Pascal C03

Member
  • Content count

    8016
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Last Connexion

    Soon available - 47916

Posts posted by Pascal C03


  1. A priori; non. Vérifier malgré tout la tension avec un multimètre pendant la charge. Des fois que votre chargeur sorte une tension un peu haute. Cela ne coute presque rien aujourd'hui...
    Faites une mesure d'intensité tout votre matériel branché, peut être que vous avez une autonomie suffisante?

  2. Il faut charger une batterie au plomb à environ Capacité/10 soit 7A pour une 70Ah et 0.5A pour une 5Ah...
    En fait il faut idéalement charger à courant constant = 1/10 de la capacité puis à tension constante (sup à 12V) pour terminer la charge et éviter une surcharge. A vide un mauvais chargeur peut donner une tension trop forte.

    Si une batt n'est pas utilisée tout de suite il faut normalement une tension de veille pour éviter la décharge. Il y a des chargeurs qui respectent tout ça...


  3. Médas contacté ce matin use d'essence F et d'Ajax vitre. On m'a posté ça également sur un forum de photo :

    "Je vais vous proposer une solution que j'applique, au risque de faire hurler certains, mais ça marche afin de décrasser une vielle lentille dont les solvants n'arrivent à bout.

    J'utilise un lustreur de voiture, à ne pas confondre avec un polish qui lui contient des particules abrasives et je retrouve mes lentilles (Petzval, mon vieil elmar 5cm, etc...) aussi translucides qu'au premier jour..."

    Apparemment bcp de monde booste son célestron!! Quand on regarde de près les solutions constructives on reste quasi atterré!

    Une lame neuve pour un C5 coute 440E!! (plus de 700 pour un C8)


  4. Bon, je vais essayer le Purosol..
    .
    Par contre je suis contre le PQ qui est moins pire que le sopalin mais qui est capable malgré tout de rayer les surfaces sensibles. (mauvais souvenir d'un nettoyage d'écran) Donc j'utilise maintenant un chiffon pour nettoyer les objectifs. (Tout papier au cours du traitement de blanchiment conserve des µparticules abrasives en son sein)

    Oui j'ai fais un petit repère au feutre sur la tranche du verre mais j'ai découvert qu'il avait déjà été démonté et que les cales se baladaient. Du coup, parler de bon centrage est une illusion! Je suis surpris que la bague de serrage de la lame ne soit pas arrêtée en rotation par une vis plastique sans tête montée dans le barillet. Cela permettrait un montage avec un très léger jeu pour éviter une mise sous contrainte.

    Ce C5 est un vrai jouet que je démonterai complètement histoire de comprendre comment ça marche et de refaire un revêtement mat intérieur. Parce que là, c'est un peu du foutage de gueule. De même l'antireflet est très bas de gamme... Mais pour 250E, c'est un super produit!


  5. Tout est dans le titre ou presque. J'ai acquis un tube de C5 qui présente au niveau de la lame de Schmidt coté intérieur un "dépôt" comme de la buée. J'ai cru un moment que c'était de la condensation mais il n'en est rien; c'est comme de la condensation séchée et fixée sur le verre. Ce dépôt est hétérogène et n'est pas parti au nettoyage bioclean Bilora que j'utilise pour mes filtres photo...

    Votre avis; nettoyable ou pas? ( Prix d'une lame neuve? - option en cas de faible prix, ce télescope sera utilisé en guidage et instrument de voyage)


  6. 50 mm de focale pour avoir 5 mm de pupille de sortie et X40... Ce qui me semble optimisé par rapport à l'oeil!?
    A voir en fonction du champ des oculaires; pour ma part mon 40mm WO me donne plus de champ que le 50 en 2"que j'avais trouvé. Alors même si la pupille est un poil plus petite je reste pour l'instant avec 40 mm comme plus grande focale...
    Tu auras sans doute d'autres avis plusse pointu...

  7. Pour ndesprez si tu relis ce topic, mon mail est pascaltiretcossonarobasewanadoopointfr en remplaçant avantageusement par les signes qui vont bien.
    Rencontrer un collègue sur Ygrande me sied tout à fait. Donc à plus!

    Sinon;
    Je n'ai rien décidé pour cet engin... Voir si tout marche en l'état - la gestion des moteurs AD & dec et le revendre pour une bouchée de pain. Un gros tube comme ça est long et encombrant. J'ai trouvé un C5 à bas prix pour mettre en // sur le C11 ou pour emporter un peu partout pour observations nature et astro. C'est tellement plus aisé que ce gros machin.

