte au ciel ... (post XL)

    @sguisard : Merci beaucoup Stéphane. J'avais trouvé pas mal d'infos sur cette vidéo : Prochaine étape, sortir une belle image de TLE en TWAN Style @captaine kirk : Merci beaucoup . C'est vrai qu'il vaut mieux avoir un capteur sensible et surtout un objectif ultra-lumineux. Il faut impérativement posé court, car le phénomène ne dure que quelques millisecondes, je sais que les chasseurs de TLEs utilisent beaucoup la caméra Watec 902H2, voici une installation de surveillance dans le Jura Balois : http://www.ogvt.org/astronomie/instrumente-technik.html . Bonne chance pour les prochains MCS @Cédric.E : Merci à toi. Tu es de quelle région ? Car le meilleur spot, c'est plutôt le Hohneck, après le Ballon d'Alsace, le Grand Ballon et le Hochblauen en Allemagne ont des angles spécifiques de visée ... Après n'hésite pas à me laisser tes coordonnées par mail, on pourra se faire des sorties TLE, même cet automne ou en hiver (orages cévenols), la 2) a été faite le 21 janvier au Grand Ballon ... (stephane - point - vetter - escargot - wanadoo - point - fr)
  21. Quand la foudre monte au ciel ... (post XL)

    Merci beaucoup, Jean-Francois et Cyril . Oui, Cyril, il faut viser la cellule repérée sur l'image satellite, le plus souvent, elle est à plusieurs centaines de kilomètres et tu ne vois pas les éclairs. De nuit, c'est vraiment pas évident, j'utilise l'application " The Photographer's Ephemeris" qui donne l'azimuth et surtout des points de repères (sommets, villes). Après, l'écran de l'enregistreur externe (Shogun Atomos), avec visu en direct, aide bien pour voir l'activité et affiner la direction. L'A7s est défiltré et je n'ai aucune idée de la longueur d'onde du phénomène, mais il y beaucoup d'images faites avec un APN classique. De plus les TLEs ne durent que quelques ms et sont assez fantasques dans la localisation, un peu comme les éclairs ...
  22. Sharpless 63 dans le Sagittaire depuis le Chili

    Toujours superbe et inédit, bravo les amis Stephane
  23. Quand la foudre monte au ciel ... (post XL)

    @Laurent51 : merci à toi Laurent, tu peux déjà sortir le matériel maintenant ou ne pas le ranger, car l'hiver réserve des orages puissants sur l'Espagne, l'Afrique du Nord et l'Italie, et "cerise sur le gâteau", avec le froid, le seuil de déclenchement des TLEs est abaissé. Et tu as les "cévenols" en automne ... J'espère que ce post, incitera des gens comme toi, à tenter de capter ce phénomène incroyable et insolite @Eric L : merci Effectivement, au début, pas mal de TLEs ont été capté sans le vouloir, on se demandait ce que c'était ce truc "rouge" à l'horizon ... . Mais quand tu vises une zone potentielle avec la bonne focale, là, c'est souvent "bingo", mais je le répète, ce n'est que depuis qu'on a accès à des outils cartographiques satellitaires en temps réel (www.meteociel.fr), sinon, c'est du "bol" @danielo, @muller, @Pierre : merci les amis Stephane
  24. NGC 7000 - SHO - 28h - FSQ106/Moravian G4 (kaf16800)

    Très beau, Idir Stéphane
  25. Eclipse Totale depuis l'Idaho

    Bravo, Philippe, superbe vidéo, j'imagine les heures de travail ... Stéphane