jackbauer 2

Member
  • Content count

    5813
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4
  • Country

    France

Posts posted by jackbauer 2


  1. Encore plus fort, après l'émission radio, la vidéo : http://www.parismatch.com/parismatch/dans-l-oeil-de-match/reportages/au-coeur-d e-la-voie-lactee
    Quel homme notre Sergio, cavalier solitaire dans le désert, bravant tous les dangers sous le ciel étoilé...

    arf, si tu as une photo de ton oeuvre exposée au Palais d la découverte, n'hésite pas à pas hésiter, pour qu'on ait une idée de l'effet produit sur le visiteur !

    [Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 15-01-2008).]


  2. Super merci GRELOTS, ça marche impec !
    Pour écouter l'émission, cliquez sur le lien : un tableau va appaitre avec 3 colonnes ; Sur celle de droite, en bas il y a "free" : cliquez dessus
    Un décompte en secondes se produit (il faut attendre son tour !)puis une fenêtre où il faut taper un code "crypté".
    Validez, puis vous avez le choix entre enregistrer ou juste écouter. Windows media lit ce fichier sans problèmes.

    [Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 13-01-2008).]


  3. On croit rêver... dire qu'on est au pays de Voltaire et de Descartes !
    ça me fait penser qu'aux USA le "créationisme" fait de tels dégats que la communauté scientifique est en train de se mobiliser pour affirmer...que le monde n'a pas été créé en 6 jours (ou 7 je sais plus)!!
    La religion s'est l'inverse de la science : on vous demande de croire aveuglément à des dogmes infaillibles et intangibles... la science c'est le contraire : douter de tout et toujours faire reculer la part d'ignorance.
    Tu sembles au milieu des 2 tendances...
    Pour revenir à la fin du monde, elle aura lieu dans très longtemps, des milliards d'années : le soleil, avant de mourir va gonfler et détruire toute vie sur Terre.
    Mais l'espèce humaine n'existera plus ou aura évolué et migré vers d'autres planètes.

  4. de Flashespace :

    Le point sur la cinquième mission de service d'Hubble

    Le report du lancement d'Atlantis risque de compromettre la cinquième mission de service d'Hubble, prévue en août 2008, si d'aventure la navette n'est pas lancée bientôt.

    La NASA qui veut absolument terminer l'assemblage de la Station spatiale internationale en 2010, date à laquelle les navettes seront mises à la retraite, va devoir faire avec un calendrier qui n'est pas aussi élastique que l'on pourrait le croire. Après le lancement de Columbus, 11 vols de navettes seront encore nécessaires pour achever la construction de la Station.

    Avant Hubble, 3 vols de navette sont prévus. Atlantis, donc, avec Columbus mais également Endeavour (STS-123) et Discovery (STS-124) qui lanceront le laboratoire scientifique japonais, en 2 parties, et Dextre, le manipulateur agile spécialisé à deux bras du Canada qui sera installé à l'extrémité du Canadarm2 ou fonctionnera indépendamment sur la Base mobile.

    Or, le trafic entre la Terre et la Station est soutenu. Si l'on n'y prend pas garde, entre les vols de navettes, les rotations des capsules Soyouz, le ravitaillement de la Station par les vaisseaux cargo russes Progress et l'amarrage de l'ATV européen, il existe des risques de bouchon ! Autrement dit, déterminer une fenêtre de tir relève d'un véritable casse tête. Outre ces paramètres, les contrôleurs au sol doivent également composer avec la position de la Station car, les fenêtres de tir ne sont pas hebdomadaires !

    La NASA doit la jouer fine pour trouver des créneaux de lancement si elle ne veut pas avoir à subir le mécontentement des japonais, qui à l'instar des européens, ont comme souhait pour 2008 de voir leur laboratoire scientifique amarré à la Station.

    Mais restons optimiste. Aujourd'hui, le lancement d'Atlantis vers Hubble est toujours prévu en août 2008. La décision de le reporter sera prise si le lancement de Columbus devait glisser en mars 2008. Les clignotants sont en train de passer au vert pour un lancement entre le 24 janvier et le 8 février ! Il semble que la NASA a identifié l'origine du problème technique qui cloue au sol Atlantis depuis décembre 2007.

    SM4

    Après plus de 17 ans en orbite, Hubble accuse le coup. La dernière mission de service remonte en 2002. depuis cette date, le télescope accumule les pannes. Néanmoins, Hubble reste opérationnel mais avec des capacités réduites en raison de la défaillance de ses gyroscopes et l'arrêt du fonctionnement de deux de ses instruments d'observation.

