kev07

Member
  • Content count

    361
  • Joined

  • Last visited

    Never

Everything posted by kev07

  1. Salut,Possible dans les deux cas. Mais la nuit du 31 est bien plus intéressante car la lune va gêner le 26, en deuxième partie de nuit. Après pour M27, comme pour tout autre objet, il te faut cibler les heures entourant le passage au méridien de l'objet à imager, afin de minimiser l'absorption atmosphérique, gradients, etc, même sous un bon ciel. Donc en gros entre 22h et 2 h du mat c'est le top. En y regardant de plus prés, pour M27, c'est faisable aussi le 26, tu auras presque 4h de ciel noir avec M27 au méridien. Après tout dépend le temps de pose que tu veux y consacrer, et aussi si tu utilises des filtres à bande étroite type Ha, où la lune devient (un peu) moins gênante.
  2. lunette takahashi 60FS-CB

    Salut, étant l'heureux propriétaire d'une FS60, je suis pas le plus objectif mais en ce qui me concerne je trouve cette lunette épatante. Je l'utilise avec un 450D, donc un peu comme ce que tu veux faire. J'ai le correcteur et le réducteur, si tu veux faire du grand champ, mon avis serait de n'avoir que le réducteur, car au final je l'utilise quasiment que dans cette configuration. Des images ici: https://www.flickr.com/photos/astrophoto_en_ardeche/
  3. Perséides superbe bolide

    Salut Patrick, excellent tout ça ! Cela fait trois ans que je suis les perséides photographiquement, et à mon grand étonnement je n'ai jamais eu de traînées persistantes. Chaque fois que j'ai eu qque chose c'était un météore quelconque, issu de l'activité sporadique. Dernier petit truc, tu as tout ce qu'il faut pour faire une petite vidéo bien sympa: le météore et la traînée avec deux focales différentes (ça c'est la classe), n'hésites pas à varier les vitesses de défilement des images, là sur ta vidéo c'est bien de l' avoir lent, mais tu peux aussi mettre en accéléré. Bon c'est une suggestion, mais il serait dommage de ne pas le faire je trouve. En tous les cas, chapeau [Ce message a été modifié par kev07 (Édité le 16-08-2016).][Ce message a été modifié par kev07 (Édité le 16-08-2016).]
  4. Perséides au Nikon D4S + 35 mm F/4

    Super bien joué joli radian ! Bravo
  5. Bonjour, Voici un bon moment que je ne suis pas passé par ici. J'ai perdu 500 Go de données suite à un crash de mon disque dur, et la quasi totalité des bolides et time lapse réalisés depuis plus de trois ans ainsi que des images non traitées à la FS60, etc... Donc j'ai eu besoin de m 'éloigner un peu de l'astro car vraiment deg :cry: Hier j'ai repris un peu d'activité, je suis monté en montagne pour suivre un peu les Perséides, et comme pour célébrer mon retour en matière, j'ai été gratifié d'un bolide monstrueux! J'ai en mémoire une nuit des étoiles en public il y a qques années, où je galérais avec mon EQ6 toute neuve, donc les yeux tournés vers le sol, lorsque je me suis pensé, voyant mon ombre tout à coup projetée au sol, "Ils font chier ils allument les lampadaires finalement!". Puis les cris de stupeur alentour me firent regarder vers le ciel pour voir la fin d'un bolide particulièrement brillant (mag -8 au moins). Hier soir je me suis pas fait avoir, et lorsque le paysage s'est éclairé autour de moi j ai subitement levé les yeux pour le débusquer, et bingo, the big one !! Je venais de venger un crash de DD et un bolide fantastique raté de peu ^^ Les données grâce au réseau Fripon ou encore le site Reforme Meteore ne tarderont pas à révéler sa magnitude dans les prochains jours, mais je dirais là aussi une magnitude dans les -10. Pas de trainée persistante néanmoins, on peut pas tout avoir. Il ne s'agît pas d'une perséide en tout cas.Je n'ai pas encore réinstallé les programmes photo et astro, donc il 'agît d'une image non traitée, mais je vais reprendre le fil dans les prochaines semaines. C'est juste que ça me démangeait trop de vous montrer ce bolide Canon 5D, Sigma 8mm F3.5 ouvert à bloc. 1 pose de 1min à 1600 iso. PS: si parmi il y a des magiciens de la recup de données sur DD, ou une bonne adresse d'entreprise qui le fait, je suis tout ouïe...
  6. @ Nunky, merci, j'ai apporté quelques précisions sur WA, si tu veux d'autres détails n'hésites pas.@ Whathefok, merci à toi! Je ressors la FS60 en ce moment c'est toujours un plaisir
  7. Bonjour,Voilà pas mal de temps que je n'ai rien posté. Cet été j'ai suivi les perséides avec dans l'idée de (re)faire une image au fish eye du radian, les conditions d'observations liées à la lune s'y prêtant cette année. Par contre niveau météo ça a été juste, avec un ciel voilé pendant le pic, mais bon j'ai pris ce que j'ai pu.Comme d'hab le traitement est un peu fastidieux, puisqu'il faut trier à l'oeil les centaines d'images de chaque nuit pour trouver celles où il y a une perséide. Mais le plus gros soucis c'est aligner chaque image sur une seule, avec les déformations très importantes du fish eye entre les images et les conditions d'observation très différentes entre les nuits qu'il faut rattraper sur chacune en réajustant les niveaux, ça devient vite la corvée. Mais on voit progressivement l'image apparaître donc ça motive.Il y a 44 perséides au total sur l'image, 2 du 6 aout, 2 du 7 aout, puis 7 du 10 aout, 12 du 11 aout et 21 du 12 aout. Canon 5D avec le fish eye Sigma 8mm ouvert à 3.5, poses de 1'. [Ce message a été modifié par kev07 (Édité le 31-10-2015).]
  8. Merci à tous pour votre passage. J'espère avoir de la chance niveau météo pour les géminides (et les quadrantides), je n'ai jamais pu faire la même chose à cause de la lune ou de la météo... Je surveille les autres essaims bien que plus faibles.
  9. L'hémisphère Nord en Ha

