Philippe Bernhard

Member
  • Content count

    304
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Everything posted by Philippe Bernhard

  1. c'est quoi cette CCD?

    c’est un CCD front-illuminated fibré pour de la reprise d’image de streak-camera ou de scintillateurs X. Ce n’est pas utilisable en astro (ou alors avec de sérieuses corrections de flat à faire, sans compter qu’il n’y a pas d’obturateur)
  2. Le challenge pour un A7SIII typé majoritairement vidéo serait d'utiliser un CMOS BSI global shutter. De ce fait, je ne suis pas du tout certain que le A7SIII serait l'idéal en astro. Mais de toute façon, c'est Q4-2019 au mieux pour l'annonce. Pour le Fuji GFX100, le site "photons to photo" a déjà des mesures de bruit et dynamique et ça tombe dans les 1 e- de bruit de lecture dès 800 iso, donc toujours le double ampli. Et surtout une dynamique supérieur de 1 stop par rapport aux A7s ou A7III.
  3. Nouvelles caméras ASI 6200 et QHY 600

    Oui, 2020 car la production en masse du 455 est prévue pour début 2020. Mais il y aura ce modèle chez Moravian... d'autres CMOS seront aussi dispo (ils sont actuellement en phase d'optimisation de la caméra) faisant aussi suite à une de nos demandes (CIEL AUSTRAL) Mais le 455 nous intéresse aussi beaucoup.
  4. Nouvelles caméras ASI 6200 et QHY 600

    Oui, je suis d'accord avec Thierry Après, les 150 fps, ils servent à quoi ? à avoir plus d'images à trier pour en éliminer encore plus ?. Le 1600 ou 183 sont plus lentes mais le temps d'exposition peut être ajusté "au minimum syndical" pour figer la turbulence aussi bien que des cam à 150 fps. Le shutter électronique des CMOS est précis (à part le rolling qui a un décalage temporel, mais précis) et peut descendre bas (quelques µs normalement) Après, c'est sur, pour avoir l'espoir d'avoir un maximum d'images "nettes", le mieux est d'en avoir plus mais ce n'est pas pour ça que les gros capteurs lents sont moins bons. Pour les mosaiques, oui, c'est chiant et long (enfin, je suppose, je ne suis habitué qu'à celles en CP) Et puis on sait très bien que la qualité d'une image dépend du lieu (les conditions de seeing), de l'optimisation de l'instrument (Thierry, par exemple, a certainement un C14 "trié" et qu'il a aussi bien collimaté). Et aussi une bonne appréhension du traitement (la bonne dose : ni trop, ni pas assez). Tu peux avoir la meilleure caméra du monde, 150 fps ou même 500 fps avec moins de 1 e- de bruit de lecture : si tu es dans un endroit avec plein de turbulences ou que ton optique est un cul de bouteille ou encore que tu traites comme un bourrin (et pourquoi pas les 3 à la fois), il y a de fortes chances que ton image finale ne soit pas des plus résolues... Au fait, Gérard Thérin avait une ASI1600 mono (il l'a échangée il y a 2-3 mois avec un de mes amis contre son A7s)
  5. Nouvelles caméras ASI 6200 et QHY 600

    Combien de temps pour aligner et empiler 100000 images de 60Mpix si on suppose qu’on a l’espace disque suffisant ? Edit: ok Cyril je comprends tes propos
  6. Nouveau firmware pour les Sony A7xxx

