lyl

Membre
  • Compteur de contenus

    1 966
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

398 Très bonne réputation

3 abonnés

À propos de lyl

  • Rang
    Bzzzzz

Informations personnelles

  1. Oculaire inconnu

    Ça, c'est du à de la distorsion et de l'astigmatisme : l'oculaire ne peut pas encaisser le f/D aussi court, les rayons provenant de l'excès d'ouverture viennent perturber l'image. => Tu as une fraction de l'image qui est bonne et le surplus vient perturber.
  2. Interférométrie russe

    J'ai surfé sur un paquet de résultats, ça laisse perplexe. Pour ma part j'avais fait un WinRodier difficilement sur mon apo ES 80ED - 480 et je me posais la question de la fiabilité. Pour finalement retrouver des belles images également avec un Ronchi et une barlow, un peu plus d'une année après. (estimer lambda / 10 à l'oeil ça tient du miracle m'est avis) Je vais regretter longtemps de l'avoir revendu cette apo vieille formule. Elle était remarquablement soignée à part le focuser qu'il aurait fallu changer pour de la photo sérieuse. (trop fragile) Je dis pas ça pour les chiffres, ... uniquement pour avoir eu à l'oculaire un bon paquet de réfracteur depuis. Pour ma part, après avoir pataugé un peu, je n'ai pas la prétention de mesurer un instrument ... juste de le régler avec un peu de soin. Même dans une maison ou une cave ou un appartement, dés que ça commence à être pointu, on est géné par tout ce qui peut perturber, même une ?%$! de ventilation à 2m au-dessus. Myriam
  3. lunette achromat 150/750

    150/750, 150/900 : il manque trop d'informations pour faire des commentaires, donc je rajoute. En construction classique, ce ne se vend même pas je pense. Avec un verre ED, 900 c'est limite mais filtrable. En 750, il faut sérieusement regarder quel schéma optique est choisi. Celle de Frank en Petzval type "corail" : deux doublets, ça se défend, mais comme il dit, ça ne corrige pas la courbure de champ. Le prix reste contenu. Note : on fait rarement en diamètre plus petit, le backfocus derrière la dernière lentille limite beaucoup. Myriam
  4. Photo : triplet sans hésiter. ED+LA : pour du visuel. Il y a trop de résiduel quand tu passes au f/D voulu avec réducteur pour le contraste et plage chromatique photo. (faire de la photo sérieuse j'entends, pas pour débuter ou de l’occasionnel) Comme dit chonum, c'est la geste marketing "semi-apo" de ***bip***
  5. Phénomène optique d'un renvoi coudé ....

    Oui mais moi c'est du pleinement ouvert : pour le crayford, je n'ai pas eu besoin de régler l'objectif ensuite. Il faut faire les deux étapes.
  6. Phénomène optique d'un renvoi coudé ....

    Tu examines la concentricité des différentes ouvertures. Moi je voyais les bords de l'objectif. Je sortais au max le crayford (jusqu'à la limite si le bord de l'objectif disparait), puis tu mets ça dans le meilleur axe : l'alignement du tube du crayford est réglable. J'ai du mettre quelques images en vendant mon apo, je regarde ça ------------------ Je n'ai pas eu à toucher à l'alignement de l'objectif de l'autre côté
  7. Phénomène optique d'un renvoi coudé ....

    J'ai un RC réglable de chez Coma (Adriano Lolli), mon laser était correct à l'époque, la lunette a été réglée au cheschire, vérifiée avec le laser. Ensuite j'ai vérifié et collimaté le renvoi à mirroir en regardant la dérive du spot laser (lunette vers un mur) quand il est en rotation dans le porte oculaire.
  8. Ritchey Chretien GSO 350 mm ou plus

    A mon avis, c'est autant la courbure qui pose problème aux forts grossissements sur les gros RC, que l'obstruction centrale quand ils sont "très" ouvert ou compact. A faible grossissement, c'est si on utilise des oculaires grand angle : on retombe sur le même soucis que les lunettes à tube 3 fois plus court (voir encore moins). Un RC de 350 de diamètre à principalement la courbure du au f/D de son primaire, ça à l'air raisonnable, le tube est assez long finalement (tube de 50cm. de long), je pense à des combinaisons du genre primaire à f/D=2 et facteur du secondaire à 4,5 ou du f/D=3 et secondaire à x3. image de droite : le ratio de la courbure de champ en fonction de l'agrandissement du secondaire (le primaire est plus rapide donc.) C'est le ratio de la focale totale. Plus le tube du RC est court (instrument compact) plus forte (courte) est la courbure de champ et l'obstruction Les RC "courts" sont plus adaptés à la photographie ou au grand champ : flattener obligatoire. . Au final, quand on regarde l'effet de la courbure en considérant que c'est le facteur principal (en examinant le reste ensuite) : image de gauche le P to V d'un RC 6" allongé f/3/9 : sur 0,2° de l'axe (0,4° de champ total ) on est à lambda/4 (diffraction limited) : c'est déjà difficile de monter à 1xD en grossissement. Calcul au bord : si on veut examine run champ de 0,4°à x150 -> ça donne un oculaire de 60° : PtV à 0.25 donc ça devient moche au bord en terme de contraste mais loin d'être inutilisable. Sur 40° de champ on va être plutôt limité par la qualité de polissage, l'alignement et l'obstruction. Les RC TS/GSO sont bien équilibrés en terme de construction mais ce ne sont clairement pas des instruments pour du planétaire. En CP, il faut le flattener sinon au-delà de 60° à 1xD et ensuite de moins en moins en élargissant le champ et en baissant le grossissement : on paye la courbure de champ. (le PtV du à la courbure s'envole : cf graphe de gauche) Imaginons 4mm de pupille et ce qui se passe à 60° : PtV monte au moins à 2,5, la perte de piqué est très visible. Pour voir des points ce ne sera pas très génant mais les détails de nébuleuses vont être flous. Ca va redescendre à quelque chose comme 37/38° utilisable sans flattener Le RCs des gros observatoires ont des focales très grandes, mais le f/D du primaire est petit pour des raisons de compacité ! Hubble lui a un f/D plus long et donc une obstruction plus maitrisée : ça n'a pas empêché les ratés de contrôle à sa construction...
  9. Poster votre Oculaire favori 2017 !

