RL38

Member
  • Content count

    1096
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

726 Excellent

About RL38

  • Rank
    Very active member

Recent Profile Visitors

2275 profile views
  1. C'est vrai que le climat au L2 est bien plus clément...
  2. Oui et puis c'est vrai que le gouvernement US ne file pas un centime à SpaceX ou autre... Le gouvernement US ne développe pas non plus un lanceur en ce moment même...
  3. La réutilisation a (peut-être) permis de réduire un peu le coût de l'accès à l'espace. Mais 1- cette réduction de coût, si tant est qu'elle soit réelle, ne change pas le fait que placer le moindre kilo en orbite reste hors de prix 2- à nouveau, la problématique ici n'est pas tant une question de coût qu'une question de technologie et de barrière physique. Les gouvernements peuvent mettre toutes les dizaines de milliards qu'ils veulent dans un programme spatial martien, celui-ci consistera quand même à envoyer des fusées fondamentalement inefficaces pour faire (mal) le job. Il faut un changement de paradigme. Et à part le développement d'une propulsion nucléaire fiable, qui n'arrivera pas durant ce siècle (et peut-être même jamais), rien ne semble pouvoir résoudre cet état de fait. Nous vivons dans un immense puits de gravité, qui nous impose des contraintes tout aussi immenses pour le quitter.
  4. C'est une innovation technique mais en aucun cas quelque chose qui peut démocratiser l'accès à l'espace ou permettre une conquête martienne. A nouveau, ceci ne pourra passer que par une révolution en matière de propulsion, révolution qui relève de la science-fiction et qui n'aura pas lieu de notre vivant. Pour l'instant et pour encore une éternité, il va falloir se contenter de nos gros pétards limités.
  5. Bonjour, Grand merci pour votre proposition, je peux vous contacter par MP pour en discuter?
  6. Petit update. Après des mois à me balader, le SAV Bresser France a fini par me dire "débrouillez-vous avec votre correcteur" et a cessé de répondre malgré mes relances par mail et mes appels. Je me permets donc de leur faire bonne publicité, si vous avez un souci avec du matos de chez eux, ne comptez pas trop sur leur aide... Je vous encourage à faire comme tout le monde et à prendre un Paracorr si vous en avez les moyens, ou une alternative plus cheap sinon... Le fait que le PO hélicoïdal du correcteur ES (uniquement certains?) saccage la collimation est redhibitoire à mes yeux. Très mauvaise expérience. Je vais donc essayer de faire usiner une bague pour verrouiller moi-même le PO hélicoïdal, un peu scandaleux sur un produit à plus de 300 euros. Merci pour votre aide en tout cas!
  7. Voyez-vous M31 ?

    Tu peux faire une astrométrie, cela te dira exactement où tu es. Pas de M31 pour moi ici.
  8. Diantre, elle bouge vite celle du bas! On voit qu'elle occultait (sur la photo...) deux étoiles plus petites. EDIT : oh, je viens de voir les deux dans le supérieur droit!
  9. Lequelles? Et pour quel gain concret?
  10. mars 2020 rover

    Hallucinant.
  11. Quelle honte... Et quel parasitisme ? Epsiloon fait de la vulgarisation scientifique. S&V, plus trop.
  12. Les effets des radiations ionisantes sont bien connus et on sait qu'ils sont néfastes pour l'homme à long terme, y compris vraisemblablement pour la reproduction.
  13. Avis et choix Dobson

    Un dobson de 250 mm sera adapté à la fois au planétaire et au CP (avec les "limitations" dont tu sembles avoir conscience ). La motorisation apporte un confort certain et le GoTo permet aussi de trouver facilement les objets. Pour la différence entre un 250 et un 300, elle sera sensible (principalement en CP) mais modeste. Le diamètre augmente petit à petit, le prix de manière exponentielle! EDIT : défaut principal de ces dobsons Goto, c'est relativement encombrant et lourd, pas idéal à trimballer même si le 250 reste raisonnable de ce côté là.