    Reconstruire tout pour un stroke... Trop de dépense pour le diamètre qu'il fait! Si je dois reconstruire qq chose, autant repartir d'un primaire de 200 F4 pour faire un astrographe performant...


  8. Avant tout, essaie d'établir ton budget : miroir + secondaire ++++ plein de choses comme un porte oculaire de qualité, 2 à 3 oculaires, raccords, camera si tu souhaites t'investir rapidement dans la photo...
    Tu vas voir que l'ensemble est couteux. Même la visserie, peinture, vernis, tu sors très vite d'un magasin de bricolage avec pas grand chose pour une facture de 70 E.
    Ensuite vérifie que tu as autour de toi les outils, les matériaux et les compétences pour faire la réalisation jusqu'au bout de l'ensemble...

    Enfin, si tu souhaites avant tout une utilisation rapide de ton instrument pour faire de la photo astro, si tu ne le connais pas déjà va faire un tour sur le site de Jacques André Régnier qui fait des choses fabuleuses avec son C5. Et un C5, on en trouve pour le prix de 40 kg de cerises en occasion (60 avec une petite monture)...
    Cela te permettrait très vite de mettre dans une camera tout l'argent que tu vas investir dans la construction et d'avoir un instrument quasi transportable sur un vélo...

    le site sur le C5 : http://www.regnier-schmit.net/astronomie/jupiter.html

    Si tu recherches le plaisir de travailler le bois, le métal, assembler et régler tout, ça... Lances toi et fais toi aider


  9. J Marc, n'es tu point l'auteur de ce fil mémorable sur les composites??? Si c'est le cas, je viendrais pi etre te voir - selon la distance - car je vais très certainement monter un TP de réalisation des petites eprouvettes en composite et j'aurais peut être besoin de plus d'éléments pour ça. (comme j'envisage 90% de pratique; il faut déjà que je sache faire!)

  10. la rigidité en flexion est fonction du moment quadratique de la section, pas de son épaisseur. Le choix du matériau intervient dans le calcul de déformée.
    Il faut choisir du profilé creux avec la section "la plus grande et l'épaisseur la plus faible". Certains catalogues de profilés donnent les moments quadratiques ce qui permet de comparer et choisir...
    Maintenant si on me transmet la géométrie,cad le lieu des points de contact et d'action et les charges maxi appliquées, je veux bien calculer la flexion globale approchée. J'ai un petit soft qui permet bien de dégrossir des structures.

  11. Bon, j'ai cherché et je n'ai trouvé qu'un post de 06 qui ne réponds pas à mon pb...
    Pour de la photo en planétaire, j'ai besoin de doubler la focale et même un peu plus par tirage.
    Avec un PO en 2", ca m'ennuie de réduire tout de suite avec une bague et une barlow 1,25... Je préfère pour garder le plus de rigidité possible ne réduire qu'au niveau de la cam.
    Si j'ai bien compris, les 2" televue powermate ne permettent pas d'avoir un tirage complémentaire. Donc, exit.

    D'où ma recherche d'une bonne barlow en 2" 2X... budget 250 maxi...merci pour voszavis!


  12. si je veux échantillonner correctement le "bleu à 675 nano" avec un c11 à la limite de diffraction, il faut effectivement un F/D = 26 avec la matrice de Bayer. (je suppose qu'il faut "2 pixels bleus" pris en compte dans le calcul)
    C'est une base de départ pour des essais...
    (Sinon pour un capteur N&B un rapport F/D = 18 devrait suffire... )

  13. Je réponds avec retard mais je n'arrivais pas à ouvrir le lien. message d'erreur.

    Ta carte est super mais j'ai qq doutes pour les zones rurales. Je suis dans un village qui coupe l'éclairage public à 22h ainsi que tous les villages alentour. Ce qui à mon avis devrait faire passer ma zone de jaune au vert...

    Je pense que bcp de petits villages français agissent de même!?

    Mais c'est toujours bon à prendre!!


  14. C'est une iNova PLB-C2 ( oui je sais; c'est un modèle couleur)
    Par contre j'ai interverti les données : la taille des pixels est de 4,65µm...
    J'ai lu sur un des nombreux sites où j'ai cherché des indications qu'il n'était pas utile d’échantillonner plus finement. 2 pixels pour un arc égal à la limite théorique de l'instrument. (qui ne fonctionnera quasi jamais à ces valeurs)

    Si je suis cette règle et avec la bonne taille de pixel, j'arrive à des focales encore plus courtes que celles calculées tout à l'heure.

    Je veux bien échantillonner plus fin mais j'aurais une image moins lumineuse...(Question annexe, y a t il une règle d'échantillonnage différente pour les matrices de Bayer?)