    Un petit commentaire à propos des Hypérions. Pas mal d'utilisateurs de dobsons n'aiment pas les versions en focales courtes en comparaison avec les modèles d'Explore Scientific (82°) Le 5 mm que j'ai eu était très bon, revendu uniquement pour cause de son poids. (déséquilibrage dans la gamme des oculaires) Je ne cautionne pas ces ragots : ils sont plus du à un confort, habileté, précision sur la gestion de la mise au point des instruments, ou à la qualité des instruments qu'à la qualité intrinsèque de l'oculaire sur les 65° principaux. La gamme du coup est en fin de vie pour passer vers les Morpheus jusqu'à 17,5mm, profiter en.
  10. jumelles lidl en ce moment

    Lol, moi je compare avec ce que j'ai, je vais pas donner un avis lidl 10x25 contre 8x60 ! Je pense que l'idée est de déterminer ce qu'on peut en faire. 25€ ç'est un prix exceptionnel. Ca m'embête un peu que la luminosité soit inférieure à une 50 Zeiss, ça n'a plus rien à voir avec du traitement optique sur des jumelles porro, mais plutôt avec la conception. J'ai lu plus haut que les prismes sont petits, peut-être la raison. 25€ quand même. Ca me fait penser à un appariement de pièces déstockées. (bon j'arrête ça devient mesquin : le prix reste imbattable)
  11. Triplet du Lion au C8 ?

    Alain, merci de ton savoir, fallait absolument que les utilisateurs Célestron le disent ! Ca manque d'information traduites en français, ou alors les utilisateurs français ne sont pas vraiment Célestron "addict" Pour moi ça fait partie des meilleurs correcteurs réducteurs à prix abordable.
  12. Triplet du Lion au C8 ?

    JP a le correcteur Célestron : celui qui fait des patates au bord... quand il est mal réglé : prévoir une allonge. Je ne pense pas qu'il soit pile calculé pour le C8 mais plutôt pour les plus gros. Ca reste son savoir faire, j'ai un paquet de cliché surprenant dans les derniers qu'il a fait. Ses belles images sont sur le site du calas Concours Photographique Régional d'Astronomie
  13. Triplet du Lion au C8 ?

    Comme je dis, je regarde ton image au C8 et je vois du fond de ciel orange, j'ai abandonné la 80 en partie à cause de ça. Une connerie je l'admets, j'aurais du prendre une meilleure monture et faire des 3 à 5mn de pause au moins. Je ne suis pas patiente, ça peut payer. A ce que je vois de ta config, je reprendrais en 1mn de pose au moins *30 images et un peu moins de sensibilité. J'ai tatonné pas mal avec un fond de ciel pollué, même à 1700m 80% du temps La pollution de la vallée en bas est une plaie, j'ai plus beau en bord de mer, enfin quand j'aurais shooté les lampadaires de la rue ou monté au Col de la Souil. Note : Annecy marqué ponctuellement plus pollué que Grenoble, moi je confirme que ça remonte assez haut quand pas de couche d'inversion.
  14. Poster votre Oculaire favori 2017 !

    --- off topic --- Je reprends le post original, pas besoin de faire de commentaire sur un nagler 17T4 qui peut valoir le prix d'un dobson 250. A propos des RKE. La série s'arrête et Edmund Optics ne fait plus fabriquer. Ca destocke. J'ai encore un 15mm qui reste une référence à 45° de champ peut importe le taux de transmission meilleur que vous pourrez trouver sur un TV plössl, il n'y a pas que ça qui compte. Mais ce n'est pas fini. Une alternative est proposée, étagée différemment, uniquement en coulant de microscopie. Je n'ai vu aucun commentaire là-dessus pour le moment. --- end --- Mon deuxième oculaire préféré, surprise due à Christophe Pellier qui me l'a vendu une bouchée de pain malgré mon insistance. Section Planétaire : LV 4mm ! 45° bord à bord et dire que je critiquais les barlows des Vixen LVW / NLV et SLV de génération production : j'ai eu la chance d'avoir un LVW 8 pre-production (an 2000 ou légèrement avant, plus long) mais qui était vraiment trop lourd et long pour mes instruments. Sur un newton 150f5 : le piqué est là, confort excellent, juste un bémol en saturation couleur vs un orthoscopique, vraiment mineur. Je ne regrette pas mon radian 4mm qu'il remplace haut la main, pourtant plus court, à n'y rien comprendre. Sacrés japonnais... Note : j'ai croisé cette comparaison le week-end dernier sur la 102f6 s'astrocg, c''etait bien également, mais un poil au dessus de la limite en terrestre pour son instrument.
  15. Triplet du Lion au C8 ?

    Bas c'est l'amas de la Vierge, assez actif, prend un ticket de loto pour la Supernova, ça peut arriver. A la 80ED, ça va être quand même difficile, ça va rentrer sans problème, même sur une cam de petite diag, mais ce n'est pas très brillant. M66 est donnée à mag 8.9