lyl

Membre
  • Compteur de contenus

    1 596
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

223 Très bonne réputation

4 abonnés

À propos de lyl

  • Rang
    Bzzzzz

Informations personnelles

  1. APM UF 24mm 65°

    Peu servi. Je le vends car j'ai mis la main sur un meilleur intermédiaire plein champ RKE WA 32mm 2" depuis mon changement de porte-oculaire. Il y a ma contribution à l'article : APM UFs Boîte et bouchons frais de port en sus, je préfère envoyer par mondial relay (avec assurance) Il faut compter 500g. +8€
  2. Instruments Meade

    Pas loin du sujet : je cherchais un oculaire grand champ moyenne focale pour compléter un grand trou enrte 8 et 24mm et j'ai vu passer des vieux oculaires en research grade. Michel Astronome m'en avait parlé il y a quelques que temps (12,5mm je crois) avant que je récupère la lunette 102mm mais j'ai perdu le contact. Bon je suppose qu'à f/D=10, ça va passer sans problème, mais jusqu'ou sont-ils exploitables ? f/D=8 ou f/D=7 ou un peu moins ? Vu le champ très large, j'ai quelques doutes. Egalement, j'ai trouvé le relief d'oeil du 20mm qui est assez connu (c'est 15mm) mais pas celui du 12,5mm que je crains petit... (mathématiquement ça ferait 9,3mm si c''est mis à l'échelle) Pour ma part, c'est intéressant car ils ont le filetage astro, je vais sans doute mettre le grappin dessus, quitte à remettre en PA après. Des avis ?
  3. Quel coulant choisir pour mes oculaires?

    2" : en plus de ce qu'écrit muller. -> tu as des oculaires petite focale en mixte (ex. : LVW/Morpheus/Hypérion pour moi). De plus, ça permet de gagner les 10mm pour faire au plus court pour le tirant du PO : obstruction/illumination du champ. Il y a aussi des bagues 2"->1"1/4 à tirant "presque 0" chez Lacerta.
  4. Bertele WA / Scidmore 17,5mm - 60°

    Bonjour Claude, je vois que tu as droit au petit sac en velours ^^. Bon ciel, j'espère qu'ils sont aussi bons pour toi que ce que j'en ai eu comme impression. Myriam
  5. Le panoptic a été conçu pour du 5-7mm de pupille de sortie de f/D=4 à 6 et ce en 1984/1985... ça date un peu. Moi, je dirais, si tu as un scope f/4 => le 19-27mm, si tu as un scope f/D=6, de 27 à 41mm. F/D=4, c'est pas facile comme ratio d'ouverture. Mais du coup ça doit le faire avec le paracorr I, f/D=3.7 avec la paracorr II. Al Nagler avait fait un article là-dessus (pas retrouvé)
  6. Instruments Meade

    Le document n'est pas forcément complet, c'est plus sur le registre "histoire" que catalogue précis. Il manque peut-être des pages ou alors ça rentre dans un descriptif générique des LX sans citer les détails. Yep, la taille et le polissage de ce verre assez récent : le FK01 sorti en 1975 a été une galère pour eux, d'une part, d'autre part des problèmes de décentrage de cette lentille ED dans le barillet.
  7. Pour sûr la différence n'est pas énorme. N'empêche, si tu veux une barlow pour de la photo, qui offre un grand champ corrigé, ça chiffre plus. (ex ES x2 télécentrique ~90 à 160)
  8. Il y a une bonne raison pour ne pas descendre en dessous de x2 en projection oculaire. Optiquement, un oculaire c'est fait pour restituer l'image du point focal de l'instrument vers l'infini (pupille de sortie). Avec certaines formules les aberrations deviennent catastrophique. Il vaut mieux projeter à 25cm de l'oculaire ...au minimum. Les formules MF projectiv de Zeiss permette de réduire ça à plus court genre 10cm
  9. Instruments Meade