    Mes dernières images et les tests du A7III présentés sur ce forum il y a quelques jours sont faits avec le firmware 3.0. Je l'ai passé ce WE en 3.01. J'utilise le mode 14bits non compressé. Je n'ai pas vraiment constaté de changement de qualité mais je n'ai pas non plus approfondi la question. Je regarderai entre dernières et anciennes images faites en firmware 2.10. Je vais quand-même refaire mes dark et bias (c'est préférable comme il semblerait y avoir une modif de qualité d'image)
  7. Bonjour à tous Avant quelques données plus techniques sur l'analyse du bruit du A7III (à la limite sans grand intérêt), j'ai voulu faire un test assez précis en me demandant si la résolution de 24Mp du A7III tenait la route face au A7s, sur mon Samyang 135mm ouvert à 2.0 (monture Sony) Les 2 boitiers sont défiltrés "Astrodon" Les 2 boitiers ont été utilisés la même nuit à quelques minutes d'intervalle Les 2 boitiers sont en configuration d'invariance iso : 3200 iso sur le A7s (invariance dès 2000iso), 800 iso sur le A7III (invariance dès 640 iso) Les 2 boitiers sont calés sur des poses de 30s (car je ne fais pas d'autoguidage) Images prétraitées avec BIAS, DARK, FLAT Le A7III est en RAW 14 bits non compressés et en mode silencieux Le A7s est en RAW 12bits compressés avec perte et en mode silencieux Alors que dire ? Prenons le Cygne et 4 zones égales (500x500 au A7III et 350x350 au A7s) Zoom 200% Et si je rééchantillonne le A7III à 12Mp (comme A7s) et un 30x30s sur le A7III car les pixels du A7s ont 2x plus de surface (mais mon but n'est pas de poser 2x plus longtemps avec le A7III) Prenons ORION Un HDR pour la saturation : meilleure dynamique pour le A7III puisque nous sommes à 800 iso contre 3200 pour le A7s Et d'autres ROI Star heater? NON TOUTES les étoiles (faibles) sont présentes sur les 2 boitiers mais sont plus fines sur le A7III car le Samyang a un excellent piqué CHERCHEZ celles qui manquent 😂 Maintenant, en attendant des mesures plus précises (RAWDigger est magique pour analyser les performances des APN), je peux affirmer que : le mode silencieux de l'A7s fait perdre 1 bit de dynamique. A 3200 iso, ce n'est pas un soucis Le mode silencieux, le mode normal, le mode BULB du A7III ne fait pas perdre de dynamique. Le "Star Eater" est présent sur le A7s uniquement en BULB (d'où l'utilisation de poses 30s (mode exposition). En bulb il est HORRIBLE Le Star Eater est présent sur le A7III dès 4s de pose mais sur un algorithme bien plus "light". Il ne s'aggrave pas en mode BULB. Les étoiles sont toutes présentes lors de l'empilement. Le A7III a vraiment un beau potentiel. Une meilleure ergonomie que le A7s et un mode liveView BOOST qui est plus sensible que le mode video 400000 iso 1/4s du A7s que j'utilise pour chercher et cadrer mes objets. L'alimentation USB (double port USB) permet de connecter directement un powerbank et une télécommande (timer) mais on peut aussi utiliser une fausse batterie de conversion 8V Bref : est-ce que je suis content de ce boitier ? Après une nuit d'hésitation (800iso, c'est sombre), les images parlent après traitement. Donc OUI ! Est-ce que le A7s est dépassé ? Bien sur que NON ! Philippe
  8. Et si le A7III dépassait le A7s ?

    En CP courte focale avec un objectif ouvert (type 135mm f/2), les poses de 30s ne sont pas un problème, ni plus long en BULB d'ailleurs. Le capteur ne chauffe pas, j'ai fait une série de 600 dark (j'avais laissé toute la nuit) et il n'y a pas d'évolution "négative". Le temps de pose optimal est par rapport au fond de ciel en fonction de ton bruit de lecture.
  9. Et si le A7III dépassait le A7s ?

    Jérôme, décidément tu m'inquiètes (Alzheimer te guette ? ) : relis la 1ere page de ce topic
  10. Et si le A7III dépassait le A7s ?

    Oui ce n'est pas gênant pour MON utilisation (les autres, je m'en fous ) mais on est pas mal à avoir cette même utilisation : monture light, APN, objectif type 135mm f/2 J'utilise un Samyang 135mm f/2 à f/2 qui a un excellent piqué (on est proche dans des FWHM entre 1 et 2 pixels, difficile à mesurer d'ailleurs à cause de la matrice de bayer) Après, si je veux faire de l'astro plus "pro" ou trouver les limites de mon scope (je le faisais "avant" en nomade, maintenant c'est en remote loin), alors je ne vais pas prendre un APN mais un nouveau CMOS. Mon A7III n'est là que pour le nomade "facile". Tu disais le a7s, le A7SII, le A7RII ? sur 30s ils n'ont plus de problèmes de star-eater (sur les A7SII et A7RII, il faut simplement se mettre en mode "poses multiples" (ça prend des poses en continu lorsque tu appuies sur le déclencheur) pour annuler le star-eater à partir de 4s. J'ai lu que les Z6/Z7 avaient des problèmes de banding... mais bon, c'était peut-etre les 1ers modèles. J'ai eu un D810A (lorsque j'étais tout en Nikon) et je l'ai revendu. Pixels trop petits, moins sensibles, obligé de faire des poses de 2 à 5 min) : non merci !
  11. Et si le A7III dépassait le A7s ?

    Le 3.0 est sorti il y a plusieurs jours. Mes tests sont faits avec ce firmware.
  12. Et si le A7III dépassait le A7s ?

