dfremond

Member
  • Content count

    2281
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2
  • Country

    France

Everything posted by dfremond

  1. 22_30_50_l2_ap18780_conv.jpg

  2. copernic.jpg

  3. Doppelmayer-rima-hippalus.jpg

  4. gassendi.jpg

  5. sinus-iridum.jpg

  6. valles-alpis.jpg

    Series de quelques clichés pris le 27 mars au soir, juste avant que le temps ne se dégrade. Flextube 305 goto, televue 3X avec QHY5III224C. La vallée des alpes, à travers des alto-cumulus, juste avant de tout remballer
  7. Lune du 27 mars à l'arrache

    Valles Alpis a travers les nuages.
  8. Lune du 27 mars à l'arrache

    Merci Gerard, en fait je suis frustré , j'ai raté les trois quart, car le temps de mettre tout en place, comme d'habitude, les nuages sont arrivés... sacré climat normand!
  9. Lune du 27 mars à l'arrache

    Au dernier moment, j'ai voulu photographier ces moutons égarés sur la grève.. Je ne sais pas à quoi ils correspondent, mais j'ai trouvé ça sympa
  10. Assemblage de plusieurs clichés réalises avec skywatcher flextbe 305 goto, televue 3X, zwo ADC et qhy5III224C: echantillonage 0.12 sec/pixel traitement AS3 registax et photoshop
  11. mosaique lunaire du 24 fevrier 2018

    Assemblage de plusieurs clichés réalises avec skywatcher flextbe 305 goto, televue 3X, zwo ADC et qhy5III224C: echantillonage 0.12 sec/pixel traitement AS3 registax et photoshop Du cratere Archimede a Cassini en passant par Aristillius
  12. Transit lunaire de Tiangong 1

    Bravo! IL ne devait pas tomber fin 2017?
  13. Pepiniere d'etoiles dans le trapeze

    Merci alaing et polo0258: ce que j'aimerais, c'est garder le meilleur de ces deux photos: la belle nebulosité peu bruitée de la deuxieme, et les etoiles de la premieres... Mais pour ça il faut demander aux nuages d'aller voir ailleurs (en mer du nord par exemple!)
  14. Bonjour! Sale temps pour un astram! Le 17 fevrier, il faisait très beau jusqu'au coucher du soleil: j'ai sorti le flextube un heure avant, pour la mise en température, bien décidé à imager le trapèze d'Orion. Et évidemment dés que les étoiles sont apparues, un banc nuageux a commencé à les recouvrir: j'ai eu juste le temps de faire une toute petite capture de 3 minutes. Ce qui explique le niveau de bruit sur le cliché. Malgré tout, on voit que cet amas du trapèze regorge d'étoiles naissantes, on a meme l'impression qu'il y en a pas mal en orbite autour de la géante (C). Capture avec sharpcap, derotation altaz et stacking avec DSS, passage registax et PS. Etrange, ce personnage a droite du trapeze, de dos, qui semble contempler le spectacle... Peut-etre les compte-t-il?
  15. Pepiniere d'etoiles dans le trapeze

    Merci! J'ai été pris par le temps, dans tous les sens du terme... Je l'avais déjà imagé il y a quelques jours, mais les paramètres ne laissaient pas ressortir ces petites étoiles, même si la vision générale était sympa: Pas évident de trouver les bons paramètres devant une telle différence de dynamique, entre ces gros phares centraux et les nébulosités diaphanes extérieures!!!
  16. Bonjour Je n'ai que quelques mois d'expérience en astrophoto planétaire, et je n'ai pas encore eu assez de recul pour vérifier la fiabilité de prédiction de l'état du ciel c'est a dire du "seeing": Par exemple le site www.meteoblue.com . Peut-on, doit-on leur faire confiance, ou est-il possible d'espérer un bon seeing en essayant un peu au hasard? Ou dans le cas de mauvaises prévisions, est-ce peine perdue? Car la couverture nuageuse de toute façon, limite carrément les "fenetres " possibles. Avez vous de l'experience dans ce domaine? Sans doute beaucoup plus que moi... Merci d'avance
  17. Fiabilité des previsions de seeing?