    Bravo pour ton image et pour ta détermination, qui méritent plus à mes yeux que ces qques messages. Pas toujours évident de comprendre l'engouement pour certaines images banales. Qu'un projet comme le tien ne suscite pas plus de réactions est surprenant en regard du travail colossal qu'il représente! En tout cas bien joué
  10. Objectifs Samyang

    Tu as un lien pour cet objectif? Je vois un 12mm fish eye monture Canon et un normal pour boitier hybride mais pas de 12 mm en monture Canon.
  11. Objectifs Samyang

    J'ai eu l'occasion de tester le 8 mm fish eye et il est très correct, bon rapport qualité prix. En APS-C déjà le champ est très grand mais en 24*36 tu n'as pas la totalité du ciel contrairement au Sigma. Par contre tu en auras vite fait le tour en astro.
  12. Prise de vue étoiles filantes

    Bonsoir, De mon côté je suis exactement en train de réaliser cette image, par contre cette fois ci je n'ai pas bénéficié de bonnes conditions donc ce sera pas transcendant mais bon. J 'avais fait celle ci en 2013: http://www.cieletespace.fr/files/image_du_jour/fz6338cu.jpg Je ne sais pas s'il y a une méthode moins chronophage que la mienne, mais en ce qui me concerne pas de miracle, il faut dérotationner chaque image qui contient un météore (qu'on aura au préalable sélectionné parmi des centaines de poses, parfois plus de mille images...), et la repositionner sur une image de fond permettant de mettre le plus possible de perséides, soit une image du milieu de nuit à peu prés. Le problème vient du fait qu'il y a des différences de fond de ciel suivant les nuits et aussi suivant la position de la perséide dans le ciel au moment où on la choppe par rapport à sa position sur l'image de fond (par ex cassiopée est basse en début de nuit puis haute en fin de nuit, donc s'il y a une perséide dans cassiopée en début de nuit le fond de ciel associé sera problématique. A moins de faire une sélection ultra propre il faut jouer un peu des niveaux pour égaliser et régler ce problème, qui concerne un nombre non négligeable de perséides. Ce problème est réduit sous un très bon ciel et s'il n'y a pas de passages nuageux dans la nuit, ce qui n'a pas été le cas cette année d 'ailleurs sur la jolie image que tu montres, je pense qu'il fait pareil que moi le gars, vu la tronche de certaines perséides (celle en haut à droite, assez longue, à droite de la lumière rouge, est entourée du fond de ciel plus clair )
  13. Merci pour votre passage, effectivement le ciel là haut vaut le coup d'oeil.Olivier, non je l'ai toujours elle ressortira un de ces quatre .
  14. Bonjour, voici une image faîtes au cours d'une session camping à Val d'Isere cet été. Il a fait un temps très moyen dans l 'ensemble mais de toute façon avec la lune c'était rapé pour les Perséides. Il a quand même été possible de sortir le matos deux nuits. La plus jolie perséide a été enregistrée par les deux appareils, soit le 450D avec le Samyang 14mm, et le 5D munie du fish-eye. Bon c'est pas Tcheliabinsk, et malgré le puissant flash de fin témoignant de l'explosion, je n'ai pas eu de traînée persistante, dommage. En revanche je l'ai vue de mes yeux! Elle a été faite proche du col de l'Iseran, vers 2800m d' altitude. J'ai fait des séquences en time lapse mais ça dort dans le disque dur.C'est une simple pose de 40s.
  15. Merci pour ta réponse détaillée Effectivement, j'ai déjà vu des clichés avec la traînée du météore en pointillés, ce qui laisse à penser que c'est la bonne méthode pour avoir l'information. On peut ainsi, grâce à l'écartement des pointillés, déterminer la vitesse de déplacement apparente du météore, ce qui est important pour avoir une valeur de magnitude cohérente. Dans le cas de films, comme par exemple ceux tirés des AllSkyCam, on peut facilement comparer la quantité de lumière émise par une étoile à celle du météore sur une durée équivalente, ce qui permet d'avoir une valeur relativement précise je suppose. D'ailleurs il me semble que les utilisateurs de cette cam disposent d'un logiciel qui leur donne la valeur directement.Je suis bien embêté dans mon cas, car je n'ai aucune info concernant la vitesse de déplacement apparente, donc au mieux je peux obtenir une vague idée de la magnitude max.
  16. Bonjour, Je cherche à estimer la magnitude des météores que je capture en photo. Evidemment, il ne peut s'agîr que d'une estimation, car leur vitesse de déplacement apparente dans le ciel étant variable, leur lumière ne va pas "agiter" les photosites autant de temps les uns par rapport aux autres (concrètement un météore assez brillant mais très rapide pourrait produire une image identique à un autre météore moins brillant mais très lent). Existe t-il une méthode, néanmoins, pour avoir une vague idée de leur magnitude (autre que voir le météore de ses propres yeux) ? Merci
  17. VdB123 dans le serpent - FSQ85 - Alta U8300