    Voilà qui devrait convenir au déterrage de ce vieux post. Je l'avoue volontiers, je révais plus de Meade que de Célestron il y a 35ans quand j'en ai vu un bleu à Aniane. Voici un peu d'histoire, celle d'avant le grand clash et le split Meade / Explore Scientific. Meade au sommet, 30 ans d'histoire The Magnificent Meade 127ED
  10. Ca c'est du lourd (sans jeu de mots) : les deux meilleurs dont j'ai lu des retours.
  11. Ah, j'avais pas lu la partie CP pour l'idée de projection oculaire, Marc à raison. Ta petzval pour le champ et le RC pour la luminosité, je ne vois pas ça non plus en projection comme solution par défaut. Mais l'avantage de la projection c'est de pouvoir commencer pas trop cher avec un tube allonge et un ou deux adaptateurs, réutiliser un oculaire existant. C'est ton APN qui gère ensuite le traitement. Les cibles sympas sont Lune et Soleil, quelques "grosses planètes" ou des objets CP lumineux pas trop étendus. Pourquoi pas pour commencer. Mais pour faire efficace, il y aura un pas à sauter. Pour ma part j'ai commencé avec mon apo et une cam planétaire, j'ai pu faire quelques classiques. Ensuite pour dépasser la minute de pose on part vers plus dédié en solution : suivi équatorial, cam refroidie, aplatisseur de champ. Précise ce que tu veux faire pour commencer.
  12. Pas tout à fait exact, le filetage est en M43x0.75, c'est quelque peu normalisé. (me demander pas la raison, je pense juste que c'est en rapport avec la diagonale du capteur et pour être un poil au-dessus de la plupart des adaptateurs photos pour ne pas engendrer de vignetting)
  13. PENTAX XW faible f/D ? Les pentax XW vont en ce moment avec les spotting scopes haut de gamme à f/D=6, mais honnêtement rien n'est précisé sur la généralité du design. Je ne sais pas si on peut faire confiance à la publicité limité sur le site de Ricoh La seule chose sûre, c'est qu'il y a une partie Smyth/Barlow et parfois une lentille qui atténue la courbure de champ. (pas utile pour la courbure de champ sur un dobson à longue focale) Il est particulièrement conçu pour réduire l'effet d'obscurcissement perturbateur en compensant efficacement l'aberration sphérique de la pupille. Les spotting scopes sont parfois des triplets parfois des quintuplets : champ plat ou utilisable en photo 35mm DSLR pour certains modèles Les pentax XW ne sont (à priori) pas conçus pour corriger la coma. Tant que j'ai la doc sous la main : XW-Series Eyepieces Pentax XF : eux sont indiqués comme spécialement conçus pour ces lunettes (et en particulier la 65mm) Pas de test chez les US à moins de f/D=5 https://www.cloudynights.com/documents/pentax.pdf et un mauvais retour à f/D=3.7 pour ceux >10mm (14, 20) https://www.cloudynights.com/topic/426048-delos-vs-pentax-xw/#entry5497810 Je ne les recommanderais pas pour un dobson à f/D 3.8, le concept est bon mais un peu plus ancien que les autres modèles. Plutôt se rapprocher des Televue cités (ou ES) et un paracorr II sur ce scope.
  14. oculaire de microscopie Zeiss

    Juste pour être sûre : dans la section astro chez BW-optik, tu as les oculaires vendu avec un adaptateur astro (avec filetage filtre au bout). Un peu acrobatique à bloquer avec un morceau de ruban en téflon mais ça fonctionne. (6cm en hélice avec un bout en sortie pour pas vriller ce "frein") Pas la peine de mettre une grosse épaisseur, ça fait déja "plop" si tu bouches avec un filtre.
  15. oculaire de microscopie Zeiss

    Faudrait que CPI-Z confirme mais d'ores et déjà, je dirais non. En microscopie, tu as besoin de rester des heures à un poste de travail, le confort du relief d’œil est indispensable en particulier si tu prends des notes en laboratoire et que tu portes des lunettes de vue. Et également, la transmission est moins importante à cause du rétro-éclairage réglable. On peut admettre quelques pertes du moment que ça ne rebondit pas dans le mauvais sens. C'est pour ça qu'il y a souvent des formules type triplets séparés (trois lentilles) façon "Cooke, Troughton & Simms", quelques doublets 2+1 ou 1+3 mais le pur orthoscopique abbe est moins fréquent que je ne le pensais. Pour les ortho des Asiola Télémentor et Télémator, je confirme que ce sont aussi des bijoux, en particulier des anciens "bronze" même si le traitement n'est pas aussi poussé que maintenant. J'en ai vu un en état moyen s'envoler de 60 à 140€ dans les 3 dernières minutes d'une enchère (e-Bay n'est pas la référence dans le prix absolu, on est souvent 30% en dessous, le temps sans doute de faire savoir ce qui est vendu) Zeiss Asiola historique + Oculaires Ortho bronze Enfin quand au traitement anti-reflet du ZAO, il est bien là, mais pas d'informations supplémentaires par rapport au T*, 97% dans la partie achromatique, 87% dans le violet, c'est très poussé, regardez la comparaison par rapport aux anciens CZ-O qui sont à 85-90%. Un élément à ne pas oublier : la barlow aussi est très bonne. Note : c'est la transmission globale qui est indiquée (verre + T*) Personnellement, j'ai une série de Clavé qui va bien pour le besoin de transmission élevée. Par contre, j'ai accepté de sacrifier un peu pour un peut-être deux oculaires pointu mais de confort. Sur le 10mm (P25x8), je suis bien tombée, mais c'est volontairement que je ne suis pas allée chercher l'oculaire le plus fort qui soit pour le Mak Newt dans ce modèle.