Phil Heully

Member
  • Content count

    50
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Phil Heully

  1. Hyginus le faux cratère… Rima Hyginus se ramifie à partir de cette caldeira, impressionnant. Je n’ai pas pu saisir les craterlets qui s’y logent dans la branche du SE, avec un grossissement de 300 fois, plus, c’était le « flou ». A ce propos une question sur l’origine de leur présence ? Une fenêtre météo de 2 h, juste le temps de sortir le matériel avant de prendre le dessert et de quitter la table… La lune est encore basse en octobre. Je n’ai pas décidé ce que je voulais dessiner comme à l’habitude, je préfère me laisser surprendre (c’est parfois risqué !). Une vingtaine de minutes pour faire mon choix et environ le double pour le dessin. Ce qui m’a intéressé ici c’est la surface du sol autour de cette formation qui, avec cette colongitude favorable, n’avait rien de plat comme peuvent le laisser penser certaines photos ou observations plus éloignées du terminateur. Ce dessin n’a rien d’exhaustif, ne cherchez pas tous les détails ! La lune reste une source de découvertes sans cesse renouvelées…il faut le redire… Cerise sur le gâteau avec un petit tour sur Mars avant l’arrivée des nuages. Bon ciel T406 - bino avec ES 14 mm x1.3 et x 2.3 craie Conté papier Canson noir. colongitude 357°
  2. Hyginus le faux cratère...

    Comme tu le dis Norma, la lune questionne... Pour la colongitude, j'ai noté 357°dans mon post, en fait j'ai commencé à 356,8 et fini à 357,3°.Je laisse le soin à chacun de trouver les heures...avec un petit tour sur l'AVL. J'ai en effet maintenant quelques dessins de la lune, Fred, la conservation avec la craie n'est pas facile mais après tout c'est en rapport avec cette technique. Le crayon est plus durable !
  3. Hyginus le faux cratère...

    Merci à tous pour votre passage sur Hyginus, le cratère sans "bord" ...
  4. Dessin lunaire au T400 : Moretus

    Oui mais il faut savoir s'arrêter aussi et ne pas être trop gourmand sur le choix du sujet !
  5. Dessin de Piccolomini 27-05-20

    Belle observation, car pour dessiner il faut observer Ta technique est différente de celle que j'utilise et c'est intéressant, peux tu nous en dire un peu plus sur le temps passé et le format .. RV sur la lune..
  6. Le dessin lunaire éphémère

    En réponse à la question de Kaptain, le format du papier est A3, c'est ce que j'utilise le plus souvent. J'ai fait quelques essais avec du A4 , un peu petit avec la technique de la craie, quant au format A1 que j'ai parfois utilisé, il est adapté à de grandes formations loin du terminateur et cela demande un peu plus d'organisation..!
  7. Ces trois cratères bien connus des amateurs de la lune étaient impressionnants hier soir (dessin en un peu plus d'une heure à la craie sur Canson noir) A l'aplomb et juste sur le terminateur , je ne dessine que ce que je vois et ce que j'ai le temps de voir ! Tans pis si tout n'y est pas, il y a les atlas pour cela, j'ai l'habitude de les consulter après ..il y a alors des surprises et des questions.. Dobson 406 Bino avec ES 26 et ES 14 X1 X 2.3 X 3.3
  8. Le dessin lunaire éphémère

    Merci à tous de votre sympathique passage au dessus de ces 3 cratères ! Ceci montre une fois de plus que l’observation par le dessin ne laisse pas indifférent. Ceux d’entre vous qui sont dessinateurs savent qu’une heure à l’oculaire dans ces conditions près du terminateur laisse une trace dans notre mémoire et sur le papier qu’il n’est pas facile de retrouver une autre fois.. La technique de chacun et les formations lunaires choisies sont toujours une nouvelle découverte , cela incite aussi ensuite au décodage du travail réalisé et à partager..bref un grand plaisir !
  9. Dessin GOCLENIUS-MAGELHAENS-COLOMBO-26-04-20

    En effet , pas besoin de lunettes anaglyphes pour voir le relief, très réussi ! Phil
  10. Quid dessin lunaire

    Bonjour aux sélénistes ! Voici un dessin réalisé ce matin un peu tard quand même car à 6h le soleil est impatient en ce mois d'Avril confiné Pressé par le temps el le contraste qui s'estompait, je n'ai pas eu le temps de relever cette formation lunaire au début du dessin , ce que je fais d'habitude... C'est donc en plein jour 7 h que je cherche sur mon petit atlas Rukl (à l'envers bien sur à cause de mon dobson) La lune est basse ce qui n'arrange rien (je suis presque assis par terre). Ah enfin je suis dans la zone; pas de nom de cratère (planche 45) remarquable dans ce secteur, j'ai recours à l'AVL qui me donne le nom attendu. Sauriez vous le trouver ? Quelques indices : c'est le nom aussi d'une région montagneuse de Caroline du Nord peuplée jadis par les Cherokees. C'est à proximité aussi d'un point d'alunissage d'Apollo 16. Il y a peu de dessin en lune descendante mais c'est pourtant agréable de finir une observation par un bon petit déjeuner ! Phil
  11. Quid dessin lunaire

