Battista

Member
  • Content count

    92
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Battista last won the day on November 25 2018

Battista had the most liked content!

Community Reputation

74 Neutral

About Battista

  • Rank
    Member
  1. Je suis vers MULHOUSE. Une tête binoculaire, cela fait 20 années que j'y pense pour ma lunette Zeiss APQ 130 / 1000, sans avoir osé en acheter une. Il faudrait alors doubler ma série d'oculaires Tele-Vue radian 18, 14, 12, 10, 8, 6, 5, 4, et 3 mm. Outre le budget alors conséquent, ces oculaires ne sont plus fabriqués chez Tele-Vue, remplacés par la série DeLite dans laquelle il y a aussi 9 oculaires : 18, 15, 13, 11, 9, 7, 5, 4, et 3 mm, à multiplier par deux !! Bon, pour être "raisonnable", je pourrai me contenter d'acheter la tête bino et seulement 4 focales de la série, par exemple, 18, 13, 9, et 4 mm, donc en double, soit quand même 1 tête bino + 8 oculaires. Budget certain. Ah ... si j'étais certain que la tête bino soit géniale !
  2. Cerveau perturbé par une image trop nette ??? Ah bon ? Je pense au contraire que des très bonnes jumelles donnant des images parfaites jusqu'en bord de champ, apportent un confort et un plaisir d'observer certain ! Exemple : cela fait seulement 2 mois que j'ai des CANON 10x42 L IS WP : images splendides, stabilisateur d'image performant quand on tient les jumelles à bout de bras. J'ai l'impression de regarder dans des Zeiss ou des Swarovski ! (J'ai déjà eu l'occasion de regarder au hasard de rencontres dans des jumelles de ces marques, considérées comme la référence). Avec la vision monoculaire dans les longue-vues, je ne pense pas qu'il y ait le moindre problème d'interprétation du cerveau. J'aimerais une fois pouvoir observer dans une longue-vue d'ornithologie Swarovski BTX , celle qui a justement une tête binoculaire. Cela doit revenir à regarder comme dans des jumelles, mais avec des grossissements de 35x, 40x, 50x ... Je voudrais bien aussi tester une tête binoculaire sur ma lunette Vixen fluorite 80 / 640 mm, mais la longueur optique de cet accessoire ne permet pas la mise au point avec un renvoi-coudé. Cela doit être faisable sans RC, mais bonjour le confort d'observation à plat ventre ou presque !!
  3. Ah oui, OK, merci ! Je pense que j'aurai assez de course pour avancer la crémaillère de 40 mm. Je vais donc me commander ce redresseur terrestre. Cela serait pour une utilisation de ma très bonne petite lunette Vixen fluorite 80/640 mm en "ornithologie" basique - pas en longues randos sur le terrain - en attendant que je "craque" pour une longue-vue spécialisée, très chère, comme la Zeiss Victory Harpia en diamètre 95 mm ...
  4. Je voudrais remplacer le renvoi-coudé d'origine à prisme de ma lunette Vixen fluorite 80 / 640 mm par un renvoi à 45° à prisme AMICI, redresseur d'image. Je ne connais pas le "tirage optique" ou la longueur optique du RC actuel, mais je suppose que cela doit être aux environs de 80 mm quand je compare à différents RC à prisme en coulant 31.75 mm. Celui à 45° à prisme AMICI fait 120 mm de longueur optique, donc 40 mm de plus. Ma question est naïve : avec le prisme AMICI redresseur à 45°, faudra t-il avancer la crémaillère de 40 mm ou reculer celle-ci pour faire la mise au point ?! S'il faut la reculer, je ne suis pas certain d'avoir assez de course pour obtenir la mise au point. Dans ce cas là, existe t-il des bagues-allonge au coulant Vixen 36.4 mm ?
  5. Juste pour "profiter" de cette opposition et d'un ciel encore dégagé, je me suis levé à 03H du matin mardi dernier pour voir Mars au plus haut dans le ciel, avec ma bonne lunette Zeiss APQ 130 / 1000. Je ne fais que du visuel. Je suis en Alsace. Très belle image qui me rappela 2003, mais néanmoins, l'optique n'est qu'une 130 mm "seulement". Il ne faut pas espérer voir Phobos et Deimos avec cette lunette ...
  6. Il y a quand même une différence "significative" qui porte sur le champ de vision au faible grossissement : Swarovski ATX 30-70x diam. 95 mm : champ de vision apparent entre 57° à 30x et 71° à 70x soit 35 m à 1000 m à faible grossissement et 19 m à 1000 m au zoom maxi. Poids de l'optique : 2150 g. Chez Zeiss, la Victory Harpia 23-70x diam. 95 mm annonce un champ de vision constant de 72° sur toute la plage de zoom, soit 58.8 m à 1000 m à faible grossissement, et donc 19.5 m à 1000 m au zoom maxi. Poids de l'optique : 2078 g. Avoir un champ nettement plus large au zoom mini, cela peut-être intéressant en astronomie, notamment pour chercher les objets du ciel profond ! Une fois centrés, on pourra zoomer.