    Cette cinquième mission vers Hubble (STS-125, SM4) est prévue en août 2008 pour une durée de 11 jours. Elle permettra de réduire l'intervalle entre sa fin de vie et l'entrée en fonction de son successeur, le Télescope spatial James Webb, prévue en 2013 en installant deux nouveaux instruments scientifiques et de procéder à des opérations de maintenance de la charge utile technique du satellite.

    Sans être réparé, Hubble pourrait encore fonctionner jusqu'en 2011 au plus tard, a indiqué mardi David Leckrone, du centre Goddard Space Flight de la Nasa dans le Maryland (est), responsable scientifique d'Hubble.



  5. Coincidence, je viens hier de commander son livre, sur conseil d'un des membres du forum. Vu l'âge auquel il s'est eteint et son parcours dans l'astronomie je suis certain qu'il a eu une vie magnifique, et c'est tout ce qu'on peut souhaiter à son prochain.
    Souhaitons lui un dernier et beau voyage vers les étoiles.

  6. Dans le cadre de Cosmic Vision le projet LAPLACE vient peut-être de recevoir un renfort de poids pour être selectionnée :


    "Projet russe d'exploration d'un satellite de Jupiter avec l'ESA"
    AFP 07.01.08 | 15h21

    "La Russie envisage de participer à une mission d'exploration d'un satellite de Jupiter, Europe, en coopération avec l'Agence spatiale européenne (ESA), a annoncé lundi le chef de l'Institut des études spatiales de l'Académie des Sciences, Lev Zeleniy.

    "Notre institut participe à un nouveau projet intéressant, dont personne n'a encore entendu parler. Il s'agit d'un projet d'exploration de Jupiter (...) Le but principal est d'étudier son satellite Europe, où se trouve de l'eau sous une épaisse couche de glace", a-t-il dit dans un entretien avec l'agence Interfax.
    Il a précisé que son institut et le prestigieux centre de recherches spatiales russe Lavotchkine étaient sur les rangs pour participer à ce projet. Intitulé Laplace, du nom de l'astronome français Pierre-Simon Laplace, il sera, selon lui, au programme de l'ESA pour la période 2015-2025.

    M. Zeleniy a évoqué l'envoi d'engins spatiaux, dont un russe, à la surface d'Europe, à la recherche de traces de vie.

    "Là où se trouve un océan, la vie peut apparaître. C'est pourquoi le satellite Europe est probablement l'endroit le plus intéressant du système solaire après Mars", a-t-il ajouté.

    Le programme spatial russe est en plein développement ces dernières années, après avoir été négligé faute de financements après la chute de l'URSS en 1991.

    Moscou a renforcé sa coopération avec l'ESA, avec notamment le premier lancement d'une fusée Soyouz depuis le centre spatial guyanais de Kourou, prévu à la fin de l'année.

    Fin octobre 2007, il a aussi signé un accord avec Washington pour fournir à la Nasa des instruments permettant de chercher de l'eau sur la Lune et sur Mars."


  7. PASCALD : Tu n'a pas saisi mon esprit visionnaire !!
    En installant le LHC dans un vaisseau spatial il pourrait produire les anti-particules, carburant nécessaire pour le propulseur à antimatière !! et hop, en route vers les étoiles... je viens juste d'envoyer ma proposition au CERN, je suis confiant quant à une réponse positive !

  8. Ha... les exemples cités remontent à des lustres ! Pour le présent ou une époque récente je n'ai pas d'exemple de financement par mécénat (philanthrope ou entreprise)...
    Pour en revenir aux USA il faut admettre que c'est un autre monde, où les universités ont un pouvoir financier qui dépasse l'imagination...
    Pour preuve les 2 telescopes de 10m KECK appartiennent à une joint venture entre l'UCLA et la CALTECH ; le nom provient d'un monsieur Keck qui avait donné 70 M$ par coupole...

  9. SERGE, moi ce qui m'épate surtout c'est que ce vénérable télescope Hale va se retrouver équipé du nec plus ultra en matière d'instrument ; C'est vrai que la pollution lumineuse au Mt Palomar doit constituer un handicap, mais je suppose qu'ils savent ce qu'ils font en choisissant cet endroit.

    extrait :
    Palomar's 200-inch Hale Telescope was an obvious choice, Oppenheimer said, because it is undergoing improvements that will give it the highest level of correction of any Earth-bound telescope. "We're trying to push the technology forward ... trying new technology on real telescopes, where reality is different than it is in the lab," he said.