    Salut Valère Oui tu as loupé un épisode le switch sur l'algo star eater se fait à partir de 4s sur tous les A7SII, A7RII, A7RIII, A7II, A7III, A9 Donc, à 3.2s tu ne l'as pas et à 4s tu l'as. D'où mes poses de 3.2 et 4s Les 30s c'est mon temps de pose "routinier" sur mon setup Et "ma" conclusion en tant qu'utilisateur (et j'ai aussi beaucoup utilisé le A7S) est que le star-eater n'est pas gênant pour l'astrophoto longue pose (et poses multiples). Contrairement à l'A7S, le A7III est utilisable en BULB pour des temps de pose longs (minutes) sans les conséquences de l'algorithme destructif du A7S
  13. Et si le A7III dépassait le A7s ?

    1.2 e- de bruit de lecture sur une brute... un peu moins sur un empilement En ADU, après compression des niveaux, oui, tu vois le bruit de... 1e- étalé sur... 100 niveaux ! Va faire des poses de 3s avec tes caméras ou APN et compresse au maxi la dynamique... on en recause...
  14. Et si le A7III dépassait le A7s ?

    c'était un "joke" pour Thierry L qui disait que c'était la plus grosse catastrophe que ce boitier Il n'y a en effet pas vraiment de différence ni de disparition d'étoile (j'ai édité mon post de dessus)
  15. Et si le A7III dépassait le A7s ?

    Ce week-end, en attendant les nébuleuses, j'ai fait un test sur le Star-Eater du A7III sur des photos typées ciel profond (donc alignées et empilées) J'ai pris et empilé des images pour faire un temps de pose cumulé de 150s/160s - 50 poses de 3.2s - 40 poses de 4s - 5 poses de 30s JOKE pour Thierry L : "Le résultat est absolument catastrophique et les étoiles disparaissent" hein ? Après, c'est sur, pour une mono image entre 3.2s et 4s, il y a une différence significative... CROP 1:1 au centre de l'image (pas de dark ni bias ni flat corrigé) Ma conclusion est que ce boitier est TOUT A FAIT UTILISABLE en astrophoto longue pose et TRES LONGUE pose BULB
  16. aide Astro Pixel Processor

    Quand-même, la dernière version simplifie beaucoup de paramètres. Je n'utilise que celui-là en APN et aussi pour assembler les mosaiques CCD de notre groupe CIEL AUSTRAL J'ai un tuto complet en préparation... un jour peut-être il sera publié !
  17. question(s)pour Sony alpha 7 s

    Tiens, ça me fait penser que, comme j'ai vendu mon A7s, il me reste cette poignée vg-c1em et sa télécommande. Si qqun en veut, je peux la vendre Ca fonctionnait bien.
  18. Nouvelles caméras ASI 6200 et QHY 600

    A lire la doc de QHY, le binning hard existe mais il est limité à 12 bits alors que le binning soft n'a pas de limites (et peut donc atteindre les dynamiques annoncées)
  19. Nouvelles caméras ASI 6200 et QHY 600

    C'est un peu le comble de limiter à 10 bits un binning hard alors qu'on est sensé gagner en rapport S/B donc en profondeur de numérisation Ok, c'est expliqué sur le manuel de l'ASI183 : surtout ne pas utiliser ce mode
  20. format fit pixinsight

    JC, tu utilises le process IMAGECALIBRATION ? ou le script BATCHPREPROCESSING ? ou autre chose ?
  21. Oméga du Centaure en mosaïque au CDK500 depuis le Chili

    Merci Normalement, aucune de nos mosaïques récentes n'a de problèmes de raccord. Nos processus d'assemblage les éliminent automatiquement (enfin, normalement).
  22. Nouvelles caméras ASI 6200 et QHY 600

    As-tu bien vérifié le temps de pose ? Car je me rappelle que certains logiciels changent le temps de pose (facteur 4 en moins) pour donner un signal équivalent. J'avais vu ça sur le 178 L'idéal est de mettre au minimum (0s) Il n'y a pas de binning hard sur ce Sony à 2.4µm (de mémoire)
  23. Oméga du Centaure en mosaïque au CDK500 depuis le Chili

    heu... il n'y a qu'une seule version de notre part La 2eme image sur les commentaires est celle de LITOBRIT (et elle n'a rien a voir en terme de résolution, temps de pose, traitement car ce n'est pas fait avec le même matériel) Merci à tous
  24. Oméga du Centaure en mosaïque au CDK500 depuis le Chili

    merci Daniel c’est gentil ☺️ On essaye de faire du mieux qu’on peut !
  25. Nouvelles caméras ASI 6200 et QHY 600

    C’est l’inverse pour moi, aucun Canon à moins de 50m 😂😂😂