    Merci pour le lien vers l'International Astronomical Union, en effet cet atlas photographique est la base de celui redessiné du Lunar and Planetary Institute (carte LAC 78 ). Personnellement, j'aime beaucoup ces atlas dessinés ( quel travail ! ) et c'est un vrai plaisir de préparer ou d'exploiter une séance d'observation, avec ce type de document. Belles observations lunaires !..
  12. Quid dessin lunaire

    Merci à tous pour vos commentaires, remarques, questionnements, la lune est toujours une source d’intérêt ! Bravo à Great Gig pour la bonne réponse ! En effet il s’agit bien des Smoky Mountains, je pense que NDesprez était aussi sur une bonne piste ! (celle des Cherokees..) J’avais donné quelques indications complémentaires car les Atlas ne montrent pas clairement l’endroit dessiné. Est-ce normal ? Eh bien oui car ils sont établis avec une orientation du soleil identique pour chacun d’eux et avec un même angle d’incidence assez élevé ce qui rend difficile une identification d’un dessin réalisé près du terminateur. De plus cette zone n'est identifiée que sur l'AVL ( du sérieux ! ) Ce qui m’intéresse c’est précisément ce coté surprenant de l’observation. Il est plus facile aussi quand on a passé 2 h sur une formation de la retrouver sur un document annexe. Je dessine ce que je vois et si parfois des détails sont omis c’est pour des causes de turbulences (comme ce matin) ou parce que l’image devient moins précise en grossissant. Pour répondre à Kaptain, j’utilise simplement de la craie Conté 2B-HB-B et du papier Canson A3 noir 150g. J’estompe au doigt , au mouchoir papier, à l’estompe buvard. Je précise que cette technique est limitée et moins précise que celle au crayon comme ceux des dessins remarquables de Fred Burgeot Elle pose des problèmes de conservation tout comme le pastel. C’est cependant une technique rapide et c'est utile vu le temps limité par les ombres près du terminateur. Voici ci dessous un extrait de la carte LAC avec le dessin en couleur inversée pour faciliter le repérage et le carte la formation identifiée sur l'AVL.
  13. CATHARINA-CYRILLUS-THEOPHILUS 29-03-20

    Il m'a semblé que je n'étais pas tout seul hier soir dans ce secteur..! Phil
  14. Rupes Altai.jpg

    Rupes Altai, une vallée bordée de plateaux tourmentés, le vent y soufflait fort hier soir.. Dessin craie Conté sur papier Canson Noir Dobson 406 Bino avec Es 26 x1.3 x2.3 x3
  15. GUTENBERG 28-03-20

    Beau coup d'oeil et de crayon..!
  16. Bord mer des Crises 27.03.20 P.Heully.jpg

    Bord ouest de la mer des Crises, le terrain est très "accidenté" le sujet est de circonstance.. Lune assez basse sur l'horizon limitant le temps du dessin ( 1 h 1/4 h) Dessin craie Conté sur papier Canson Noir Dobson 406 Bino avec Es 26 x1.3 x2.3 x3 .
  17. M.Harbinger.jpg

    Montès Harbinger le 28.10.19 au petit matin Dobson 406 Bino avec Es 14 x1.3 x2.3 x3
  18. Proclus 18.08.19 PH.png

    Le cratère Proclus au lever de lune... T 406 Bino Denkmeier ES 14 x 3 x 2.3 x1.3 Craie Conté sur Canson noir.
  19. Jupiter avec seeing correct, 7 juillet au soir

    Salut Fred, très intéressant ton dessin, quel coup de patte et quel coup d'oeils (!)... Phil
  20. Décès de Michel Serres

    Je rencontrais souvent Michel Serres à Vincennes car nous étions voisin. Un jour je lui ai demandé de me dédicacer un livre qu'il avait préfacé sur Jules Verne et sa vision de la science imaginaire, il m'a reçu amicalement dans son bureau ou je m'attendais à trouver un univers chargé de livres. En fait il était entouré de plusieurs écrans d'ordinateurs..un homme très "branché" et d'un optimiste contagieux. Merci Michel tu vas nous manquer..
  21. Lune, niveau zéro

    Bonjour Gérard, merci pour vos ouvrages excellents, je viens de lire "Clair de lune" et je vais m'y replonger encore... J'ai une question concernant l'explication de l'inclinaison des "cornes" du croissant lunaire..auriez vous quelque chose sur ce thème ? Philippe
  22. Purbach X.png

    Le cratère Purbach accompagné du fameux X lunaire... dessin du 12.02.19. Format A3 Craie Conté T 406 Binoculaire avec ES 26 et 14. Ethos 4.7
  23. Rupes Recta.png

    Le mur droit, pourtant bien connu des astronomes amateurs n'est pas souvent dessiné. Le dénivelé environ 300 m en moyenne et la faible pente sont un peu un piège... Lune du 18 .08.18. Dobson 406 Binoculaire 1.3x 2.3x 3x ES 26 mm
  24. Schickard.png

    Le cratère Schickard, impressionnant à la binoculaire ..j'ai hésité avec d'autres formations , le plus difficile est toujours de se décider ! Binoculaire avec ES 16 mm Ethos 10 et 9mm
  25. Mars 2018 : bilan en dessins

    En lisant cette belle présentation de tes observations d'astronome amateur, tu nous montres le chemin pour progresser dans nos obervations et aussi comment tirer partie de nos notes et dessins. Belle pédagogie ,..bravo et merci encore Fred !