    The telescope has 249 actuators - tiny deformable mirrors that work to smooth out light that has been distorted by the atmosphere and gravity in space. In 2010, that number will be upgraded to 3,000, giving Palomar the ability to observe incredibly precise images. That accuracy is vitally important to planet hunters like Oppenheimer as they try to pick out very faint planets many light-years away.
    The Lyot team plans to have the coronagraph installed in Palomar by next summer, and the project will be in full swing when the telescope's optics are upgraded two years later.


    Côté VLT, SPHERE sera toute aussi impressionnant :

    "Une dizaine d’ingénieurs de l’unité Haute Résolution du Département d’Optique Théorique et Appliquée (DOTA) est engagée dans ce projet où toutes les technologies requises vont être poussées à leur extrême limite. Quelques chiffres suffisent à prendre conscience de l’importance du défi à relever. Actuellement en service sur le VLT, Naos, l’instrument d’optique adaptative développé par l’Onera, considéré comme l’un des plus performants au monde, est doté d’un miroir déformable qui comporte 185 actionneurs. De son côté, celui de Sphere, développé par la société Cilas, en comptera environ 1 300. Sur Naos, des actionnements se produisent plus de 500 fois par seconde. Ils seront de l’ordre de 1 200 à 1 500 fois chaque seconde pour ce nouveau système. "Le challenge est de concevoir une optique adaptative capable de corriger avec une grande précision les effets de la turbulence. C’est pourquoi nous parlons d’optique adaptative extrême dont les retombées technologiques seront applicables aux futurs très grands télescopes qui pourraient être construits à l’horizon 2017", s’enthousiasme l’ingénieur de Châtillon.


    [Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 08-01-2008).]


  10. Les américains mettent le paquet... Dans le but d'obtenir des images d'exoplanètes ils vont installer sur le plus célèbre instrument de la planète, le 5m du Mt Palomar un coronographe capable de séparer la lumière de l'étoile de celle d'une planète qui gravite autour d'elle (l'animation est très claire dans sa démonstration)
    Il faut noter qu'ils rendent hommage à Bernard Lyot puisque le le nom de l'opération est "The Lyot project" http://planetquest.jpl.nasa.gov/news/lyotNews.cfm

  11. Vu sur Space Daily :

    Gates donates 10 million dollars for high-power telescope in Chile
    by Staff Writers
    Santiago (AFP) Jan 5, 2008

    Microsoft founder Bill Gates has donated ten million dollars to help build a 400-million dollar high-powered telescope in Chile, media here reported Saturday.
    Another Microsoft alumnus, Charles Simonyi, has donated 20 million dollars to the project, according to news reports.

    The Large Synoptic Survey Telescope, which is expected to be operational as of 2015, is to be used by primarily by universities, laboratories and private groups.

    The mountainside observatory in northern Chile, equipped with a high-power digital lens and built at an altitude of more than 2,500 meters above sea level, will be capable of taking detailed photos of supernovas, asteroids and other celestial bodies, and will be used to help create a map of the Milky Way.


    Bill et son copain ça fait déjà 30 M$ sur les 400 de la facture totale... ça laisse rêveur quand chez nous des projets sont abandonnés pour moins que ça, que ce soit au CNES ou à l'ESA !!
    Et de toute façon même si un généreux donateur voulait aider ou financer l'astronomie chez nous, en aurait-il le droit ? A ma connaissance ça ne s'est jamais produit...


    [Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 07-01-2008).]


  12. "Dernières nouvelles du cosmos" H Reeves
    collections Points (7,5 €)335 pages réédition de 2002

    l'auteur présente ainsi son ouvrage :
    "Ces dernières années, les recherches scientifiques sur le passé le plus lointain de l'univers ont été menés avec une grande vigueur. Je me propose d'en présenter ici les résultats les plus marquants. La théorie du Big Bang s'impose comme la description la plus adéquate de l'évolution du cosmos. Les arguments en sa faveur se sont accumulés. Mais, en parallèle, un certain nombre de difficultés sont apparues. Mon objectif est d'amener le lecteur vers les premiers temps de l'univers pour lui permettre,d'estimer lui-même le degré de crédibilité de la théorie. Dans ce livre, nous remontons le temps jusqu'au moment où l'horloge conventionnelle marque "une seconde".

    H Reeves n'est plus à présenter pour ses talents de vulgarisateur, mais théorie de l'inflation et lui ça fait 2 !! Donc une bonne demonstration classique du Big Bang sans recours à trop d'hypothèses exotiques style univers parallèles, ect...