    Belle image, ce catalogue van den berg est sans nul doute un de mes préférés. Sympa les photos d'ambiance aussi
  18. Bonjour,Je suis plus trop présent sur le forum ces derniers temps, même si je regarde quand même la rubrique photos et traitement régulièrement. Depuis quelques temps, je m'intéresse aux météores, et surtout je voue un intérêt particulier aux quelques uns qui laissent une traînée après leur passage. Ils sont plutôt rares, et pour mettre les chances de mon côté, j'ai un 5D équipé d'un fish-eye Sigma 8mm, qui couvre la totalité du ciel. J'en ai choppé quelques-uns, à force de persévérance. Les longues nuits d'hiver permettent une plus grande probabilité d'être là au bon moment. Les essaims d'étoiles filantes aussi, mais que ce soient les Géminides ou les Quadrantides (pour les plus intéressants), les conditions météo ont été minables, malgré une lune discrète qui aurait permis de faire de belles choses. Et merde...Voici le plus beau, que j'ai mis en vidéo. Toutes les séquences ont été prises aux alentours du Mont Gerbier de Jonc en Ardèche. Le coucher de soleil depuis le sommet, les séquences de nuit à son pied, et les brumes matinales non loin de là.Matériel utilisé: Canon 450D Baader avec 14mm Samyang F2.8, et Canon 5D Baader avec sigma 8mm F3.5. La vidéo, HD obligatoire sinon on voit quedalle: https://www.youtube.com/watch?v=dzIAOYIhQVw [Ce message a été modifié par kev07 (Édité le 28-04-2014).]
  19. Merci à tous pour votre passage.Polo, merci je viens de rectifier, c'était juste un screen shot de la séquence.Philippe, merci, c'est vrai que ça dure pas très longtemps dans la vidéo. Mais s'agissant de poses de 1 minute, la traînée est en fait restée longtemps dans le ciel, au moins 30 minutes voire plus!
  20. Bonjour,J'ai fait peu de sorties astrophoto classique cette année pour me consacrer plus au sport et à la montagne. En aout je suis parti à Val d'Isère dans un camping avec mon pote Seb et où d'autres nous ont rejoints selon leur disponibilités. C'est une destination intéressante car le col de l'Iseran est tout proche et culmine à 2764m. De là, il est alors possible d'accéder à beaucoup de sommets de plus de 3000m. Voici donc le compte-rendu de ces vacances, où je me suis régalé!Le lien vers la vidéo, à voir en HD: http://www.youtube.com/watch?v=XU7vN8uVa-M Jour 1, 04/08: installation du camp de base au camping et ascension du Signal de l'Iseran, 3237m, +/- 473m. Ce sommet présente un point de vue intéressant sur les sommets visés et ne demande pas un créneau horaire large. Le panorama au sommet: Plus grand: http://img834.imageshack.us/img834/8734/7hlr.jpg Cette nuit là, bivouac proche du col de l'Iseran, avec une nuit un peu crade où j'ai capturé quelques étoiles filantes au fish-eye:Jour 2, 05/08: descente au camping où la météo nous fait craindre du mauvais temps en milieu de semaine. Du coup on part pour l'ascension de l'Aiguille de la Grande Sassière, un sommet où j'avais prévu de bivouaquer, à 3747m. Départ à 2200m d'altitude, donc un fort dénivelé nous attend, chargés du matériel photo et du nécessaire pour dormir. L'ascension s'est faites sans soucis jusqu'à un névé vers 3200m où les quelques marches à tailler dans la neige n'ont pas été du goût de Seb! On est donc redescendu 100m plus bas pour s'installer sur une zone plane. +1000/-100mPanorama: Plus grand: http://img819.imageshack.us/img819/7606/imy8.jpg Jour 3, 06/08: au petit matin, je part pour le sommet avec un sac allégé du matériel pour dormir ainsi que de la monture motorisée et la batterie lithium, ça va de suite mieux et je prends plus de plaisir à monter. La vue là haut est saisissante! Les nuages se font menaçants côté Italie, et si à ce moment j'en profite pour les saisir en images, je sais aussi qu'ils vont nous pourrir la vie ces deux prochains jours. Je redescends rapidement jusqu'au bivouac, et le temps de tout remballer, on repart. +650/-1500m http://img4.imageshack.us/img4/7104/hlh4.jpg Jour 4 et 5, 07-08/08: (très) mauvais temps. On optimise un peu l'étanchéité de la tente, un peu par obligation devant les trombes d'eau qui s'abattent sur nous et on se détend au SPA de Val d'Isere dans les bubulles du jacuzzi pour soulager les épaules démontées par le sac . Le 08 au soir, deux amis débarquent, Antoine et Annelore, la météo serait correcte le lendemain.Jour 6, 09/08: la mer de nuages étant annoncés vers 3000m, on décide de partir pour un sommet plus haut et pas trop difficile. Du col de l'Iseran, on rejoint d'abord la Pointe Pers, 3327m, puis l'Aiguille Pers, 3386m. En plus de trouver de la neige sur la fin du parcours, on ne se dégagera jamais de la mer de nuages et donc pas de panorama! Avec Annelore, on décide de continuer jusqu'à la Pointe du Montet, 3428m, dont l'accés depuis l'Aiguille Pers est un peu plus escarpé, pour finir avec l'Ouille Noire, 3357m. Une belle traversée dans le brouillard, et une redescente dans le pierrier avant de boucler et de rejoindre le col.Jour 7, 10/08: avec Antoine on repart, il fait beau! On se fait la traversée Pointe des Lessières, Pélaou blanc. Les cumulus viennent gâcher un peu la partie, mais c'est toujours mieux que la veille! Le SPA viendra agréablement panser les bobos dans les jambes en fin de journée, d'autant que maintenant il faut se reposer, on part dans les Ecrins le surlendemain.+/-800mPointe des Lessières: Plus grand: http://img703.imageshack.us/img703/3345/ibw1.jpg Pélaou Blanc: Plus grand: http://img849.imageshack.us/img849/3290/2mx0.jpg Jour 8, 11/08: préparatifs pour l'ascension du Dôme de neige des Ecrins et repos au camping. Le soir je pars bivouaquer au col de l'Iseran, il fait beau et les Perséides n'attendront pas! Bivouac au col de l'Iseran: Plus grand: http://img842.imageshack.us/img842/8316/czgw.jpg Les perséides capturées sur le séjour: Jour 9, 12/08: je plis le bivouac aux aurores pour 3h de voiture direction le Pré de Mme Carle dans les Ecrins, pour rejoindre Antoine et Julien, ainsi que le guide Thierry Amoros. On monte installer le bivouac sur le Glacier Blanc, +1300m. Les nuages sont là, et viendront gâcher le spectacle cette nuit là. J'ai quand même choppé quelques perséides.Sous le refuge du Glacier Blanc: Plus grand: http://img703.imageshack.us/img703/4669/fawx.jpg Sous le Glacier Blanc: Plus grand: http://img7.imageshack.us/img7/6214/t5rt.jpg Le bas du Glacier Blanc: Plus grand: http://img198.imageshack.us/img198/2063/ly5d.jpg Glacier Blanc, bivouac: Plus grand: http://img28.imageshack.us/img28/4715/egp0.jpg Jour 10, 13/08: le vent a soufflé fort toute la nuit, et au matin le mauvais temps nous fait renoncer à la possibilité de bivouaquer au sommet tel que cela était prévu, à mon grand regret. On est quand même