Philippe Bernhard

Member
  • Content count

    389
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Everything posted by Philippe Bernhard

  1. Cmos couleur et Pixîsight

    NON, juste le WeightedBPP Sous Pixinsight, ImageIntegration, en bas, tu as les Scale Rejection (en plus des réjections classiques) Elles permettent d'analyser les données de réjections classiques et les optimiser. Sur des traces de satellite, c'est redoutable Mais il ne faut pas encore trop dramatiser... au pire, pour starlink, c'est 1 ou 2 images à jeter. Sauf si tu shootes avec un Fisheye
  2. Cmos couleur et Pixîsight

    Non, il est en plus. Il apporte un peu plus de possibilités que le batch standard (qui comportait aussi un bug, peut-être corrigé depuis peu)
  3. Cmos couleur et Pixîsight

    si tu as la dernière version 1.8.8.4 alors le nouveau script weightedbatchpreprocessing est redoutable pour les cmos couleur On verra ça en détail lors du stage AIP section débutant. les autre groupes verront les nouvelles methodes de pretraitement que nous avons mis au point à Ciel Austral, avec un process icons ultra complet et qui utilise les derniers algorithmes dispos depuis la dernière version de pixinsight
  4. La tete de Cheval et NGC2023

    hello Comme dit ailleurs, dommage pour ces reflets (pas naturels ) qui gâchent votre image pourtant bien belle. Lorsque nous l'avions faite au 500, nous avons aussi eu des problèmes de reflets mais décaler le pointage permettait de résoudre le problème. On a ensuite modifié le baffle.
  5. NGC-1365 au CDK500 depuis le Chili

    Merci à tous pour vos commentaires. Il a fallu changer un peu nos techniques de prétraitement sous PixInsight pour maximiser la qualité et minimiser les défauts. Les dark et flat évoluent aussi au fil du temps et il était aussi nécessaire de tout refaire. Nous vous ferons voir ces techniques lors du stage AIP Pixinsight en février.
  6. NGC-1365 au CDK500 depuis le Chili

    Merci Jérôme
  7. NGC-1365 au CDK500 depuis le Chili

    merci à tous !
  8. NGC-1365 au CDK500 depuis le Chili

    salut merci, oui, on a vu ça trop tard ! tu peux recharger la full sur le lien sur notre site. C’est corrigé. (attention à forcer le chargement ou effacer le cache du navigateur)
  9. Tu as tout à fait bien résumé ! Je suis maintenant équipé en sony (revendu le A7s pour un A7III que je préfère), mais si la sensibilité est bonne, n'est pas pour autant que les Canon et Nikon sont à la rue. Le 6D reste un bon boîtier pour l’astrophoto avec, comme tu le dis, une bien meilleure polyvalence dont la principale est de pouvoir piloter le boîtier par de nombreux logiciels. Après, en nomade pur, petite monture et objectif, le sony se révèle plus pratique grâce à sa sensibilité en poses courtes. j’ajouterais : je ne sais même pas pourquoi tu as acheté ce A7s puisque tu étais familier de Canon.
  10. non, tu n’as pas compris. Ce sont 2 versions avec bayer-drizzle avec des paramètres différents. Après, mon but n’était pas de démontrer la comparaison avec le même capteur en version monochrome (hélas qui n’existe pas), mais simplement de dire qu’on pouvait avoir une meilleure résolution en bayer-drizzle « optimisé », ce qui n’est pas possible avec tous les softs.
  11. Un essai de 2 modes différents de bayer-drizzle (images zoomées à 400%) Les images viennent d'un A7s et sampang 135mm à f/2 Le plus "doux" est le mode bayer-drizzleavec réglages de base que l'on trouve assez souvent. L'autre est optimisé en résolution mais avec une perte en S/B Bien entendu, l'empilement normal en VNG est pire en résolution...
  12. Nouvelles caméras ASI 6200 et QHY 600