    merci ArnoC moi non plus...
  18. Uranus dimanche 14 au soir à l'arrache

    Merci Sauveur effectivement c'est une coriace elle joue à cache-cache avec les nuages en ce moment . Christophe je découvre ta photo en trois couleurs d'uranus effectivement il y a des détails visible sur l'image rouge. dans ce cas il me semble intéressant d'approfondir l'imagerie avec le filtre rouge car tes images en infrarouge sont tellement superbes qu'a mon avis tu n'arriveras jamais à faire mieux... . Pour le rapport de Strehl effectivement je me suis mal exprimé .. il est défini par le pourcentage de la lumière continue à l'intérieur de la tache de diffraction : s'il est plus importants en infrarouge c'est juste parce qu'il y a moins de turbulences dans ces longueur d'onde moins affectées par l'atmosphère mais cette tache de diffraction est aussi plus grande.:l'idéal de netteté c'est-à-dire l'asymptote vers laquelle tu tendras en prolongeant les pauses sera moins bon que pour du rouge: le seuil hic c'est que dans ce cas ce sera beaucoup plus difficile à obtenir ....mais au bout du compte l'image sera plus nette, les plus petits détails seront de 0,5 secondes d'arc alors qu'en infrarouge il tendra vers 0,7 voire 0,8. C'est ça que je voulais dire.
  19. Bonjour Ce week end, j'avais repéré sur meteoblue une fenetre de bon seeing Dimanche soir et je voulais verifier, apres en avoir discuté dans un autre topic, la fiabilité de la prevision (est-ce une prevision astronomique? ou une predicition plutot du genre astrologique???). Malheureusement la prevision ,meteo cette fois, etait plutot pessimiste. C'est pourquoi j'ai été surpris par le temps incroyablement degagé toute la journée... Grand beau temps. J'ai donc sorti le matos et mis en temperature 2 heures avant l'arrivée des etoiles.. Le crepuscule traine en longueur, et enfin je peux calibrer mon goto. Et enfin je capture Uranus . Juste deux ou trois captures couleur, pensais-je, avant de mettre le filtre rouge.. que je n'aurais jamais le temps de mettre!!! les nuages arrivent: 3 heures pour 6 minutes de capture.. Mais je confirme, le seeing etait prevu a 5 et il etait excellent! Et sur les trois capture, il y a ce que je voulais verifier: j'avais cru avoir plusieurs fois des bandes circumpolaires plus foncées, sur plusieurs cliché, mais je pense que le traitement utilisé , le drizzle (15 ou 30), dans Autostakkert y etait pour quelquechose: j'ai verifié et il faut s'en mefier: il rajoute clairement tout un tas d'artefacts (merci Valere de me l'avoir pointé du doigt!). Autant ne pas l'utiliser et laisser tel quel, comme ça, a travers le bruit, s'il semble se dessiner quelquechose, c'est beaucoup plus credible que du "reconstruit". Je voulais faire le point sur ces bandes que je vois quelquefois: Et j'ai eu confirmation: voila mon meilleur cliché, couleur non retouchées, avec pour seul traitement autostakkert sans drizzle ni sharpenned, et registax pour les ondelettes. on voit des bandes autour du pole nord en haut a gauche. Bon evidemment c'est tres bruité, mais c'est discernable. IL aurait fallu capturer bien plus longtemps et moyenner, mais c'est la faute a pas de chance.. Pour reussir a mettre en valeur quelquechose d 'aussi peu contrasté (1% parait-il) j'ai choisi la sous exposition, pour eviter toute diffusion parasite, sur le miroir et les photosites. La corollaire, c'est que les satellittes sont totalement inaccessibles, et on ne peut compter sur eux pour orienter la photo: c'est pour ça que j'avais prevu de mettre la camera de façon a ce que l'image soit parfaitement horizontale, mais inversée, en visant l'horizon avant la nuit, ce qui permet de comparer avec winjuppos (l'avantage des altaz est que cette horizontalité se maintient). Et là, ça colle. Hasard? artefacts? bande nuageuse? ou melange d'un peu tout ça? Bon evidemment, si on deteste le bruit, c'est imbuvable. Mais je ne compte pas faire de l'art.. Ce serait plutot du (tres) cochon d'ailleurs. Je n'ai pas eu le temps de bien regler l'ADC, c'est pour dire...
  20. Uranus dimanche 14 au soir à l'arrache

    Ok je vais essayer ces réglages registax. il faut dire que cest tres complexe a maitriser ce truc...
  21. Uranus dimanche 14 au soir à l'arrache

    Moi non plus, je n'ai pas dit que dynamique back ground fait planter le logiciel, mais j'ai remarqué, indubitablement que l'alignement se décalle de façon aléatoire: certaine photo sont mal centrées sur mes films: quand je décoche la case et que je regle le threshold, vers 40 mais ça depend du bruit de fond, ça colle impec. Ca doit dependre de mon niveau d'amplification? Pour le limbe net, je note aussi qu'on y arrive très facilement dans régistax, du coup comment savoir ce qui est d'origine naturelle ou artificielle? J'y arrive sur 200 images, mais evidemment ce n'est pas aussi net que CD (quoiqu'un peu moins rose..). Pour les Infrarouge, le pouvoir séparateur est moins bon, ça c'est les lois de l'optique. Maintenant, l'inconnue, c'est savoir s'il y a des details dans le rouge visible, ou s'il faut avoir recours obligatoirement aux infrarouges, plus flous, pour les voir Bien compris pour la durée de film... je suis bien d'accord, mais les nuages ne l'avaient pas compris.
  22. Uranus dimanche 14 au soir à l'arrache