parti pour l'ascension, plus léger que prévu, et à peu prés à mi chemin dans la face, ça s'est dégagé! Le temps de faire quelques séquences, manger un bout, on descend au bivouac pour tout plier et se taper le long retour les épaules en miette par les sacs. Retour en soirée à Val d'Isere. +800/-2100m.Au matin: Plus grand: http://img36.imageshack.us/img36/3195/ytpp.jpg Dans le face: Plus grand: http://img59.imageshack.us/img59/9845/kmy9.jpg Plus haut: Plus grand: http://img43.imageshack.us/img43/7523/39c8.jpg Au sommet: Plus grand: http://img534.imageshack.us/img534/7900/4foa.jpg Jour 11, 14/08: petit footing de recup autour du lac de l'Ouillette.Jour 12, 15/08: le beau temps est revenu pour la journée, je décide de partir pour la traversée gâchée par le brouillard quelques jours plus tôt. Avec moins de poids sur le dos et des conditions impeccables, ce fut une superbe rando, avec en prime la Pointe des Arses, que je n'ai pas pu m'empêcher d'aller visiter! La jonction entre l' Ouille Noire et la Pointe des Arses a été sans conteste le passage le plus vertigineux du voyage, avec en plus une redescente de la Pointe des Arses dans un pierrier très raide. Le retour jusqu'au départ est assez long après cet enchaînement.+/-1000m Pointe Pers: Plus grand: http://img843.imageshack.us/img843/2515/e6e7.jpg Aiguille Pers: Plus grand: http://img839.imageshack.us/img839/7443/yynh.jpg Pointe du Montet: Plus grand: http://img43.imageshack.us/img43/9923/dapx.jpg Ouille Noire: Plus grand: http://img802.imageshack.us/img802/9025/obgg.jpg Pointe des Arses: Plus grand: http://img11.imageshack.us/img11/6774/px67.jpg Le soir j'ai fait un dernier bivouac au col, mais je me suis fait ensevelir par la mer de nuages très tôt!Jour 13, 16/08: footing et via ferrata pour finir les vacances.Jour 14, 17/08: on remballe tout et on rentre à la maison avec 150Go d'images sous le coude![Ce message a été modifié par kev07 (Édité le 28-12-2013).]
  21. Merci à tous pour votre passage. Polo, faut pas s'en priver, et une fois équipé ça coute pas grand chose!Adintc, oui j'en ai bien profité, malgré la météo moyenne. J'avais deux 450D, un normal et un Baader, et un 5D Baader, avec un Samyang 14mm et un Sigma 8mm F3.5 fisheye.
  22. Pour pas passer à côté, la vidéo http://www.youtube.com/watch?v=XU7vN8uVa-M [Ce message a été modifié par kev07 (Édité le 28-12-2013).]
  23. Bonjour,Je suis rentré entré des vacances avec pas mal de bricoles. J'en ai pour un moment mais petit à petit ça prend forme. Les nuits des étoiles étaient pour moi cette année assez mouvementées: la nuit du 11 au 12 j'ai bivouaqué au dessus du col de l'Iseran, vers 2800m d'altitude. Le lendemain direction les Ecrins où on a bivouaqué sur le Glacier Blanc à 3100m d'altitude. J'ai compilé sur les deux nuits la quasi totalité des meteores sur cette image.5D et Sigma 8mm ouvert à 3.5. Petit panorama depuis le site au dessus du col de l'Iseran: Plus grand: http://img839.imageshack.us/img839/1436/xgf2.jpg Panorama depuis le Glacier Blanc, la nuit du 12 au 13 aout: Plus grand: http://img15.imageshack.us/img15/2585/q5pc.jpg [Ce message a été modifié par kev07 (Édité le 04-09-2013).]
  24. Merci pour vos messages Thierry, c'est clair que niveau ciel c'est quand même de la tuerie !Rémi, il est encore bien blanc le glacier, et il se mérite le bougre (surtout avec 25kg sur le dos...) !