    oui ça s'active chez Sony
  13. Il y a 2 passes dans le bayer-drizzle : 1) on dématrice chaque image, on aligne, on empile en methode classique mais on note les paramètres d’alignement et d’empilement de chaque image. 2) on repart de la brute calibrée N&B et on calcule le drizzle en appliquant les paramètres de chaque image. Mais on ajuste les paramètres de l’algo pour optimiser soit la résolution soit le S/B. Donc, non, la résolution n’est pas divisée par 2 sauf peut-être sur DSS qui n’a AUCUN réglage de l’algorithme. C’est très bien expliqué sur APP et Pixinsight Par contre, APP conseille entre 2 et 2.5 en top hat (de memoire, je n’ai pas le pc sous les yeux) ce qui donne un compromis trop doux pour moi. Je suis plutôt autour de 1.25 ou 1.5 pour mon compromis perso. Sous pixinsight, les paramètres sont différents mais au final il y a l’embarras du choix, Les 2 logiciels offrent vraiment toutes les possibilités pour obtenir ce que l’on veut mais certaines options nécessitent un très grand nombre d’images et un dithering plus large
  14. @jldauvergne Jean-Luc, non, si tu dematrices chaque image avant alignement et emplilement et donc à la limite ne faire que du drizzle 2x la résolution ne sera pas bonne. le bayer-drizzle x1 garde vraiment LA résolution du pixel SI et SEULEMENT SI on paramètre l’algorithme pour optimiser la résolution et non le rapport Signal sur bruit. Et ça se démontre assez bien sur une pile de 200 images (A7s ou A7III par exemple) et on peut obtenir les 2 extrêmes. La perte de S/B est conséquente si on veut la résolution optimale. Il faut beaucoup plus d’images. je suis en plein dessus en ce moment car je teste 2 softs (APP et Pixinsight) sur ce mode bien précis en vue du stage AIP de février. C’est même assez impressionnant de voir l’effet des paramètres sur le résultat. Je connais très (très) bien les 2 softs, donc pas de souci. Ca devrait fonctionner en planétaire (il n’y a pas de raison que ça merdouille) mais il faut que ça soit géré par le soft, et je ne suis pas sur que les logiciels « planétaires » gèrent ce mode alors qu’en ciel profond, ça existe depuis longtemps (DSS le faisait) mais l’algo s’est vraiment amélioré sous Pixinsight et AstroPixel processor
  15. Pour moi, la seule solution pour ne pas perdre en résolution sur une matrice couleur est d'aligner et d'empiler en utilisant la technique du bayer-drizzle qui ne nécessite aucune interpolation. La perte de signal est très importante (matrice de bayer ainsi que le principe du drizzle) mais la résolution peut redevenir semblable à une version monochrome. Toutes les autres techniques de dématriçage de base (AHD, VNG... ) font perdre de la résolution, entre 30% et 50% selon l'algo. J'arrive avec un APN à avoir une résolution proche du pixel en utilisant un bayer-drizzle avec un paramètre qui optimise la résolution au détriment du rapport signal sur bruit. Bien entendu, je change les paramètres pour obtenir le meilleur compromis. Les logiciels spécialisés (Pixinsight, AstroPixel Processor... ) offrent maintenant plusieurs paramètres très optimisés pour le bayer-drizzle sous réserve du nombre d'images à empiler. Le dithering est aussi un point clé. Un tuto complet était en préparation mais ça prend un peu de temps toutes ces conneries Après, si on parle en signal, là, ce n'est pas la même chose, bien entendu. Mais je crois que la question de base ne portait que sur la résolution.
  16. NGC-55 au CDK20 depuis EL-Sauce du Chili

    Merci à tous pour vos commentaires ! Amicalement, Philippe
  17. merci Martial Effectivement, on a peut-être fait une erreur de frappe (ça ne serait pas la 1ere fois).
  18. merci Marc Pour cette 3572, nous avons appliqué une méthode différente de traitement par rapport aux autres images.
  19. Merci à tous Comme le dit Nicolas, on a le temps de poser, il fait beau les nuits sont claires et il ne faut pas des siècles pour cumuler 100h de pose. Et surtout, quel plaisir de traiter des images qui ont un bon S/B sans s'embarquer dans des algorithmes anti-bruit souvent assez hasardeux ! Oui, le nord... Meme nos montures ont le nord en bas
  20. M78 au chausse pieds et peu de poses...

    pas mal mais c'est assez sombre. On ne voit pas vraiment le gain d'un 500mm. Il y a normalement pas mal de densités différentes dans M78
  21. NGC 660 au T520 et 6D

    jolie Je n'ai pas tout suivi. C'est quel telescope ce T520 4.7 ?
  22. Officina stellare rh 200?

    Oui je n'y avais pas répondu à l'époque. Et puis, c'est un tube qu'il ne faut SURTOUT pas acheter d'occasion, sauf bien connaitre l'ancien propriétaire et demander des images brutes. Généralement ils te disent "il a pas fait beau, je le revends...". Un tube bidouillé par un "amateur" en collimation c'est pas terrible. En plus, sur mon RH200 (acheté neuf, en promo chez Ian King à l'époque) était plutot bien réglé. Les étoiles étaient rondes jusqu'aux coins (enfin presque puisque le CCD était plus grand que le champ utile mais ça passait après correction du tilt).
  23. La patte de Chat NGC6334

    Bonjour Laurent Une belle image avec sa palette SHO des plus classiques. Bravo ! Superbe. Philippe
  24. Disparition de Gérard THERIN

    Triste nouvelle Je me souviens de sa visite dans notre petit club d'astro en 1989 ou 90 (de mémoire) avec ses merveilleux tirages argentiques haute résolution de la lune. C'est peut-être ce qui m'a aussi donné l'envie. Il était revenu plus tard dans le numérique avec toujours le même talent. La communauté astro perd un "artiste" au sens large du terme. Toutes mes condoléances à ses proches.