Bill46

Member
  • Content count

    13
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

16 Neutral

About Bill46

  • Rank
    Inactive member
  1. Georges Viscardy

    Voilà, sauf erreur de ma part, ça doit être là... mais faut le savoir !! La faute au Mistral sans doute... qui souffle jusque sur la Lune !
  2. Georges Viscardy

    Bonjour/Bonsoir. Astronome amateur de longue date (et maintenant plutôt sur la pente glissante...), je n'ai pas eu l'honneur de rencontrer en personne Georges Viscardy, mais bien sûr, c'était à l'époque des années 1970/1980 l'un de mes mentors livresques et inspirationnels. Comme beaucoup de passionnés, j'ai aussi la première édition (dédicacée) de son "Atlas photographique de la Lune" qui trône depuis 35 ans dans ma bibliothèque. Juste une petite anecdote à propos de cet atlas : les plats de couvertures sont des illustrations (vues Nord en bas) de la surface lunaire réalisées par Jacqueline Ciffréo (c'est indiqué au bas des pages), qui fut par ailleurs découvreuse d'une comète périodique en novembre 1985 détéctée sur le Schmidt du CERGA près de Caussols (première comète découverte avec le Schmidt implanté sur le plateau de Calern, objet alors situé à 4° de P/Halley). Pour mémoire, Jacqueline Ciffréo était alors une astronome amateur qui travaillait sur vacations, et à temps partiel, au télescope de Schmidt du CERGA. Sa comète (1985p) avait été découverte sur une plaque photographique du champ de P/Halley pris par Jean-Louis Heudier [cf. par exemple Pulsar n° 652, Janvier-Février 1986]. Si je mentionne Jacqueline, c'est que je l'avais rencontrée un jour - je crois que c'était au Pic mais je n'en suis plus très sûr - et en bavardant, elle m'avait expliqué qur pour illustrer l'Atlas de la Lune de Viscardy, elle avait donc réalisé ces deux belles planches. Mais un jour de grand vent sur le plateau de Calern, alors qu'elle tenait ses dessins en main, l'un d'eux s'était envolé et s'était accroché à un buisson, laissant une marque sur l'un des originaux... Jacqueline avait essayé de proprement effacer l'accroc pour la publication dans l'Atlas. Elle m'avait signalé l'endroit où ça se situait sur le dessin, et effectivement, en y prêtant attention, on devine "le détail lunaire inexistant". Malheureusement, ma mémoire me faisant maintenant défaut, je ne me rappelle plus très bien où il se trouve exactement (il me semble que c'est sur le quadrant SW, du côté de l'Océan des Tempêtes, peut-être juste sur la droite du cratère Flamsteed). Si vous avez de bons yeux, cherchez !
  3. Une autre façon de voir la chose...
  4. Michel Verdenet (1944-2020)

    Pour la postérité, cet extrait de "Observations et Travaux" n° 35, 1993, (c) SAF... Personnellement, ma période d'observations cométaires a commencé avec West en 1976... Mais ça me rappelle beaucoup de choses ! Au fait, quelqu'un sait ce qu'est devenu Jean-Claude Merlin du Creusot, un grand copain de Michel et aussi grand spécialiste de l'observation des comètes ?
  5. SLS Orion/Artemis Projet lander BlueOrigin avec étage de remontée Projet SpaceX Starship Projet Dynetics
  6. Schiaparelli

    Breaking News! (Dernière minute)TGO a récupéré l'enregistrement des derniers paramètres de vol de l'ordinateur de bord d'EDM avant le crash ! Voici sa retranscription :
  7. Schiaparelli

    Eh oui, va falloir encore te rationner pendant 4 ans mon vieux !
  8. Schiaparelli

    Selon toute vraisemblance, la perte du module Schiaparelli est due à une erreur logicielle au niveau de l'altimètre radar Doppler qui a fournit de mauvaises données à l'ordinateur de bord, laissant ce dernier penser que l'engin avait atteint l'altitude d'atterrissage. Pour une raison qui reste à déterminer, le logiciel se serait figé, ne pouvant plus répondre aux demandes d'information de l'ordinateur de vol, ce qui a conduit au largage prématuré du parachute puis, peu après, à la décision de couper les rétrofusées pensant que le sol se trouvait à proximité. Il est possible aussi que des "mouvements inattendus" du parachute auraient pu perturber les senseurs reliés à l'ordinateur de vol, laissant croire à ce dernier que l'atterrissage avait eu lieu, phénomène qui se serait déjà produit à de rares occasions lors d'essais effectués avant la mission (selon Rolf Densing, Directeur de l'ESOC à Darmstadt), mais jugés alors si peu probables qu'ils auraient été ignorés.To be concluded...
  9. Schiaparelli

    Pardon, j'ai un peu de mal avec l'image...Enfin, bref, quoiqu'il en soit, il y a désormais un nouveau cratère Schiaparelli sur Mars (à défaut de canaux) ![Ce message a été modifié par Bill46 (Édité le 27-10-2016).]
  10. Schiaparelli

    Voici la scène du crime photographiée avec la caméra HiRISE de MRO (désolé, les légendes de la NASA sont en anglais...) : [img]http://www.esa.int/var/esa/storage/images/esa_multimedia/images/2016/10/zooming_in_on_schiaparelli_components_on_mars/16204950-1-eng-GB/Zooming_in_on_Schiaparelli_components_o n_Mars_node_full_image_2.jpg[/img]Lien : http://www.esa.int/Our_Activities/Space_Science/ExoMars/Detailed_images_of_Schiaparelli_and_its_descent_hardware_on_Mars
  11. Schiaparelli

    EDM serait décédé suite à un bug informatique (à confirmer) : http://www.nature.com/news/computing-glitch-may-have-doomed-mars-lander-1.20861