    Tiens, pour te montrer que je suis de bonne foi, voila les curseurs de registax pour cette photo: IL sont TRES TRES raisonnables, et en linear et non dyadic en plus: elle est quasiment "brute de stack" et pourtant pas si floue, et toujours ces petits "artefacts" en haut a gauche.. Et il n'y a aucun mecanisme de rajout d'artefact a incriminer: s'il y a quelquechose ce ne sont que des details, ou du bruit, juste là par hasard, ce qui est certes toujours possible. Le resulat est en bas, croppé (je viens de la faire)
  23. Uranus dimanche 14 au soir à l'arrache

    Bonjour et merci wilpexel Bonjour Christophe. Quoi mes images ne montrent rien? Mais il me semble toutefois distinguer comme un gros truc, on m'a dis que ce serait une planete de 50 000 km de diametre! Tu devrais pas consulter ton ophtalmo? Bon, pour la netteté du bord de la planete, je vois ce que tu veux dire, mais il y a un truc qui me gene: Le plus petit detail visible dans une optique de 305 mm de rayon, a une ouverture angulaire de 0.39 secondes d'arc pour la lumiere visible en moyenne (pour l'infrarouge c'est dailleurs encore bien pire, on est pas loin de 0.6, il suffit de faire la regle de3) ça veut dire qu'un detail ponctuel (etoile) ou un bord tranchant de planete, sera vu comme un point ou une ligne floue de 0.4 secondes d'arc de large. Impossible de faire moins, prolonger les captures ne fera que régulariser ce flou... ou peutetre dans l'ultraviolet??. Quand je regarde ma photo, en mesurant j'ai un mm et demi de flou pour un corps planetaire de 1cm, correspondant a 2,7 secondes d'ouverture actuellement. Ma zone floue s'etend donc sur 0.15x2.7= 0.4 secondes... quasiment le max théorique!!!!. Bon, je me serais presque attendu a des compliments... On ne peut théoriquement pas avoir mieux, sauf si on "deconvolue" un max dans registax, ce que je trouve assez limite: ça rajoute une fausse impression de netteté, et donc clairement ça rajoute de l'information qui n'etait pas la avant, et en fait on oublie ce pouvoir separateur maximum: certains curseurs de registax en rajoutent des tonnes, et il est tres facile de se retrouver avec une bille parfaite: quel interet? Moi au contraire j'essaie d'augmenter le contraste, ça augmente le bruit, notamment dans la zone floue et la rend irreguliere, mais sur le disque planetaire s'il y a des choses a la limite de la visibilité ça les booste. Bon j'ai prevenu en entrée, on aime ou on n'aime pas. Il se trouve que j'ai plusieurs fois vu plus de "grabuge" dans la zone polaire. Sur plusieurs clichés, il y a plus de trucs qu'ailleurs, il n'y a pas "rien" D'ailleurs tu dis qu'il n'y a rien a y voir, et pourtant quand tu vois par exemple, la texture sur winjupos, tu vois bien qu'il y a des bandes TRES PEU CONTRASTEES, mais pas rien... Meme si le contraste de ses bandes n'est que de 1% inferieur en luminosité, la definition du SER en 8 bits prevoit théoriquement 2puissance8 de niveaux de luminosité (256?), largement assez pour faire cette difference: le truc est d'eviter au maximum toute diffusion, alors ne dis pas qu'il n'y a rien dis juste que tu trouves cela impossible.. C'est peutetre impossible... Mais moi j'aime bien quand on me dit que c'est impossible, ou qu'il n'y a rien a voir, ça me donne envie de foncer verifier... Bon là il y a beaucoup de bruit, la capture est trop courte, et comme je l'ai dit c'est loin d'etre ma volonté... Je pense que le vrai probleme est que le bleu-vert etouffe tout le reste, un filtre rouge doit etre efficace, sans forcement aller chercher les infrarouge, c'est ce que je veux essayer: courrir apres les grandes longueurs d'onde ne fait que faire degringoler le rapport de strehl, ou tout se passe comme si.. Manifestement ça marche comme on le voit sur tes clichés. Et si en rouge seul ça marchait? c'est ce que je voulais verifier... Pas eu le temps Pour AS3 ce sont les regalges de base, avec rgb align car je n'avais pas reglé parfaitement l'adc (1 ou 2 pixels de decallage) le reste c'e n'est que du stackking, avec bien sur alignement reglé sur planet(cog) mais sans dynamic background, qui fait planter l'alignement: il vaut mieux regler le curseur threshold precisement en dessous. film de 1000 images dont un peu moins de 200 gardées. Le film, bien malgré moi, ne dure qu'une minute (j'ai une cam usb3) C'est marrant ce que tu dis sur ma derniere version, que le traitement ecrase tout, parcequ'il y en a deux fois moins, d'ondelette: les deux seules choses differentes c'est que j'ai diminué le curseur de vert et rouge pour avoir une couleur réaliste, et beaucoup diminué le niveau de traitement (les curseurs d'ondelette).... comme quoi....
  24. m109 & ngc 3953 amélioré

    Genial... On se croirait deux secondes avant le passage en hyper-vitesse....
  25. 2018-01-14-17h34

    flextube 305 televue 3X adc zwo qhy5III224, as3 avec registraton révisée manuellement, registax pour quelques ondelettes+correction de couleur