  7. Autant pour moi ! Je vois que les Swarovski série ATX ont aussi adopté le même système de bague de zoom. Je ne sais pas si Zeiss a copié Swaro ou l'inverse. Objectivement, ces longues-vues haut de gamme sont très bonnes toutes les deux. Il faudrait faire une observation sur le terrain avec les deux modèles pour comparer. Cela a sûrement déjà été fait des dizaines de fois. Il faudrait rechercher sur des forums d'ornithologie. Bon ... je reste têtu : pour moi, ce sera Zeiss. Les tarifs Zeiss / Swaro sont identiques ou presque.
  8. D'abord, parce-que j'aime Zeiss. Ma lunette de collection APQ 130/ 1000, une des dernières lunettes fabriquée par la maison Zeiss en 1997, avant qu'ils arrêtent la fabrication des optiques d'astronomie, est un bijou. Ensuite, il y a LE détail qui tue : la bague de zoom sur le corps de la longue-vue elle-même, placée juste avant la bague plus large de mise au point. Chez Swarovski, la qualité optique est au moins aussi bonne, je n'en doute pas, et la mécanique aussi, mais le zoom se fait à l'oculaire, ce qui me plaît moins. Voilà ... c'est un peu stérile ce débat. C'est comme choisir entre Peugeot ou Renault, ou Citroën, ou une marque étrangère.
  9. °°° suite : ... dans la mesure où je ne fais principalement que du visuel. L'anneau de saturne, les objets Messiers du ciel profond, les NGC, les cratères lunaires ... etc, suffisent à mon bonheur. Avec la VIXEN 80 / 640, ils sont bien, avec la Zeiss APQ 130 / 1000, ils sont mieux. Avec un Dobson 200 mm, 250 mm, voire 300 mm ou plus, que je ne possède pas, je pourrai en voir encore plus, encore plus lumineux, encore plus éloignés, mais maintenant, en vieillissant, j'ai juste envie d'avoir une lunette polyvalente, de faible encombrement, assez légère, sur un simple trépied en carbone avec rotule fluide 2D, et que je puisse emporter en petites randonnées et en vacances, pour voir les oiseaux, les chamois, les bouquetins, les loups (!?), et en faire profiter la famille qui ne s'intéresse pas forcément à l'astronomie. Mon choix se portera donc sur la Zeiss Victory Harpia en diamètre 95 mm, avec l'oculaire Zeiss qui va bien, champ apparent 72°, grossissement variable de 23x à 70x. Voilà ! Cela sera un budget "conséquent", mais comme je peux me le permettre, autant se faire plaisir avant d'être vieux !
  10. Bon ... ces échanges sont instructifs, voire passionnants ! Je suis un astronome amateur "contemplatif", dans la
  11. Ah oui "BTX", pour binoculaire ! En diamètre 115 mm, je vous laisse imaginer la puissance et le confort de la longue-vue ! Pour rester "raisonnable", je vais m'en tenir à la Zeiss Victory Harpia monoculaire en diamètre 95 mm, cela sera déjà super !
  12. PS : ton site internet, c'est la classe, bravo ! Personnellement, je serai bien incapable de créer un site. Faut-il des autorisations administratives, même pour un particulier ? Faut-il s'acquitter d'une redevance unique, ou annuelle ? Pour "babar001", ma fluorite VIXEN 80/ 640 mm est à f/8.
  13. Crois-tu que chez Zeiss, il existe aussi un adaptateur pour mettre des oculaires en 31.75 mm ? En cherchant sur le net, je n'ai rien trouvé. Zeiss oblige ainsi ses clients à acheter l'oculaire spécifique. Je vous ferai savoir quand j'aurai passé commande de la Victory Harpia 95 mm. C'est un achat "conséquent", il ne faut pas que je me précipite. En ajoutant encore un trépied en carbone + une rotule vidéo 2D, je vais arriver à 4500 € ...
  14. J'ai déjà mis ma fluorite Vixen 80 mm sur un trépied Manfrotto + rotule vidéo fluide, pour observer des merles et des corbeaux posés sur des branches d'arbres autour de chez nous, génial !! Je ne vous dis pas la qualité des images avec des grossissements de 60x, 80x, 100x, ou plus !! La classe ! (Une longue-vue Zeiss ou Swarovski est limitée à 70x). L''inversion gauche / droite droite / gauche avec le renvoi coudé est aussi gênante, mais il y a moyen de mettre un redresseur complet à la place du RC. Par contre, quasi-impossible de porter la lunette + trépied + rotule + 2 ou 3 oculaires sur le terrain en randonnée . D'où ma focalisation sur une bonne longue-vue spéciale ornitho, qui pourrait aussi me servir d'instrument d'astronomie de "dépannage" en vacances par exemple.
  15. "Bricoler" me semble impossible car l'oculaire Zeiss de 7.48 mm qui va avec la longue-vue s'emboite avec un système de baïonnette spécifique à Zeiss. Cela aurait été trop beau d'avoir un système universel au coulant 31.75 mm. J'ai toute la série complète des neuf oculaires Tele-Vue RADIAN 3, 4, 5, 6, 8, 10, 12, 14, et 18 mm.